Essai Suzuki Inazuma 250 : Vers un monde sans saveur.

Par Laurent Cohen - le Vendredi 18 janvier 2013 | 15 commentaire(s)


Essai Suzuki Inazuma 250 : Vers un monde sans saveur.
 

1. Essai Suzuki Inazuma 250 : Vers un monde sans saveur.

Le travail des constructeurs, c’est quoi ? Proposer des machines répondant aux demandes des clients… ça, c’est plutôt bien fait ! Mais aussi d’en faire d’autres qui répondent aux nouvelles législations avec les nouveaux permis moto. Je dis « les nouveaux permis moto » car si jusqu’à présent on en comptait deux - A1 pour les motos allant jusqu’à 125 cc et A pour les plus puissantes - il n’a pas du échapper à une majorité d’entre vous que dès ce début d’année un petit nouveau, le A2, limitant la puissance à 47 chevaux avec un rapport poids/puissance inférieur à 0,2 kw/kg viendra remplir une nouvelle ligne du fameux papier rose… Avec la Suzuki Inazuma 250 cc, on est en plein dedans !

Une semaine… C’est le temps que l’on m’a accordé pour essayer cette Inazuma… Une petite cylindrée importée du marché indien et chinois pouvant parfaitement répondre aux nouvelles normes du permis A2… Alors avec ses 248cc et 183 kg tous pleins faits, un bicylindre de 4 temps refroidi avec de l’eau ! Et surtout un look de mini B-King dans une jolie robe rouge métallisée, elle vaut quoi ? Et c’est sur les routes de Paris et sa région contre vents et marées (même s’il n’y a pas eu de marée, j’ai quand même reçu beaucoup de pluie…) que j’ai trouvé la réponse et que je sais aujourd’hui à quelle sauce un détenteur de ce nouveau permis allait être mangé!

Essayer une nouvelle moto, c’est comme ouvrir un cadeau de Noël, on espère être surpris même si on sait en général à quoi s’attendre. Et en ce qui concerne l’Inazuma, je savais que je n’allais pas piloter un avion de chasse mais une petite meule pépère atrocement formatée pour rentrer dans les cases performances débutant. L’ambiance qui devait régner dans les bureaux d’études et de conception ne devait pas être la même que dans ceux de la GSX-R! Alors oui, on va me dire que je m’égare, qu’il ne peut pas y avoir du fun partout, qu’il faut du pas puissant, du accessible, du pratique, du robuste qui vous emmène loin mais j’ai bien peur que pour cette moto, on en arrive à se poser la question suivante : un peu de fun, c’était trop demander ?

Je suis sévère, cruel et méchant ? Peut-être… C’est une petite moto toute gentille qui n’a rien fait à personne mais elle coute quand même 3999 €. Mais quand on a en face Honda avec sa CBR250R qui propose de meilleures prestations pour le même tarif, Suzuki aurait pu développer son produit avec plus de convictions.





 

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

  •  Sur le même
    thème
     
  •  Tags associés 
Essai Moto Guzzi 1100 Griso : saveur de légende
Blasé de croiser toujours les mêmes modèles de moto sur la route, lassé de vouloir faire parler la poudre et transpirer …
Nouveauté 2012 - Suzuki: La 250 Inazuma arrive
Le terme Inazuma au Japon, est identitaire. Il veut dire léger mais il peut aussi être interprété comme minimum ou …
Actualité moto - Suzuki: L'Inazuma optimise sa protection
L'abordable que d'aucuns ne trouvent pas pour autant adorable Suzuki Inazuma se prépare à se décliner en GW250S. Le…
Tarifs Suzuki : baisse de prix sur le Burgman l'Inazuma et la Gladius
Suzuki vient de publier sa nouvelle grille tarifaire en vigueur depuis le 22 mai. Si l'on décortique cette dernière, on …

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .



