Interview Caradisiac : Sato et la sortie de sa BD "Même pas peur" Tome 2

Par Pauline Rachwal - le Jeudi 23 octobre 2008 | 1 commentaire(s)


Oyez, oyez, lecteurs de Caradisiac Moto. C’est toujours avec un grand plaisir que nous venons vous annoncer l’arrivée progressive dans les rayons et sur Internet de la BD : « Même pas peur » Tome 2 de notre dessinateur préféré Sato. Après le grand succès du volume 1, nous attendions avec impatience la suite. D’ailleurs Alexandre vous en avait déjà fait la promotion et Vincent vous avait dévoilé quelques extraits.

Pour ma part, j’en ai profité pour aller voir son auteur et lui poser quelques questions pour votre plaisir (et pour le mien) et pour patienter, car pas tout le monde a la chance de l'avoir dans les mains.

Caradisiac - Alors, déjà félicitation pour le succès du Tome 1. Est-ce que tu peux nous raconter comment tu as vécu l’apparition sur le marché du premier volume ? Qu’est-ce qu’il s’est passé pour toi ?

Sato - Super happy, comme tu peux t'en douter. Une sorte de revanche aussi, mes 1eres BD passaient, alors que je n'étais qu'un tout petit nain, dans les mags motos vers la fin des 70's !

Le déclic pour moi a été que vers le milieu des années 70, un gars nommé Michel Angélini avait concocté des bd motardes pour Moto journal, et ça m'avait vraiment scotché à l'époque, c'était du JBT avant la lettre. Bar2 lui rend d'ailleurs hommage dans son mythique tome 1. Je me suis lancé dans la bd moto, avec un gros zeste de Gotlib, l'auteur de la Rubrique à Brac, mon auteur fétiche de l'époque ! et ça a été publié.

C'est là, surtout que j'aurais du continuer au lieu de m'orienter vers la pub, mais tu sais, dessinateur de petits mickeys, pour les parents, c'est dur à faire passer ;-)

Caradisiac - Aujourd’hui les premiers exemplaires du Tome 2 apparaissent un peu partout en France et sur Internet. Peux-tu nous raconter la création de cette BD ? Bien que l’on retrouve ton personnage phare, Lapince, es-tu resté sur la ligne conductrice du premier ou as-tu innové totalement ?

Sato - La création de cette BD moto correspondait à un retour d'envie (j'avais fait une histoire BD humoristique complète en 46 pages en 1992/93, une sorte d'Ocean 11 ou 12 avant l'heure, sur un casse épique et bizarroïde d'une bande de vieux déjantés, action se déroulant pendant le grand prix de Monaco au temps des grands duels Prost / Senna. Cette BD n'a d'ailleurs jamais été montrée à quiconque sauf 2 ou 3 gars de Canal + )

Mais l'envie était revenue et à partir de 1995, j'ai commencé à accumuler les scénars sur la BD moto ! Puis en 2003 ça a commencé à être publié dans les mags Ducati, Wheeling-show en Belgique et Boxer-mag ! J'ai même tâté de la BD humoristique sur les Porsche, ma seconde passion . Bref à la fin, pas mal de planches existaient.

Une rencontre avec mon Pote PICA, le dessinateur des Profs, m'a décidé a contacter des éditeurs, ça a été assez vite ensuite, car mon diffuseur est celui qui a aussi lancé le JBT1 en 1990. Bref, rencontre à Paris en mars 2007, le dessin leur a plu, et c'était pas, à leur goût, une ènième resuccée du JBT, ça leur semblait vraiment perso - ils m'ont bien cuisiné pour voir si je connaissais mon "sujet", et rassurés, ils ont dit "banco"! et le tome 1 a été édité.

Sur le second opus, tout doucement, j'introduis de nouveaux personnages, c'est la seule différence avec le tome 1 . Je le voulais aussi plus "engagé " je pense que c'est réussi !

Caradisiac - Contrairement au premier, tu n’as eu que quelques mois pour faire apparaître ce nouveau volume, sans compter les nombreuses sollicitations dûes à ton succès. Alors pas trop dur ?

Sato - Oh putain, si, ce fut dur ! De plus, le temps que les droits d'auteurs rentrent, il fallait bien continuer à faire tourner la machine, à nourrir ma grande famille, d'autant plus que les banques ne voient pas la BD comme un "travail normal", et n'y accordent aucun intérêt, d'où leur refus de m'octroyer un prêt salvateur qui m'aurait bien aidé à faire ce 2eme tome + tranquillement.

Donc, souvent j'alternais BD et illustration pro pour bouffer, ce qui a fait que j'ai jamais aussi peu dormi que ces 9 derniers mois. :D

Pour les sollicitations, si tu veux parler des festivals BD, j'en ai fait quelques uns, mais c'est pas mon truc, car j'aime bosser tranquillement et faire de beaux crobards, si tu mets une 1/2 heure à faire une belle moto avec le pilote en dédicace, t'as derrière toute une file de gens qui attendent, bref, bad trip, alors tu te contentes de têtes des personnages à la va-vite, non c'est pas du tout mon truc même !

