Viltaïs Racing pour la première fois au championnat du monde d'Endurance.


Tags :

|


Par Alexandre Hubner-Loriol - le Vendredi 15 avril 2011 | réagir ?


Viltaïs particulièrement engagé auprès des d’jeun’s participera pour la première fois de son existence au championnat du monde d’endurance moto. Créée il y a maintenant 9 ans, l’équipe Viltaïs Racing Division disputera les 5 épreuves dont la première se déroulera ce week-end à l’occasion du Bol d’Or.

Christian Sarron, conseiller sportif et technique, nous parle de l’aventure Viltaïs:

Comment s’est passée votre rencontre avec Viltaïs ?
 Christian Sarron (C.S) : « Yannick Lucot m’a appelé un jour, dans une période où j’avais décidé de raccrocher pour me consacrer à ma vie familiale. De 50cc, l’équipe voulait concourir en 600cc. C’était un énorme pas à franchir. J’étais dans le milieu sportif de haut niveau en moto, les championnats du monde en grand prix. Là, on me demandait de revenir à un niveau sportif bien inférieur, avec le rêve toutefois, qui se concrétise aujourd’hui, de participer au championnat du monde. Mais le projet m’a convaincu et j’ai accepté.

Ce n’est pas par ambition sportive que j’ai accepté mais pour l’aventure humaine de ce projet. J’ai été séduit par Viltaïs, qui est aujourd’hui devenu ma seconde famille. C’est une équipe où tout le monde, quel que soit son parcours, a son rôle à jouer et sa chance à saisir ».

Est-ce si différent des équipes où vous avez préalablement travaillé ?


 C.S : « C’est très différent. Dans les courses de vitesse au plus haut niveau, l’équipe est mise au service d’une personne, le pilote. Là, le pilote fait partie de l’équipe, au même titre que le mécanicien ou le chronométreur et cela crée une cohésion, un esprit d’équipe très satisfaisant. Au niveau des moyens aussi c’est très différent mais ce groupe est très organisé et très solidaire. Beaucoup de bénévoles le soutiennent activement. Au niveau de l’image cependant, les différences sont moindres car Viltaïs tient à avoir une image de sérieux et de discipline.

Sur le plan vestimentaire par exemple, chaque membre de l’équipe est habillé aux couleurs de Viltaïs et revendique cette appartenance. Dans ma précédente vie, j’avais une tenue « professionnelle » qui affichait les couleurs de mon équipe, et dans ma vie privée, je m’habillais comme tout le monde. À Viltaïs on s’affiche même en privé. On est fier de montrer notre appartenance à ce groupe ».

Avez-vous été amené à adapter vos méthodes d’encadrement pour travailler avec Viltaïs ?
 C.S : « On organise des stages de pilotage qui s’adressent à tout le monde, je forme les jeunes au métier de pilote avec tout ce que cela suppose en matière de condition physique, d’hygiène de vie, de préparation psychologique, et cela, en ne négligeant pas le reste de l’équipe. Il faut faire en sorte de mettre chaque membre de l’équipe en valeur. Ça passe par une attitude, en observant, mais ça peut aussi passer par une formation. Avec la première promotion du pôle compétition et insertion, j’ai fait particulièrement attention à ça.

Je passais du temps avec chacun de ces jeunes, je m’intéressais à eux et ça leur donnait confiance en eux. Je crois sincèrement que chacun à la valeur et les compétences nécessaires pour faire quelque chose de sa vie, mais je crois aussi qu’il faut s’en donner la peine, faire parfois des sacrifices. C’est ainsi qu’on arrive à des résultats et à d’énormes satisfactions. C’est encore plus fort dans un groupe, lorsque l’on met ses compétences au service des autres, qu’on réalise qu’elles peuvent être utiles à d’autres même si elles nous paraissent insignifiantes et inutiles. J’étais très motivé par cette dimension à mon arrivée dans l’équipe ».

Quelle valeur ajoutée représente la moto pour les jeunes ?
 C.S : « Pour de nombreux jeunes, la moto véhicule une image de liberté. La moto de compétition est un rêve pour eux. Le fait d’être intégré à un projet autour de la moto permet à chacun de s’approprier ce rêve et ça devient un élément locomoteur.

