Reportage, transformer son cross en supermotard: de la terre au bitume sans perdre trop de tune...

Par Alexandre Hubner-Loriol - le Vendredi 12 octobre 2012 | 5 commentaire(s)


Reportage, transformer son cross en supermotard: de la terre au bitume sans perdre trop de tune...
 

1. Reportage, transformer son cross en supermotard: faites de bons choix

La mutation d’un cross en supermotard capable de s’aligner sur une grille de départ demande quelque peu d’attention : un zeste de précaution, une pincée de savoir-faire et quelques gouttes de sueur mais, avant tout ça, il est nécessaire de bien choisir sa base de travail…

Sans idée particulière nous partons donc à la quête d’une machine d’occasion. Honda, Kawasaki, Yamaha, Suzuki, KTM, Husqvarna, TM, le choix ne manque pas, mais en y regardant de plus près l’étendue des possibilités fond comme neige au soleil, imposant de mettre sa crédulité au placard !

DE L’ATTENTION

Machine sans pédigrée et/ou (dans ce « sport » on peut cumuler sans difficulté) à l’entretien improuvable, prix hallucinant, poubelle roulante (et encore…), pièces manquantes… bref comme on dit il y a à boire et à manger. Pourtant le net ne manque pas de sites de machines d’occasion. Au final nous trouvons notre bonheur et croyez-moi non sans mal.

Après quelques coups de fils, un échange de photos et une infime négociation tarifaire c’est donc sur un Suzuki RMZ 450 que nous jetons notre dévolu. Certes les plastiques ne sont pas neufs mais l’entretien ainsi qu'une vérification complète ont été réalisés si l’on en croit le professionnel spécialiste TT qui l’a mis en vente, garantissant même la japonaise sur 6 mois. Affaire conclue, nous repartons avec un RMZ 450 2011 pour 3900 euros.

Ce n’est pas pour autant que nous prenons les dires du vendeur pour argent comptant et préférons donc vérifier par nous-même et survoler le moteur avec un jeu aux soupapes, une bonne vidange et un changement des filtres… et nous avons bien fait vu le serrage herculéen des différentes vis dont celle de vidange! Etonnant pour un professionnel... mais bon, l'enseigne grassoise doit avoir des mécanos élevés aux épinards. Là doit être l'explication...

FAITES VOS JEUX… RIEN NE VA PLUS… LES JEUX SONT FAITS

Il est indispensable pour avoir un berlingot qui fonctionne normalement qu’il y ait un certain jeu entre les soupapes et l’arbre à came.

En montant en température, les pièces du moteur se dilatent, nécessitant un certain jeu pour éviter de venir toucher le piston.

Pour le connaître référez-vous au guide de l’utilisateur de votre machine, tout y est référencé. C’est donc pour compenser ce phénomène de dilatation que l’on doit laisser du jeu entre le "godet" et la queue des soupapes via une pastille de réglage plus ou moins épaisse.

Si toutefois le jeu est trop important la moto aura des difficultés à démarrer (la soupape ne se ferme pas bien), offrira moins de puissance ou pire, aura droit à une usure prématurée des pièces en mouvement.

A l’opposé l’absence de jeu ou un jeu pas assez important provoquera un échauffement des soupapes, une perte en compression rendant difficile le démarrage.

Nous vérifions donc ces mesures à l’admission et à l’échappement grâce à un jeu de cales graduées d’épaisseur différentes.

S’en suivra une vidange complète du bloc avec changement de filtres (air et huile). Nous opterons pour une huile estampillée Silkolene à la qualité irréprochable !!

Certes le prix n’est pas donné mais la qualité du produit est hautement à sa mesure avec à la clef une lubrification haut de gamme… et croyez-moi, votre moteur vous en sera reconnaissant…

Pour ne pas louper une vidange et autre entretien nous imposons à la Suzuki un compteur d’heure estampillé GET (chez Bihr-Racing) étanche et présenté comme résistant aux chocs.

Sans avoir besoin de connexion il nous permettra de connaitre à 10 minutes près le temps de roulage. Une tranquillité d’esprit qui vous coûtera tout de même 59 unités !!

TECHNIQUE INSIDE

Partant d’un modèle cross, le travail des suspensions et les nouvelles contraintes qu'elles auront à gérer n’auront plus grand chose à voir avec leur boulot précédent.

Passons à la phase démontage des éléments d'origine pour un envoi dans les locaux FRD... Un travail en profondeur s’impose donc et c’est tout naturellement que nous allons chez FRD spécialisé en la matière et il faut bien l’avouer, Sylvain, le supermotard, ça le connaît …

Préparateur en suspension ne s’improvise pas et nécessite une multitude d’essais et de réglages pour peaufiner tout ça et proposer au client une solution finale aboutie.