 COMMENTAIRES :
Suzuki Inazuma 250 : Vers un monde sans saveur.

c est bien de le dire dans l article , Bravo Mr Cohen  ; j ajouterais qu il est vrai que que pour rouler a la vitesse d une poubelle poussée par le vent , autant nous proposer 1 modèle 250 à 1500 Euros , ça fera passer les deceptions ....un peu

posté par ou va t on ? - 2013-01-18@11:21
Essai Suzuki Inazuma 250 : Vers un monde sans saveur.

ma 125 deux temps va rentré dans l'air du bouffage d'inazuma ! apres les kawa 250 et 250cbr voici la nouvel que mon 2 temps pulvérisera j'aime bien bon sinon il y a la ktm smc et la duke il existe un kit de bridage et la vous aurez une bonne moto et en full c'est 65ch au lieu de 50 donc sa sera pas choquant lors du débridage !  

posté par thibautk - 2013-01-19@23:00
Essai Suzuki Inazuma 250 : Vers un monde sans saveur.

 Il ne faut jamais comparer une 250cc à plus gros... mais y voir un plus par rapport à une 125cc! dans ce cas il y a vraiment un plus, dans l'autre une franche déception !  Maintenant si ça permet de former un jeune permis fauché... ça aura aussi l'avantage de le garder en vie ! j'ai roulé longtemps en 125cc,en 250cc avant de passer a plus gros ; j'ai tjrs la passion de la moto à 52 ans 

posté par thierry'z - 2013-01-20@16:09
Essai Suzuki Inazuma 250 : Vers un monde sans saveur.

 Un bon essai qui a le mérite de dire ce que l'essayeur pense 

posté par ed - 2013-01-21@14:28
Essai Suzuki Inazuma 250 : Vers un monde sans saveur.

 Enfin un peu de franchise de la part des journalistes. Merci et bravo à vous. Le problème principal à mes yeux n'est pas la puissance (minimale), le poids (plus lourde qu'une panigale), le look (on se croirait en Inde); tout cela serait acceptable si le prix etait en rapport avec les prestations. Mais franchement à 4000€ c'est ridicule. Il faut ouvrir les yeux: en Inde la même brêle chez suz en version 150 (gs150r) est vendu moins de 900€...  Oui le transport, l'homologation, la cylindrée, tout ça a un prix c'est vrai; mais franchement j'ai quand même l'impression d'être prix pour un con! Faut qu'ils se reveillent chez Suz ou l'Europe se passera d'eux.

posté par Chadakine - 2013-01-24@09:26
Essai Suzuki Inazuma 250 : Vers un monde sans saveur.

Si le prix peut être récupérée au moyen de l'économie de la moto, le coût n'est pas un problème. Le poids n'est pas un problème du tout - peut être le poids du cavalier est plus un problème. Black Inazuma

posté par Black Inazuma - 2013-02-04@18:52
Essai Suzuki Inazuma 250 : Vers un monde sans saveur.

Heureusement qu'il y a des tests un peu plus objectifs que les vôtres à propos de cette moto! L'avez - vous au moins essayée durant cette semaine ? On pourrait en douter!

posté par choucas - 2013-02-11@21:44
Essai Suzuki Inazuma 250 : Vers un monde sans saveur.

Très bon article , enfin du parlé vrai mais on comprend toujours un peu tard ...il était certain que ces 4 t seraient des veaux bios.......dégradables

posté par bon article - 2013-02-15@08:30
Essai Suzuki Inazuma 250 : Vers un monde sans saveur.

Bon, le fameux "essayeur" doit revoir une bonne part de son article pour éviter de sombrer dans le ridicule, ou simplement essayer réellement la machine, çà serait plus sérieux. Ok c est une 250 et çà reste une 250 utilitaire (vendue comme t elle).Si vous souhaitez plus de Fun c est très simple; plus de couple et plus de puissance donc une autre machine , il faut savoir lire les fiches technique ! Remarque sur l'ensemble des commentaires ou presque, combien d'entre vous on rouler avec ce 1/4 ? pas beaucoup hein!. Cet article étant ce qu'il est, je me suis dis allons voir cela de prés. Alors maintenant je roule avec cette 250 et franchement elle corresponds a ce que j'en attendais et a son cahier des charges et de plus la selle permets d'être accompagné. Pour plus de couple et de puissance donc plus Fun ,simple je prends ma Guzz, mais la 250 est une bonne machine!

posté par Felix - 2013-07-09@18:04
Essai Suzuki Inazuma 250 : Vers un monde sans saveur.

