30 ans déjà : Trois enduro loisir ; la 175 KDX - la 175 PE - la 175 IT

Par David Jouguet - le Samedi 28 août 2010 | 1 commentaire(s)


30 ans déjà : Trois enduro loisir ; la 175 KDX - la 175 PE - la 175 IT
 

1. Kawasaki : la 175 KDX

Nous sommes au mois d'âout 1980 et voilà ce que la presse verte (Moto Verte) présentait pour l'été.
3 japonaises d'enduro loisir, dont les noms vont rappeler des souvenirs aux moins jeunes.

Il y a des lecteurs qui vont se revoir sur ces motos faire leurs premiers tours de roues en enduro, leurs premières randonnées du samedi dans les chemins et les premières gamelles, aussi.
Il était possible de se faire les enduros locaux avec ces motos, même si d’une manière générale, la fiabilité moteur n’était pas encore le point fort des motos d’enduro.

Voici en premier la Kawasaki 175 KDX.

Du premier coup d’œil, c’est la Kawa qui fait la plus «moderne », son look KX ne fait pas de doute. Le constructeur en a oublié les plaques latérales pour les numéros !

Elle est donnée pour la plus part comme la plus moderne ! Il est vrai que sa suspension arrière, l’uni-track de Kawasaki, possède le même système que les KX mais l’amortisseur lui en est loin. Il n’empêche que par rapport à la Suzuki qui a encore deux amortisseurs, certes bons, dès que le rythme s’accélère, la KDX prend le devant sur la PE.

Pour la fourche, c’est 250 mm de débattement, énorme pour une enduro de l’époque, nos 3 machines sont équipées d’une Kayaba hydraulique à axe déporté, c’est l’ensemble de la géométrie qui fera là, une éventuelle différence.

En ce qui concerne le moteur, c’est comme ces concurrentes un 2 temps de 175cc à air.

  • Alésage : 66 mm
  • Course : 50.6 mm
  • Cylindrée 173cc

Ces moteurs à refroidissement à air n’étaient pas des exemples d' une fiabilité exceptionnelle, mais la Kawa n’était pas la plus mauvaise des 3, mais on avait pour habitude de connaître des casses moteur. Et la boite de vitesse était loin de la solidité qui est venue dans les années d’après.
Le moteur était d’une construction basique, un allumage électronique et un tempérament tout arrive en même temps, nous sommes en 80.

 

Si coté puissance pure, nous avions une bonne vingtaine de chevaux, (24-25) la KDX était la plus souple, c’est à dire que cote à cote, gaz, la Kawa n’avait pas de temps de réponse et prenait quelques mètres.
Coté maniabilité, la KDX, plus longue, tourne malgré tout plutôt bien, un grand gabarit s’y trouverait peut-être mieux que sur la Yamaha, mais les 3 motos sont difficiles à départager vu leur catégorie semblables.

Pour les freins, enfin ce qui en faisait office, 2 tambours, la presse notait le freinage exceptionnel sur ces japonaises, c’était réel ! Ceux qui possède un 175 KDX en état de collection ont une pièce plutôt rare, pas d’une grande valeur, mais à garder.





 

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

  •  Sur le même
    thème
     
  •  Tags associés 
Dossier TT : trois motos pour débuter en enduro
Vous êtes prêt à débuter en tout-terrain ? Vous ne savez pas quoi acheter comme machine ? Voici un dossier qui vous …
Photo du jour : en 2005 Toulouse connaissit déjà son scooter trois roues
Il s'agit d'une photo du jour mais qui date, mais il semble toujours intéressant de voir que ce qui est commercialisé…
Enduro mondial : E 1, Antoine Méo déjà leader
Le Chili a lancé ce week-end la saison d’enduro mondial, en E 1, razzia française samedi avec 5 pilotes dans les 8. …
Mondial d'enduro : E 1, déja Johnny Aubert et Antoine Méo
Le championnat du monde d’enduro 2010, officiellement MAXXIS FIM ENDURO WORLD CHAMPIONSHIP, a bien pris son envol ce…

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .



