Concentration des Millevaches 2011: retour aux sources...

Par Jean Jacques Cholot - le Mercredi 21 décembre 2011 | 1 commentaire(s)


Concentration des Millevaches 2011: retour aux sources...
 

1. Historique.

La « concentration des Millevaches » : pour tout motocycliste des années soixante-dix, ce rassemblement mythique était une étape obligée, au même titre que les « éleph » ou un pèlerinage au Tourist Trophy de l’île de Man afin de faire partie de la confrérie des motards. Mais comment cet évènement a-t’il obtenu ses lettres de noblesse dès sa première édition ?

L’idée a germé dans la tête d’un motard de la région parisienne, Michel Perdrix, à la fin des années soixante. A cette époque, des hivernales comme « les éléphants » en Allemagne ou « les dragons » en Angleterre font le bonheur des motards dévoreurs de bitume (de préférence recouvert de neige ou de glace). Il manque à la France un évènement à la hauteur de ses aînés. Notre motard parisien trouve tout de suite le lieu approprié, le plateau de « Millevaches » au cœur du Limousin, endroit qu’il connaît bien puisque sa compagne Annick est originaire de cette région.

(Photo-JJ-Brasse)

Le premier rendez-vous est donc fixé début décembre de l’année 1969, et ceux qui réussiront à rallier le lieu de rassemblement seront servis (ceux qui tenteront aussi d’ailleurs). Mais commençons par notre « apprenti-organisateur ». Parti de Paris à 2 heures du matin avec son side-car BMW (avec deux passagers) accompagné d’une bonne équipe de motards venue l’aider dans l’organisation, seul l’attelage réussira à rejoindre le plateau de Millevaches, et encore, le vendredi soir, de nuit, et sous une tempête de neige. A plusieurs reprises, la glace bloquera les roues, et l’allumage, exposé et jouant plus souvent qu’à son tour le rôle de brise-congères, aura beaucoup de mal à délivrer assez d’énergie pour produire l’étincelle magique. Replis à l’hôtel de St Setier où le reste des « organisateurs » arrivera tant bien que mal.

Le lendemain matin, direction le Mont Audouze, pour faire un premier bilan : un seul side-car, celui de Michel Perdrix et quelques motos solos !!! Certaines de ces dernières sont restées appuyées à un sapin à quelques kilomètres du rassemblement.

Michel-Perdrix-(Photo-JJ-Brasse)

En premier lieu, il faut dépanner tous ces infortunés ; ensuite, corvée de bois. En effet, les conditions sont tellement difficiles que le tracteur et la remorque chargée de bois n’ont pu arriver jusqu’au campement. Sur environ 250 motos ayant réussi à rejoindre le bourg de Meymac, seulement 106 d’entre-elles pourront grimper jusqu’au terrain.

Pour la retraite aux flambeaux, ces derniers sont dans un side-car bloqué quelque part sur la route. Il faut donc improviser. De toute façon, les pilotes solos sont « rincés » ; ce sont donc les side-cars qui défileront en ville, plein phare, avec le concours de la gendarmerie. La nuit, le thermomètre frôlera les -20 degrés !!! Dimanche matin, quelques courageux réussiront à gravir la route jusqu’au plateau afin de se faire porter sur la liste d’inscription. Seulement quatre étrangers seront venus à bout des conditions climatiques : deux side-cars anglais (1000 Vincent et Velocette), guidé par le célèbre Jean-Marie Debonneville, un side-cariste allemand et un motard autrichien.

BMW-moteur-VW-JM-Debonneville-(Photo-JJ-Brasse)

Maintenant, il faut penser au chemin du retour !!! D‘autant que l’état des routes ne s’est guerre amélioré. Pour vous donner une idée de ce qu’ont pu vivre les participants de cette première édition de la concentration des Millevaches, Michel Perdrix, parti le dimanche après-midi, ne réussira à rejoindre Paris que le lundi soir vers 21 heures et ce, après avoir roulé toute la nuit…

Autant vous dire que la concentration des Millevaches, après de tels évènements, sera, dès sa première édition, rentrée dans « la cour des grands (des) ».