 Merci Felix de faire part de ton expérience. Bizarrement c'est le premier article (parmis tant d'autres) qui descend cette moto... Le ressenti après l'avoir lu? Le redacteur est une tête brûlée cherchant les sensasions fortes, et donc qui n'a rien a faire avec une 250.

posté par campagnard - 2013-07-24@22:30
Essai Suzuki Inazuma 250 : Vers un monde sans saveur.

 1ans en 250 Inazuma!! Bonjour à tous, voici 1an que je roule en 250 Inazuma : elle est parfaite rien a dire moto de ville par excellence, je fume tous les scoots 250, 300, 400cm, même les grosses cilyndrėes ne sont pas à la fête dans les rues de Paris, alors que ma monture elle! Passe partout. Moto très regardėe, je suis même étonnée qu'elle plaise autant, seule ombre au tableau (il manque l'Abs même pas en option... Et pneu de 1ère monte de m....de(je crois que Michelin met en place une gamme pour répondre à ce nouveau créneau : Michelin Pilot street radial). Pour la petite histoire je suis descendu au GP de France avec mes potes (fjr1200, fazer800, zxr1200) même pas peur (juste déçu de pas aller au dessus de 150km/h : mes je suis sur qu'il y a moyen d'y remédier) ; )...

posté par Pascal12 - 2013-10-06@13:02
Essai Suzuki Inazuma 250 : Vers un monde sans saveur.

 Bonjour à tous, je me permets d'intervenir suite à vos commentaires sympas pour certains, moins pour d'autres mais peu importe ! Je fais mes essais dans un esprit consumériste... La Suzuki Inazuma, que j'ai jugé sévèrement, l'a été par rapport à mon ressenti face à la concurrence et surtout par rapport à la réputation de la marque... Bien sur c'est une 250 et question puissance, je savais que je n'allais pas m'envoler mais ce que j'avais surtout reproché à la marque c'est d'avoir sorti un modèle à 4000 € peu soigné, grossier dans les traits pas plus travaillé que ça. Une machine issue du marché des pays en voie de developpement sans plus d'effort parce qu'en Europe on sort un permis A2 et qu'il faut vite mettre une moto qui répond ces nouvelles normes... Rien que les pots d'echappement... Comment peut-on penser une moto urbaine avec des pots pareils qui empèchent de se faufiler ? Je ne prétends nullement avoir la science infuse et on me prête les motos dans un lapse de temps plutôt court, donc des choses peuvent ne pas être vu comme la fiabilité à long terme ou d'autres qualités qui pourraient peut-être me faire revenir sur mon jugement. Je viens d'essayer un modèle concurrent direct qui est la SYM Wolf 250 ni et voilà qui me permettra de confirmer mon point de vue sur la Inazuma... Pour le même prix on a une moto mieux dessinée, avec une bien meilleure qualité de finition et un moteur au meilleur tempéramment. Pour les acquéreurs de la Suzuki, s'ils en sont contents, tant mieux, il y a des motos pour tout le monde et pour tous les besoins, j'avais juste été déçu du produit par rapport aux possibilités de la marque et de la concurrence directe. Bonne route à tous.

posté par Laurent Cohen - 2013-11-18@16:00
Essai Suzuki Inazuma 250 : Vers un monde sans saveur.

