Concentration des Millevaches 2011: retour aux sources...

Par Jean Jacques Cholot - le Mercredi 21 décembre 2011 | 1 commentaire(s)


Concentration des Millevaches 2011: retour aux sources...
 

1. Historique.

La « concentration des Millevaches » : pour tout motocycliste des années soixante-dix, ce rassemblement mythique était une étape obligée, au même titre que les « éleph » ou un pèlerinage au Tourist Trophy de l’île de Man afin de faire partie de la confrérie des motards. Mais comment cet évènement a-t’il obtenu ses lettres de noblesse dès sa première édition ?

L’idée a germé dans la tête d’un motard de la région parisienne, Michel Perdrix, à la fin des années soixante. A cette époque, des hivernales comme « les éléphants » en Allemagne ou « les dragons » en Angleterre font le bonheur des motards dévoreurs de bitume (de préférence recouvert de neige ou de glace). Il manque à la France un évènement à la hauteur de ses aînés. Notre motard parisien trouve tout de suite le lieu approprié, le plateau de « Millevaches » au cœur du Limousin, endroit qu’il connaît bien puisque sa compagne Annick est originaire de cette région.

(Photo-JJ-Brasse)

Le premier rendez-vous est donc fixé début décembre de l’année 1969, et ceux qui réussiront à rallier le lieu de rassemblement seront servis (ceux qui tenteront aussi d’ailleurs). Mais commençons par notre « apprenti-organisateur ». Parti de Paris à 2 heures du matin avec son side-car BMW (avec deux passagers) accompagné d’une bonne équipe de motards venue l’aider dans l’organisation, seul l’attelage réussira à rejoindre le plateau de Millevaches, et encore, le vendredi soir, de nuit, et sous une tempête de neige. A plusieurs reprises, la glace bloquera les roues, et l’allumage, exposé et jouant plus souvent qu’à son tour le rôle de brise-congères, aura beaucoup de mal à délivrer assez d’énergie pour produire l’étincelle magique. Replis à l’hôtel de St Setier où le reste des « organisateurs » arrivera tant bien que mal.

Le lendemain matin, direction le Mont Audouze, pour faire un premier bilan : un seul side-car, celui de Michel Perdrix et quelques motos solos !!! Certaines de ces dernières sont restées appuyées à un sapin à quelques kilomètres du rassemblement.

Michel-Perdrix-(Photo-JJ-Brasse)

En premier lieu, il faut dépanner tous ces infortunés ; ensuite, corvée de bois. En effet, les conditions sont tellement difficiles que le tracteur et la remorque chargée de bois n’ont pu arriver jusqu’au campement. Sur environ 250 motos ayant réussi à rejoindre le bourg de Meymac, seulement 106 d’entre-elles pourront grimper jusqu’au terrain.

Pour la retraite aux flambeaux, ces derniers sont dans un side-car bloqué quelque part sur la route. Il faut donc improviser. De toute façon, les pilotes solos sont « rincés » ; ce sont donc les side-cars qui défileront en ville, plein phare, avec le concours de la gendarmerie. La nuit, le thermomètre frôlera les -20 degrés !!! Dimanche matin, quelques courageux réussiront à gravir la route jusqu’au plateau afin de se faire porter sur la liste d’inscription. Seulement quatre étrangers seront venus à bout des conditions climatiques : deux side-cars anglais (1000 Vincent et Velocette), guidé par le célèbre Jean-Marie Debonneville, un side-cariste allemand et un motard autrichien.

BMW-moteur-VW-JM-Debonneville-(Photo-JJ-Brasse)

Maintenant, il faut penser au chemin du retour !!! D‘autant que l’état des routes ne s’est guerre amélioré. Pour vous donner une idée de ce qu’ont pu vivre les participants de cette première édition de la concentration des Millevaches, Michel Perdrix, parti le dimanche après-midi, ne réussira à rejoindre Paris que le lundi soir vers 21 heures et ce, après avoir roulé toute la nuit…

Autant vous dire que la concentration des Millevaches, après de tels évènements, sera, dès sa première édition, rentrée dans « la cour des grands (des) ».

