Interview Louis Rossi : Objectif Moto 2

Par David Jouguet - le Mardi 20 novembre 2012 | réagir ?


Louis Rossi a ponctué sa saison Moto 3 avec une 6ème place à Valence après un début de course en fanfare, 11ème final du championnat du monde, si Louis s’est montré à de multiples reprises aux avant-postes en course, il a trop souvent chuté pour prétendre à un top 5 pourtant réellement accessible.

Rentré d’Espagne depuis seulement 2 jours, on jette un œil dans le rétroviseur de cette saison 2012 et on parle des premiers essais de la Mistral avec le nouveau pilote Tech 3.

A valence tu repasses second au 2/3 de la course, on y a cru à un nouveau podium !

C’est clair, moi aussi j’y ai cru, mais j’ai refait une erreur dans le premier virage, j’ai redescendu une vitesse de trop, 1ère au lieu de seconde, je me suis fait une grosse équerre, j’ai presque tiré tout droit, là j’ai perdu le contact avec le groupe de devant, après c’est difficile de revenir.

11ème final en Moto 3, tu espérais mieux.

Oui, c’est certain, notre objectif était le top 10, on n’y est pas tout à fait. Quand on se fixe un objectif et que l’on ne parvient pas à rentrer dedans cela s’appelle un petit échec. C’est dommage, on n’était pas loin, au vu de ce que l’on était capable de faire, il ne manquait pas grand-chose pour finir dans les 5 premiers. On n’était à chaque fois présent, il aurait fallu être un peu plus calme, avoir un peu plus la tête sur les épaules, on a montré que l’on était rapide mais pas régulier. Quand je regarde la saison, nous étions là à toutes les courses, mais pas assez régulier en termes de résultats, on finit par terre la moitié des courses. Même s’il y a eu 2-3 pépins techniques, je suis allé trop souvent par terre sans finir. Il manque quelques points pour le top 10.

Entre marquer des gros points et finir par terre, la marge semble bien petite.

Oui, c’est sûr qu’elle est petite, à chaque fois que j’étais devant, je me sentais bien, j’avais confiance et je me suis emporté, c’est bien là mon erreur. Cela reste une belle saison, on a gagné le GP de France, on a été rapide et présent, mais …. la finalité n’est pas aussi bonne que je ne l’espérais.

Bon, Louis, la Mistral Tech 3, elle souffle. Comment s'est passée cette découverte ?

(Rire) Ça marche vraiment très bien, c’est beaucoup plus lourd que la Moto 3, ça prend plus d’angle, ça accélère plus, tout est différent, il y a beaucoup plus de choses à faire, je me régale sur cette moto. Je me sens à l’aise dessus, le premier jour à Valence, on ne cherchait pas les records de piste on en était incapable, l’objectif était de découvrir cette nouvelle moto. Après à Albacete, on termine à 4/10ème de pilotes comme Kalio ou Elias, ça c’est bien, les automatismes comment à venir, c’est une bonne chose. Il faut prendre les choses une par une, c’est difficile de se situer, certains pilotes ont 2 ou 3 saisons sur ces motos, on a 3 jours d’essais, on se concentre sur ce que l’on fait et on avance.

Louis sur la Mistral Tech 3

Louis sur la Mistral Tech 3

Tu repars à la chasse aux budgets.

Exactement, on essaie de mettre pas mal de choses en place, je dois trouver des partenaires, la plupart des partenaires de cette année restent à mes côtés, je dois encore rassembler un important budget. Je dois acheter une moto pour pouvoir m’entrainer, donc louer des pistes, je devrais financer mes déplacements, avoir un entraineur, un responsable de communication, tout cela a un coût.

Tu as donné le départ des 24 heures du Mans, en septembre, grand souvenir cette ligne droite du Bugatti ?

Ha oui, c’était vraiment sympa, le départ des 24 h, c’est impressionnant, avec Renaud Lavillenie on s’est bien entendu, et remettre les pieds sur la piste où j’ai gagné quelques temps avant, c’était vraiment sympa.

Louis, bon courage pour les prochains essais, à 2013.

photo site l.rossi




. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

  •  Sur le même
    thème
     
  •  Tags associés 
Moto 3 – France : Interview Louis Rossi ; « C’est énorme »
Dimanche soir, après son retour dans la loge suite aux obligations protocolaires d’un vainqueur de GP, Louis Rossi
Interview de Louis Rossi après la course
Louis Rossi nous avait présenté son team en quelques mots vendredi, voici maintenant ses réactions après sa course de…
Interview : Louis Rossi dans les starting-blocks
Nous vous annoncions il n’y a pas si longtemps la signature de Louis Rossi avec le Racing Team Germany, les premiers …
Interview Louis Rossi : "On a laissé beaucoup de points s'envoler"
Louis Rossi, s’il est loin de ses objectifs nous a gratifié de belles sensations depuis le début de saison. En résultat …

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .



 COMMENTAIRES :

RÉAGIR :

Titre :

Texte de votre message :

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Recopier le code ci dessous dans la zone de saisie



A la une : Articles les plus commentés

MotoGP - Rossi : les vacances mouvementées de Valentino
Tags : Yamaha | Moto GP | Rossi

Par André Lecondé  le Mardi 10 janvier 2017 | 5 commentaire(s)

Avant de reprendre le collier la fin du mois sur sa Yamaha dans la torpeur malaisienne de Sepang, Valentino Rossi s’accorde quelques moments de détente dans la neige de Madonna di Campiglio. Un lieu où Ducati aimait avec Ferrari faire la présentation officielle de ses troupes en vue de la saison à venir. Pour le moment c’est la joyeuse bande de l’académie VR46 qui y est. Et il y a de l’ambiance. Valentino Rossi et sa joyeuse bande sont en classe de neige mais une fois descendu des skis, il y… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

FFMC/ FFM vs Emmanuel Barde: droit de réponse sur l'obligation du port des gants

Par Alexandre Hubner-Loriol   le Jeudi 12 janvier 2017 | 2 commentaire(s)

Suite au communiqué de presse commun entre le FFMC et la FFM, Emmanuel Barde délégué interministériel à la sécurité routière demande un doit de réponse. Le voici. Nous vous en avions parlé début décembre (retrouvez ici notre sujet), la FFMC et la FFM dénonçaient de manière commune le côté répressif de la lois obligeant le port de gants homologués en deux ou trois-roues avec un côté image d’Épinal concernant le sudiste trop caricatural à mon goût… L’affaire revient donc sur le tapis (ou sur le… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Nouveauté 2017 en direct : Triumph Street 800 [+vidéo]

Par Pauline Rachwal  le Mardi 10 janvier 2017 | 1 commentaire(s)

Il a fallu attendre quelques mois entre l’annonce de son arrivée et sa présentation officielle. C’est en plein cœur de Londres que Triumph nous a donné rendez-vous pour découvrir l’un de ses plus gros succès. Le secret a été gardé jalousement pendant tout ce temps, disséminant sur la toile quelques images et une vidéo pour faire patienter. C’est donc aujourd’hui à 19h pile que la nouvelle génération du roadster « So British » se dévoile. La rédaction est sur place pour vous faire part des… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Dakar 2017 - étape 9 : un glissement de terrain annule la spéciale du jour
Tags : Dakar

Par David Jouguet  le Mercredi 11 janvier 2017 | 1 commentaire(s)

La pluie tombée ces derniers jours sur la région de Salta et Jujuy a contraint l'organisation du Dakar à annuler l'étape du jour qui devait aller de Salta à Chilecito. Un glissement de terrain a coupé la route notamment sur les alentours de Volcan. La 9ème étape du Dakar 2017 est annulée suite à un un gigantesque glissement de terrain qui s'est produit ce matin vers 10h30 sur le parcours que devait emprunter les concurrents. A une quarantaine de kilomètres au nord de Jujuy soit à 160 km de… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

MotoGP - Yamaha : Rossi à l’anniversaire de Vinales
Tags : Yamaha | Moto GP | Rossi

Par André Lecondé  le Vendredi 13 janvier 2017 | 1 commentaire(s)

Les temps ont apparemment changé chez Yamaha en MotoGP. Au sortir d’une longue période faite de haut et de bas, la marque d’Iwata en a fini avec la cohabitation entre Rossi et Lorenzo. Le Doctor est resté et c’est un Viñales aux dents longues qui s’est installé à ses côtés. Avec la ferme intention, à 22 ans, de jouer le titre dès cette année. Mais en attendant la reprise de la compétition, l’ambiance est détendue au sein du team officiel. La preuve. Le nouveau venu Viñales a été fêté comme il… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .






Suivez Caradisiac
Caradisiac sur Facebook Caradisiac sur Twitter Caradisiac sur Google+ Abonnement aux flux RSS

Vos commentaires

«  Janvier  2017 
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31

Marques

[ + de marques ]

Catégorie

[ + de catégories ]

Cylindrée

[ + de cylindrées ]

Thèmes

[ + de thématiques ]

Loisirs

[ + de loisirs ]

Modèles

[ + de modèles ]

Accessoires

[ + d'accessoires ]

Sport moto

[ + de sport moto ]


Services
Assurance motoCrédit Moto

Vente Moto
Vente Moto