En 1970, ce sont 1700 participants sur près de 1100 motos (1086 pour être précis) qui rejoindront le plateau limousin le premier week-end de décembre pour une hivernale disons…estivale. Du coup, Michel Perdrix envisage de modifier la date du rassemblement afin de trouver des conditions plus « sélectives ». Malheureusement, il décèdera dans la nuit du 28 au 29 août 1971 des suites d’un accident de moto survenu le 6 de ce même mois.

Michel-Perdrix-(Photo-JJ-Brasse)

Sa femme Annick reprendra le flambeau, aidée par les membres du Moto-Club 95, pour mettre en place l’édition 1971. Dans les années suivantes, des débordements dans les troquets alentours contraindront les organisateurs à recevoir les participants sur invitation. 1979 sera la dernière édition avant qu’elle ne renaisse de ses cendres en 2009 grâce à Bill et ses potes du MC Meymacois.

Crédit photos: avec l'aimable autorisation de Jean Jacques Brasse site http://ma-c6s-ratier.perso.sfr.fr/index.htm





 

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

  •  Sur le même
    thème
     
  •  Tags associés 
Retour aux sources
Malgré une sérieuse blessure contractée aux Pays-Bas, Yves Demaria alias Téfly devient champion du monde MX 3 pour la…
Casque jet FG-70's, un retour aux sources pour HJC
Né en 1971, HJC propose avec son FG-70’s un retour aux sources tout en gardant en tête une technologie actuelle… c’est…
Essai MBK Skyliner S 125 : retour aux sources
Apparus au début du 21ème siècle , les Yamaha Majesty/MBK Skyliner s'étaient rapidement hissés au sommet de la …
Essai Suzuki SV 650 2016 : le retour aux sources
Exit la Gladius, welcome back le SV ! Avec une ligne qui laissait songeur et un look qui n’atteignait pas toutes les…

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .



 COMMENTAIRES :
Concentration des Millevaches 2011: retour aux sources...

 Bonjour, Bel article  sur la concentre et belles photos. Les miennes sont visibles sur la page de mon site perso : www.we-moto-des-amis-de-tata-yoyo.fr/autres/les_millevaches_photos_2011  Cordialement JFLR

posté par Jeff89 - 2011-12-22@21:17

RÉAGIR :

Titre :

Texte de votre message :

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Recopier le code ci dessous dans la zone de saisie



A la une : Articles les plus commentés

Crit'air: une vignette en fonction du caractère polluant de votre deux-roues...
Tags : Actualité

Par Alexandre Hubner-Loriol   le Mercredi 22 juin 2016 | 2 commentaire(s)

Ségolène Royal propose un système de vignette en fonction des émissions polluantes de votre machine. Si celles-ci ne sont pas obligatoires elles devraient vous faciliter la vie lors des journées les plus polluées. L’agence Santé Publique France annonce que chaque année 9% de la mortalité est due à la pollution, faisant d’elle la troisième cause de décès après le tabac et l’alcool. Comme de par nasard notre Ministre de l’Environnement dévoile, quelques heures après la présentation du dit rapport,… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Les Vlogs de l'Africa Twin, épisode 1 : ville et autoroute [+vidéo]

Par Pauline Rachwal  le Mardi 21 juin 2016 | réagir ?

Rien de mieux qu’un temps pas terrible, une grande ville bien bouchonnée pour commencer l’aventure. Bah oui, il faut bien attaquer quelque part et ce n’était pas vraiment par choix puisque l'Africa Twin logeait à la base en région parisienne. C'était également l’occasion de la faire plonger dans le grand bain des Vlogs en même temps que vous. Pour ceux qui auraient manqué notre Teaser voici un petit rappel. Nous étions présents lors de sa présentation officielle en statique comme sur les routes.… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Les Vlogs de l’Africa Twin, épisode 2 : les options [+vidéo]

Par Pauline Rachwal  le Jeudi 23 juin 2016 | réagir ?

