Concentration des Millevaches 2011: retour aux sources...

Par Jean Jacques Cholot - le Mercredi 21 décembre 2011 | 1 commentaire(s)


Concentration des Millevaches 2011: retour aux sources...
 

1. Historique.

La « concentration des Millevaches » : pour tout motocycliste des années soixante-dix, ce rassemblement mythique était une étape obligée, au même titre que les « éleph » ou un pèlerinage au Tourist Trophy de l’île de Man afin de faire partie de la confrérie des motards. Mais comment cet évènement a-t’il obtenu ses lettres de noblesse dès sa première édition ?

L’idée a germé dans la tête d’un motard de la région parisienne, Michel Perdrix, à la fin des années soixante. A cette époque, des hivernales comme « les éléphants » en Allemagne ou « les dragons » en Angleterre font le bonheur des motards dévoreurs de bitume (de préférence recouvert de neige ou de glace). Il manque à la France un évènement à la hauteur de ses aînés. Notre motard parisien trouve tout de suite le lieu approprié, le plateau de « Millevaches » au cœur du Limousin, endroit qu’il connaît bien puisque sa compagne Annick est originaire de cette région.

(Photo-JJ-Brasse)

Le premier rendez-vous est donc fixé début décembre de l’année 1969, et ceux qui réussiront à rallier le lieu de rassemblement seront servis (ceux qui tenteront aussi d’ailleurs). Mais commençons par notre « apprenti-organisateur ». Parti de Paris à 2 heures du matin avec son side-car BMW (avec deux passagers) accompagné d’une bonne équipe de motards venue l’aider dans l’organisation, seul l’attelage réussira à rejoindre le plateau de Millevaches, et encore, le vendredi soir, de nuit, et sous une tempête de neige. A plusieurs reprises, la glace bloquera les roues, et l’allumage, exposé et jouant plus souvent qu’à son tour le rôle de brise-congères, aura beaucoup de mal à délivrer assez d’énergie pour produire l’étincelle magique. Replis à l’hôtel de St Setier où le reste des « organisateurs » arrivera tant bien que mal.

Le lendemain matin, direction le Mont Audouze, pour faire un premier bilan : un seul side-car, celui de Michel Perdrix et quelques motos solos !!! Certaines de ces dernières sont restées appuyées à un sapin à quelques kilomètres du rassemblement.

Michel-Perdrix-(Photo-JJ-Brasse)

En premier lieu, il faut dépanner tous ces infortunés ; ensuite, corvée de bois. En effet, les conditions sont tellement difficiles que le tracteur et la remorque chargée de bois n’ont pu arriver jusqu’au campement. Sur environ 250 motos ayant réussi à rejoindre le bourg de Meymac, seulement 106 d’entre-elles pourront grimper jusqu’au terrain.

Pour la retraite aux flambeaux, ces derniers sont dans un side-car bloqué quelque part sur la route. Il faut donc improviser. De toute façon, les pilotes solos sont « rincés » ; ce sont donc les side-cars qui défileront en ville, plein phare, avec le concours de la gendarmerie. La nuit, le thermomètre frôlera les -20 degrés !!! Dimanche matin, quelques courageux réussiront à gravir la route jusqu’au plateau afin de se faire porter sur la liste d’inscription. Seulement quatre étrangers seront venus à bout des conditions climatiques : deux side-cars anglais (1000 Vincent et Velocette), guidé par le célèbre Jean-Marie Debonneville, un side-cariste allemand et un motard autrichien.

BMW-moteur-VW-JM-Debonneville-(Photo-JJ-Brasse)

Maintenant, il faut penser au chemin du retour !!! D‘autant que l’état des routes ne s’est guerre amélioré. Pour vous donner une idée de ce qu’ont pu vivre les participants de cette première édition de la concentration des Millevaches, Michel Perdrix, parti le dimanche après-midi, ne réussira à rejoindre Paris que le lundi soir vers 21 heures et ce, après avoir roulé toute la nuit…

Autant vous dire que la concentration des Millevaches, après de tels évènements, sera, dès sa première édition, rentrée dans « la cour des grands (des) ».

En 1970, ce sont 1700 participants sur près de 1100 motos (1086 pour être précis) qui rejoindront le plateau limousin le premier week-end de décembre pour une hivernale disons…estivale. Du coup, Michel Perdrix envisage de modifier la date du rassemblement afin de trouver des conditions plus « sélectives ». Malheureusement, il décèdera dans la nuit du 28 au 29 août 1971 des suites d’un accident de moto survenu le 6 de ce même mois.

Michel-Perdrix-(Photo-JJ-Brasse)

Sa femme Annick reprendra le flambeau, aidée par les membres du Moto-Club 95, pour mettre en place l’édition 1971. Dans les années suivantes, des débordements dans les troquets alentours contraindront les organisateurs à recevoir les participants sur invitation. 1979 sera la dernière édition avant qu’elle ne renaisse de ses cendres en 2009 grâce à Bill et ses potes du MC Meymacois.