Je crois aussi qu’il ne faut pas négliger le côté positif de la compétition et des victoires, car les résultats de l’équipe Viltaïs Racing, les nombreux trophées qu’elle a accumulés, véhiculent un sentiment de réussite partagé par l’ensemble des personnes en lien avec elle, notamment les résidents de l’association. »

Quelques dates
 2003 Naissance de l’équipe Viltaïs Racing. À l’origine, un groupe de jeunes "moteurs", composé notamment de résidents de la résidence @nima, accompagné par l’équipe salariée de Viltaïs. Depuis sa création, Viltaïs Racing a permis de réunir une centaine de jeunes d'âges et d'origines sociales et culturelles différents autour d’une passion commune : la moto. Champion Rhône-Alpes - Auvergne d’endurance 50cc.
 2004 2 motos engagées aux championnats d’endurance de France et de Rhône-Alpes-Auvergne.
 2005 Champion de France d’endurance 50cc Champion Rhône-Alpes - Auvergne d’endurance 50cc.
 2006 Champion Rhône-Alpes - Auvergne d’endurance 50cc 2007 Champion de France d’endurance 50cc Champion Rhône-Alpes - Auvergne d’endurance 50cc
 2008 Champion de France d’endurance 600cc Champion de France d’endurance 50cc Champion Rhône-Alpes - Auvergne d’endurance 50cc
 2009 Champion de France d’endurance 600cc Champion de France d’endurance 50cc
 2010 Première participation à une épreuve de Championnat du monde en 1000cc, à Albacete (Espagne). 9e en catégorie superstock.
 2011 Participation en tant que team permanent au championnat du monde d’endurance moto superstock, en tout 5 épreuves.




. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

  •  Sur le même
    thème
     
  •  Tags associés 
Championnat du Monde d'Endurance: Honda Racing confirme ses pilotes
Honda Racing confirme son équipage pour la campagne 2015 du championnat du Monde d’Endurance. Julien Da Costa, Freddy…
Antoine Méo champion du monde d'enduro pour la première fois
Le championnat du monde d'enduro finissait la saison à Noiretable, chez nous, et chez les E 1, qui allait remporter le…
Championnat du Monde d'Endurance: le team SRC prêt pour 2015
Championnat du Monde d’Endurance, le team SRC annonce être fin prêt pour gagner. Leblanc, Foret et Lagrive nous en …
Moto GP - Jerry Burgess: " Pour la première fois j'ai de sérieux doutes sur l'avenir du championnat"
Dans un contexte d'intenses négociations sur l'avenir du Moto GP, voilà le genre de Cassandre qui ne va pas rassurer…

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .



 COMMENTAIRES :

RÉAGIR :

Titre :

Texte de votre message :

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Recopier le code ci dessous dans la zone de saisie



A la une : Articles les plus commentés

MotoGP : Viñales avec Rossi et Yamaha
Tags : Yamaha | Moto GP | Rossi | GP Italie

Par André Lecondé  le Jeudi 19 mai 2016 | 7 commentaire(s)

Le jeu des chaises musicales qui est l’apanage du marché des transferts a fait son œuvre dans un MotoGP qui s’apprête à commencer son Grand Prix d’Italie au Mugello. Comme attendu, Maverick Viñales, âgé de 21 ans, a opté pour Yamaha et la cohabitation avec Valentino Rossi afin de poursuivre sa carrière prometteuse. Un bail de deux ans qui se terminera donc en même temps que celui de Rossi. Une concordance d’échéance qu’on ne peut s’empêcher de voir comme un prochain passage de témoin chez… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

MotoGP : Iannone passe chez Suzuki

Par André Lecondé  le Jeudi 19 mai 2016 | 3 commentaire(s)

Formé à l’école italienne et sorti de l’anonymat par Ducati, Andrea Iannone s’est vu montrer la sortie par la même usine de Borgo Panigale déjà concentré sur l’arrivée de Jorge Lorenzo. Dovizioso était à ce titre un choix plus politiquement correct qu’un fougueux Jo le Maniac. Ce dernier trouvera un compatriote Davide Brivio comme patron dans les stands et tentera de faire oublier pendant deux ans un Viñales débauché par Yamaha. Davide Brivio – Team SUZUKI ECSTAR Team Manager: “Nous sommes… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