Bonjour Laurent, bonjour à tous; en fait je crois que ce malentendu des ressentis est dû au fait que toi tu as un esprit sportif (ça se sent dans ta manière de t'exprimer dans ton article), et que donc tu critiques l'Inazuma selon le prisme de quelqu'un de plutôt sportif. Voilà. Donc à nous de faire la part des choses et de réinterprêter ce que tu dis selon notre tempérament à nous. Moi par exemple je l'ai achetée parce que je suis une ménagère de 50 ans qui n'a plus fait de moto depuis longtemps, je la trouve très vive malgré tout (superbes reprises!), mais par contre je te comprends dans le sens où si on me met sur une Kawa Ninja de cylindrée équivalente sans crier gare, ça sera sans doute une autre musique pour moi! Maintenant, ce qu'on oublie, c'est que quelle que soit la puissance de la moto sur laquelle on se plait à ergoter, cassez-vous la figure à 70 km/h et vous m'en direz des nouvelles!

posté par Houba - 2014-06-22@20:34
Essai Suzuki Inazuma 250 : Vers un monde sans saveur.

bonjour    j'ai été très interréssé par cet article  qui sort du lot . les autres étant élogieux mais stéréotipé.     j'ai sauté le pas et   je viens de terminé le rodage.    j'ai profité de la promo a 3400e ,car éfectivement c'est son vrai prix.  je suis d'accord pour les pots  leurs seul but  est de donner du volume et de l'esthétique,  concernant le look   elle plait bien et fait 600.  le caractère.....ha..  vous avez deux véhicule une souplesse extrem  pour rouler en ville et du caractere des 7000 tours .    la conso moyenne  sur 5 pleins   3.7l /100 .               j'ai roulé en fz6 s2  pendant 6 ans , et  je devais  roulé  très vite pour les sensations,  avec l'inazuma  je m'amuse comme un fou  sans aucun risque  elle adore les virage, grimpe dans les tours,le bruit est sympa  le confort très bonet la finition bonne  , point surprennant  de très bon pneux et une selle qui ne necessite pas son remplacement par une confort.   maintenant oubliezles autoroutes  et l'arsouille  faite peu de voie rapide et de duo  et vous verrez elle fait le boulot comme une grande.  a 3400e  foncez   !          

posté par éclair de lucidité - 2014-07-07@15:25
Essai Suzuki Inazuma 250 : Vers un monde sans saveur.

En lisant cet article, je dois me poser la question suivante: "est-ce que l'auteur a vraiment roulé avec cette moto ou est-ce qu'il n'a rien compris, parce qu'il est emprisonné dans son petit monde du plus fort, plus performant, plus vite.." Je tiens à préciser que je possède une CBR250R (30 000 km) et une Inazuma qui a maintenant presque 12 000 km (à partir de juillet 2014). Donc je sais de quoi je parle. L'Inazuma a beaucoup de qualités et vous ne voulez pas considérer ces points comme par exemple le confort exceptionnel de cette moto, la douceur de fonctionnement du moteur qui peut descendre bien plus bas dans les tours que les monocylindres, le très bon châssis etc. etc. Non, l'auteur s'acharne sur  l'indication du réservoir , qui d'ailleurs fonctionne correctement sur ma moto, ou encore le garde boue avant et autres choses non importantes. Moi personnellement , j'ai pu réaliser des dépassements sans danger, mais dans le cadre légale de la circulation sur la voie publique. Pas tout le monde a envie de jouer au con sur la route. M. Cohen se réfère à la SYM, mais je pense seulement qu'il veut sortir à la douce par la petite porte arrière. Les deux motos se valent ni moins ni plus. La CBR par exemple est ni meilleure ni plus mauvaise. C'est un autre genre de moto qui couvre un autre créneau d'utilisation celui des sportives. J'ose avancer que l'auteur de cet article n'a pas les capacités de juger les choses à sa vraie valeur. A un certain point dans ma vie j'étais agacé par les motos hypersportives. Agacé de la menace permanente de la perte du permis. Agacé d'effrayer les autres participants du trafic par des vitesses beaucoup trop élevées. Moi en tout cas j'ai retrouvé le plaisir de conduire une moto grâce aux petites cylindrées et je me fous de ce que tout le troupeau puisse attendre de qn.

posté par Zack - 2014-10-17@00:12

RÉAGIR :

Titre :

Texte de votre message :

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Recopier le code ci dessous dans la zone de saisie



A la une : Articles les plus commentés

Moto GP – Grand Prix de Malaisie : petit à petit Valentino refait son nid

Par André Lecondé  le Dimanche 26 octobre 2014 | 20 commentaire(s)