Nous comprendrons donc aisément que les détails du travail ici effectué ne soient pas dévoilés mais ne jouons pas pour autant les Mata Hari de la suspension.

Après avoir rabaisser la fourche pour donner un maximum d’appui sur la roue avant et gagner ainsi en adhérence, Sylvain va jouer tour à tour sur une multitude de points afin de trouver la meilleure recette possible, car le supermotard c’est avant tout une histoire de compromis… Durcissement de la partie avant tant en compression qu’en détente afin que la moto évite de louvoyer en courbe, qu’elle sache se tenir au freinage sans se prendre pour un yo-yo mais aussi éviter qu’elle ne se prenne pour un basketteur ricain et parte en dribbling lors du lâcher de frein.

A l’arrière la fermeté sera aussi de mise avec un travail principal qui aura pour but de limiter le dandinement « gauche/ droite » en phase d’accélération (budget: 320 euros + frais de port).

Voilà qui paraît simple…mais c'est loin d'être le cas avec un vrai travail interne qui demande une bonne dose de savoir-faire pour un résultat au rendez-vous, mais nous y reviendrons dans les semaines à venir avec un test grandeur nature sur différents tracés.





 

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

  •  Sur le même
    thème
     
  •  Tags associés 
Reportage, transformer son cross en supermotard: faites de bons choix
La mutation d’un cross en supermotard capable de s’aligner sur une grille de départ demande quelque peu d’attention :…
Entre bitume et terre, le nouveau X-lite X 551.
X-lite succombe à la tendance et présente cette année le X-551. Comme nombre de fabricants de casques, l’italien …
IXS HX 279: pour les aventuriers entre terre et bitume
IXS succombe à la mode des casques type TT à écran. Après des marques comme Airoh, X-lite, Shoei (pour retrouver…
Yamaha bLU cRU 2017: terre et objectif bitume
Aider les jeunes compétiteurs sur terre et désormais sur bitume grâce aux conseils et à l'expérience du staff Yamaha …

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .



 COMMENTAIRES :
Reportage, transformer son cross en supermotard: de la terre au bitume sans perdre trop de tune...

vive le supermotard

posté par anonyme - 2012-10-14@14:33
Reportage, transformer son cross en supermotard: de la terre au bitume sans perdre trop de tune...

 super reportage complet et bien fait

posté par SMM - 2012-10-18@17:27
Reportage, transformer son cross en supermotard: de la terre au bitume sans perdre trop de tune...

 Bojour que penses vous d'une moto d'enduro type EXC pour faire un supermotard?

posté par Freddy - 2012-10-23@10:50
Reportage, transformer son cross en supermotard: de la terre au bitume sans perdre trop de tune...

super article complet et tout et tout. J'ai souvent entendu dire qu'il fallait changer aussi le té de fourche pour diminuer la chasse je crois qu'en pensez vous?

posté par Alex - 2013-03-08@14:14
Reportage, transformer son cross en supermotard: de la terre au bitume sans perdre trop de tune...

 vos sujets sont toujours improbables mais bien faits et complets pourquoi ne pas faire ce même type de sujet pour la transformation en café racer ou en moto de circuit?

posté par ed - 2013-09-02@15:53

RÉAGIR :

Titre :

Texte de votre message :

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Recopier le code ci dessous dans la zone de saisie



A la une : Articles les plus commentés

MotoGP - Qatar : mais où était Lorenzo ?

Par André Lecondé  le Lundi 27 mars 2017 | 7 commentaire(s)

C’est le grand absent de ce Grand Prix du Qatar qui avait pourtant rabattu ses cartes. La preuve avec Valentino Rossi qui s’est extirpé de sa dixième place sur la grille pour monter sur la troisième marche du podium. Ou encore Dovizioso qui a montré que la Ducati pouvait tirer parti de la situation. Mais Lorenzo s’est élancé douzième et il a terminé onzième après une excursion hors de la piste qui l’a refroidi. Jorge Lorenzo : « c'était une course vraiment compliquée sur tous les points. J'ai… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

MotoGP - Qatar Rossi : « Je n’avais jamais pu voir autant Viñales jusque-là »
Tags : Yamaha | Moto GP | Rossi | GP Qatar

Par André Lecondé  le Lundi 27 mars 2017 | 5 commentaire(s)

