Concentration des Millevaches 2011: retour aux sources...

Par Jean Jacques Cholot - le Mercredi 21 décembre 2011 | 1 commentaire(s)


Concentration des Millevaches 2011: retour aux sources...
 

1. Historique.

La « concentration des Millevaches » : pour tout motocycliste des années soixante-dix, ce rassemblement mythique était une étape obligée, au même titre que les « éleph » ou un pèlerinage au Tourist Trophy de l’île de Man afin de faire partie de la confrérie des motards. Mais comment cet évènement a-t’il obtenu ses lettres de noblesse dès sa première édition ?

L’idée a germé dans la tête d’un motard de la région parisienne, Michel Perdrix, à la fin des années soixante. A cette époque, des hivernales comme « les éléphants » en Allemagne ou « les dragons » en Angleterre font le bonheur des motards dévoreurs de bitume (de préférence recouvert de neige ou de glace). Il manque à la France un évènement à la hauteur de ses aînés. Notre motard parisien trouve tout de suite le lieu approprié, le plateau de « Millevaches » au cœur du Limousin, endroit qu’il connaît bien puisque sa compagne Annick est originaire de cette région.

(Photo-JJ-Brasse)

Le premier rendez-vous est donc fixé début décembre de l’année 1969, et ceux qui réussiront à rallier le lieu de rassemblement seront servis (ceux qui tenteront aussi d’ailleurs). Mais commençons par notre « apprenti-organisateur ». Parti de Paris à 2 heures du matin avec son side-car BMW (avec deux passagers) accompagné d’une bonne équipe de motards venue l’aider dans l’organisation, seul l’attelage réussira à rejoindre le plateau de Millevaches, et encore, le vendredi soir, de nuit, et sous une tempête de neige. A plusieurs reprises, la glace bloquera les roues, et l’allumage, exposé et jouant plus souvent qu’à son tour le rôle de brise-congères, aura beaucoup de mal à délivrer assez d’énergie pour produire l’étincelle magique. Replis à l’hôtel de St Setier où le reste des « organisateurs » arrivera tant bien que mal.

Le lendemain matin, direction le Mont Audouze, pour faire un premier bilan : un seul side-car, celui de Michel Perdrix et quelques motos solos !!! Certaines de ces dernières sont restées appuyées à un sapin à quelques kilomètres du rassemblement.

Michel-Perdrix-(Photo-JJ-Brasse)

En premier lieu, il faut dépanner tous ces infortunés ; ensuite, corvée de bois. En effet, les conditions sont tellement difficiles que le tracteur et la remorque chargée de bois n’ont pu arriver jusqu’au campement. Sur environ 250 motos ayant réussi à rejoindre le bourg de Meymac, seulement 106 d’entre-elles pourront grimper jusqu’au terrain.

Pour la retraite aux flambeaux, ces derniers sont dans un side-car bloqué quelque part sur la route. Il faut donc improviser. De toute façon, les pilotes solos sont « rincés » ; ce sont donc les side-cars qui défileront en ville, plein phare, avec le concours de la gendarmerie. La nuit, le thermomètre frôlera les -20 degrés !!! Dimanche matin, quelques courageux réussiront à gravir la route jusqu’au plateau afin de se faire porter sur la liste d’inscription. Seulement quatre étrangers seront venus à bout des conditions climatiques : deux side-cars anglais (1000 Vincent et Velocette), guidé par le célèbre Jean-Marie Debonneville, un side-cariste allemand et un motard autrichien.

BMW-moteur-VW-JM-Debonneville-(Photo-JJ-Brasse)

Maintenant, il faut penser au chemin du retour !!! D‘autant que l’état des routes ne s’est guerre amélioré. Pour vous donner une idée de ce qu’ont pu vivre les participants de cette première édition de la concentration des Millevaches, Michel Perdrix, parti le dimanche après-midi, ne réussira à rejoindre Paris que le lundi soir vers 21 heures et ce, après avoir roulé toute la nuit…

Autant vous dire que la concentration des Millevaches, après de tels évènements, sera, dès sa première édition, rentrée dans « la cour des grands (des) ».

