Visite d'usine: Furygan, savoir-faire à la française

Par Alexandre Hubner-Loriol - le Mardi 30 décembre 2014 | 2 commentaire(s)


Visite d'usine: Furygan, savoir-faire à la française
 

1. Visite d'usine: bienvenue chez Furygan

5 000 m2, 42 personnes et toujours une coupe du cuir sur place, Furygan vient de fêter ses 45 ans et n’a pas changé son état d’esprit initial : « la course est notre ADN ».

Née en 1969 d’une dispute entre trois frangins, la panthère nîmoise a su préserver son patrimoine. Familiale par sa filiation, l’entreprise l’est aussi du côté de ses collaborateurs avec nombre d’entre eux qui sont là depuis des décennies… Il suffit de faire un tour dans son antre pour en être convaincu.

UNE HISTOIRE DE CUIR

Furygan c’est 800 équipements cuir par semaine (soit 40% de la production totale de la marque) dont la coupe et le contrôle se font ici à Nîmes avant d’être assemblés en Tunisie (dans des usines appartenant à la marque comprenant environ 80 piqueuses) pour des raisons de coût, de qualification dans la maroquinerie mais aussi de temps de transport.
Ne cherchez pas le kangourou, le français, à la différence de nombre de concurrents, ne semble pas être tombé sous le charme du bestiau : « On lui prête des propriétés que le cuir n’a pas forcément » explique David. « On le dit plus souple et plus léger mais uniquement parce que la peau est plus fine mais ce n’est en aucun cas plus résistant. Certes il protègera, mais une fois seulement, après il sera inutilisable » affirme-t-il. Arguments justes ou choix financier quoiqu’il en soit le sudiste affirme étudier ses combinaisons (de pilote ou de série) afin qu’elles supportent deux à trois grosses pèles (c’est une moyenne et non une loi). Le discours semble plus que cohérent en vue du soin apporté tant à la sélection du cuir (uniquement de la fleur rectifiée de 1,2 à 1,4 mm pour éviter les irrégularités) qu’à son découpage.

Tracées avec trois coloris (blanc : les parties non voulues (trop faibles par exemple), bleu : défauts esthétiques (ces parties seront non visibles une fois assemblées) et jaune: les différences de grain (ne seront donc pas placées l’une à côté de l’autre) les différentes peaux passeront sur la table à découpe numérique automatisée (Taurus).
Il faudra environ 20 minutes à la machine pour faire son office une fois le patronage entré dans la bécane. A la différence, les combinaisons sur mesure seront quant à elle découpée à la main (comptez environ 16 heures de taf divisées de la façon suivante : 4 heures de patronage, 4 heures de coupes et 8 heures d’assemblage… 10 heures de moins seront dénombrées pour une combarde de série).

RIEN NE SE PERD, TOUT SE TRANSFORME

Après un scannage en règle la découpe se fera en fonction des différents marquages afin de perdre le moins de cuir possible. Néanmoins on recensera entre 6 et 7% de perte par peau qui serviront par exemple aux pattes des poignets, à la confection de la panthère, bref à toutes les pièces trop fines ou trop complexes.

Rangées dans différentes caisses les chutes auront une seconde vie.
Les petites mains Fury découperont à l’emporte-pièce ou pareront (enlever de la matière pour gagner en souplesse ou en poids) ces éléments de cuir pour un résultat à la hauteur des espérances.
Ces ex-chutes rejoindront enfin les différents éléments composant l’équipement cuir (éléments périphériques et autres fournitures comme les zips, les boutons pression…) pour une ultime inspection visuelle avant de partir direction l’Afrique du Nord pour l’assemblage.

De retour en France, les cuirs seront placés sur un mannequin vapeur pour être plus présentables (un p’tit coup de repassage ne fait jamais de mal… surtout si ce n’est pas moi qui m’y colle) puis pourvus de leur diverses protections CE (d3O spécifique développé par et pour la marque).

Une ultime vérification sera effectuée avec brûlage des fils qui dépassent et coup de torchon pour éliminer toutes marques ou traces diverses et variées.
Les zips et pressions seront également passés aux cribles avant expédition dans les 550 (environ) points de vente (Furygan c’est 20% des ventes en export et le reste dans l’hexagone).
Si un défaut est décelé l’élément prendra la direction de l’atelier à quelques mètres de là pour son changement.
Le SAV est de l’ordre de 2%, dont la plus grosse partie provient du textile et plus précisément de ses périphériques (zips, membrane, pression qui se dessertit etc…).





 

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

  •  Sur le même
    thème
     
  •  Tags associés 
Visite usine Spidi: savoir-faire à l'italienne
Des lettres de noblesse écrites en compétition avec Kenny Roberts, Freddy Spencer, Eddy Lawson ou encore Franco Uncini, …
Reportage, visite d'usine: Top Block, un savoir-faire made in France
Créée en 1986, Top Block a su, au fil des années, s’adapter aux exigences du marché sans pour autant délocaliser. Avec …
Visite d'usine: bienvenue chez Furygan
5 000 m2, 42 personnes et toujours une coupe du cuir sur place, Furygan vient de fêter ses 45 ans et n’a pas changé son …
Exclusivité : Visite de l'usine Bagster, les ateliers.
Nous poursuivons après l’entretien avec le Directeur de Bagster, par la visite des ateliers. Nous commençons par la…

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .



 COMMENTAIRES :
Visite d'usine: Furygan, savoir-faire à la française

 Encore une belle visite d'entreprise ! Qu'on soit fan de moto ou non, découvrir ce savoir-faire est une belle expérience. On note que c'est dans les environs de Nîmes ;-)

posté par Cyrielle de CDE - 2014-12-31@10:23
Visite d'usine: Furygan, savoir-faire à la française

Elle sera bientôt rachetée par les Chinois!

posté par anonyme - 2015-01-04@17:10

RÉAGIR :

Titre :

Texte de votre message :

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Recopier le code ci dessous dans la zone de saisie



A la une : Articles les plus commentés

MotoGP : faites vos pronostics avec DocPaddock
Tags : Moto GP | Jeux | Nouveautés

Par David Jouguet  le Samedi 25 mars 2017 | réagir ?

La saison MotoGP débute ce week-end au Qatar avec beaucoup d'incertitude sur les potentiels vainqueurs et ceci dans chacune des trois catégories. Pour jouer aux devinettes et lire dans le futur, DocPaddock.com a mis en place son concours de pronostiques annuel. Qui va remportera la course Moto3, qui sera second en Moto2, à vous de devinez en pronostiquant les 3 podiums de ce premier GP de la saison. Depuis plus de 15 ans, Arnaud vous donnait rendez-vous chaque week-end de course sur… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

V-Street Trench Coat: l'essai

Par Alexandre Hubner-Loriol   le Mardi 21 mars 2017 | réagir ?

Nouvellement débarquée la marque française V-Street propose des équipements deux-roues orientés en trois axes : technique, confort et élégance, le Trench Coat en est la preuve. Essai. Qui dit trench implique obligatoirement une longueur couvrante, de gros boutons, une bonne étanchéité et aussi un certain style… british il va de soi. Si aujourd’hui la veste a perdu de la longueur face à ce qu’on lui connaissait lors de la Première Guerre mondiale elle en garde l’idée majeure, cette déclinaison… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Peugeot Scooters : venez essayer le Metropolis dans le réseau jusqu'au 29 avril

Par Damien Lachaize  le Mardi 21 mars 2017 | réagir ?

Jusqu'au 29 avril 2017, Peugeot Scooters lance une vaste opération ciblée sur le nouveau Metropolis 400 cm3 récemment essayé dans nos colonnes. Par cette campagne, Peugeot Scooters invite sa clientèle et ses futurs acquéreurs à venir tester le scooter 3-roues dans le réseau de distribution de la marque. Elle propose en parallèle une offre de lancement. Depuis le 18 mars, Peugeot Scooters propose à sa fidèle clientèle et à ses futurs potentiels acheteurs l'occasion de venir effectuer une séance… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Code de la Route : les transports exceptionnels peuvent passer au feu rouge

Par André Lecondé  le Mercredi 22 mars 2017 | réagir ?

Depuis le 1er mars 2017, le code de la route a été modifié pour faciliter la circulation des transports exceptionnels sur les routes de France et renforcer la sécurité des véhicules qui les accompagnent lors de leurs déplacements. Un convoi exceptionnel en mouvement et les véhicules qui l’accompagnent sont désormais prioritaires aux intersections. Lorsqu’il s’agit de franchir un feu tricolore, l’ensemble du convoi a la priorité si le véhicule en tête est passé au vert. Si le feu passe au rouge… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Suzuki V-Strom 650/1000 2017 : les premières informations avant l'essai complet

Par Damien Lachaize  le Lundi 20 mars 2017 | réagir ?

Dévoilées à l’occasion du dernier salon Intermot’ de Cologne, les Suzuki V-Strom 650 et 1000 de troisième génération s’apprêtent à intégrer le réseau de concessions de la marque. Le constructeur annonce une commercialisation entre la fin des mois de mars et avril. Les deux cylindrées seront déclinées en deux versions (standard et XT) avec des spécificités bien distinctes. En attendant, la rédaction de Caradisiac Moto est en ce moment à Tarragone en Espagne où se déroule actuellement la… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .





Suivez Caradisiac
Caradisiac sur Facebook Caradisiac sur Twitter Caradisiac sur Google+ Abonnement aux flux RSS

Vos commentaires
Anonyme sur Nouveauté scooter 2008 : Yamaha NEO's 50 : Bonjour, Quelqu'un peut me …suite

pragmatique sur Bagster Briant pour scooters BMW :  ben non, mais il suffit …suite

Anonyme sur Sécurité routière: 273 km/h au lieu de 110 km/h :  273 KMH  …suite

be careful sur Sécurité routière : l’obligation du port du casque à vélo pour les moins de 12 ans :  vive le casque et vive …suite

chaide sur Le Jumpstart Compressor vous sort de la galère ! : mon adaptateur 12 volts  …suite

inyoursadface sur MotoGP 2017: une nouvelle ère s'ouvre :  le championnat est …suite

Anonyme sur MotoGP Tests Qatar J1 : Viñales comme un rouleau compresseur :  @goupil : tais-toi, tu …suite

Anonyme sur Claudio Domenicali, CEO de Ducati Motor Holding : « La solide croissance démontre à nouveau l’efficacité de notre stratégie » :  ça coûte …suite

Colledimacine sur Essai Honda SH 300i 2015 : petit scooter au grand coeur : il vaut mieux acheter …suite

Colledimacine sur Termignoni équipe le SH300i de Honda : Avis au consommateur de ne …suite


«  Mars  2017 
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31

Marques

[ + de marques ]

Catégorie

[ + de catégories ]

Cylindrée

[ + de cylindrées ]

Thèmes

[ + de thématiques ]

Loisirs

[ + de loisirs ]

Modèles

[ + de modèles ]

Accessoires

[ + d'accessoires ]

Sport moto

[ + de sport moto ]


Services
Assurance motoCrédit Moto

Vente Moto
Vente Moto