Visite d'usine: Furygan, savoir-faire à la française

Par Alexandre Hubner-Loriol - le Mardi 30 décembre 2014 | 2 commentaire(s)


Visite d'usine: Furygan, savoir-faire à la française
 

1. Visite d'usine: bienvenue chez Furygan

5 000 m2, 42 personnes et toujours une coupe du cuir sur place, Furygan vient de fêter ses 45 ans et n’a pas changé son état d’esprit initial : « la course est notre ADN ».

Née en 1969 d’une dispute entre trois frangins, la panthère nîmoise a su préserver son patrimoine. Familiale par sa filiation, l’entreprise l’est aussi du côté de ses collaborateurs avec nombre d’entre eux qui sont là depuis des décennies… Il suffit de faire un tour dans son antre pour en être convaincu.

UNE HISTOIRE DE CUIR

Furygan c’est 800 équipements cuir par semaine (soit 40% de la production totale de la marque) dont la coupe et le contrôle se font ici à Nîmes avant d’être assemblés en Tunisie (dans des usines appartenant à la marque comprenant environ 80 piqueuses) pour des raisons de coût, de qualification dans la maroquinerie mais aussi de temps de transport.
Ne cherchez pas le kangourou, le français, à la différence de nombre de concurrents, ne semble pas être tombé sous le charme du bestiau : « On lui prête des propriétés que le cuir n’a pas forcément » explique David. « On le dit plus souple et plus léger mais uniquement parce que la peau est plus fine mais ce n’est en aucun cas plus résistant. Certes il protègera, mais une fois seulement, après il sera inutilisable » affirme-t-il. Arguments justes ou choix financier quoiqu’il en soit le sudiste affirme étudier ses combinaisons (de pilote ou de série) afin qu’elles supportent deux à trois grosses pèles (c’est une moyenne et non une loi). Le discours semble plus que cohérent en vue du soin apporté tant à la sélection du cuir (uniquement de la fleur rectifiée de 1,2 à 1,4 mm pour éviter les irrégularités) qu’à son découpage.

Tracées avec trois coloris (blanc : les parties non voulues (trop faibles par exemple), bleu : défauts esthétiques (ces parties seront non visibles une fois assemblées) et jaune: les différences de grain (ne seront donc pas placées l’une à côté de l’autre) les différentes peaux passeront sur la table à découpe numérique automatisée (Taurus).
Il faudra environ 20 minutes à la machine pour faire son office une fois le patronage entré dans la bécane. A la différence, les combinaisons sur mesure seront quant à elle découpée à la main (comptez environ 16 heures de taf divisées de la façon suivante : 4 heures de patronage, 4 heures de coupes et 8 heures d’assemblage… 10 heures de moins seront dénombrées pour une combarde de série).

RIEN NE SE PERD, TOUT SE TRANSFORME

Après un scannage en règle la découpe se fera en fonction des différents marquages afin de perdre le moins de cuir possible. Néanmoins on recensera entre 6 et 7% de perte par peau qui serviront par exemple aux pattes des poignets, à la confection de la panthère, bref à toutes les pièces trop fines ou trop complexes.

Rangées dans différentes caisses les chutes auront une seconde vie.
Les petites mains Fury découperont à l’emporte-pièce ou pareront (enlever de la matière pour gagner en souplesse ou en poids) ces éléments de cuir pour un résultat à la hauteur des espérances.
Ces ex-chutes rejoindront enfin les différents éléments composant l’équipement cuir (éléments périphériques et autres fournitures comme les zips, les boutons pression…) pour une ultime inspection visuelle avant de partir direction l’Afrique du Nord pour l’assemblage.

De retour en France, les cuirs seront placés sur un mannequin vapeur pour être plus présentables (un p’tit coup de repassage ne fait jamais de mal… surtout si ce n’est pas moi qui m’y colle) puis pourvus de leur diverses protections CE (d3O spécifique développé par et pour la marque).

Une ultime vérification sera effectuée avec brûlage des fils qui dépassent et coup de torchon pour éliminer toutes marques ou traces diverses et variées.
Les zips et pressions seront également passés aux cribles avant expédition dans les 550 (environ) points de vente (Furygan c’est 20% des ventes en export et le reste dans l’hexagone).
Si un défaut est décelé l’élément prendra la direction de l’atelier à quelques mètres de là pour son changement.
Le SAV est de l’ordre de 2%, dont la plus grosse partie provient du textile et plus précisément de ses périphériques (zips, membrane, pression qui se dessertit etc…).





 

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

  •  Sur le même
    thème
     
  •  Tags associés 
Visite usine Spidi: savoir-faire à l'italienne
Des lettres de noblesse écrites en compétition avec Kenny Roberts, Freddy Spencer, Eddy Lawson ou encore Franco Uncini, …
Reportage, visite d'usine: Top Block, un savoir-faire made in France
Créée en 1986, Top Block a su, au fil des années, s’adapter aux exigences du marché sans pour autant délocaliser. Avec …
Visite d'usine: bienvenue chez Furygan
5 000 m2, 42 personnes et toujours une coupe du cuir sur place, Furygan vient de fêter ses 45 ans et n’a pas changé son …
Exclusivité : Visite de l'usine Bagster, les ateliers.
Nous poursuivons après l’entretien avec le Directeur de Bagster, par la visite des ateliers. Nous commençons par la…

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .



 COMMENTAIRES :
Visite d'usine: Furygan, savoir-faire à la française

 Encore une belle visite d'entreprise ! Qu'on soit fan de moto ou non, découvrir ce savoir-faire est une belle expérience. On note que c'est dans les environs de Nîmes ;-)

posté par Cyrielle de CDE - 2014-12-31@10:23
Visite d'usine: Furygan, savoir-faire à la française

Elle sera bientôt rachetée par les Chinois!

posté par anonyme - 2015-01-04@17:10

RÉAGIR :

Titre :

Texte de votre message :

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Recopier le code ci dessous dans la zone de saisie



A la une : Articles les plus commentés

MotoGP - Austin Rossi : « Zarco doit se calmer »

Par André Lecondé  le Lundi 24 avril 2017 | 8 commentaire(s)

C’est un Valentino Rossi ravi de sa seconde place à Austin qui commentait une prestation qui lui donne les commandes du championnat. Profitant de la chute de son équipier Viñales, le Doctor recueille les fruits de sa patience et de son abnégation qui lui ont permis une régularité sur le podium malgré les difficultés. A présent, les choses semblent aller bien mieux avec la Yamaha. Reste le souci Zarco… Valentino Rossi : « ce fut une bonne surprise pour nous. Après nos essais hivernaux, nous… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

MotoGP - Austin J.2 Vinales: « je ne me plains pas de Rossi »

Par André Lecondé  le Dimanche 23 avril 2017 | 2 commentaire(s)

C’est un Viñales un peu nerveux qui a abordé les qualifications du Grand Prix des Amériques. Au point de s’agacer sur son équipier qui n’est autre que Valentino Rossi. Mais l’incident n’ira pas plus loin. Le leader du championnat ne se plaint pas du Doctor et félicite même son rival Márquez pour une pole-position réalisée… derrière Rossi ! Maverick Viñales : « honnêtement, je pensais avoir la pole position. Mais lorsque j’ai vu sur l’écran que Marc était derrière Valentino, je me suis dit : “ah,… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

MotoGP - Austin J.2 : Baz a fait le spectacle

Par André Lecondé  le Dimanche 23 avril 2017 | 2 commentaire(s)

Loris Baz aura été l’une des vedettes de ces qualifications à Austin. Non pas pour une performance qui le place quatorzième sur la grille de départ mais plutôt parce qu’il a évité de façon spectaculaire une chute qui semblait inéluctable. A sa manière, le Français est entré dans l’histoire de cette saison de MotoGP. Loris Baz: « c’était une journée spéciale durant laquelle il était difficile de travailler dans de bonnes conditions. Les températures étaient moins élevées que vendredi et il… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

MotoGP - Austin J.3 : Márquez gagne Rossi mène le championnat et se fâche avec Zarco

Par André Lecondé  le Dimanche 23 avril 2017 | 2 commentaire(s)

Et de cinq ! Marc Márquez reste invaincu sur le tracé d’Austin après une cinquième victoire sur le tracé texan qui le relance au championnat. Et ce d’autant plus que Viñales a chuté laissant Rossi tirer les marrons du feu en se classant à une seconde place qui lui donne les commandes du championnat. Cependant, le Doctor n’est pas très content d’un certain Johann Zarco. « Le problème n’est pas la piste ou une faute de ma part. Le problème est Zarco. Il a beaucoup de potentiel, il est rapide mais … | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

TomTom actualise ses GPS Rider 450, 42 et 420
Tags : Accessoires | GPS | Tom Tom

Par Alexandre Hubner-Loriol   le Lundi 24 avril 2017 | 1 commentaire(s)

Disponible dès demain 25 avril 2017 les TomTom Rider 42 et 420 misent sur un max d’itinéraires. Version 450 actualisée et séries 42 et 420, les systèmes de navigation TomTom Rider proposent désormais plus d’itinéraires intégrant cartes internationales à vies, alertes sur l’état du trafic, sur les zones à caractère dangereux le tout pour une conduite plus sympa et aussi plus sécu’ sur 150 itinéraires, proposés notamment par MotoPlus, Adventure Bike RIDER et Tourenfahrer… Compatible avec tous… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .





Suivez Caradisiac
Caradisiac sur Facebook Caradisiac sur Twitter Caradisiac sur Google+ Abonnement aux flux RSS

Vos commentaires
Anonyme sur MotoGP - Austin Rossi : « Zarco doit se calmer » : Zarco est un peu …suite

obyt sur TomTom actualise ses GPS Rider 450, 42 et 420 :  Le hardware est il …suite

l e u f sur MotoGP - Austin J.3 : Márquez gagne Rossi mène le championnat et se fâche avec Zarco : orangemeca les champions du …suite

cagaze sur Video - SBK : Xavi Forès a eu très chaud à Aragon : C'est une Ducat, c'est normal,…suite

mikl sur Sym XS 125 : Vous avez des problèmes? Dites les nous! : Bonjour à tous, Je ne …suite

chris sur MXGP - Europe : Gautier Paulin de retour sur la plus haute marche : Paulin de retour aux affaires,…suite

NICO sur Remorque à chien : alternative à la sacoche. : LA REMORQUE POUR MOI ETAIT …suite

OrangeMeca sur MotoGP - Austin J.2 : Baz a fait le spectacle :  Marquez a …suite

Anonyme sur MotoGP - Austin J.2 Vinales: « je ne me plains pas de Rossi » : menteur ,l'ancien voulait te …suite

r.e.u.f sur MotoGP - Austin J.2 : Lorenzo en seconde ligne et devant Dovizioso : ça devient bon lolo …suite


«  Avril  2017 
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30

Marques

[ + de marques ]

Catégorie

[ + de catégories ]

Cylindrée

[ + de cylindrées ]

Thèmes

[ + de thématiques ]

Loisirs

[ + de loisirs ]

Modèles

[ + de modèles ]

Accessoires

[ + d'accessoires ]

Sport moto

[ + de sport moto ]


Services
Assurance motoCrédit Moto

Vente Moto
Vente Moto