Interview du futur-ex président du Benelli et Motobi Club de France lors des Coupes Moto Légende.

Par Jean Jacques Cholot - le Mercredi 13 juillet 2011 | réagir ?


Salut Bernard. Bon! On se connait déjà un peu mais peux-tu te présenter pour Caradisiac?

Donc je m’appelle Bernard Moudurier, et cela fait treize ans que je suis président du Benelli Club de France. Et comme la roue tourne, il est grand temps que je passe la main. Au départ, on a démarré ça avec quelques personnes et aujourd’hui, l’ambiance est toujours aussi bonne.

Donc vous regroupez tous les possesseurs de Benelli, anciennes et modernes ?

Et Motobi. Pour les modernes, on a quelques difficultés car il existe un forum qui s’appelle Benelli Forum France avec lequel nous avons eu quelques soucis il y a un peu plus d’un an. En fait, c’était surtout un problème de compréhension parce qu’au début, ils s’appelaient Benelli Club France. Donc j’ai osé contacter le type qui avait créé ça en lui disant que les deux noms étaient quand même un peu trop proche et que cela risquait de prêter à confusion. Je lui ai proposé de s’appeler Benelli Forum France, ce qu’il a fait. Depuis, cela a été repris par un type qui a pris contact avec nous et nous avons pu établir un dialogue. Donc, on peut dire que les modernes, c’est naissant chez nous. Je pense que cela va se faire car ce sont des gens de bonne volonté et nous, on n’a jamais été des « killers » donc cela devrait aboutir à un rapprochement. D’ailleurs, on attend beaucoup d’eux pour les prochains Troféo Rosso qui auront lieu en juillet prochain sur le circuit du Vigeant. J’espère que cela va apporter du sang neuf parce que les « vieilles croutes », va quand même falloir penser à les virer ; bon, doucement, mais il est quand même temps. Cela dit, depuis que la marque est réapparue, on a quelques modernes au sein du Benelli Club de France, à commencer par l’ancien trésorier ou l’ancien président par intérim qui ont des 900 T. Mais 90% de notre cheptel est constitué d’anciennes.

Donc cette année, vous avez été invité par les organisateurs ?

Exceptionnel. Il y a treize ans, Benelli, quasiment personne ne savait ce que c’était. Il y a cinq six ans, on a commencé à avoir quelques essais dans les revues spécialisées et cette année, pour le centième anniversaire de la marque, c’est la consécration. Les organisateurs des Coupes Moto Légende ont tenu à ce que l’on soit présent, et en bonne place. Ils nous ont offert deux box ainsi que l’espace à l’arrière pour recevoir du monde et je tiens à les remercier pour l’accueil qu’ils nous ont réservé.

Bernard-Madurier-et-la-Benelli-124-(photo-jjcholot)

Nous présentons donc plusieurs modèle dont un, la fameuse 124, que l’usine essaye de nous racheter depuis 6 ans. Cette machine a été fabriquée à 164 exemplaires et celle que nous avons ici est à l’état neuf puisqu’elle a zéro kilomètre.

Des projets au niveau du club ?

Oui. Nous allons avoir un « mobile roulant », en fait nous avons fait l’acquisition d’une remorque fermée au nom du club afin de mettre tout le matériel nécessaire pour les manifestations. Cela évitera de charger et décharger les tables, les chaises, le barnum, le frigo et tout le reste chaque fois qu’un membre organise quelque chose. C’est la grande nouveauté du club et cela va simplifier tous les problèmes de logistique.

Tu souhaites rajouter quelque chose ?

Oui. Je t’avais présenté le Benelli Racing Team il y a quelques temps, et bien on progresse. Comme les pilotes ne maigrissent pas, on a travaillé sur les motos et elles marchent de mieux en mieux. En plus, on a réussi à rajeunir la moyenne d’âge puisque « le gros » a passé le guidon à son fils, donc tout va bien…

OK. Merci Bernard pour ces précisions et on se voit au « Trofeo Rosso » ?

Pas de problème, tu seras le bienvenu.




PORTFOLIO Afficher le diaporama
Bernard-Madurier-et-la-Benelli-124-(photo-jjcholot)
Afficher le diaporama

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

  •  Sur le même
    thème
     
  •  Tags associés 
Interview d’Yvon Duhamel lors des Coupes Moto Légende 2011: la moto comme maîtresse...
Juste avant de partir pour la photo de groupe, le sympathique québécois a gentiment accepté de répondre à quelques …
Interview de Pascal Monnot, président du Bol d'Or Club de France.
Bonjour Pascal. Raconte moi un peu comment tu es venu à la moto? Bonjour. Comme beaucoup, j'ai commencé vers quinze ans …
Motocross mondial : Interview de J-Marie Boissonnot, président du moto club Angérien, à quelques jours du GP de France
Tous les pilotes du mondial de motocross sont en ce moment aux Etats-Unis à Glen Helen, pour le GP dimanche. Dès lundi, …
Interview de Daniel Pluquet, président fondateur du Terrot Club de France.
Bonjour Daniel; dans un premier temps, peux-tu nous dire qui tu es ? Bonjour; donc je m’appelle Daniel Pluquet et je …

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .



 COMMENTAIRES :

RÉAGIR :

Titre :

Texte de votre message :

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Recopier le code ci dessous dans la zone de saisie



A la une : Articles les plus commentés

MotoGP - République Tchèque, Course : Márquez creuse l’écart au championnat

Par André Lecondé  le Dimanche 21 août 2016 | 8 commentaire(s)

Marc Márquez n’est pas toujours le plus rapide mais il ne fait jamais d’erreurs. Et même lorsqu’il en fait, il s’en sort très bien ! En République Tchèque, il a opté pour le mauvais choix de pneus, mais il a compris et géré son choix pour décrocher la dernière place sur le podium. Pendant ce temps, Lorenzo sombrait à son corps défendant et Rossi ne lui reprenait pas grand-chose dans la course au titre… Une sorte de victoire ! Marc Márquez : « ce dimanche nous n’avions pas la meilleure stratégie.… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

MotoGP - République Tchèque, Course : Lorenzo victime de son pneu avant

Par André Lecondé  le Dimanche 21 août 2016 | 6 commentaire(s)

C’est un Grand Prix de la République Tchèque terrible qu’a vécu Jorge Lorenzo. Il avait fait le bon choix de pneumatique et celui-ci commençait à payer lorsque le pneu avant a cédé. Un incident aussi vécu par Dovizioso, Redding, Iannone ou encore Viñales… Résulat, une course ruinée alors qu’un podium était possible… Jorge Lorenzo : « c’est dommage. Je faisais une bonne course plus ou moins. J’avais juste quelques difficultés au freinage en début de course lorsqu’il y avait plus d’eau. Je… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Insolite: pneu avant usé de Lorenzo ? On tombe la chemise !

Par André Lecondé  le Lundi 22 août 2016 | 3 commentaire(s)

Lors du dernier Grand Prix de la République Tchèque, Jorge Lorenzo a eu la mauvaise surprise de voir son pneu avant Michelin se détruire bien avant l’arrivée de la course. Pourquoi ? On a la réponse. On tombe la chemise et c’est justement à cause d’elle que Por Fuera a joué Brno le Roi nu. Pensiez-vous sincèrement que se pointer à la conférence de presse du jeudi avec un linge estampillé Bridgestone ne serait pas sans conséquences lors de la course du dimanche ? Allez, c’est encore une théorie … | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

MotoGP - République Tchèque, Course : Cutchlow et McPhee première !

Par André Lecondé  le Dimanche 21 août 2016 | 2 commentaire(s)

Elle était attendue et elle n’a pas fait défaut cette pluie promise depuis le début du meeting à Brno. Et elle a fait du dégât. Les premiers ont été les derniers et vice-versa, avec des exploits. McPhee a fait gagner le nom de Peugeot, Folger s’est refait une santé et Crutchlow a ouvert son compteur. La première sensation est venue d’un Moto3 qui pourra dire cette année qu’une Peugeot a triomphé. En fait, il s’agit d’une Mahindra, mais qu’importe pour un McPhee qui a enlevé sa première victoire … | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Spidi Carbo Track Replica: une version Suzuki MotoGP
Tags : Equipement | Gants | Spidi

Par Alexandre Hubner-Loriol   le Vendredi 19 août 2016 | 1 commentaire(s)

Spidi propose une nouvelle déclinaison de son gant racing. Le Carbo Track se fringue désormais en version Suzuki. Après les versions exclusives aux couleurs de Tech3 (en présentation ici) ou encore Dovizioso (en présentation ici) le fabricant italien Spidi fait la part belle à Suzuki avec une livrée bleue et jaune inspirée des couleurs de course des machines de la marque engagée cette année en MotoGP. Outre la différence de couleur le gant reste identique à la version que nous avons essayée il … | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .








Suivez Caradisiac
Caradisiac sur Facebook Caradisiac sur Twitter Caradisiac sur Google+ Abonnement aux flux RSS


«  Août  2016 
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31

Marques

[ + de marques ]

Catégorie

[ + de catégories ]

Cylindrée

[ + de cylindrées ]

Thèmes

[ + de thématiques ]

Loisirs

[ + de loisirs ]

Modèles

[ + de modèles ]

Accessoires

[ + d'accessoires ]

Sport moto

[ + de sport moto ]


Services
Assurance motoCrédit Moto

Vente Moto
Vente Moto