Interview de Karine Malgrand: la curiosité comme essence de l'aventure...

Par Jean Jacques Cholot - le Lundi 27 février 2012 | réagir ?


Qui est Karine Malgrand ?

Certains vont dire que je suis une baroudeuse qui travaille dans les pays en voie de développement. En fait, je suis un peu des deux. J’ai fait un bac +5 en langues orientales ce qui m’a amené à former des chercheurs dans le but de monter des projets et des demandes de subventions. A coté de cela, ce qui me plaisait, c’était les voyages à moto et j’ai toujours profité de mes déplacements, que ce soit en Afrique ou en Asie, pour assouvir cette soif d’aventures et de recherches de contacts avec les populations locales.

Le projet de revenir de New Delhi par la route au guidon d’une Royal Enfield est parti suite à une interview réalisée par Sylvain Ogier…

Oui, enfin disons plutôt qu’une fois que l’idée est annoncée, on ne peut plus reculer mais ce projet était dans ma tête depuis longtemps. A l’âge de seize ans, j’ai eu l’occasion de faire mes premiers tours de roues derrière un ami sur une Triumph Bonneville et dès ce jour, la soif d’aventures au guidon d’une moto ne m’a plus quitté. Lorsque j’ai vu ces motos classiques en Inde, cela s’est tout de suite traduit comme une évidence, alors qu’auparavant, je n’avais aucune expérience dans ce domaine. J’ai passé mon permis moto durant les grèves fin 1995 pour réaliser ce voyage.

(credit-photo-site-Karine-Malgrand)

Pensez-vous que ce périple serait toujours possible aujourd’hui ?

J’ai envi de dire que chaque voyageur, donc chaque voyage est unique. A partir du moment où la personne obtient un carnet de passage en douane et les visas, ce qui est le plus difficile, afin de pouvoir passer les frontières sans payer les taxes, je ne vois pas où est le problème. Certes, les routes seront différentes car lors de mon périple, celles que j’ai empruntées étaient en construction et sont devenues depuis des autoroutes, mais les rencontres et les aventures peuvent être aussi fortes. Lorsque je parle de visa et de carnet de passage en douanes, c’est sous réserve de crise internationale. Il y a quelques temps, certains pays ne délivraient plus de visas touristiques mais mon activité m’avait permis d’obtenir un visa professionnel.

Quel est votre meilleur souvenir ?

Ça, c’est un peu réducteur comme question car il n’y a que des bons souvenirs. Je vais dire une connerie, mais, les vibrations de la moto… En fait, on ne peut pas réduire un voyage de 10 000 kilomètres à un seul souvenir.

Et le plus mauvais ?

Il n’y a pas de mauvais souvenirs.

Quel conseil donneriez-vous à quelqu’un qui serait tenté de vivre une telle aventure sans aucune expérience ?

De faire confiance aux autres, tout simplement, dans le sens où les gens sont foncièrement bienveillants dans tous ces pays là. Le moindre problème mécanique sera, quoi qu’il en soit, résolu.

Le retour à une vie plus occidentale où tout est un peu aseptisé n’a pas été trop dur ?

Forcement. La première chose, c’est que les pays que j’ai traversé sont très chauds, donc les gens vivent dehors, ce qui facilite énormément les contacts. Ensuite, on reçoit des leçons d’accueil et d’hospitalité dans ces pays qui contrastent avec nos modes de vie et obligatoirement, on n’a qu’une seule envie, c’est de repartir…

(credit-photo-site-Karine-Malgrand)

Qu’est devenue «Miss Enfield» ?

Elle va très bien. Elle est ici, chez moi. J’avais commandé un side-car pour rouler en France mais je ne l’ai jamais reçu… Du coup, je me suis acheté une Harley. Mais maintenant, l’aventure, c’est la promotion de ce livre. Des rencontres et des discutions pour prouver également qu’il n’y a pas forcement besoin d’aller loin pour vivre l’aventure. C’est juste un état d’esprit. L’essence ou les sens de l’aventure, c’est avant tout la curiosité.

Merci Karine de m’avoir accordé un peu de temps et à bientôt.

Merci à vous.

Découvrez le site de Karine en cliquant sur : www.krescendo.org

(credit-photo-site-Karine-Malgrand)




. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

  •  Sur le même
    thème
     
  •  Tags associés 
Livre : « Epopée Royal Enfield : Delhi Paris tenu » par Karine Malgrand.
Après avoir passé plusieurs mois en Inde, c’est le 15 juin 1997, à deux heures du matin, que Karine Malgrand s’installe …
Soirée rencontre et dédicace avec Karine Malgrand chez Tendance Roadster le mercredi 29 février 2012.
Vous avez découvert sur Caradisiac l’interview de Karine Malgrand ainsi que le livre retraçant son périple de New Delhi …
Interview : Bruno nous résume l'aventure des Marluches
Depuis 4 ans, le team Les Marluches avait en tête de participer à la légendaire course de côte de Pikes-Peak. Mais…
Essence : le diesel bientôt au prix de l'essence?
Il est certain que le prix du diesel ne concerne pas directement le petit monde du deux-roues, mais la majorité d’entre …

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .



 COMMENTAIRES :

RÉAGIR :

Titre :

Texte de votre message :

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Recopier le code ci dessous dans la zone de saisie



A la une : Articles les plus commentés

MotoGP – Qatar : Pedrosa a-t-il trouvé un moral de vainqueur ?
Tags : Honda | Moto GP | GP Qatar | Pedrosa

Par André Lecondé  le Mercredi 25 mars 2015 | 10 commentaire(s)

On le considère souvent comme le dernier de la bande des quatre et le fait est que du quatuor de tête du MotoGP, il est le seul à ne pas avoir été titré dans la catégorie reine des Grands Prix. Dani Pedrosa est celui-là et cette année, il a changé de chef-mécanicien comme pour se donner du tonus. Une recette expérimentée avec succès par Valentino Rossi l'an passé. Ceci dit, cette saison s'annonce plus serrée que les précédentes. Le niveau s'est ainsi élevé et c'est le principal enseignement à… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

MotoGP - Qatar: Lorenzo veut la victoire ou rien

Par André Lecondé  le Mercredi 25 mars 2015 | 5 commentaire(s)

Jorge Lorenzo assure qu'il ne veut prendre la revanche sur personne cette année, juste faire de son mieux pour être le premier depuis deux ans, soit depuis que Marc Marquez est arrivé en MotoGP, à mettre fin à son hégémonie. Ceci dit, le Majorquin aura peut être tout de même à prendre une revanche sur lui-même. Et quel meilleur endroit pour commencer qu'au Qatar, Grand Prix au cours duquel il avait chuté l'an passé. Le début d'un calvaire. Alors pour conjurer ce mauvais sort et s'ouvrir les… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Sécurité Routière: le bilan européen de la mortalité

Par André Lecondé  le Jeudi 26 mars 2015 | 3 commentaire(s)

On a beaucoup parlé de la mortalité routière en France ces dernières semaines. Avec, notamment, le regret d'une inflation inconnue depuis plus de dix ans. Une conjoncture qui a provoqué la crise de nerfs de certains « experts » d'un Conseil national de la sécurité routière qu'ils ont préféré déserté en rase campagne. Mais quelle est la situation de notre verte contrée dans l'ensemble européen ? D'après une récente étude, l'hexagone reste parmi les bons élèves. La Commission européenne a ainsi… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

MotoGP – Qatar : la concurrence est dans le rouge

Par André Lecondé  le Mercredi 25 mars 2015 | 2 commentaire(s)

Ce premier Grand Prix du Qatar de MotoGP nous réserve sans doute bien des surprises. Et celles-ci pourraient bien venir de Ducati qui a su si bien jouer la démonstration de force avec sa pourtant seulement naissant GP15 lors des ultimes tests sur ce même tracé de Losail. La concurrence est donc dans le rouge, de la couleur des carénages d'une Desmosedici que l'on n'avait pas vu à pareille fête depuis un certain Casey Stoner. Certes, mais cette fois, le résultat ne tient pas au prodige d'un seul … | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

MotoGP – Grand Prix du Qatar : Lorenzo si près mais aussi si loin

Par André Lecondé  le Samedi 28 mars 2015 | 2 commentaire(s)

C'est la réalité de cette saison 2015 qui commence à peine au Qatar. On peut être à trois dixièmes du leader et se retrouver à peine dans le top 10, tout en hypothéquant ses chances de podium. Il y encore moins de place à l'erreur et aux aléas cette année en MotoGP. Les Yamaha en font la douloureuse expérience depuis jeudi sur le tracé de Losail. Et commencent à réfléchir sur ce que sera la course de dimanche. Ainsi, Jorge Lorenzo. Jorge Lorenzo : « Ça a été difficile mais je me suis senti… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .








Suivez Caradisiac
Caradisiac sur Facebook Caradisiac sur Twitter Caradisiac sur Google+ Abonnement aux flux RSS


«  Mars  2015 
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31

Marques

[ + de marques ]

Catégorie

[ + de catégories ]

Cylindrée

[ + de cylindrées ]

Thèmes

[ + de thématiques ]

Loisirs

[ + de loisirs ]

Modèles

[ + de modèles ]

Accessoires

[ + d'accessoires ]

Sport moto

[ + de sport moto ]


Services
Assurance motoCrédit Moto

Vente Moto
Vente Moto