Viltaïs Racing pour la première fois au championnat du monde d'Endurance.


Tags :

|


Par Alexandre Hubner-Loriol - le Vendredi 15 avril 2011 | réagir ?


Viltaïs particulièrement engagé auprès des d’jeun’s participera pour la première fois de son existence au championnat du monde d’endurance moto. Créée il y a maintenant 9 ans, l’équipe Viltaïs Racing Division disputera les 5 épreuves dont la première se déroulera ce week-end à l’occasion du Bol d’Or.

Christian Sarron, conseiller sportif et technique, nous parle de l’aventure Viltaïs:

Comment s’est passée votre rencontre avec Viltaïs ?
 Christian Sarron (C.S) : « Yannick Lucot m’a appelé un jour, dans une période où j’avais décidé de raccrocher pour me consacrer à ma vie familiale. De 50cc, l’équipe voulait concourir en 600cc. C’était un énorme pas à franchir. J’étais dans le milieu sportif de haut niveau en moto, les championnats du monde en grand prix. Là, on me demandait de revenir à un niveau sportif bien inférieur, avec le rêve toutefois, qui se concrétise aujourd’hui, de participer au championnat du monde. Mais le projet m’a convaincu et j’ai accepté.

Ce n’est pas par ambition sportive que j’ai accepté mais pour l’aventure humaine de ce projet. J’ai été séduit par Viltaïs, qui est aujourd’hui devenu ma seconde famille. C’est une équipe où tout le monde, quel que soit son parcours, a son rôle à jouer et sa chance à saisir ».

Est-ce si différent des équipes où vous avez préalablement travaillé ?


 C.S : « C’est très différent. Dans les courses de vitesse au plus haut niveau, l’équipe est mise au service d’une personne, le pilote. Là, le pilote fait partie de l’équipe, au même titre que le mécanicien ou le chronométreur et cela crée une cohésion, un esprit d’équipe très satisfaisant. Au niveau des moyens aussi c’est très différent mais ce groupe est très organisé et très solidaire. Beaucoup de bénévoles le soutiennent activement. Au niveau de l’image cependant, les différences sont moindres car Viltaïs tient à avoir une image de sérieux et de discipline.

Sur le plan vestimentaire par exemple, chaque membre de l’équipe est habillé aux couleurs de Viltaïs et revendique cette appartenance. Dans ma précédente vie, j’avais une tenue « professionnelle » qui affichait les couleurs de mon équipe, et dans ma vie privée, je m’habillais comme tout le monde. À Viltaïs on s’affiche même en privé. On est fier de montrer notre appartenance à ce groupe ».

Avez-vous été amené à adapter vos méthodes d’encadrement pour travailler avec Viltaïs ?
 C.S : « On organise des stages de pilotage qui s’adressent à tout le monde, je forme les jeunes au métier de pilote avec tout ce que cela suppose en matière de condition physique, d’hygiène de vie, de préparation psychologique, et cela, en ne négligeant pas le reste de l’équipe. Il faut faire en sorte de mettre chaque membre de l’équipe en valeur. Ça passe par une attitude, en observant, mais ça peut aussi passer par une formation. Avec la première promotion du pôle compétition et insertion, j’ai fait particulièrement attention à ça.

Je passais du temps avec chacun de ces jeunes, je m’intéressais à eux et ça leur donnait confiance en eux. Je crois sincèrement que chacun à la valeur et les compétences nécessaires pour faire quelque chose de sa vie, mais je crois aussi qu’il faut s’en donner la peine, faire parfois des sacrifices. C’est ainsi qu’on arrive à des résultats et à d’énormes satisfactions. C’est encore plus fort dans un groupe, lorsque l’on met ses compétences au service des autres, qu’on réalise qu’elles peuvent être utiles à d’autres même si elles nous paraissent insignifiantes et inutiles. J’étais très motivé par cette dimension à mon arrivée dans l’équipe ».

Quelle valeur ajoutée représente la moto pour les jeunes ?
 C.S : « Pour de nombreux jeunes, la moto véhicule une image de liberté. La moto de compétition est un rêve pour eux. Le fait d’être intégré à un projet autour de la moto permet à chacun de s’approprier ce rêve et ça devient un élément locomoteur.

Je crois aussi qu’il ne faut pas négliger le côté positif de la compétition et des victoires, car les résultats de l’équipe Viltaïs Racing, les nombreux trophées qu’elle a accumulés, véhiculent un sentiment de réussite partagé par l’ensemble des personnes en lien avec elle, notamment les résidents de l’association. »

Quelques dates
 2003 Naissance de l’équipe Viltaïs Racing. À l’origine, un groupe de jeunes "moteurs", composé notamment de résidents de la résidence @nima, accompagné par l’équipe salariée de Viltaïs. Depuis sa création, Viltaïs Racing a permis de réunir une centaine de jeunes d'âges et d'origines sociales et culturelles différents autour d’une passion commune : la moto. Champion Rhône-Alpes - Auvergne d’endurance 50cc.
 2004 2 motos engagées aux championnats d’endurance de France et de Rhône-Alpes-Auvergne.
 2005 Champion de France d’endurance 50cc Champion Rhône-Alpes - Auvergne d’endurance 50cc.
 2006 Champion Rhône-Alpes - Auvergne d’endurance 50cc 2007 Champion de France d’endurance 50cc Champion Rhône-Alpes - Auvergne d’endurance 50cc
 2008 Champion de France d’endurance 600cc Champion de France d’endurance 50cc Champion Rhône-Alpes - Auvergne d’endurance 50cc
 2009 Champion de France d’endurance 600cc Champion de France d’endurance 50cc
 2010 Première participation à une épreuve de Championnat du monde en 1000cc, à Albacete (Espagne). 9e en catégorie superstock.
 2011 Participation en tant que team permanent au championnat du monde d’endurance moto superstock, en tout 5 épreuves.




. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

  •  Sur le même
    thème
     
  •  Tags associés 
Antoine Méo champion du monde d'enduro pour la première fois
Le championnat du monde d'enduro finissait la saison à Noiretable, chez nous, et chez les E 1, qui allait remporter le…
Moto GP - Jerry Burgess: " Pour la première fois j'ai de sérieux doutes sur l'avenir du championnat"
Dans un contexte d'intenses négociations sur l'avenir du Moto GP, voilà le genre de Cassandre qui ne va pas rassurer…
Endurance - le SERT devient 11 fois champion du monde
Au vue de la physionomie du week-end quatarie et surtout de la course, Dominique Méliand et ses 2 pilotes, Vincent …
Toujours deux motos en championnat du monde d'endurance pour le Team Motors Events.
On ne change pas une équipe qui gagne. Avec un titre de vice-champion du Monde d’endurance catégorie Stocksport, le…

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .



 COMMENTAIRES :

RÉAGIR :

Titre :

Texte de votre message :

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Recopier le code ci dessous dans la zone de saisie



A la une : Articles les plus commentés

Moto GP – Grand Prix d'Australie J.3 : Valentino Rossi remporte sa seconde victoire de l'année

Par André Lecondé  le Dimanche 19 octobre 2014 | 25 commentaire(s)

Il l'espérait mais il se doutait bien que ce ne sera pas facile de l'accrocher cette victoire en Australie après des qualifications pour le moins timides. Et pourtant, neuf ans après son dernier succès sur le tracé de Phillip Island, Valentino Rossi, pour son 250ème départ, a remis son nom au palmarès de ce Grand Prix qui n'a pas été tendre avec ses protagonistes ni avec les pneus. La réalisation n'en est que plus belle et c'est la seconde de l'année pour le « Doctor ». Parti le couteau entre… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Essai Honda CBR650F : Une petite teigne habillée en GT
Tags : Honda | Sportive | Essais | CBR | 650 cm3

Par Christophe de Lestapis  le Mercredi 22 octobre 2014 | 2 commentaire(s)

Pour ceux qui trouvent la CB650F trop typée roadster et la CBR 600RR trop radicale, ne vous inquiétez pas, Honda a tout prévu ! Pour rappel, depuis 2010, Honda propose à nouveau une CBR « F » aux plus GTIstes d’entre nous afin d’offrir le meilleur compromis entre prestations dynamiques de haut vol et confort du pilote et de son passager. Le tout à un tarif hyper contenu. Pour la petite histoire, la CBR600F, c’est quand même 16 années pendant lesquelles les premières versions de «F» se sont… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Ducati : la Scrambler américaine sera assemblée en Thaïlande

Par André Lecondé  le Mardi 21 octobre 2014 | 2 commentaire(s)

Ainsi va le monde d'aujourd'hui. Des Harley-Davidson sont assemblée en Inde et des Ducati seront entre les mains des ouvriers Thaïlandais. De quoi donner le haut le cœur aux puristes mais c'est aussi avec de tels schémas que leurs marques favorites proposent des modèles qui restent accessibles tandis que celles-ci prennent pied sur des marchés émergents qui leur assurera la pérennité. L'Europe n'est plus une priorité. Ducati a investi en Thaïlande sur des sites de production. C'était bien pour… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Tourist Trophy d'Amérique du Sud? Voici l'Insane racing from Colombia (Motovelocidad Del Valle) en vidéo
Tags : Vidéo moto | YouTube

Par Alexandre Hubner-Loriol   le Mercredi 22 octobre 2014 | 2 commentaire(s)

Du côté des courses extrêmes le Tourist Trophy fait figure de référence. Médiatisée, la course de l’île de Man est connue de tous pourtant d’autres épreuves à travers le monde forcent le respect. Voici l’une d’elle… Ok, on est loin des gros teams, des motos réglées aux petits oignons. Ici Dainese n’est pas en charge de la sécurité comme c’est le cas depuis quelques années lors du TT. Pourtant… pourtant cette course est « chaud patate » ! Direction la Colombie. Outre le pays du café (et de bien … | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Nouveauté - MV Agusta: une F4RC s'invite à la fête de Milan

Par André Lecondé  le Mardi 21 octobre 2014 | 2 commentaire(s)

A Milan, le monde des sportives connaîtra une certaine agitation. On croyait le secteur perdu à cause de la crise et d'une législation routière hostile. Mais il faut croire que les constructeurs font de la résistance. En espérant que ce ne soit pas un baroud d'honneur. Alors on a eu la nouvelle S 1000RR de BMW, on a découvert la fureur des verts avec la Ninja H2, on s'attend à une nouvelle ère et R1 chez Yamaha puis chez Ducati on va nous expliquer l'idée d'une 1299 qui restera 1199 avec la… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .






Suivez Caradisiac
Caradisiac sur Facebook Caradisiac sur Twitter Caradisiac sur Google+ Abonnement aux flux RSS


«  Octobre  2014 
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31

Marques

[ + de marques ]

Catégorie

[ + de catégories ]

Cylindrée

[ + de cylindrées ]

Thèmes

[ + de thématiques ]

Loisirs

[ + de loisirs ]

Modèles

[ + de modèles ]

Accessoires

[ + d'accessoires ]

Sport moto

[ + de sport moto ]


Services
Assurance motoCrédit Moto

Vente Moto
Vente Moto