C’est un Valentino Rossi extatique qui ralliait l’arrivée du premier Grand Prix de l’année au Qatar. Une course, dont le départ a été perturbé par la pluie. Mais le refroidissement de la piste qui s’en est suivi a servi les intérêts de certains et Valentino Rossi y a trouvé avec bonheur des sensations qu’il n’avait jamais eu depuis eu depuis le début de l’intersaison. Ceci lié à sa science innée de la course a renversé une situation qui semblait compromise. Au final, le Doctor revient de Losail … | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

MotoGP - Qatar J1 Lorenzo : « nous avons encore du mal à être compétitifs »

Par André Lecondé  le Vendredi 24 mars 2017 | 2 commentaire(s)

Si l’on avait dit à Jorge Lorenzo avant le début des hostilités sur la poste de Losail qu’il terminerait sa première soirée au Qatar en tête des pilotes équipés en Ducati, sans doute aurait-il signé. C’est ce qui s’est passé mais pour autant il n’y a pas de quoi pavoiser. Car les Ducati ont souffert ce jeudi sur une piste qui leur pourtant favorable. Et si Por Fuera pointe cinquième, c’est à 1s3 du missile Viñales sur son ancienne Yamaha. L’honneur est tout de même sauf car il s’en est fallu de … | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

MotoGP - Qatar J3 : le ciel leur est tombé sur la tête !

Par André Lecondé  le Samedi 25 mars 2017 | 2 commentaire(s)

Il n’y a pas eu de troisième soirée sur le tracé de Losail au Qatar. Et pour cause : ce dernier a été l’objet de la colère du ciel qui a copieusement arrosé une piste dont le drainage n’est la principale de ses qualités. Il n’y a donc pas eu de bataille sur le circuit et les grilles de départ de demain, dimanche, sont le fruit des classements cumulés des séances accomplies jusque-là. Pour la plus grande joie de Viñales, mais aussi de Morbidelli et de Jorge Martin. En MotoGP, Viñales prend sa… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

MotoGP - Qatar Viñales : « je ne savais pas comment dépasser Dovizioso »
Tags : Yamaha | Moto GP | GP Qatar

Par André Lecondé  le Lundi 27 mars 2017 | 2 commentaire(s)

Beaucoup lui avaient donné cette victoire acquise tant sa domination était éclatante sur le tracé de Losail depuis qu’il est monté sur la Yamaha. Mais au Qatar, la coursé a été une autre histoire. Même si, au bout du compte, le succès est arrivé sous le drapeau à damiers, Viñales a souffert sous les coups de Zarco et face à la résistance de Dovizioso. La concrétisation n’en a été que plus belle. Maverick Viñales : « je suis vraiment satisfait, l'équipe a accompli un excellent travail en… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .







Suivez Caradisiac
Caradisiac sur Facebook Caradisiac sur Twitter Caradisiac sur Google+ Abonnement aux flux RSS

Vos commentaires
Anonyme sur MotoGP - Qatar : mais où était Lorenzo ? : j'aime bien lorenzo mais …suite

l e u f sur MotoGP - Qatar : Zarco de héros à … Héros ! : non monsieur lecondé.... …suite

Cagaze sur MotoGP - Qatar J1 Lorenzo : « nous avons encore du mal à être compétitifs » :  Drôle cette …suite

Pfffff sur MotoGP - Qatar Rossi : « Je n’avais jamais pu voir autant Viñales jusque-là » :  un lorenzo sans la yam …suite

Anonyme sur MotoGP - Qatar J3 : le ciel leur est tombé sur la tête ! :  Ben non, il est …suite

Anonyme sur MotoGP - Qatar Viñales : « je ne savais pas comment dépasser Dovizioso » :  La Ducati a beaucoup de …suite

OrangeMeca sur MotoGP - Qatar : Dovizioso a fait le boulot :  Bravo à Dovi qui …suite

Kazandelph sur Mash Family Side : un side-car pour le printemps :  Magnifique ce petit …suite

julsan sur Pratique : tout savoir sur sa carte grise :  Bonjour j'ai acheter …suite

I have a vision sur MotoGP - Qatar J2 : Zarco dans le trio de tête ! :  Dieu m'est apparu et …suite


«  Mars  2017 
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31

Marques

[ + de marques ]

Catégorie

[ + de catégories ]

Cylindrée

[ + de cylindrées ]

Thèmes

[ + de thématiques ]

Loisirs

[ + de loisirs ]

Modèles

[ + de modèles ]

Accessoires

[ + d'accessoires ]

Sport moto

[ + de sport moto ]


Services
Assurance motoCrédit Moto

Vente Moto
Vente Moto