En 1970, ce sont 1700 participants sur près de 1100 motos (1086 pour être précis) qui rejoindront le plateau limousin le premier week-end de décembre pour une hivernale disons…estivale. Du coup, Michel Perdrix envisage de modifier la date du rassemblement afin de trouver des conditions plus « sélectives ». Malheureusement, il décèdera dans la nuit du 28 au 29 août 1971 des suites d’un accident de moto survenu le 6 de ce même mois.

Michel-Perdrix-(Photo-JJ-Brasse)

Sa femme Annick reprendra le flambeau, aidée par les membres du Moto-Club 95, pour mettre en place l’édition 1971. Dans les années suivantes, des débordements dans les troquets alentours contraindront les organisateurs à recevoir les participants sur invitation. 1979 sera la dernière édition avant qu’elle ne renaisse de ses cendres en 2009 grâce à Bill et ses potes du MC Meymacois.

Crédit photos: avec l'aimable autorisation de Jean Jacques Brasse site http://ma-c6s-ratier.perso.sfr.fr/index.htm





 

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

  •  Sur le même
    thème
     
  •  Tags associés 
Retour aux sources
Malgré une sérieuse blessure contractée aux Pays-Bas, Yves Demaria alias Téfly devient champion du monde MX 3 pour la…
Casque jet FG-70's, un retour aux sources pour HJC
Né en 1971, HJC propose avec son FG-70’s un retour aux sources tout en gardant en tête une technologie actuelle… c’est…
Essai MBK Skyliner S 125 : retour aux sources
Apparus au début du 21ème siècle , les Yamaha Majesty/MBK Skyliner s'étaient rapidement hissés au sommet de la …
Essai Suzuki SV 650 2016 : le retour aux sources
Exit la Gladius, welcome back le SV ! Avec une ligne qui laissait songeur et un look qui n’atteignait pas toutes les…

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .



 COMMENTAIRES :
Concentration des Millevaches 2011: retour aux sources...

 Bonjour, Bel article  sur la concentre et belles photos. Les miennes sont visibles sur la page de mon site perso : www.we-moto-des-amis-de-tata-yoyo.fr/autres/les_millevaches_photos_2011  Cordialement JFLR

posté par Jeff89 - 2011-12-22@21:17

RÉAGIR :

Titre :

Texte de votre message :

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Recopier le code ci dessous dans la zone de saisie



A la une : Articles les plus commentés

Light Rider: AP Works, une filiale d'Airbus, propose une moto en poudre...

Par Jean Jacques Cholot  le Jeudi 26 mai 2016 | 1 commentaire(s)

Non non! Vous ne rêvez pas! Inutile de regarder votre calendrier, nous ne sommes pas le 1er avril. Et n'appelez pas le standard de Caradisiac pour dénoncer une quelconque consommation de stupéfiants de ma part. La première moto fabriqué par une imprimante 3D, la "Light Rider", vient d'être présentée par une filiale du groupe Airbus: AP Works. Ne nous emballons pas non plus, on ne va pas vous proposer une moto lyophilisée sous forme de capsules à l'image de ces boissons que l'on consomme le … | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Vidéo - Valentino Rossi: The Doctor Series Episode 2/5

Par André Lecondé  le Samedi 28 mai 2016 | 1 commentaire(s)

Pour les déçus du week-end dernier, voici le lot de consolation de choix : un nouvel épisode du feuilleton dédié à Valentino Rossi. Le dernier Grand Prix d’Italie vous a laissé comme un goût de cendre en voyant la Yamaha frappée du 46 casser ? Des espoirs de victoire partis en fumée au sens propre comme au figuré. Mais au vu de cet opus, imaginez le désespoir d’une foule spécialement venue pour célébrer son idole… Des fans de Valentino Rossi, il en est aussi beaucoup questions au moment où des… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

