Nouveauté 2012 : Honda CBR 1000 RR Fireblade [+fiches techniques]

Par Pauline Rachwal - le Vendredi 23 septembre 2011 | 1 commentaire(s)


Pas de grand show pour les 20 ans de la CBR fireblade. La nouvelle version de la sportive de Honda se présentera par la petite porte et en toute discrétion ce week-end aux 24h du Mans. Certes nous nous attendions à une évolution et une présentation sur les salons qui arrivent bientôt mais ce changement d’habitude de la part de la marque est plutôt surprenant.

Après les échappées visuelles avant l’heure, nous avons pu admirer les lignes de la nouvelle 1000. Avec le succès mitigé de la version actuelle (côté look bien entendu), Honda revoit sa copie et offre un look plutôt proche de sa petite sœur la 600, enfin ce qui concerne le bloc avant. On retrouve les optiques de cette dernière en version plus distendue mais qui lui confère moins le look "nez aplati" que l’actuelle. On s’aventurerait presque à dire qu’elle a retrouvé son âme de Fireblade. Mais changer le look ne suffit pas à faire évoluer la machine, Honda profite de ces changements pour améliorer certains points techniques, comme le spoiler intégré dans le nez qui permet aux flux d’air à haut vitesse de mieux se diriger vers le système de refroidissement tout en donnant un confort de conduite au pilote.

Vous avez pu aussi remarquer le changement de look des jantes qui passent de 3 à 12 branches et le tout en aluminium. Elles ont été conçues pour prolonger les efforts des suspensions et à l’amélioration du comportement.

En plus du look, Honda nous offre cette année des évolutions sur les suspensions avant et arrière (type “Balance Free Rear Cushion”), la modification de l’injection, de nouvelles jantes et une nouvelle instrumentation. Je vous invite donc à faire le tour de ces nouvelles « touches ».

Les suspensions

C’est une première sur une moto de série. Ce système d’amortisseurs dit type “Balance Free Rear Cushion” ou double tube (un extérieur+ un système interne) permettra au CBR d’améliorer les réactions à l’arrière. Honda assure que ce système est bien plus stable à long terme et offre une bonne absorption des chocs et même si la compression/décompression se fera plus en douceur, cela ne devrait pas enlever le ressenti lors du pilotage. De plus le réglage est facilité par un système plus accessible.

Et à l’avant l’adoption d’une fourche inversée Showa de 43 mm de diamètre permettra une bonne stabilité et une meilleure accroche lors des gros freinages. Le volume d’amortissement est plus élevé pour ainsi réduire la pression hydraulique dans les fourches et renvoyer au plus juste les infos au pilote.

Instrumentation

Côté instrumentation, on remarque qu’Honda rattrape la concurrence, avec l’intégration d’un chronomètre par tour, un shifter et un affichage global en 4 modes différents. Pour la petite histoire, vous pourrez paramétrer le compte-tours comme bon vous semblera : classique, inversé, crête et simple. Un gadget qui pourrait faire la lubie de certains motards.

En plus du chronomètre pour afficher vos temps, on aura la consommation de carburant, la consommation moyenne, la distance parcourue ainsi que la durée totale. Le Shifter (indicateur de rapport engagé) se présente sous forme de diodes, qui pourront clignoter à mesure que le régime moteur monte. Paramétrable entre 4 000 et 13 000 tr/min.

Moteur

Le 4 cylindres en ligne de 999 cm3 de 178 chevaux en version libre (pour 200 kilos pleins faits), nous revient avec une modification de l'injection électronique PGM-DSFI. Il permettra une plus grande douceur dans l’exploitation (pas vraiment étonnant venant d’Honda) surtout dans les bas-régimes passant par l’optimisation de la distribution d’essence en faible ouverture des gaz. D’après la marque, l’amélioration est de l’ordre des 25%. D’autre part, l’architecture mise en place pour 2012 permettra de taper dans les hauts régimes sans perdre de fiabilité.

Et toujours dans la continuité de l’esprit Honda, l’exploitation doit se faire la plus accessible possible avec aussi l’embrayage à « glissement assisté ». Il permet un meilleur passage des rapports avec un effort restreint sur le levier et une baisse dans le couple du moteur à la roue arrière lors des passages de rapport et évite par exemple les pertes d’adhérence.

Le Honda CBR et le CBR ABS n'ont pas encore de date de disponibilité, ni de prix. Nous reviendrons vers vous dès que nous en saurons plus.