 COMMENTAIRES :
30 ans déjà : Trois enduro loisir ; la 175 KDX - la 175 PE - la 175 IT

"le moteur était d'une construction basique" !!!.... MDR !! allumage électronique, carbu mikuni de 34 admission par clapet et 6 transferts...dans ce cas les enduros européennes faisaient figure de moto antédiluviennes, 24 voire 25 cv !!! à l'époque elle était donné pour 28 cv par la presse et en réalité une fois débarassé des brides à l'adm et l'échap c'était plutôt 34 vrais canassons!! boite pas fiable? en fait c'était les mêmes boites et bas moteur que les 125 KX cross donc largement éprouvés ! donc au final plus puissantes,meilleurs amortisseurs et meilleur freinage...pour les amateurs d'enduros du dimanche quoi !! bref 30 ans qu'on nous sert toujours les mêmes co.....ries !!! au fait j'ai toujours mon kawa et vous avez raison !!! faut les laisser aux vrais spécialistes...

posté par bruno - 2013-01-10@19:46

RÉAGIR :

Titre :

Texte de votre message :

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Recopier le code ci dessous dans la zone de saisie



A la une : Articles les plus commentés

Moto GP - Grand Prix de San Marin: Rossi triomphe et tout le monde y gagne

Par André Lecondé  le Dimanche 14 septembre 2014 | 7 commentaire(s)

Avant le rendez-vous d'un Grand Prix de San Marin organisé sur un site de Misano qui porte aussi le nom de Marco Simoncelli, l'homme d'un village de Tavullia à proximité, soit Valentino Rossi, avait déclaré qu'avant la fin de l'année, il aimerait bien en gagner une. Sitôt dit, sitôt fait ce dimanche devant un public comblé et des adversaires impuissants. Même Marc Marquez a dû mettre un genou à terre. Au sens propre comme au figuré d'ailleurs puisque le champion du monde est allé à la faute en… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Superbike : Aprilia est sur le départ

Par André Lecondé  le Mercredi 10 septembre 2014 | 3 commentaire(s)

En 2015, il n'y aura pas de place pour un programme officiel Aprilia en Superbike. La marque s'apprête en effet à mettre en route un programme ambitieux en Moto GP dont elle espère recueillir les fruits en 2017. Une débauche d'énergie qui concentrera toutes les forces de Noale. La RSV4 sous les couleurs d'usine vit ses dernières courses en mondial. Certes, le programme Moto GP n'a pas encore été adoubé, mais ce n'est qu'une question de principe. Le nouveau patron de la compétition Romano… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Keinosuke “Keino” Sasaki et son Concept XJR1300 "Rapsody in Blue"
Tags : Yamaha | Tuning | XJR | 1300 cm3

Par Alexandre Hubner-Loriol   le Mercredi 10 septembre 2014 | 1 commentaire(s)

Keinosuke “Keino” Sasaki dévoile sa déclinaison "Rhapsody in Blue" de la Yamaha XJR1300. Le point de départ de cette réalisation a été le design de l’élément arrière. « L'inspiration de Keino pour la XJR vient de son goût pour les puissants moteurs refroidis par air à quatre cylindres des années 90 ». On reconnaît bien ici la patte du préparateur basé au cœur de New-York City avec système d’amortisseur avant facilement reconnaissable et les suspensions classiques à l’arrière. Ici Keino a opté… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Nouveauté - BMW: un motard essaie de cacher la dernière S 1000RR sous lui

Par André Lecondé  le Jeudi 11 septembre 2014 | 1 commentaire(s)

Quatre ans se sont déjà écoulés depuis sa première sortie. Une éternité dans le monde des sportives, même si le marché a sérieusement ralenti le rythme de vie de ses bretteuses du bitume. La demande s'est faite moins forte, mais pour autant, pour ces modèles qui sont aussi une vitrine du constructeur, qui n'avance pas, recule. Regardez les Japonais. C'est maintenant dos au mur que Yamaha se décide de réagir en mettant la dernière main sur sa nouvelle R1. Chez BMW, on a décidé de préparer sa S… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Moto GP – Grand Prix de San Marin : Valentino Rossi et la machine à remonter le temps

Par André Lecondé  le Dimanche 14 septembre 2014 | 1 commentaire(s)

Sa dernière victoire remontait à Assen, l'an dernier. Une concrétisation obtenue dans des circonstances malgré tout particulières. Marc Marquez était encore au stade de l'éclosion alors que Jorge Lorenzo roulait avec une clavicule opérée quelques heures auparavant. Mais cette fois, à Misano, le « Doctor » a dominé son sujet face à des rivaux en pleine forme. Et qui ont dû rendre les armes ! Valentino Rossi : « Durant ce week-end, nous nous étions rendu compte que la Yamaha était très forte ici … | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .









Suivez Caradisiac
Caradisiac sur Facebook Caradisiac sur Twitter Caradisiac sur Google+ Abonnement aux flux RSS


«  Septembre  2014 
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30

Marques

[ + de marques ]

Catégorie

[ + de catégories ]

Cylindrée

[ + de cylindrées ]

Thèmes

[ + de thématiques ]

Loisirs

[ + de loisirs ]

Modèles

[ + de modèles ]

Accessoires

[ + d'accessoires ]

Sport moto

[ + de sport moto ]


Services
Assurance motoCrédit Moto

Vente Moto
Vente Moto