Interview de Karine Malgrand: la curiosité comme essence de l'aventure...

Par Jean Jacques Cholot - le Lundi 27 février 2012 | réagir ?


Qui est Karine Malgrand ?

Certains vont dire que je suis une baroudeuse qui travaille dans les pays en voie de développement. En fait, je suis un peu des deux. J’ai fait un bac +5 en langues orientales ce qui m’a amené à former des chercheurs dans le but de monter des projets et des demandes de subventions. A coté de cela, ce qui me plaisait, c’était les voyages à moto et j’ai toujours profité de mes déplacements, que ce soit en Afrique ou en Asie, pour assouvir cette soif d’aventures et de recherches de contacts avec les populations locales.

Le projet de revenir de New Delhi par la route au guidon d’une Royal Enfield est parti suite à une interview réalisée par Sylvain Ogier…

Oui, enfin disons plutôt qu’une fois que l’idée est annoncée, on ne peut plus reculer mais ce projet était dans ma tête depuis longtemps. A l’âge de seize ans, j’ai eu l’occasion de faire mes premiers tours de roues derrière un ami sur une Triumph Bonneville et dès ce jour, la soif d’aventures au guidon d’une moto ne m’a plus quitté. Lorsque j’ai vu ces motos classiques en Inde, cela s’est tout de suite traduit comme une évidence, alors qu’auparavant, je n’avais aucune expérience dans ce domaine. J’ai passé mon permis moto durant les grèves fin 1995 pour réaliser ce voyage.

(credit-photo-site-Karine-Malgrand)

Pensez-vous que ce périple serait toujours possible aujourd’hui ?

J’ai envi de dire que chaque voyageur, donc chaque voyage est unique. A partir du moment où la personne obtient un carnet de passage en douane et les visas, ce qui est le plus difficile, afin de pouvoir passer les frontières sans payer les taxes, je ne vois pas où est le problème. Certes, les routes seront différentes car lors de mon périple, celles que j’ai empruntées étaient en construction et sont devenues depuis des autoroutes, mais les rencontres et les aventures peuvent être aussi fortes. Lorsque je parle de visa et de carnet de passage en douanes, c’est sous réserve de crise internationale. Il y a quelques temps, certains pays ne délivraient plus de visas touristiques mais mon activité m’avait permis d’obtenir un visa professionnel.

Quel est votre meilleur souvenir ?

Ça, c’est un peu réducteur comme question car il n’y a que des bons souvenirs. Je vais dire une connerie, mais, les vibrations de la moto… En fait, on ne peut pas réduire un voyage de 10 000 kilomètres à un seul souvenir.

Et le plus mauvais ?

Il n’y a pas de mauvais souvenirs.

Quel conseil donneriez-vous à quelqu’un qui serait tenté de vivre une telle aventure sans aucune expérience ?

De faire confiance aux autres, tout simplement, dans le sens où les gens sont foncièrement bienveillants dans tous ces pays là. Le moindre problème mécanique sera, quoi qu’il en soit, résolu.

Le retour à une vie plus occidentale où tout est un peu aseptisé n’a pas été trop dur ?

Forcement. La première chose, c’est que les pays que j’ai traversé sont très chauds, donc les gens vivent dehors, ce qui facilite énormément les contacts. Ensuite, on reçoit des leçons d’accueil et d’hospitalité dans ces pays qui contrastent avec nos modes de vie et obligatoirement, on n’a qu’une seule envie, c’est de repartir…

(credit-photo-site-Karine-Malgrand)

Qu’est devenue «Miss Enfield» ?

Elle va très bien. Elle est ici, chez moi. J’avais commandé un side-car pour rouler en France mais je ne l’ai jamais reçu… Du coup, je me suis acheté une Harley. Mais maintenant, l’aventure, c’est la promotion de ce livre. Des rencontres et des discutions pour prouver également qu’il n’y a pas forcement besoin d’aller loin pour vivre l’aventure. C’est juste un état d’esprit. L’essence ou les sens de l’aventure, c’est avant tout la curiosité.

Merci Karine de m’avoir accordé un peu de temps et à bientôt.

Merci à vous.

Découvrez le site de Karine en cliquant sur : www.krescendo.org

(credit-photo-site-Karine-Malgrand)




. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

  •  Sur le même
    thème
     
  •  Tags associés 
Livre : « Epopée Royal Enfield : Delhi Paris tenu » par Karine Malgrand.
Après avoir passé plusieurs mois en Inde, c’est le 15 juin 1997, à deux heures du matin, que Karine Malgrand s’installe …
Soirée rencontre et dédicace avec Karine Malgrand chez Tendance Roadster le mercredi 29 février 2012.
Vous avez découvert sur Caradisiac l’interview de Karine Malgrand ainsi que le livre retraçant son périple de New Delhi …
Interview : Bruno nous résume l'aventure des Marluches
Depuis 4 ans, le team Les Marluches avait en tête de participer à la légendaire course de côte de Pikes-Peak. Mais…
Essence : le diesel bientôt au prix de l'essence?
Il est certain que le prix du diesel ne concerne pas directement le petit monde du deux-roues, mais la majorité d’entre …

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .



