Interview David Frétigné : Un énorme travail pour revenir au top !

Par David Jouguet - le Samedi 22 décembre 2012 | réagir ?


Nous vous avions donné depuis deux ans régulièrement des nouvelles de David Frétigné, suite à ses deux graves accidents.
Après deux années passées chez Speedbrain à travailler sur la BMW estampillée Husqvarna, David est revenu au bleu Yamaha dans une structure sur mesure, YRC avec David Barrot, le Manager, et Etienne Lormand pour l’assistance rapide.

Si le pilote a roulé au rallye du Maroc avec sa nouvelle moto, c’était avec des côtes cassées suite à une gamelle en VTT ! Donc d’une façon assez anonyme. Le voici fin prêt pour ce nouveau Dakar où il avait fini 3ème en 2009.

David, tu es comment physiquement depuis cet été ?

Cela va très bien, j’ai un avis des médecins qui est plus que positif, je n’ai plus de trace de mes deux accidents, je me sens bien, je me sens vraiment bien pour attaquer ce Dakar 2013.

Toujours une préparation du coté de Perpignan ?

Oui, j’y étais encore hier, j’ai commencé mon programme avec Christophe Millet voici 5 mois, c’est lui qui me suit depuis 3 ans et avec qui je me suis préparé. On travaille à la piscine du Canet en Roussillon où il y a une salle de sport pour les sportifs de haut niveau. Mais à cette période j’arrête la moto, ce n’est plus le moment de se faire mal, je vais continuer à courir, de la natation, un peu de VTT, encore pas mal de sport, mais moins juste pour garder le corps au travail. En arrivant au Pérou, je vais continuer, footing, piscine, ne pas s’arrêter, et ne pas se fatiguer.

Deux éditions du Dakar sans rouler, c’est handicapant vis à vis des autres pilotes ?

Un handicap je ne sais pas, mais cela m’enlève des repères, je manque de repères, de compétition. Je me pose donc pas mal de questions, est-ce que je vais reprendre le bon rythme rapidement, combien de temps cela prendra, malgré tout mon travail, suis-je bien physiquement, voilà, mine de rien deux ans sans compétition et mes deux accidents, ça pèse forcément dans la balance, pas mal de questions encore.
Tous les gens autour de moi me disent prêt, mais je n’oublie pas ce qui m’est arrivé. Mon équipe croit en moi, ils ont confiance en moi, ce sont des copains, cela va m’aider si j’ai des moments difficiles. Ma moto, je l’ai choisie, si j’ai un manque de roulage avec, je me sens bien avec et je vais la découvrir de plus en plus.

Ta moto justement, parles-nous en.

C’est une Yamaha 450 WRF rallye, sur base du modèle enduro et non la cross, nous avons innové par les réservoirs, la coque arrière qui intègre beaucoup d’essence. Nous avons comblé avec un peu de carburant devant, le filtre à air se retrouve sur la partie avant, pour avoir moins de poussière et aussi plus haut pour les passages de gué. Coté carénage, nous avons travaillé sur des conduits d’air forcé qui amènent plus d’air à la moto lorsque l’on dépasse 80 km/h.

Pour ton « retour », tu espères quel résultat final ?

……….De toute manière, ......ce n’est pas facile de te répondre, la seule chose qui m’intéresse, c’est la victoire, mais je sais que cette année, je ne pourrais pas l’avoir.
L’objectif c’est remonter, me repositionner par rapport aux leaders, monter en puissance pour préparer l’année prochaine, c’est ce qui est important, bien finir, me faire plaisir, prouver que je suis encore un pilote performant. Après on verra, je suis vraiment dans l'inconnu, réaliste et conscient que je suis capable de faire beaucoup de choses, je vais me mettre devant le fait accompli, mais il va falloir rapidement retrouver du rythme, de la confiance etc.

Le parcours 2013 attaque dans le sable d'entrée avec beaucoup de pilotes capables d'un podium d'étape !

Ça, la difficulté d'entrée, ça me plait, c’est vers ce dont je comptais bien voir aller, du technique, du physique, c’est que j’ai sur une moto, c’est mon côté technique. Avec nos petites motos, les 450, on peut aller vers du plus technique en pilotage et en navigation. J’espère que cela va dans mon sens. Et avec les nouveaux Teams comme HVA et le retour d'Honda, le nombre important de pilotes qui roulent vite augmente, c'est bien aussi.

Merci David, on te souhaite une bonne course.




. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

  •  Sur le même
    thème
     
  •  Tags associés 
Interview David Frétigné : Un énorme travail pour revenir au top !
Nous vous avions donné depuis deux ans régulièrement des nouvelles de David Frétigné, suite à ses deux graves accidents.…
Interview : David Frétigné juste avant son départ pour l'Argentine
David Frétigné est aujourd'hui un "ancien" de l'enduro, si le gros de sa carrière est derrière lui, il a encore un rôle …
Dakar 2010 : Interview ; David Frétigné partait pour la victoire, il revient sur sa course et parle déjà de 2011
David Frétigné a terminé 5ème du Dakar, David avait tout rassemblé autour de lui pour tenter la victoire. Une…
David Frétigné lors du 1er GS Trophy français: interview.
Premier GS Trophy frenchy à Orange (pour retrouver le reportage, c'est ici), David Frétigné était bien entendu présent…

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .



 COMMENTAIRES :

RÉAGIR :

Titre :

Texte de votre message :

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Recopier le code ci dessous dans la zone de saisie



A la une : Articles les plus commentés

Moto GP – Grand Prix de Malaisie : petit à petit Valentino refait son nid

Par André Lecondé  le Dimanche 26 octobre 2014 | 20 commentaire(s)

C'est en homme heureux que Valentino Rossi termine sa tournée outre-mer. Une victoire à Phillip Island suivie de cette seconde place en Malaisie font de lui le favori pour la place de vice-champion du monde. Dani Pedrosa éliminé, c'est aussi ma position de leader chez Yamaha qui est en jeu. Peut être le véritable challenge qu'est en passe de perdre un Jorge Lorenzo à présent relégué à douze points à un Grand Prix de la fin. Valentino Rossi : « Je suis très content de cette deuxième place. C'est … | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Moto GP – Les engagés 2015 : deux Français dans chaque catégorie

Par André Lecondé  le Vendredi 24 octobre 2014 | 6 commentaire(s)

La liste des engagés pour la saison 2015 en Grand Prix est tombée. Certes, elle n'est que provisoire, mais on constate avec satisfaction que tant en Moto 3 qu'en Moto 2 et, même, en Moto GP, il y aura deux Français en lice. Loris Baz et Mike Di Meglio seront en effet sur la grille de départ de l'élite. Le premier venu du Superbike sera sur une Yamaha Forward version Open et sera l'équipier de Stefan Bradl alors que le second sera sur une Ducati dans le team Avintia Blusens. Comme cette année,… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Moto GP – Grand Prix de Malaisie : Jorge Lorenzo a eu très chaud

Par André Lecondé  le Dimanche 26 octobre 2014 | 3 commentaire(s)

Un pneu trop dur, un niveau physique trop mou, Jorge Lorenzo a souffert durant un Grand Prix de Malaisie qui lui offre la troisième place du podium. Mais qui creuse aussi un peu plus l'écart au championnat avec son équipier Valentino Rossi. De fait, le bilan de Sepang n'est pas positif pour le Majorquin. Jorge Lorenzo : « Les conditions étaient très difficiles, elles l'ont été tout le week-end. Je n'avais jamais eu aussi chaud ici en Malaisie. Je n'étais pas au meilleur de ma forme parce que… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Moto GP – Grand Prix de Malaisie : les records tombent et les pilotes aussi

Par André Lecondé  le Samedi 25 octobre 2014 | 2 commentaire(s)

Cette seconde journée d'un Grand Prix de Malaisie qui jouait les qualifications de ses catégories a été marquée par des chutes. Celles caractérisée par les records à l'image d'un Marc Marquez qui entre dans l'histoire de l'élite comme le seul pilote à pouvoir revendiquer treize positions de pointe en une seule saison. Et ce, alors qu'il reste encore un meeting à consommer, qui pourrait faire passer son score à quatorze. Pour son compte personnel, ce sont cinquante départs au sommet de la grille … | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Moto GP - Honda: Casey Stoner a roulé deux jours au Motegi
Tags : Honda | Moto GP | Stoner

Par André Lecondé  le Jeudi 30 octobre 2014 | 2 commentaire(s)

Honda a fait sortir Casey Stoner de sa retraite pour deux jours d'essai qui n'avaient rien d'une réunion amicale pour se rappeler le bon vieux temps. La version 2015 de la RC213V a été passée à l'expertise de l'Australien tout comme les nouveaux pneus Michelin qui feront leur apparition en 2016. Au final, pas de chronos révélés sur le tracé de Motegi, mais un bilan positif qui servira pour l'avenir : Casey Stoner : « Il m’a fallu un peu de temps pour me réhabituer après avoir passé un an sans… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .






Suivez Caradisiac
Caradisiac sur Facebook Caradisiac sur Twitter Caradisiac sur Google+ Abonnement aux flux RSS

Vos commentaires

«  Octobre  2014 
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31

Marques

[ + de marques ]

Catégorie

[ + de catégories ]

Cylindrée

[ + de cylindrées ]

Thèmes

[ + de thématiques ]

Loisirs

[ + de loisirs ]

Modèles

[ + de modèles ]

Accessoires

[ + d'accessoires ]

Sport moto

[ + de sport moto ]


Services
Assurance motoCrédit Moto

Vente Moto
Vente Moto