MotoGP - Italie J.3 : Le feu pour Lorenzo la fumée pour Rossi

Par André Lecondé  le Dimanche 22 mai 2016 | 3 commentaire(s)

C’est Jorge Lorenzo qui a fini par sortir grand vainqueur d’un Grand Prix d’Italie que beaucoup voulaient gagner cette année. A commencer par Rossi qui partait de la pole-position, sans oublier les Ducati et un Márquez en embuscade. Mais c’est bien Por Fuera qui a mis le feu en faisant des étincelles avec Márquez tandis la fumée d’un moteur cassé étouffée les espoirs du Doctor et de tout un peuple. L’alerte moteur avait été donné chez Yamaha lorsque, lors de la séance de réchauffement, la… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

MotoGP - Italie J.3 : Rossi perd gros
Tags : Yamaha | Moto GP | Rossi | GP Italie

Par André Lecondé  le Lundi 23 mai 2016 | 3 commentaire(s)

Tout était en place pour un succès retentissant qu’il avait prédit dès la fin du Grand Prix de France au Mans. Avec sa Yamaha et ses Michelin, Valentino Rossi se sent bien cette année et il se délectait d’avance de son rendez-vous national au Mugello. La pole-position l’a confirmé dans des certitudes qui se sont encore affermies en début de course. Puis le moteur de la M1 a cédé. Et tout est parti en fumée. La victoire était effectivement à portée et Lorenzo n’est pas le dernier à le… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

MotoGP - Italie J.3 : 354,9 km/h pour Iannone
Tags : Ducati | Moto GP | GP Italie

Par André Lecondé  le Lundi 23 mai 2016 | 3 commentaire(s)

C’est un record et il a été signé ce dimanche en course dans la longue ligne droite du Mugello. 354,9 km/h, c’est la meilleure vitesse de pointe jamais réalisée par une MotoGP et elle revient à la Ducati de Iannone. Pas mal, mais insuffisant pour filer comme l’éclair vers la victoire. Cependant, pour le podium, c’est acquis. Iannone rêvait de mieux. Si bien qu’il n’est qu’à moitié satisfait. Andrea Iannone : « Je suis content de finir sur le podium après un très mauvais départ. J’étais onzième… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .






Suivez Caradisiac
Caradisiac sur Facebook Caradisiac sur Twitter Caradisiac sur Google+ Abonnement aux flux RSS

Vos commentaires
Jackie sur Givi S220: câble rétractable : Bonjour Pouvez-vous …suite

LOL sur MotoGP - Italie J.3 : Rossi perd gros : Un épicier en pole.....…suite

OrangeMeca sur MotoGP - Italie J.3 : 354,9 km/h pour Iannone : @17:15 ho ben pas les GP pour …suite

fazer57 sur Yamaha MT10: une gamme complète d'accessoires en approche : C bien les accessoires ,mais …suite

Anonyme sur MotoGP - Italie J.3 : Le feu pour Lorenzo la fumée pour Rossi :  Le black manba a encore …suite

Anonyme sur Moto2 - Italie J.3 : Zarco ne lâche rien : Zarco juste enorme et …suite

Gazzz sur MotoGP - Italie J.3 : Márquez a été lui-même ! :  D accord avec toi …suite

Lotha sur Nouveauté - Yamaha: la nouvelle R6 c'est pour 2017 :  Avec le compteur de la …suite

lorenzoland sur MotoGP - Italie J.3 : la cinquième en six ans pour Lorenzo :  Lucide et sportif, …suite

OrangeMeca sur MotoGP : Viñales avec Rossi et Yamaha :  @vincent... là …suite


«  Mai  2016 
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31

Marques

[ + de marques ]

Catégorie

[ + de catégories ]

Cylindrée

[ + de cylindrées ]

Thèmes

[ + de thématiques ]

Loisirs

[ + de loisirs ]

Modèles

[ + de modèles ]

Accessoires

[ + d'accessoires ]

Sport moto

[ + de sport moto ]


Services
Assurance motoCrédit Moto

Vente Moto
Vente Moto