En 1970, ce sont 1700 participants sur près de 1100 motos (1086 pour être précis) qui rejoindront le plateau limousin le premier week-end de décembre pour une hivernale disons…estivale. Du coup, Michel Perdrix envisage de modifier la date du rassemblement afin de trouver des conditions plus « sélectives ». Malheureusement, il décèdera dans la nuit du 28 au 29 août 1971 des suites d’un accident de moto survenu le 6 de ce même mois.

Michel-Perdrix-(Photo-JJ-Brasse)

Sa femme Annick reprendra le flambeau, aidée par les membres du Moto-Club 95, pour mettre en place l’édition 1971. Dans les années suivantes, des débordements dans les troquets alentours contraindront les organisateurs à recevoir les participants sur invitation. 1979 sera la dernière édition avant qu’elle ne renaisse de ses cendres en 2009 grâce à Bill et ses potes du MC Meymacois.

Crédit photos: avec l'aimable autorisation de Jean Jacques Brasse site http://ma-c6s-ratier.perso.sfr.fr/index.htm





 

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

  •  Sur le même
    thème
     
  •  Tags associés 
Retour aux sources
Malgré une sérieuse blessure contractée aux Pays-Bas, Yves Demaria alias Téfly devient champion du monde MX 3 pour la…
Casque jet FG-70's, un retour aux sources pour HJC
Né en 1971, HJC propose avec son FG-70’s un retour aux sources tout en gardant en tête une technologie actuelle… c’est…
Essai MBK Skyliner S 125 : retour aux sources
Apparus au début du 21ème siècle , les Yamaha Majesty/MBK Skyliner s'étaient rapidement hissés au sommet de la …
Essai Suzuki SV 650 2016 : le retour aux sources
Exit la Gladius, welcome back le SV ! Avec une ligne qui laissait songeur et un look qui n’atteignait pas toutes les…

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .



 COMMENTAIRES :
Concentration des Millevaches 2011: retour aux sources...

 Bonjour, Bel article  sur la concentre et belles photos. Les miennes sont visibles sur la page de mon site perso : www.we-moto-des-amis-de-tata-yoyo.fr/autres/les_millevaches_photos_2011  Cordialement JFLR

posté par Jeff89 - 2011-12-22@21:17

RÉAGIR :

Titre :

Texte de votre message :

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Recopier le code ci dessous dans la zone de saisie



A la une : Articles les plus commentés

MotoGP - Jerez : Rossi intouchable

Par André Lecondé  le Dimanche 24 avril 2016 | 20 commentaire(s)

C’est un Valentino Rossi des plus beaux jours qui a écrasé cette édition du Grand Prix d’Espagne. Du haut de ses 37 ans, il est allé cueillir en dominateur son neuvième succès de carrière à Jerez et sa 113ème victoire absolu. Le tout sous les regards impuissants de Lorenzo et de Márquez qui ne sont tout de même pas des débutants. Une démonstration qui a aussi affecté le moral de ses adversaires directs qui pensaient bien rendre la pareille d’une pole-position acquise la veille. Jorge Lorenzo… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

MotoGP - Jerez : une grande première pour Rossi

Par André Lecondé  le Lundi 25 avril 2016 | 15 commentaire(s)

Valentino Rossi est à présent à la tête de 113 victoires absolues en Grand Prix, ce qui le met à neuf réalisations seulement de l’incontournable Agostini. Il comptabilise 87 réalisations dans la catégorie reine et pourtant, il manquait encore quelque chose au Doctor. Le fait de mener une course du début jusqu’à son terme. A 37 ans, ce vide est enfin comblé grâce à une magistrale représentation faite à Jerez. Vale a empoché, au passage, son neuvième Grand Prix d’Espagne de carrière. Valentino… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