Lors de la préparation de ces Vlogs, il fallait bien évidement en premier lieu avoir... Une Africa Twin… Honda en a donc profité pour blinder le modèle d'une bonne partie des options disponibles au catalogue. Moi qui pensais avoir une version d’origine, il faudra donc prendre en compte le prix de la Africa Twin DCT Replica, soit 14 299 euros, plus les options dont la facture se monte à 2882 euros exactement. Soit un total de 17 181 euros ! Et pour que vous ayez l’ensemble des éléments en votre … | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Les Vlogs de l’Africa Twin, épisode 3 : la bagagerie [+vidéo]

Par Pauline Rachwal  le Lundi 27 juin 2016 | réagir ?

Pourquoi proposer un Vlog consacré uniquement à la bagagerie? Qui dit Trail, dit souvent voyage. Et chaque motard baroudeur sait que pour voyager en toute sérénité, l’optimisation de ses valises ou tout autre système doit être irréprochable pour éviter de s’arrêter toutes les 50 bornes pour vérifier que tout va bien. Il s’agit donc dans cette vidéo de faire le tour des possibilités ou non de l’Africa Twin. Comme dit l’adage : qui veut voyager loin ménage sa monture. Sur notre Vlog sur les … | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Essai Honda MSX 125 2016 : léger lifting pour le Bad Boy
Tags : Honda | Essais | 125 cm3 | MSX

Par Damien Lachaize  le Lundi 27 juin 2016 | réagir ?

Trois ans après sa première apparition au sein de la gamme Honda (2013), le MSX 125 (Mini Street X-treme) s'offre pour 2016 une légère cure de jouvence. Les évolutions apportées se situent essentiellement au niveau de l'esthétique avec en prime quelques retouches moteur. Cependant, le monocylindre 4-temps proposé sur le millésime 2016 ne répond toujours pas à la norme Euro 4 et pas question de freinage couplé et encore moins d'ABS. Toutefois, cette deuxième génération avance des arguments et… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .








Suivez Caradisiac
Caradisiac sur Facebook Caradisiac sur Twitter Caradisiac sur Google+ Abonnement aux flux RSS

Vos commentaires
sandrine sur Dafy vous fait essayer gratuitement le SDoc 100 Nettoyant Intégral Plus : bonjour l équipe dafy-moto je …suite

benwahhhh sur Tucano Urbano pantalon 833: du touring au bermuda : impossible de retrouver ce …suite

Justin sur Moto GP: On se lève tous pour Dani :  ahhaha trop …suite

Pascal M. sur Crit'air: une vignette en fonction du caractère polluant de votre deux-roues... :  Alors celle-là …suite

Fred39 sur Dunlop American Elite: du Multi-Gommes pour custom et cruiser : Yop ! Des multi-gommes pour …suite

harold sur Un nouveau pot Leo Vince pour les scooters: le GranTurismo (vidéo) : il est trop bruyant faudrai …suite

ma che spettacolo... sur MotoGP : Rins rejoint Iannone chez Suzuki :  @Orion, ben ouais, le …suite

l e u f sur MotoGP - Catalogne J.3 : Lorenzo félicite Rossi et moins Iannone : 18.00....arrete de critiqué …suite

Patrick sur Essai Harley-Davidson Low Rider S 2016 : Sons of Anarchy :  j'en possède une,…suite

Marcus sur Deux distributeurs en France pour les pots Laser Exhaust. :  Bonjour je vous ai …suite


«  Juin  2016 
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30

Marques

[ + de marques ]

Catégorie

[ + de catégories ]

Cylindrée

[ + de cylindrées ]

Thèmes

[ + de thématiques ]

Loisirs

[ + de loisirs ]

Modèles

[ + de modèles ]

Accessoires

[ + d'accessoires ]

Sport moto

[ + de sport moto ]


Services
Assurance motoCrédit Moto

Vente Moto
Vente Moto