C'est en homme heureux que Valentino Rossi termine sa tournée outre-mer. Une victoire à Phillip Island suivie de cette seconde place en Malaisie font de lui le favori pour la place de vice-champion du monde. Dani Pedrosa éliminé, c'est aussi ma position de leader chez Yamaha qui est en jeu. Peut être le véritable challenge qu'est en passe de perdre un Jorge Lorenzo à présent relégué à douze points à un Grand Prix de la fin. Valentino Rossi : « Je suis très content de cette deuxième place. C'est … | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Moto GP – Les engagés 2015 : deux Français dans chaque catégorie

Par André Lecondé  le Vendredi 24 octobre 2014 | 6 commentaire(s)

La liste des engagés pour la saison 2015 en Grand Prix est tombée. Certes, elle n'est que provisoire, mais on constate avec satisfaction que tant en Moto 3 qu'en Moto 2 et, même, en Moto GP, il y aura deux Français en lice. Loris Baz et Mike Di Meglio seront en effet sur la grille de départ de l'élite. Le premier venu du Superbike sera sur une Yamaha Forward version Open et sera l'équipier de Stefan Bradl alors que le second sera sur une Ducati dans le team Avintia Blusens. Comme cette année,… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Moto GP – Grand Prix de Malaisie : Jorge Lorenzo a eu très chaud

Par André Lecondé  le Dimanche 26 octobre 2014 | 3 commentaire(s)

Un pneu trop dur, un niveau physique trop mou, Jorge Lorenzo a souffert durant un Grand Prix de Malaisie qui lui offre la troisième place du podium. Mais qui creuse aussi un peu plus l'écart au championnat avec son équipier Valentino Rossi. De fait, le bilan de Sepang n'est pas positif pour le Majorquin. Jorge Lorenzo : « Les conditions étaient très difficiles, elles l'ont été tout le week-end. Je n'avais jamais eu aussi chaud ici en Malaisie. Je n'étais pas au meilleur de ma forme parce que… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Moto GP – Grand Prix de Malaisie : les records tombent et les pilotes aussi

Par André Lecondé  le Samedi 25 octobre 2014 | 2 commentaire(s)

Cette seconde journée d'un Grand Prix de Malaisie qui jouait les qualifications de ses catégories a été marquée par des chutes. Celles caractérisée par les records à l'image d'un Marc Marquez qui entre dans l'histoire de l'élite comme le seul pilote à pouvoir revendiquer treize positions de pointe en une seule saison. Et ce, alors qu'il reste encore un meeting à consommer, qui pourrait faire passer son score à quatorze. Pour son compte personnel, ce sont cinquante départs au sommet de la grille … | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Moto GP - Honda: Casey Stoner a roulé deux jours au Motegi
Tags : Honda | Moto GP | Stoner

Par André Lecondé  le Jeudi 30 octobre 2014 | 2 commentaire(s)

Honda a fait sortir Casey Stoner de sa retraite pour deux jours d'essai qui n'avaient rien d'une réunion amicale pour se rappeler le bon vieux temps. La version 2015 de la RC213V a été passée à l'expertise de l'Australien tout comme les nouveaux pneus Michelin qui feront leur apparition en 2016. Au final, pas de chronos révélés sur le tracé de Motegi, mais un bilan positif qui servira pour l'avenir : Casey Stoner : « Il m’a fallu un peu de temps pour me réhabituer après avoir passé un an sans… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .








Suivez Caradisiac
Caradisiac sur Facebook Caradisiac sur Twitter Caradisiac sur Google+ Abonnement aux flux RSS

Vos commentaires

«  Octobre  2014 
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31

Marques

[ + de marques ]

Catégorie

[ + de catégories ]

Cylindrée

[ + de cylindrées ]

Thèmes

[ + de thématiques ]

Loisirs

[ + de loisirs ]

Modèles

[ + de modèles ]

Accessoires

[ + d'accessoires ]

Sport moto

[ + de sport moto ]


Services
Assurance motoCrédit Moto

Vente Moto
Vente Moto