Interview d’une des chevilles ouvrières du Salon de la Moto de Limoges : Dominique Riquet.

Par Jean Jacques Cholot - le Samedi 28 avril 2012 | réagir ?


Bonjour Dominique ; tout d’abord, est-ce que tu peux te présenter et nous dire comment tu es venu à la moto ?

Bonjour. Donc je m’appelle Dominique Riquet. Je m’occupe de la délégation de Limoges de la Fédération Française des Motards en Colère depuis une bonne trentaine d’années puisque nous l’avons créée avec des copains de la région à la fin des années soixante-dix, début quatre-vingts. Je pratique la moto depuis pas mal de temps puisque j’ai eu mon permis en 1974. J’ai débuté sur une 200 Honda, puis une 500. De nombreuses autres machines ont suivi, aussi bien en solo qu’en side-car.

En quelle année avez-vous lancé le premier salon de la moto à Limoges ?

C’est en 1989 que nous avons organisé le premier salon à Limoges puisque ce genre d’évènement n’existait pas dans la région. Donc nous nous sommes dit que ce serait bien de combler ce vide. D’emblée, le succès a été au rendez-vous puisque nous avons enregistré environ 6 000 entrées.

Le choix d’organiser ce salon tous les deux ans s’est imposé dès le début ?

Non, la deuxième édition s’est déroulée en 1990 et c’est là que nous nous sommes rendu compte que de mettre en place une telle manifestation tous les ans demandait beaucoup trop de travail tout en risquant de lasser le public. Si l’on veut que les gens reviennent, il faut proposer quelque chose de nouveau à chaque fois et trouver de nouvelles idées tous les ans, c’est très difficile. Donc, d’un commun accord avec les concessionnaires et les exposants, nous sommes partis sur une organisation tous les deux ans.

Aujourd’hui, la machine est bien huilée ; combien de bénévoles travaillent sur ce salon ?

Pour la préparation, qui est la partie la plus compliquée avec de nombreuses démarches à effectuer, nous sommes 3 à 4 personnes pendant huit à neuf mois. Ensuite, pendant les quatre jours d’organisation, il faut compter entre 25 et 40 bénévoles en permanence.

D.Riquet-P.Read-G.Agostini-(photo-jjcholot)

Il est difficile de s’imaginer ce que peut représenter en terme de budget l’organisation d’un tel salon ? Peux-tu nous donner une fourchette de prix ?

Oui bien-sûr. Nous n’avons rien à cacher, bien au contraire car les gens nous reprochent souvent que le prix d’entrée à 6 euros est trop élevé. C’est à peine plus de la moitié du prix d’une place de cinéma. Ici, on peut rester toute la journée. Mais quand je leurs annonce que le budget des deux derniers salons, qui est sensiblement le même, s’élève à environ 75 000 à 80 000 euros, ils comprennent mieux la situation.

Les contraintes administratives ne sont elles pas trop draconiennes pour organiser un tel salon ?

Si. Cela devient de plus en plus difficile pour être dans les normes. Le budget augmente à chaque fois mais c’est surtout très compliqué de respecter des règles de sécurité absolue au point que de nombreux autres organisateurs de salons, quelque soit le thème, se demandent s’ils ne vont pas jeter l’éponge.

Des projets pour le 14ème salon ?

Dans un premier temps, je pense que nous allons travailler sur des solutions permettant de limiter l’organisation qui devient très lourde. Donc nous réfléchissons à la question et toutes les portes sont ouvertes…

OK ; le message est passé… Tu souhaites rajouter quelque chose ?

Tous les copains de la fédération sont très contents car le succès a été au rendez-vous avec un total d’environ 10 000 visiteurs. Le seul point négatif a été la météo qui nous a obligés à annuler trois des cinq spectacles prévus. Les free-stylers eux même étaient déçus car ils auraient préféré s’éclater sur les rampes plutôt que de guetter les éclaircies. Nous espérons que le public a compris que ce sport à haut risque ne peut se pratiquer sous la pluie.

En contrepartie, nous avons eu d’excellents échos quant à la présence des deux champions du monde ainsi que sur l’exposition de machines italiennes.

Merci Dominique et rendez-vous dans deux ans pour le 14ème…

Merci à toi.

www.ffmc87.com




. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

  •  Sur le même
    thème
     
  •  Tags associés 
Interview de Patrick Libossart, une des chevilles ouvrières du rassemblement de Limeyrat.
Bonjour Patrick. Tu nous dresses ton portrait avant de nous parler de ton rassemblement ? Bon hé bien je m’appelle…
Interview de Dominique Méliand aux Coupes Moto Légende: le SERT bientôt en endurance "classic"?
Lors des dernières Coupes Moto Légende, Caradisiac Moto s'est entretenu avec Dominique Méliand. L'engouement pour les…
Salon de la moto de Limoges : jusqu’où iront-ils ?
Annulation du « Mondial du deux roues », baisse des ventes, crise économique, les salons régionaux n’ont que faire de …
Interview, Dominique LI-PAT-YUEN: "... la seule confirmation est que Suzuki travaille sur une nouvelle sportive..."
Trois décennies de GSX-R (retrouvez ici notre reportage), Suzuki a réussi avec cette machine un véritable coup de…

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .



 COMMENTAIRES :

RÉAGIR :

Titre :

Texte de votre message :

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Recopier le code ci dessous dans la zone de saisie



A la une : Articles les plus commentés

Nouveauté - Suzuki : le patron Toshihiro parle rétro turbo et Hayabusa

Par André Lecondé  le Mardi 29 novembre 2016 | 1 commentaire(s)

Sur les prochains modèles, les spéculations vont toujours bon train. Mais cette fois, il s’agit carrément d’un patron qui parle de ce sera l’avenir de sa gamme. Il s’agit de Toshihiro Suzuki qui préside aux destinées de la marque éponyme a levé un coin du voile cachant encore les prochaines motos d’Hamamatsu. De quoi s’enthousiasmer mais aussi se persuader qu’il faudra être patient… Toshihiro Suzuki s’est laissé aller à la confidence lors d’une interview tournant autour des machines à venir… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Vignette Crit'air: Paris sera la première ville à "en profiter"
Tags : Ancienne | Economie

Par Alexandre Hubner-Loriol   le Mercredi 30 novembre 2016 | 1 commentaire(s)

Le retour de la vignette c’est le 16 janvier prochain. La taxe ne sera cette fois pas pour les vieux mais pour l’écologie… Paris sera la première zone à circulation restreinte de France… Différentes couleurs en fonction de l’émission polluante du véhicule, la vignette revient et avec elle les zones de circulation restreinte … interdisant la circulation (et le parking aussi) du lundi au vendredi de 8h à 20h à certaines catégories plus ou moins polluantes. Qui est concerné par ces vignettes? La … | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Lu pour vous: Mongolie, les plus beaux itinéraires

Par Alexandre Hubner-Loriol   le Vendredi 02 décembre 2016 | réagir ?

« Mongolie, les plus beaux itinéraires en 4x4, moto et camping-car » ou comment découvrir la Mongolie selon Cécile Miramont et Laurent Bendel. Nous l’avons lu pour vous… Alors, on prend sa brêle et on y va ou non ? Plus de vingt itinéraires, des centaines de points GPS, des conseils pour ne pas louper son voyage le tout enrobé d’histoire, de géo, de culture G et d’anecdotes… dit comme ça les 375 pages donnent un peu l’impression de bachoter pour être incollable au Trivial Pursuit… pourtant … | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Résultats de la vente aux enchères Aguttes du 5 octobre 2016 à Lyon.

Par Jean Jacques Cholot  le Vendredi 02 décembre 2016 | réagir ?

Profitant du Salon Epoqu'Auto, la maison de ventes aux enchères Aguttes proposait une dispersion de véhicules anciens. Dix-neuf motos et cyclos étaient sur la liste des lots. Sept ne trouveront pas preneur au moment de la vente. Quant aux autres, c'est en général dans la fourchette estimative (plutôt raisonnable) qu'ils ont été attribués. Les ventes aux enchères se suivent et ne se ressemblent pas. Après avoir été atteintes d'un vent de folie (voir la vente de véhicules militaires ici et … | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Résultats de la vente de la collection Gérard Gombert par Osenat: des épaves à prix d'or.

Par Jean Jacques Cholot  le Mardi 29 novembre 2016 | réagir ?

La vente aux enchères de la collection Gérard Gombert organisée par Osenat le 10 novembre dernier a défrayé la chronique bien au delà du milieu de la voiture et de la moto de collection. Il faut dire que les lots, pour la plupart à l'abandon depuis pas mal d'années, ont fait tourner la tête aux enchérisseurs pour atteindre dans certains cas des prix de folie... C'est l'euphorie en ce moment du coté des ventes aux enchères, surtout dans le domaine de l'automobile. La dernière dispersion… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .






Suivez Caradisiac
Caradisiac sur Facebook Caradisiac sur Twitter Caradisiac sur Google+ Abonnement aux flux RSS

Vos commentaires
LEROYER sur Exposition Louis-Guillaume Perreaux à Alençon: l'expo qui donne envie d'en savoir plus. :  Pourquoi ne pas parler …suite

Anonyme sur MotoGP - Valence Course : Rossi était un poil court :  Un champion du vice, …suite

Anonyme sur MotoGP - Tests Valence J.1 : Rossi déçu et battu :  haaaaa ce rossi, il …suite

BEUDIN sur Leo Vince aligne le MBK Skycruiser 125. :  Bonjour je recherche un …suite

pitoyable... sur Le T reglable ou la modification de l'angle de chasse!!! :  Avec ma GS je n'ai …suite

jj de nice sur Essai Ducati Monster 1200 S : on pose tout sur la table :  bonjour à tous, …suite

DB sur Vignette Crit'air: Paris sera la première ville à "en profiter" : Une prune, c'est une amende! …suite

mathieu sur Küryakyn Pet Palace pour balader votre Youki… :  bonjour, comment faire …suite

pat bull sur MZ 125 TS 1973-1985 : pleine de défauts et pourtant… : j'avais toujours revé …suite

Anonyme sur Nouveauté - Suzuki : le patron Toshihiro parle rétro turbo et Hayabusa : La Recursion est tellement …suite


«  Décembre  2016 
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31


Services
Assurance motoCrédit Moto

Vente Moto
Vente Moto