Pour les autres sollicitations, genre dessins pour les produits dérivés, là, la licence ayant été vendues, et bien faut les faire, au milieu du reste, les glisser entre BD et job pro !!

J'ai quand même réussi à faire encore quelques crobards de çi de là pour les forums ou autres clubs motards, mais beaucoup moins que les années précédentes !

Caradisiac - On sait que, de par tes dessins, que tu aimes taper ton poing sur la table (si l’on peut dire) sur l’excès de répression qui touche les motards. Qu’est-ce qui te révolte le plus actuellement ?

Sato - Paradoxe, un nombre prodigieux de trucs m'énervent, et pourtant ça m'apporte du grain à moudre quotidiennement sur mes planches ! Le pire est bien sur le bridage à "sans" chevaux, je te raconte même pas comment ça n'a ni queue ni tête, mais comment nos nazes de gouvernants s'y accrochent étrangement ! Je pourrais en parler des heures de ça ! Des bridages à la va-vite qui te transforment un moteur amoureusement conçu en une immonderie sans nom pour tabler à 106 chevaux !

Le bike-jacking qui a l'air de se re-développer est bien stressant aussi en cette fin 2008 ! Mauvais coté des antivols de plus en plus élaborés !

Dans mon tome 2, j'aborde tous ces trucs qui me dérangent - la boitakon (TV) considérablement anti-moto, berk !

La foultitude de radars et autres jumelles et wi-fi, dont le seul but est juste de faire rentrer du pognon, un racket pur et dur tout simplement !

Et le simple fait de rouler en bécane qui fait, que si tu croises un groupe de MIBS maraudeurs, et bien, contrairement au pépé dans sa BX, toi, tu vas te faire contrôler presque automatiquement, vignette assurance, gommards, taille de la plaque, le pot, et j'en passe ...

Pour finir, Je suis pas Parigot, mais je pense que les motards de la GVQP ont du soucis à se faire pour l'avenir avec certains "khmers verts" qui grenouillent dans leur sphère politicarde.

Caradisiac - Quels sont tes projets aujourd’hui ?

Sato - Tome 3, et une bible motardesque très complète que je concocte avec mon pote Jean-Paul ( le nuisible qui squatte mes albums ) pour expliquer l'univers motos 2009 aux néophites complets et aux autres ! Une sorte de " la moto pour les nuls " et attraper "enfin" ma vitesse de croisière en BD, j'y suis pas encore, mais ça vient.

La BD est disponible en commande sur Amazon et la Fnac. Disponible depuis le 15 octobre dans certaines Fnac ou réseau Auchan. Il va falloir s’armer de patience…Mais vous connaissez l’expression, plus c'est long...





. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

  •  Sur le même
    thème
     
  •  Tags associés 
BD : "Même pas peur" tome 2 de Sato en préparation
Caradisiac moto avait testé pour vous le 1er tome de "même pas peur" écrit et dessiné par Sato. La conclusion était que …
Sato : "Même pas peeur", Tome 3. En vente dès maintenant
C’est qu’on l’attendait ce tome 3, il a été long à venir. En effet, comme nous l’avions annoncé il y a presque un an, …
"Même pas peur" de Sato : testé pour vous par le blog
Après quelques reports de date, c'est finalement jeudi 26 dernier qu'est sorti le 1er album de Sato intitulé "Même pas …
Sato: tout le catalogue dans l'attente du tome 3 "la guerre des mondes"
Pour les fans de Sato, il était plus ou moins difficile de se procurer les produits dérivés des BD. Et bien, l’erreur …

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .



 COMMENTAIRES :
Interview Caradisiac : Sato et la sortie de sa BD "Même pas peur" Tome 2

Salut, c'est JPaul, le pote et "nuisible squatteur d'album" à SATO ! Voici un truc bien ficelé qui résume en quelques réponses la cas SATO. J'ai la chance de bien connaitre l'animal pour le fréquenter assez intimement depuis un bail, et  peux me permettre de dire qu'il ne fait que commencer à marquer de son empreinte notre petit univers. Coup de crayon efficace, lucidité incroyable du monde dans lequel nous évoluons, ce type génial dessine et véhicule ses pensées sans aucune zone rouge avec un talent fou. C'est là qu'il fait mouche et son succès récent le prouve à merveille : il est une sorte de nouveau Coluche (toute modestie mise à part) du monde de la moto. C'est en tout cas l'image que j'ai de lui ! "Même pas peeur..." n'est que le début de sa nouvelle activité, même si cette vue illustrée de l'objet de notre passion représente la majeur partie de son activité (on peut à peine imaginer les heures passées à concevoir une BD... en la lisant sagement depuis son fauteuil préféré. Un book va sortir l'année prochaine (je confirme) à l'attention des jeunes et futurs motards, pis d'autres projets plein la tête... Le motard n'est pas lecteur, dit-on ? Il ne roule plus ? Ok ! Alors reste à lui redonner sa part de rêve et d'envie de continuer, aussi modeste soit cette démarche, pour vivre plein gaz une passion qui a le mérite d'encore exister dans ce monde de plus en plus codifié et bourré d'interdits. Là, SATO devrait être remboursé par la fédé et classé d'utilité publique par les instances dirigeantes de la moto. Motardement, JPaul

posté par anonyme - 2008-11-25@10:58

RÉAGIR :