 COMMENTAIRES :

RÉAGIR :

Titre :

Texte de votre message :

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Recopier le code ci dessous dans la zone de saisie



A la une : Articles les plus commentés

Insolite: pour que Canal + parle de moto il faut payer de sa personne

Par André Lecondé  le Jeudi 26 février 2015 | 4 commentaire(s)

C'est un des exploits qu'aura réussi Randy De Puniet. Le MotoGP malgré toute sa splendeur a du mal à sortir du carré des initiés. Mais, d'un coup d'un seul et à la surprise générale, la catégorie reine des Grands Prix vient de se faire donner une leçon de notoriété par l'anonyme mondial Superbike qui vient d'avoir les honneurs d'une émission passée en clair à la mi-journée. Audience garantie. Mais il n'y a hélas pas de quoi s'en réjouir. Car le sujet n'était pas la moto. Comme quoi le malheur… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Nouveauté - MV Agusta: la F4RC est aussi une Superbike en vente libre
Tags : MV | Sportive | Superbike

Par André Lecondé  le Vendredi 20 février 2015 | 3 commentaire(s)

Le mondial Superbike a ouvert ses hostilités du côté de Phillip Island pour une nouvelle saison de joutes entre pilotes et constructeurs Parmi ces derniers, il est un blason MV Agusta qui a profité de l'occasion pour présenter non seulement ses nouvelles couleurs, mais aussi une F4RC qui s'annonce redoutable sur le papier. D'abord, on remarquera que le sigle AMG est arrivé sur le carénage des machines de Varese. Mercedes est, on le rappelle, à présent en position non négligeable dans le… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Moto3 2015 : Fabio Quartararo déjà tout en haut

Par André Lecondé  le Vendredi 20 février 2015 | 2 commentaire(s)

L'intersaison bat son plein du côté de Moto3 qui s'est offert trois jours d'intenses travaux sur le tracé de Jerez. Au bilan, le plateau a pris comme un coup de jeune avec deux pilotes d'à peine seize ans qui ont battu le record de la piste. Une bonne nouvelle pour la moto française puisque les tricolores peuvent maintenant se persuader de tenir leur jeune prodige. Il s'appelle Fabio Quartararo, il est dans les petits papiers de Honda, et il a explosé le record du tour par trois fois. Fabio… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

MotoGP - Tests Sepang 2: Marc Marquez contient la concurrence

Par André Lecondé  le Mercredi 25 février 2015 | 2 commentaire(s)

Le plateau 2015 du MotoGP vient d'en terminer avec trois jours de test sur un tracé de Sepang qui avait déjà assuré la rentrée de la catégorie au début du mois. C'est dncsur un terrain connu que les protagonistes se sont retrouvés et, comme lors de la première visite, c'est Marc Marquez qui a fini la visite en haut de la feuille des temps. Certes, mais le double champion du monde Honda a aussi pu mesurer combien la concurrence s'était affûtée depuis l'an dernier. Avec Yamaha, certes, mais aussi … | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

BD Warm Up "À tombeau ouvert": le tome 2 arrive
Tags : Livre

Par Alexandre Hubner-Loriol   le Vendredi 20 février 2015 | 1 commentaire(s)

Le second tome de la bande dessinée "Warm Up" déboulera en librairie le 13 mars prochain avec une nouvelle fois la part belle aux dessins soignés de Renaud Garreta. Le brestois signe (scénario et dessin) ici le second opus (sur six) de "Warm Up". Ce numéro nous plonge dans le monde de la course avec la famille Neves et sa passion de la moto. Entre les sacrifices de Nathan pour libérer Chad de l’emprise d’un gang mafieux et la colère, la tristesse de ce dernier, le lecteur partira au Mans mais… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .








Suivez Caradisiac
Caradisiac sur Facebook Caradisiac sur Twitter Caradisiac sur Google+ Abonnement aux flux RSS

Vos commentaires

«  Février  2015 
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28

Marques

[ + de marques ]

Catégorie

[ + de catégories ]

Cylindrée

[ + de cylindrées ]

Thèmes

[ + de thématiques ]

Loisirs

[ + de loisirs ]

Modèles

[ + de modèles ]

Accessoires

[ + d'accessoires ]

Sport moto

[ + de sport moto ]


Services
Assurance motoCrédit Moto

Vente Moto
Vente Moto