MotoGP - Jerez : Márquez est aussi épicier

Par André Lecondé  le Lundi 25 avril 2016 | 12 commentaire(s)

Connu pour sa soif inextinguible de victoires, Marc Márquez a montré à Jerez qu’il pouvait à présent boire du petit lait plutôt que le calice jusqu’à la lie. Entendez par là qu’il sait à présent quand on ne peut pas faire autre chose que de ramener des points face à des adversaires qui vous privent de la consécration. L’officiel du HRC a donc pris ce que les Yamaha lui ont laissé et garde la tête du championnat. Mais attention, il ronge tout de même son frein. Marc Márquez : “Honnêtement,… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

MotoGP - Jerez : 100 podiums pour Lorenzo

Par André Lecondé  le Lundi 25 avril 2016 | 9 commentaire(s)

A Jerez ce week-end, il n’y avait pas que Rossi qui améliorait son palmarès et ses statistiques. Jorge Lorenzo aussi a ramené quelque chose d’Espagne. Le Champion du Monde en titre n’a pas gagné et a regretté son pneu arrière Michelin, mais il en est à présent à 100 podiums dans sa carrière. Et il reste devant Rossi au classement général, mené par Marc Márquez. Jorge Lorenzo : “le point positif est que les Yamaha ont été performantes et que les vingt points de la seconde place sont bons pour… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Moto§Sexy - Vidéo: quant Rihanna flingue la S 1000RR

Par André Lecondé  le Lundi 25 avril 2016 | 1 commentaire(s)

Pour bien entamer la semaine, voici une note musicale distillée de manière dénudée par la sulfureuse Rihanna aux relations peu fréquentables. Du moins, c’est ce qui ressort de son clip dans lequel elle montre aussi qu’elle n’aime pas être contrariée. Car dans ce cas, elle cause plus, elle flingue. Et pour sa vendetta, elle se déplace en S 1000RR. La marque BMW, décidément, semble destinée à alimenter les gangsters de tout poil. C’était le cas avec les voitures et voici que la mode ne se dément… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .








Suivez Caradisiac
Caradisiac sur Facebook Caradisiac sur Twitter Caradisiac sur Google+ Abonnement aux flux RSS

Vos commentaires
Orion sur MotoGP - Jerez : Rossi intouchable : Ben c'est ça.....Pas …suite

OrangeMeca sur MotoGP - Jerez : 100 podiums pour Lorenzo :  @Orion... …suite

OrangeMeca sur MotoGP - Jerez : Márquez est aussi épicier :  @08:50 et toi tu juges …suite

jose sur Des Norton Commando des années 70 neuves en caisse, ça vous dit ? : Bonjour pour une norton en …suite

Anonyme sur MotoGP - Jerez Qualifications : Rossi remercie Michelin : Voila des paroles de champion …suite

Anonyme sur MotoGP - Jerez : une grande première pour Rossi : Surtout au Mans !!!, bac …suite

ktm690 sur Moto & Sexy : Blonde au soleil (Babe & a ' K.T.M Episode 2) :  comment s'appelle la …suite

Anonyme sur Essai Ducati Multistrada 1200 S DVT full power : la cabotine :  Un crosstourer, mais …suite

Anonyme sur Concept - BMW : une sexy K1600 nue :  De quoi dégommer …suite

GASTON sur Reportage: Salon de la Moto de Limoges: tout simplement exceptionnel (portfolio 56 photos). : la MOTOSACOCHE D50 est une …suite


«  Avril  2016 
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30

Marques

[ + de marques ]

Catégorie

[ + de catégories ]

Cylindrée

[ + de cylindrées ]

Thèmes

[ + de thématiques ]

Loisirs

[ + de loisirs ]

Modèles

[ + de modèles ]

Accessoires

[ + d'accessoires ]

Sport moto

[ + de sport moto ]


Services
Assurance motoCrédit Moto

Vente Moto
Vente Moto