 Les 3 coloris seront proposés pour la CBR :

 Blanc Pearl Sunbeam
 Rouge Victory
 Noir Graphite

 Les accessoires et options:

 Pièces carbone :passage de roue avec logo Honda Racing, garde-boue avant, protections de carters, protection de réservoir,
 Passage de roue, coloris coordonné
 Couvre selle passager
 Bulle haute (+ 27 mm)
 Alarme Averto
 Protections de réservoir diverses
 Selle pilote confort
 Béquille d’atelier
 Autocollants de roues
 Protections de carénage autocollantes
 Housses de protection intérieure ou extérieure
 Sacoche réservoir
 Chargeur de batterie

La fiche technique du CBR1000RR (type ED/type F)

 Moteur : 4 cylindres en ligne, 4 temps, double ACT et 16 soupapes, refroidi par eau
 Cylindrée: 999,8 cm3
 Alésage x Course: 76 x 55,1 mm
 Rapport volumétrique : 12,3 à 1
 Puissance maximale : 131 kW à 12 000 tr/min / 78 kW à 11 000 tr/min (95/1/EC)
 Couple maximal : 112 Nm à 8 500 tr/min / 86 Nm à 7 000 tr/min (95/1/EC)
 Carburation : Injection électronique PGM-DSFI
 Diamètre de passage : 46 mm
 Filtre à air : Cartouche papier
 Capacité de carburant : 17,7 litres
 Consommation (WMTC*) : 5,57 l/100
 Allumage : Numérique contrôlé par microprocesseur
 Calage de l’allumage : 3,2 AvPMH (ralenti)~ 45 AvPMH (7 500 tr/min)
 Bougie : NGK : IMR9E-9HES - ND : VUH27EC
 Démarrage : Électrique
 Batterie : 12 V/6 Ah
 Phare : 12V 55 W x1 (croisement)/55 W x2 (route)
 Embrayage : Multidisque en bain d’huile avec ressort à diaphragme
 Entraînement :Mécanique par câble
 Boite : 6 rapports
 Réduction primaire : 1.717 (79/46)
 Rapports :1 2.286 (32/14) - 2 1.778 (32/18) - 3 1.500 (33/22) - 4 1.333 (32/24) - 5 1.214 (34/28) - 6 1.138 (33/29)
 Réduction finale :2.625 (42/16)
 Transmission finale: Chaîne à joints toriques rivée au pas de #530
 Cadre :Double poutre aluminium composite type Diamond
 Dimensions (L xl xH) 2 077 x 826 x 1 135 mm
 Empattement :1 407 mm
 Angle de chasse : 23 18'
 Traînée :96,3 mm
 Angle de braquage : 3,2 m
 Hauteur de selle : 820 mm
 Garde au sol : 130 mm
 Poids tous pleins faits : 200 kg (AV : 52,5 % ; AR : 47,5%)
 Suspensions avant: Fourche inversée “Big Piston” ø 43 mm réglable en pré charge, compression et détente, débattement 120 mm.
 Suspensions arrière: Unit Pro-Link avec mono amortisseur “Balance Free Rear Cushion” réglable en pré charge, compression et détente, débattement 62 mm.
 Roues : en aluminium coulé à 12 branches
 Jantes avant : 17 x MT 3.50
 Jantes arrière : 17 x MT 6.00
 Pneumatiques avant : 120/70 ZR17M/C (58W)
 Pneumatiques arrière : 190/50 ZR17M/C (73W)
 Freins avant : Double disque hydraulique ø 320 x 4,5 mm avec étriers 4 pistons et plaquettes métal fritté
 Freins arrière: Simple disque hydraulique ø 220 x 5 mm avec étrier simple piston et plaquettes métal fritté

Fiche technique du CBR1000RR C-ABS (type ED/F)

