Superbike - Test Aragon: Tom Sykes et Max Biaggi encore en duel

Par André Lecondé - le Mercredi 17 octobre 2012 | réagir ?


Le second jour à Aragon a été l'apanage d'un Tom Sykes qui, avec la nouvelle mouture de sa ZX10-R, a tourné une seconde plus vite que les meilleurs temps enregistrés sur ce même tracé en juillet dernier. La monte de 17 pouces à l'avant ne semble pas étrangère à cette embellie puisque Max Biaggi suit sur un même train d'enfer. De son côté Leon Camier, troisième, confirme ses bonnes dispositions vues la veille avec la Suzuki. On rappellera en effet que le Britannique avait été alors le plus rapide de la troupe.

Eugène Laverty avec sa RSV4 officielle a repris le dessus sur un Michel Fabrizio à présent sur une Aprilia. Ce dernier, cependant, a tourné avec la monte 2012 de 16,5 pouces pour parfaire son parcours initiatique avec le missile de Noale.

Plus préoccupant restent les chronos des deux 1199 Panigale, assez loin des concurrentes de tête. Carlos Checa y travaille en affirmant que sa nouvelle monture se comporte comme la Moto GP, sans savoir s'il s'agit là d'un compliment ou d'un reproche. De son côté, l'équipier Giugliano est huitième, après avoir subi une lourde chute. Loris Baz pointe septième.

Chronos:

1. Tom Sykes GBR Kawasaki Racing ZX-10R 1min 57.6secs

2. Max Biaggi ITA Aprilia Racing RSV4 1min 57.8secs

3. Leon Camier GBR FIXI Crescent Suzuki GSX-R1000 1min 58.1secs

4. Eugene Laverty IRL Aprilia Racing RSV4 1min 58.4secs

5. Michel Fabrizio ITA Red Devils Roma Aprilia RSV4 1min 58.4secs

6. Carlos Checa ESP Ducati Panigale 1199 1min 58.5secs

7. Loris Baz FRA Kawasaki Racing ZX-10R 1min 59.2secs

8. Davide Giugliano ITA Ducati 1199 Panigale 1min 59.4secs

9. Josh Water AUS FIXI Crescent Suzuki GSX-R1000 2min 00.2secs

10. Alex Hofmann GER Aprilia Racing RSV4 2min 00.8secs




. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

  •  Sur le même
    thème
     
  •  Tags associés 
Superbike - test Aragon: Tom Sykes reste devant
Tom Sykes s'est fait un plaisir d'asseoir sa domination lors des premiers tests de l'intersaison de Superbike sur le…
Superbike - Nürburgring : Guintoli et Sykes reprennent leur duel
C'est reparti ce week-end pour le Superbike du côté du Nürburgring. Avec l'annulation consommée du meeting indien, il…
Superbike - Aragon Superpole: Tom Sykes est le digne héritier de Troy Corser
Avant, il y avait un Monsieur Superpole par ailleurs détenteur du record de l'exercice qui s'appelait Troy Corser. Il …
Superbike - Misano D.1: Le duel s'engage entre Checa et Biaggi
Carlos Checa et Max Biaggi tout comme Aprilia et Ducati se sont jaugés sur les bords de l'Adriatique lors de la…

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .



 COMMENTAIRES :

RÉAGIR :

Titre :

Texte de votre message :

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Recopier le code ci dessous dans la zone de saisie



A la une : Articles les plus commentés

MotoGP - République Tchèque, Course : Márquez creuse l’écart au championnat

Par André Lecondé  le Dimanche 21 août 2016 | 8 commentaire(s)

Marc Márquez n’est pas toujours le plus rapide mais il ne fait jamais d’erreurs. Et même lorsqu’il en fait, il s’en sort très bien ! En République Tchèque, il a opté pour le mauvais choix de pneus, mais il a compris et géré son choix pour décrocher la dernière place sur le podium. Pendant ce temps, Lorenzo sombrait à son corps défendant et Rossi ne lui reprenait pas grand-chose dans la course au titre… Une sorte de victoire ! Marc Márquez : « ce dimanche nous n’avions pas la meilleure stratégie.… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

MotoGP - République Tchèque, Course : Lorenzo victime de son pneu avant

Par André Lecondé  le Dimanche 21 août 2016 | 6 commentaire(s)

C’est un Grand Prix de la République Tchèque terrible qu’a vécu Jorge Lorenzo. Il avait fait le bon choix de pneumatique et celui-ci commençait à payer lorsque le pneu avant a cédé. Un incident aussi vécu par Dovizioso, Redding, Iannone ou encore Viñales… Résulat, une course ruinée alors qu’un podium était possible… Jorge Lorenzo : « c’est dommage. Je faisais une bonne course plus ou moins. J’avais juste quelques difficultés au freinage en début de course lorsqu’il y avait plus d’eau. Je… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Insolite: pneu avant usé de Lorenzo ? On tombe la chemise !

Par André Lecondé  le Lundi 22 août 2016 | 3 commentaire(s)

Lors du dernier Grand Prix de la République Tchèque, Jorge Lorenzo a eu la mauvaise surprise de voir son pneu avant Michelin se détruire bien avant l’arrivée de la course. Pourquoi ? On a la réponse. On tombe la chemise et c’est justement à cause d’elle que Por Fuera a joué Brno le Roi nu. Pensiez-vous sincèrement que se pointer à la conférence de presse du jeudi avec un linge estampillé Bridgestone ne serait pas sans conséquences lors de la course du dimanche ? Allez, c’est encore une théorie … | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

MotoGP - République Tchèque, Course : Cutchlow et McPhee première !

Par André Lecondé  le Dimanche 21 août 2016 | 2 commentaire(s)

Elle était attendue et elle n’a pas fait défaut cette pluie promise depuis le début du meeting à Brno. Et elle a fait du dégât. Les premiers ont été les derniers et vice-versa, avec des exploits. McPhee a fait gagner le nom de Peugeot, Folger s’est refait une santé et Crutchlow a ouvert son compteur. La première sensation est venue d’un Moto3 qui pourra dire cette année qu’une Peugeot a triomphé. En fait, il s’agit d’une Mahindra, mais qu’importe pour un McPhee qui a enlevé sa première victoire … | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Nouveauté - Victory : une stratégie exactement contraire à Harley-Davidson

Par André Lecondé  le Mercredi 24 août 2016 | 1 commentaire(s)

Le contraste est saisissant. Au moment où Harley-Davidson révèle ses nouveautés d’abord tournées vers un nouveau moteur à grosse cylindrée, son rival direct Victory communique sur une baisse du cubage de ses moteurs. Normes antipollution oblige. Qui a raison ? L’Euro IV et ses impératifs creuse la tombe des gros cubes se gavant d’air aux sons intimidants. A tel point d’ailleurs qu’on ‘est plus loin de la fosse commune. Tant qu’on y est, cette réglementation peut être assimilée à la météorite… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .








Suivez Caradisiac
Caradisiac sur Facebook Caradisiac sur Twitter Caradisiac sur Google+ Abonnement aux flux RSS


«  Août  2016 
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31

Marques

[ + de marques ]

Catégorie

[ + de catégories ]

Cylindrée

[ + de cylindrées ]

Thèmes

[ + de thématiques ]

Loisirs

[ + de loisirs ]

Modèles

[ + de modèles ]

Accessoires

[ + d'accessoires ]

Sport moto

[ + de sport moto ]


Services
Assurance motoCrédit Moto

Vente Moto
Vente Moto