Titre :

Texte de votre message :

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Recopier le code ci dessous dans la zone de saisie



A la une : Articles les plus commentés

Moto GP – 2015 : Valentino Rossi croit dur comme fer à un dixième titre
Tags : Yamaha | Moto GP | Rossi

Par André Lecondé  le Mardi 18 novembre 2014 | 6 commentaire(s)

Dix titres mondiaux en Grand Prix. Voilà qui sonnerait encore mieux que les neuf déjà acquis par un Valentino Rossi étonnamment rajeuni au terme de cette saison 2014. Deux victoires, un rang de dauphin au classement général, on en oublierait presque que le « Doctor » a 35 ans, soit 14 de plus que le champion du monde devant lui. Mais en 2015, l'officiel Yamaha prévient que l'âge du titré risque d'augmenter. Car il a bien l'intention de chiper la couronne suprême. Il faut dire que l'exercice … | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Moto GP : en 2014 on compte 118 chutes de plus qu'en 2013
Tags : Moto GP | Moto 2 | Moto 3

Par André Lecondé  le Dimanche 16 novembre 2014 | 5 commentaire(s)

Au terme d'une saison 2014 disputée avec 18 Grands Prix au calendrier, ce sont 981 chutes que l'on regrette de la part de l'ensemble des protagonistes répartis dans les catégories Moto GP, Moto 2 et Moto 3. C'est la Moto 2 qui compte le plus d'incidents avec 408 pilotes à terre contre 367 en Moto 3 et 206 en Moto GP. Et celui qui a tâté le plus souvent du bitume est Sam Lowes qui s'est relevé de 25 cabrioles. Ceci dit, il ne s'en est fallu de peu que son collègue du Moto 3 Karel Hanika ne lui… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Moto GP : vous étiez 2 473 624 spectateurs en 2014

Par André Lecondé  le Lundi 17 novembre 2014 | 4 commentaire(s)

Le Moto GP est un événement sportif majeur sur la planète et pas seulement dans le monde des sports mécaniques. Avec l'approche de la zone des 2,5 millions de spectateurs, les Grands Prix moto pèsent sur le globe de la compétition en général. Il y a eu pratiquement 40.000 personnes en plus dans les tribunes d'une année sur l'autre et 14 meetings sur 18 ont accueilli plus de 100.000 spectateurs. L'Espagne a beau avoir quatre rendez-vous elle affiche de jolis scores à chaque occasion. Quant à la… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Sécurité routière : hausse de la mortalité de +13,6% en octobre

Par Pauline Rachwal  le Mardi 18 novembre 2014 | 2 commentaire(s)

La série noire continue pour la sécurité routière. Le mois de septembre avait déjà été mauvais avec une augmentation de la mortalité de 1,3%, mais le mois d’octobre a déplacé la virgule et passe à 13,6%. Un bond que l’on n’avait pas vu depuis des mois et qui fait définitivement basculer les chiffres à la hausse pour cette année 2014. Cela fait un total de 42 personnes qui ont perdu la vie en plus par rapport à octobre 2014. Soit une remontée à 13,6%. Sur l’ensemble des douze derniers mois les… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Sécurité routière: les piétons et les cyclistes plombent les statistiques

Par André Lecondé  le Mercredi 19 novembre 2014 | 2 commentaire(s)

Vous l'avez découvert hier avec effarement, le chiffre des morts sur la route est reparti à la hausse. Et l'heure est grave puisque 2014 s'annonce, à ce rythme d'inflation, comme plus meurtrière que le millésime 2013. On y est même presque déjà car rien qu'en comparant ces 10 premiers mois de l'année avec ceux de l'année dernière, on constate que le nombre de tués et de blessés sur les routes ont respectivement augmenté de 4,1 % et de 2,1 %. Du jamais vu après douze années de baisse ou de… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .






Suivez Caradisiac
Caradisiac sur Facebook Caradisiac sur Twitter Caradisiac sur Google+ Abonnement aux flux RSS

Vos commentaires

«  Novembre  2014 
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30

Marques

[ + de marques ]

Catégorie

[ + de catégories ]

Cylindrée

[ + de cylindrées ]

Thèmes

[ + de thématiques ]

Loisirs

[ + de loisirs ]

Modèles

[ + de modèles ]

Accessoires

[ + d'accessoires ]

Sport moto

[ + de sport moto ]


Services
Assurance motoCrédit Moto

Vente Moto
Vente Moto