 Moteur : 4 cylindres en ligne, 4 temps, double ACT et 16 soupapes, refroidi par eau
 Cylindrée : 999,8 cm3
 Alésage x Course : 76x 55,1 mm
 Rapport volumétrique : 12,3 à 1
 Puissance maximale : 131 kW à 12 000 tr/min / 78 kW à 11 000 tr/min (95/1/EC)
 Couple maximal :112 Nm à 8 500 tr/min / 86 Nm à 7 000 tr/min (95/1/EC)
 Régime de ralenti : 1 200 tr/min
 Capacité d’huile : 3,7 litres
 Carburation : Injection électronique PGM-DSFI
 Diamètre de passage : 46 mm
 Filtre à air : Cartouche papier
 Capacité de carburant :17,7 litres
 Consommation (WMTC*) : 5,57 l/100
 Allumage : Numérique contrôlé par microprocesseur
 Calage de l’allumage : 3,2 AvPMH (ralenti)~ 45 AvPMH (7 500 tr/min)
 Bougie : NGK : IMR9E-9HES - ND : VUH27EC
 Démarrage : Électrique
 Batterie : 12 V/8,4 Ah
 Phare : 12V 55 W x1 (croisement)/55 W x2 (route)
 Embrayage : Multidisque en bain d’huile avec ressort à diaphragme
 Entraînement : Mécanique par câble -Boite : 6 rapports
 Réduction primaire : 1.717 (79/46)
 Rapports: 1 2.286 (32/14)
  2 1.778 (32/18)
  3 1.500 (33/22)
  4 1.333 (32/24)
  5 1.214 (34/28)
  6 1.138 (33/29)
 Réduction finale : 2.625 (42/16)
 Transmission finale : Chaîne à joints toriques rivée au pas de #530
 Cadre : Double poutre aluminium composite type Diamond
 Dimensions : (L xl xH) 2 077 x 826 x 1 135 mm
 Empattement : 1 407 mm
 Angle de chasse : 23 18'
 Traînée :96,3 mm
 Angle de braquage: 3,2 m
 Hauteur de selle : 820 mm
 Garde au sol : 130 mm
 Poids tous pleins faits : 211 kg (AV : 51,7 % ; AR : 48,3 %)
 Suspensions avant : Fourche inversée “Big Piston” ø 43 mm réglable en pré charge, compression et détente, débattement 120 mm.
 Suspensions arrière: Unit Pro-Link avec mono amortisseur “Balance Free Rear Cushion” réglable en pré charge, compression et détente, débattement 62 mm.
 Roues : En aluminium coulé à 12 branches
 Jantes avant: 17 x MT 3.50
 Jantes arrière :17 x MT 6.00
 Pneumatiques avant :120/70 ZR17M/C (58W)
 Pneumatiques arrière: 190/50 ZR17M/C (73W)
 Pression avant: 250 kPa
 Pression arrière: 290 kPa
 Freins avant :Double disque hydraulique ø 320 x 4,5 mm avec étriers 4 pistons et plaquettes métal frittées
 Freins arrière :Simple disque hydraulique ø 220 x 5 mm avec étrier simple piston et plaquettes métal frittées





. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

  •  Sur le même
    thème
     
  •  Tags associés 
En direct du salon de la moto 2011 : Honda CBR 1000 RR Fireblade
Nos envoyés spéciaux lors du salon de Milan l’avaient oublié. L’erreur est désormais réparée puisque Honda profite de …
Nouveauté 2012 - Honda 1000 CBR: La célébration des vingt ans s'annonce très sage
Lorsqu'il y a deux décennies, Honda lançait sur le marché la CBR, celui-ci découvrait que l'on pouvait rouler avec un…
Vidéo moto : Honda Civic Type-R vs CBR 1000RR Honda Fireblade
Je sais que sur le Blog (même celui ceux d'auto), vous aimez bien cher lecteurs, les comparaisons entre voitures et…
Honda Fireblade: le retour du Tigre
1992, Honda rue dans les brancards en dévoilant une sportive visant à détrôner la GSXR. La CBR900 RR Fireblade entre…

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .



 COMMENTAIRES :
Nouveauté 2012 : Honda CBR 1000 RR Fireblade [+fiches techniques]

Bonjour pouvez vous me renseigner, j'ai le fireblade de 2012, quel est la vitesse maxi a chaques rapports. Ma moto est full en chevaux mais elle peine et depasse guérre les 230 235. Ex 11000trs 210 Km/h en 4ieme. Recue neuve en juin 2012, 8500 Km rodage respecté et entretient aussi, sous garanti.   Elle doit monter a 299 sortie d'usine selon mon concessionnaire, est ce un defaut, je vous remerci par avance si vous pouvez me renseigner. Jean paul

posté par Jean paul - 2013-02-17@03:54

RÉAGIR :

Titre :

Texte de votre message :