MotoGP - Loris Baz : blessure sérieuse et forfait

Par André Lecondé  le Dimanche 29 mai 2016 | 1 commentaire(s)

Loris Baz se souviendra douloureusement de son Grand Prix d’Italie. Déjà en proie à des soucis de réglages sur sa Ducati Avintia, le Français a eu la malchance d’être le dégât collatéral d’un Álvaro Bautista en perdition au départ de la course. Un accident dont il a été relevé sérieusement blessé. Loris s'est ainsi fracturé quatre métatarses et s'est déplacé le cinquième avec un arrachement des ligaments. Placé sous morphine puis sous anesthésie générale à l'hôpital du circuit, la blessure a pu … | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Vidéo: Alpinestars "Mind & Motor: Maverick Vinales"

Par Alexandre Hubner-Loriol   le Jeudi 26 mai 2016 | réagir ?

Alpinestars met en ligne « Mind & Motor with Marverick Viñales ». Voici la vidéo avec en prime de belles images qui bougent autant en Vitesse qu’en Cross. Plutôt impressionnant le jeune Viñales sur sa Suzuki, lui qui roulera dès l’année prochaine sur Yamaha aux côtés d’un certain Rossi Valentino. Sous contrat avec Alpinestars le pilote espagnol se met en scène en un peu plus de 8 minutes, de ses débuts sur deux-roues en Motocross à son passage sur le bitume. Viñales nous parle également de son… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Bridgestone partenaire Sécurité des Honda Days 2016

Par Alexandre Hubner-Loriol   le Mardi 24 mai 2016 | réagir ?

Honda emmène les pistards sur quatre circuits frenchy durant cette saison 2016. Bridgestone y est partenaire. Une nouvelle fois en 2016, Honda ouvre les portes de quatre tracés français aux fans de piste. Si il ne reste que les dates de juin encore au calendrier, les Honda Days 2016 auront une nouvelle fois comme partenaire le fabricant de pneumatiques Bridgestone. Cette année l’accessoiriste participera aux ateliers pour distiller conseils sur la sécurité et sur l’utilisation des gommes sur… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .








Suivez Caradisiac
Caradisiac sur Facebook Caradisiac sur Twitter Caradisiac sur Google+ Abonnement aux flux RSS

Vos commentaires
Ben sur Nouveauté - Moto-Guzzi: une rivale à la NineT se prépare : Je n'ai pas attendu que Guzzi …suite

piark sur Yamaha YBR 125 essai hors norme :  J'ai la même, …suite

Anonyme sur MotoGP - Italie J.3 : Le feu pour Lorenzo la fumée pour Rossi :  C est yamaha qui pousse …suite

Orion sur MotoGP - Italie J.3 : Rossi perd gros : @lorenzoland   …suite

OrangeMeca sur MotoGP - Italie J.3 : 354,9 km/h pour Iannone :  @17:44 pour ton infi …suite

Gat66 sur Essai Harley Davidson Sportster Iron 883 : la rebelle au grand coeur : Quand tu verras des bandidos …suite

vampyr sur Kawasaki Z 250 version années 80 et la Coupe Kawasaki... : sur ebay il y en a pas trop …suite

Anonyme sur MotoGP - Italie J.3 : Márquez a été lui-même ! : Marquez a été …suite

rossi ah ah ah ah ah sur MotoGP - Italie J.3 : la cinquième en six ans pour Lorenzo :  @seuf : Lorenzo a 37 …suite

PC sur MotoGP - Loris Baz : blessure sérieuse et forfait :  Bon …suite


«  Mai  2016 
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31

Marques

[ + de marques ]

Catégorie

[ + de catégories ]

Cylindrée

[ + de cylindrées ]

Thèmes

[ + de thématiques ]

Loisirs

[ + de loisirs ]

Modèles

[ + de modèles ]

Accessoires

[ + d'accessoires ]

Sport moto

[ + de sport moto ]


Services
Assurance motoCrédit Moto

Vente Moto
Vente Moto