Tout-Terrain : Les succès et les « ratés » de l’année 2012

Par David Jouguet - le Vendredi 28 décembre 2012 | réagir ?


A quelques jours de cette fin 2012, jetons un rapide coup d’œil dans le rétroviseur sur les succès et les « loupés » de l’année.

 Cotés succès, janvier avait commencé par une nouvelle victoire de Cyril Despres à Lima, l’officiel KTM devançait son équipier (adversaire) Marc Coma. Avec ses 4 victoires sur le Dakar, Despres ne cachait pas dans notre interview la semaine dernière l’envie d’en conquérir une 5ème.

 Comment ne pas mettre dans cette catégorie le nouveau titre mondial d’Antonio Cairoli en MX 1, capable de contenir chaque nouvelle année les prétendants au titre.

 Et comment ne pas noter après quelques frasques que l’on espère derrière lui, le titre MX 2 de Jeffrey Herlings avec ses 18 victoires de manche, le jeune Néerlandais n’a pas lâché face à un Tommy Searle redoutable, après avoir terminé second l’année précédente. Le GP du Benelux chez lui où il relègue en première manche tous ses adversaires à plus d’un tour excepté Van Horebeek lui à plus de 2 minutes quand même, vous avez dit correction ! On n’oublie pas non plus ses remontées aux Nations à Lommel.

 Tony Bou, le maitre du trial, a une fois encore tout gagné, si les prestations de ses adversaires sont à couper le souffle, (Allez voir un GP de trial) Tony reste au-dessus et la nouvelle règlementation 2013 du non-stop n’y changera pas grand-chose.

 Les pilotes de l’enduro français réussiront-ils à faire mieux que cette saison, impossible, Antoine Méo, E 1 , Pierre Alexandre Renet, E 2 , Christophe Nambotin, E 3 et Mathias Bellino en Junior, ont tout raflé, les 4 titres majeurs en mondial, et associés aux filles emmenées par Ludivine Puy, ils ont remporté les ISDE avec une insolence historique.

 La victoire des Allemands au motocross des Nations à Lommel mérite de citer ici, Max Nagl et Ken Roczen y ont été brillants, Marcus Schiffer, le « maillon faible » de l’équipe a été exceptionnel, il lui fallait faire UNE très bonne manche, il l’a faite.

 Passé un peu inaperçu, le retour après deux graves blessures aux vertèbres de Sébastien Pourcel qui a su retrouver la confiance et un podium de manche en Suède.

 Pendant que nous sommes en motocross, Maxime Desprey peu connu voici un an a brillamment réalisé un doublé en Angleterre avec la Kawasaki NGS en EMX 2, il fera son entrée en GP sur une 250 Yamaha officielle en 2013.


 Coté « ratés », LE « pétard mouillé » de l’année est surement pour le Team Bordone Ferrari qui devait arriver sur le Dakar avec de gros moyens, des « top pilotes », une motorisation TM usine spécialement étudiée pour le rallye, une communication et une présentation en grande pompe … pour un fiasco à la même échelle !

 En motocross, on attendait beaucoup de Steven Frossard, blessé à un genou dès le début de campagne, Steven a été la grosse déception de l’année, on aurait aimé le voir disputer les victoires de GP à Cairoli, Paulin et C.Pourcel en début de saison. Mais comme tous les grands champions, Steven devrait ressortir de sa blessure plus fort qu’avant.

 Aux Nations à Lommel, à l’opposé des vainqueurs, comment les pilotes Belges à la maison ont pu laisser filer une victoire tant attendue par leur public, si Ken De Dycker a bien fait le boulot, Clément Desalle n’a pas été « transcendant » et Jérémy Van Horebeek que l’on savait diminué par une chute récente n’a pas pu inverser la vapeur, les Belges sont passés à côté d’un rendez-vous historique qu’un pilote ne voit qu’une fois dans sa carrière.

 On ne peut passer outre les problèmes rencontrés au GP motocross du Mexique, quel que soit la réalité des faits, nous ne disposons pas de tous les éléments, l’exaspération des pilotes est preuve que le dialogue entre les pilotes et les autorités, FIM et promoteur, est inexistant. Et il est de doute façon inadmissible qu’un GP puisse se dérouler avec de la poussière.

 Dans la case déception, on mettra Loïc Larrieu, avec une 250 HVA usine à la fiabilité contestable, Loïc a fini par rentrer chez lui après la Belgique fin juin, mettant un terme à sa collaboration avec son employeur. Appelé en dernière minute par JJ Luisetti pour le GP d’Europe en Italie début septembre, Loic finit 8ème le GP sur la Kawa Procircuit de Roelants qu’il découvrait et qui fonctionnait, (comme intérimaire, il y a pire). S’il ne fait pas de doute que Larrieu « vaut » bien un top 5, aucun guidon ne lui sera proposé pour 2013, le voilà parti en enduro, cherchez l’erreur.




. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

  •  Sur le même
    thème
     
  •  Tags associés 
FFMC: une année 2012 riche en succès
Nous arrivons bientôt au terme de 2012, la FFMC trace le bilan d’une année riche en actions. Après avoir soutenu ses…
Essai casque Scott Airborne: le tout-terrain tout en confort.
Une finition soignée, une déco atypique, des caractéristiques techniques prometteuses, le haut de gamme tout-terrain de …
Grand succès au Castellet pour le 1er "Evénement Moto, Quad, Scooter de l’Année"
Très tôt dans la saison nous vous avions annoncé le rendez-vous de ce week-end de Pâque au Castellet, organisé par NPO. …
La Buell Tout Terrain: Premier fantasme
On le sait, d'ici deux ans, la marque américaine fera une entrée dans le monde du Tout Terrain. Une arrivée que le…

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .



 COMMENTAIRES :

RÉAGIR :

Titre :

Texte de votre message :

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Recopier le code ci dessous dans la zone de saisie



A la une : Articles les plus commentés

Moto GP - Grand Prix de San Marin: Rossi triomphe et tout le monde y gagne

Par André Lecondé  le Dimanche 14 septembre 2014 | 17 commentaire(s)

Avant le rendez-vous d'un Grand Prix de San Marin organisé sur un site de Misano qui porte aussi le nom de Marco Simoncelli, l'homme d'un village de Tavullia à proximité, soit Valentino Rossi, avait déclaré qu'avant la fin de l'année, il aimerait bien en gagner une. Sitôt dit, sitôt fait ce dimanche devant un public comblé et des adversaires impuissants. Même Marc Marquez a dû mettre un genou à terre. Au sens propre comme au figuré d'ailleurs puisque le champion du monde est allé à la faute en… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Moto GP – Grand Prix de San Marin : Valentino Rossi et la machine à remonter le temps

Par André Lecondé  le Dimanche 14 septembre 2014 | 10 commentaire(s)

Sa dernière victoire remontait à Assen, l'an dernier. Une concrétisation obtenue dans des circonstances malgré tout particulières. Marc Marquez était encore au stade de l'éclosion alors que Jorge Lorenzo roulait avec une clavicule opérée quelques heures auparavant. Mais cette fois, à Misano, le « Doctor » a dominé son sujet face à des rivaux en pleine forme. Et qui ont dû rendre les armes ! Valentino Rossi : « Durant ce week-end, nous nous étions rendu compte que la Yamaha était très forte ici … | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Moto GP - Grand Prix de San Marin: un point c'est tout pour Marc Marquez

Par André Lecondé  le Lundi 15 septembre 2014 | 3 commentaire(s)

Treize courses et onze victoire. Le tableau reste impressionnant mais lors du Grand Prix de San Marin, Marc Marquez a montré que pour peu qu'on lui résiste, il est comme tous les pilotes : sujet à la faute. Le champion du monde en titre est tombé à Misano à vouloir suivre un Valentino Rossi en état de grâce. Mais il a mis un point d'honneur à relancer le moteur calé de sa Honda pour décrocher un petit point malgré tout. Sa douzième victoire de la saison attendra. Marc Marquez : « Hier je ne… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Sécurité Routière: une étude sur les comportements qui alerte

Par André Lecondé  le Mardi 16 septembre 2014 | 3 commentaire(s)

Nous sommes les plus vulnérables sur la route et pourtant nous ne sommes pas forcément les plus vigilants. Ni ne faisons forcément le nécessaire pour nous protéger au mieux. Le baromètre AXA Prévention a pris la température de la vie dans la circulation d'un motard et d'un scootériste. Et il en ressort un avis de tempête. Pour commencer, on regrette que les usagers des deux roues motorisé n'échappent pas au fléau des SMS et autres appels en roulant. 23 % d'entre eux avouent en effet tenir une … | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Moto GP – Grand Prix de San Marin J.2 : Lorenzo heureux se méfiera de Rossi

Par André Lecondé  le Samedi 13 septembre 2014 | 2 commentaire(s)

Il y avait longtemps que l'on n'avait pas vu un Jorge Lorenzo conquérant. A Misano, cet après-midi, on a retrouvé notre « Por Fuera » qui a fait ce qu'il faut pour retrouver la position de pointe. Reste à se réconcilier avec la victoire. Ce qui ne sera pas plus facile avec un Valentino Rossi équipé de la même Yamaha et tout autant mort de faim. Jorge Lorenzo : « Il semble que la Yamaha fonctionne bien ici puisque Valentino a lui aussi été rapide, » a commenté Lorenzo. « J’ai poussé à la limite, … | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .







Suivez Caradisiac
Caradisiac sur Facebook Caradisiac sur Twitter Caradisiac sur Google+ Abonnement aux flux RSS


«  Septembre  2014 
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30

Marques

[ + de marques ]

Catégorie

[ + de catégories ]

Cylindrée

[ + de cylindrées ]

Thèmes

[ + de thématiques ]

Loisirs

[ + de loisirs ]

Modèles

[ + de modèles ]

Accessoires

[ + d'accessoires ]

Sport moto

[ + de sport moto ]


Services
Assurance motoCrédit Moto

Vente Moto
Vente Moto