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Recopier le code ci dessous dans la zone de saisie



A la une : Articles les plus commentés

Moto GP - Grand Prix de San Marin: Rossi triomphe et tout le monde y gagne

Par André Lecondé  le Dimanche 14 septembre 2014 | 7 commentaire(s)

Avant le rendez-vous d'un Grand Prix de San Marin organisé sur un site de Misano qui porte aussi le nom de Marco Simoncelli, l'homme d'un village de Tavullia à proximité, soit Valentino Rossi, avait déclaré qu'avant la fin de l'année, il aimerait bien en gagner une. Sitôt dit, sitôt fait ce dimanche devant un public comblé et des adversaires impuissants. Même Marc Marquez a dû mettre un genou à terre. Au sens propre comme au figuré d'ailleurs puisque le champion du monde est allé à la faute en… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Keinosuke “Keino” Sasaki et son Concept XJR1300 "Rapsody in Blue"
Tags : Yamaha | Tuning | XJR | 1300 cm3

Par Alexandre Hubner-Loriol   le Mercredi 10 septembre 2014 | 1 commentaire(s)

Keinosuke “Keino” Sasaki dévoile sa déclinaison "Rhapsody in Blue" de la Yamaha XJR1300. Le point de départ de cette réalisation a été le design de l’élément arrière. « L'inspiration de Keino pour la XJR vient de son goût pour les puissants moteurs refroidis par air à quatre cylindres des années 90 ». On reconnaît bien ici la patte du préparateur basé au cœur de New-York City avec système d’amortisseur avant facilement reconnaissable et les suspensions classiques à l’arrière. Ici Keino a opté… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Nouveauté - BMW: un motard essaie de cacher la dernière S 1000RR sous lui

Par André Lecondé  le Jeudi 11 septembre 2014 | 1 commentaire(s)

Quatre ans se sont déjà écoulés depuis sa première sortie. Une éternité dans le monde des sportives, même si le marché a sérieusement ralenti le rythme de vie de ses bretteuses du bitume. La demande s'est faite moins forte, mais pour autant, pour ces modèles qui sont aussi une vitrine du constructeur, qui n'avance pas, recule. Regardez les Japonais. C'est maintenant dos au mur que Yamaha se décide de réagir en mettant la dernière main sur sa nouvelle R1. Chez BMW, on a décidé de préparer sa S… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Moto GP – Grand Prix de San Marin : Valentino Rossi et la machine à remonter le temps

Par André Lecondé  le Dimanche 14 septembre 2014 | 1 commentaire(s)

Sa dernière victoire remontait à Assen, l'an dernier. Une concrétisation obtenue dans des circonstances malgré tout particulières. Marc Marquez était encore au stade de l'éclosion alors que Jorge Lorenzo roulait avec une clavicule opérée quelques heures auparavant. Mais cette fois, à Misano, le « Doctor » a dominé son sujet face à des rivaux en pleine forme. Et qui ont dû rendre les armes ! Valentino Rossi : « Durant ce week-end, nous nous étions rendu compte que la Yamaha était très forte ici … | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

MBK : des nouveaux coloris pour la gamme de scooters 2015
Tags : Scooter | MBK

Par Damien Lachaize  le Vendredi 12 septembre 2014 | réagir ?

Propulsée sur le devant de la scène grâce à son désormais célèbre Booster, MBK jouit d'une notoriété largement reconnue dans le monde du 50 et peut se targuer de pouvoir assembler l'ensemble de ses modèles dans son usine de St Quentin dans l'Aisne. Aujourd'hui, la firme française présente de nouveaux coloris à valoir sur de nombreux modèles de sa gamme 50. Référence sur le marché, le Booster présentera deux nouvelles teintes en 2015 : il s'agira d'un blanc et d'un noir mat en complément du bleu.… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .









Suivez Caradisiac
Caradisiac sur Facebook Caradisiac sur Twitter Caradisiac sur Google+ Abonnement aux flux RSS


«  Septembre  2014 
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30

Marques

[ + de marques ]

Catégorie

[ + de catégories ]

Cylindrée

[ + de cylindrées ]

Thèmes

[ + de thématiques ]

Loisirs

[ + de loisirs ]

Modèles

[ + de modèles ]

Accessoires

[ + d'accessoires ]

Sport moto

[ + de sport moto ]


Services
Assurance motoCrédit Moto

Vente Moto
Vente Moto