Moto 2 - Supersport: Une grille fournie sur fond de crise

Par André Lecondé - le Mardi 25 janvier 2011 | réagir ?


Les deux catégories intermédiaires du duo qui tient le haut de l'affiche en vitesse moto, soit le Moto GP et le Superbike, présentent encore une fois cette année, une grille de départ des plus fournie. Une aubaine pour un Supersport que l'on disait moribond durant la trêve hivernale, mais qui est arrivé à présenter une liste d'engagés de quelques 29 pilotes, ce qui signifie seulement neuf de moins que l'imposant contingent du Moto 2. Et encore, on ne compte pas les invités qui viendront se greffer au gré des manches du calendrier des Flammini.

Les Ten Kate ont donc réussi à boucler leur budget et ont parié sur un duo de Français, les Kawasaki sont prêtes à en découdre et Yamaha compte bien renaître de ses cendres en remettant en jeu leur R6 de 2009 par le biais d'une enseigne BE1 qui confirme, avec son bulletin d'engagement, l'abandon de la cause Triumph. Certes, mais d'autres écuries annoncées sont vacillantes, comme celle au label hongrois. Combien seront-elles au moment de boucler la saison 2011 ?

Reste que ce titre chez les 600 vitaminées reviendra à un pilote inédit puisque tant Sofuoglu, Lascorz que Laverty, le trio dominant de 2010, s'en sont allés voir ailleurs.

A cette question, le Moto 2 n'y échappe pas. La catégorie a perdu deux écuries, mais a gardé l'essentiel de ses protagonistes, avec notamment un Kenny Noyes qui a trouvé un refuge. Ce ne sera pas le cas de Talmacsi, puisque chez Speed Up, on a préféré notre Valentin Debise qui reste dans la course avec un Jules Cluzel en outsider de choix pour le titre alors que Mike Di Meglio se voit identifier chez Tech3 à une cause nationale.

Iannone est attendu dans une structure WTR qui aura l'intérêt du clan Rossi, Kallio essaiera de rebondir à la Elias, les Espargaro voudront mettre le feu, Sofuoglu cherchera une autre couronne mondiale et Gresini voudra conserver son rang avec Takahashi. Ceci sans compter sur Julian Simon, Scott Redding ou encore les Italiens De Angelis et Pasini. Neukirchner commencera, enfin, une nouvelle aventure. Encore une fois, il sera difficile de faire un pronostic dans ce peloton de furieux, puisque le champion du monde 125 en titre Marc Marquez peut mettre encore tout ce joli monde d'accord.

2011 Moto2 :

3; SIMONE CORSI, ITALIAN, IODA RACING PROJECT, IODA

4. RANDY KRUMMENACHER, SWISS, GP TEAM SWITZERLAND KIEFER RACING, KALEX

9; KENNY NOYES, AMERICAN, AVINTIA-STX, FTR

10; FONSI NIETO, SPANISH, G22 RACING TEAM, MORIWAKI

12; THOMAS LUTHI, SWISS, INTERWETTEN PADDOCK M2 RACING, SUTER

13; ANTHONY WEST, AUSTRALIAN, MZ RACING TEAM, MZ-RE HONDA

14; RATTHAPARK WILAIROT, THAI, SAG TEAM, FTR

15; ALEX DE ANGELIS, SAN MARINESE, JIR Moto2, MOTOBI

16; JULES CLUZEL, FRENCH, FORWARD RACING, SUTER

21; JAVIER FORES, SPANISH, MAPFRE ASPAR TEAM, SUTER

25; ALEX BALDOLINI, ITALIAN, FORWARD RACING, SUTER

29; ANDREA IANNONE, ITALIAN, SPEED MASTER, SUTER

34; ESTEVE RABAT, SPANISH, BLUSENS-STX, FTR

35; RAFFAELE DE ROSA, ITALIAN, G22 RACING TEAM, MORIWAKI

36; MIKA KALLIO, FINNISH, MARC VDS RACING TEAM, SUTER

38; BRADLEY SMITH, BRITISH, TECH 3 RACING, TECH 3

39; ROBERTINO PIETRI, VENEZUELAN, ITALTRANS RACING TEAM, SUTER

40; ALEIX ESPARGARO, SPANISH, PONS RACING, PONS KALEX

44; POL ESPARGARO, SPANISH, HP TUENTI SPEED UP, SPEED UP

45; SCOTT REDDING, BRITISH, MARC VDS RACING TEAM, SUTER

49; KEV COGHLAN,BRITISH, MOTORSPORT 69, FTR

51; MICHELE PIRRO ITALIAN, GRESINI RACING Moto2, MORIWAKI

53; VALENTIN DEBISE, FRENCH, SPEED UP, SPEED UP

54; KENAN SOFUOGLU, TURKISH, TECHNOMAG-CIP, SUTER

60; JULIAN SIMON, SPANISH, MAPFRE ASPAR TEAM, SUTER

63; MIKE DI MEGLIO, FRENCH, TECH 3 RACING, TECH 3

64;SANTI HERNANDEZ, COLOMBIAN, SAG TEAM, FTR

65; STEFAN BRADL, GERMAN, VIESSMANN KIEFER RACING, KALEX

68; YONNY HERNANDEZ, COLOMBIAN, BLUSENS-STX, FTR

71; CLAUDIO CORTI, ITALIAN, ITALTRANS RACING TEAM, SUTER

72; YUKI TAKAHASHI, JAPANESE, GRESINI RACING Moto2, MORIWAKI

75; MATTIA PASINI,ITALIAN, IODA RACING PROJECT, IODA

76; MAX NEUKIRCHNER, GERMAN, MZ RACING TEAM, MZ-RE HONDA

77; DOMINIQUE AEGERTER, SWISS, TECHNOMAG-CIP, SUTER

80; AXEL PONS, SPANISH, PONS RACING, PONS KALEX

88; RICKY CARDUS, SPANISH, QMMF RACING TEAM, MORIWAKI

93; MARC MARQUEZ, SPANISH, TEAM CATALUNYA CAIXA REPSOL, SUTER

95; MASHEL AL NAIMI, QATARI, QMMF RACING TEAM, MORIWAKI

2011 World Supersport :

21 Florian Marino - Honda CBR600RR - Hannspree Ten Kate Honda

99 Fabien Foret - Honda CBR600RR - Hannspree Ten Kate Honda

11 Sam Lowes - Honda CBR600RR - Parkalgar Honda

117 Miguel Praia - Honda CBR600RR - Parkalgar Honda

23 Broc Parkes - Kawasaki ZX-6R - Kawasaki Motocard.com

44 David Salom - Kawasaki ZX-6R - Kawasaki Motocard.com

7 Chaz Davies - Yamaha YZF R6 - Yamaha ParkinGO Team

9 Luca Scassa - Yamaha YZF R6 - Yamaha ParkinGO Team

4 Gino Rea - Honda CBR600RR - Step Racing Team

60 Vladimir Ivanov - Honda CBR600RR - Step Racing Team

34 Ronan Quarmby - Triumph Daytona 675 - Suriano Racing Team

91 Danilo Dell’Omo - Triumph Daytona 675 - Suriano Racing Team

127 Robbin Harms - Honda CBR600RR - Benjan Racing Team

31 Vittorio Iannuzzo - Kawasaki ZX-6R - Team Lorenzini by Leoni

55 Massimo Roccoli - Kawasaki ZX-6R - Team Lorenzini by Leoni

5 Alexander Lundh - Honda CBR600RR - Cresto Guide Racing Team

19 Mitchell Pirotta - Honda CBR600RR - KUJA Racing

52 Michele Conti - Honda CBR600RR - KUJA Racing

22 Roberto Tamburini - Yamaha YZF R6 - Bike Service R.T.

87 Luca Marconi - Yamaha YZF R6 - Bike Service R.T.

28 Pawel Szkopek - Honda CBR600RR - Bogdanka PTR Honda

77 James Ellison - Honda CBR600RR - Bogdanka PTR Honda

8 Bastien Chesaux - Honda CBR600RR - MACH - Moto Academy Swiss

25 Marko Jerman - Triumph Daytona 675 - MD Team Jerman

24 Eduard Blokhin - Yamaha YZF R6 - RivaMoto

73 Oleg Pozdneev - Yamaha YZF R6 - RivaMoto

69 Ondrej Jezek - Honda CBR600RR - SMS Racing

10 Imre Toth - Honda CBR600RR - Team Hungary Toth

38 Balazs Nemeth - Honda CBR600RR - Team Hungary Toth




. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

  •  Sur le même
    thème
     
  •  Tags associés 
GP250 - Pays Bas D.1: Bautista sur fond de crise
Alvaro Bautista a poursuivi sa pente ascendante en Hollande en signant le meilleur chrono de la première séance d'essai …
GP125: La liste des engagés 2010 sur fond de crise
Valence a révélé la liste provisoire des engagés d'un futur Moto 2 dont beaucoup de questions restent en suspend, à…
Superbike - Monza: Les effectifs du fond de grille
Les effectifs du mondial Superbike seront à toiletter lorsque le contingent des Flammini arrivera aux portes de Monza.…
Supersport - Nürburgring Qualification: A fond de ... Cal
Sans surprise, Cal Crutchlow a signé la position de pointe du rendez-vous teuton du Supersport avec une avance…

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .



 COMMENTAIRES :

RÉAGIR :

Titre :

Texte de votre message :

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Recopier le code ci dessous dans la zone de saisie



A la une : Articles les plus commentés

MotoGP - Tests Malaisie: Stoner n'a rien perdu de son talent

Par André Lecondé  le Jeudi 04 février 2016 | 5 commentaire(s)

Il jure qu’il n’est là que pour donner un coup de main à ses collègues de chez Ducati. Sauf qu’en Malaisie, au terme de trois jours de tests en MotoGP, il les a dominés avec la GP15. Casey Stoner est celui-là et il ne lui a pas fallu longtemps pour retrouver ses marques. Comme s’il n’était jamais parti, alors qu’il jouit de se retraite depuis fin 2012. C’est tout de même un cas peu banal qui met en exergue un talent à l’état pur. Casey Stoner a montré qu’il avait le niveau pour reprendre le… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

MotoGP - Tests Malaisie: Rossi lointain second

Par André Lecondé  le Lundi 01 février 2016 | 3 commentaire(s)

Dans l’absolu, terminer second de la rentrée du MotoGP au guidon d’une moto fondamentalement remaniée, ce n’est pas ce que l’on pourrait qualifier de mauvaise performance. Mais Valentino Rossi sait qu’il ne peut pas se satisfaire de cette première journée à Sepang. D’abord parce-qu’il s’est senti plus à l’aise sur la Yamaha version 2015 plutôt que celle de 2016. Et qu’ensuite, il est tout de même à plus d’une seconde de son équipier et leader du jour. Valentino Rossi: “L’écart avec Lorenzo est … | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

MotoGP - Tests Malaisie : Márquez encore loin du compte

Par André Lecondé  le Lundi 01 février 2016 | 3 commentaire(s)

Marc Márquez avait pris ses quartiers d’hiver sans avoir été convaincu par sa nouvelle Honda proposée pour la nouvelle donne technique. Il l’a retrouvée après une longue trêve du côté de la Malaisie. Une reprise qui ne l’a pas plus enthousiasmé. Honda avait pourtant apporté deux types de moteur, mais il semble qu’il y ait du pain sur la planche pour prétendre au sommet de la feuille des temps. MM93 termine septième de cette entame de test, derrière son équipier et incapable d’aller chercher un … | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

MotoGP - Tests Malaisie : grosse frayeur pour Baz et doute chez Michelin

Par André Lecondé  le Mardi 02 février 2016 | 3 commentaire(s)

La seconde journée des tests du MotoGP à Sepang a été marquée par une lourde chute d’un Loris Baz qui s’est miraculeusement sorti indemne d’une cabriole à 290 km/h. La faute à un pneu arrière qui a éclaté. Michelin expertise la situation et, en attendant les conclusions, a sorti ses gommes tendres, qu’utilisait le Français, des options disponibles pour les pilotes. Lorsque Michelin a commencé ses travaux pour remplacer Bridgestone en MotoGP, c’est surtout de l’avant que les pilotes tombaient.… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

MotoGP - Tests Malaisie : Rossi indécis mais rassuré

Par André Lecondé  le Mercredi 03 février 2016 | 3 commentaire(s)

Assommé par le marteau de Lorenzo d’entrée, Valentino Rossi a ensuite relevé la tête en abattant un travail de fond dont il est coutumier. Mettant à l’épreuve une Yamaha version 2015 et l’autre de 2016, il a acquis des données qui l’aideront à se décider. Reste qu’il n’a pas perdu pied et même distancé, il aura à cœur de combler l’écart qu’il accuse sur son équipier Lorenzo dès la prochaine confrontation à Phillip Island du 17 au 19 février. Valentino Rossi : "Je suis satisfait de ces tests.… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .








Suivez Caradisiac
Caradisiac sur Facebook Caradisiac sur Twitter Caradisiac sur Google+ Abonnement aux flux RSS


«  Février  2016 
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29

Marques

[ + de marques ]

Catégorie

[ + de catégories ]

Cylindrée

[ + de cylindrées ]

Thèmes

[ + de thématiques ]

Loisirs

[ + de loisirs ]

Modèles

[ + de modèles ]

Accessoires

[ + d'accessoires ]

Sport moto

[ + de sport moto ]


Services
Assurance motoCrédit Moto

Vente Moto
Vente Moto