Crédit photos: avec l'aimable autorisation de Jean Jacques Brasse site http://ma-c6s-ratier.perso.sfr.fr/index.htm





 

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

  •  Sur le même
    thème
     
  •  Tags associés 
Retour aux sources
Malgré une sérieuse blessure contractée aux Pays-Bas, Yves Demaria alias Téfly devient champion du monde MX 3 pour la…
Retour aux sources pour le constructeur MZ
La marque de motos MZ, distribuée en France, par Euromotor vient d'être revendu à l'homme d'affaire allemand Martin …
Casque jet FG-70's, un retour aux sources pour HJC
Né en 1971, HJC propose avec son FG-70’s un retour aux sources tout en gardant en tête une technologie actuelle… c’est…
Essai MBK Skyliner S 125 : retour aux sources
Apparus au début du 21ème siècle , les Yamaha Majesty/MBK Skyliner s'étaient rapidement hissés au sommet de la …

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .



 COMMENTAIRES :
Concentration des Millevaches 2011: retour aux sources...

 Bonjour, Bel article  sur la concentre et belles photos. Les miennes sont visibles sur la page de mon site perso : www.we-moto-des-amis-de-tata-yoyo.fr/autres/les_millevaches_photos_2011  Cordialement JFLR

posté par Jeff89 - 2011-12-22@21:17

RÉAGIR :

Titre :

Texte de votre message :

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Recopier le code ci dessous dans la zone de saisie



A la une : Articles les plus commentés

Championnat de France de Supermotard 2017, round 1: Chareyre sans difficulté

Par Alexandre Hubner-Loriol   le Mardi 18 avril 2017 | 1 commentaire(s)

Thomas Chareyre débute fort le championnat de France de Supermotard 2017 avec un week-end parfait. Sylvain Bidart se place à la seconde place devant son coéquipier Laurent Fath. En catégorie S2, Germain Vincenot prend les commandes du championnat, Adrien Goguet celles de la journée. Thomas Chareyre s’impose d’entrée, signant le meilleur temps des essais. Partant de la pole position le pilote TM fait le holeshot en première manche avant de distancer rapidement le restant de la troupe…… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

24h00 Motos: victoire du GMT94 avec Di Meglio

Par André Lecondé  le Dimanche 16 avril 2017 | réagir ?

Cette quarantième édition des 24h00 du Mans moto a consacré une usine Yamaha qui a réalisé un retentissant doublé avec une nouvelle R1 arrivée à maturité. La marque d’Iwata n’avait plus remporté cette classique depuis 2009. Qui plus, cette victoire en forme de doublé revient au team français GMT94 avec un équipage composé de Mike Di Meglio. Voilà ce dernier champion du monde en Grand Prix et vainqueur des 24h00. Respect ! 74 500 spectateurs sont venus assister à la grande fête de la moto et au… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Sécurité routière : la somnolence au guidon ça existe aussi

Par André Lecondé  le Dimanche 16 avril 2017 | réagir ?

On parle beaucoup de la somnolence au volant et pour cause : chaque année on lui doit un tiers des accidents mortels sur nos routes. Mais s’assoupir est aussi possible derrière un guidon. Malgré le vent, le froid, la pluie, la chaleur, le son de la moto et l’emprise plus directe avec l’environnement, on peut tomber dans les bras de Morphée avant de chuter. Une étude nous le dit. Et cette étude on la doit à la fondation Vinci qui n’a aucun rapport avec Leonard mais beaucoup avec les sous que… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

24h00 Motos Mike Di Meglio : « j’ai fait l’inverse de Randy De Puniet »

Par André Lecondé  le Dimanche 16 avril 2017 | réagir ?

Mike Di Meglio est revenu sur le devant de la scène après cette quarantième édition des 24h00 du Mans moto. Avec David Checa et Niccolo Canepa, il a piloté de main de maître une Yamaha R1 qui réalise par ailleurs un doublé. Il n’était pas le seul pilote venu des Grands Prix engagé, mais c’est bien lui qui a raflé la mise à l’arrivée. Sur l’Equipe, il explique ce qu’il a fait de différent pour réussir : Mike Di Meglio : « j'ai fait l'inverse de Randy De Puniet. C'est ma première course donc je… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

24h00 Motos : Masbou était aussi sur le podium

Par André Lecondé  le Lundi 17 avril 2017 | réagir ?

Le Toulousain Mile Di Meglio était à juste titre extatique sur la plus haute marche du podium des dernières 24h00 du Mans version moto. Mais l’Albigeois Alexis Masbou ne boudait pas plus son plaisir en montant sur la troisième marche du même podium dévolu à la catégorie SuperStock. Avec ses équipiers Hugo Clere et Robin Mulhauser, l’ancien du Moto3 quitte le Mans avec la première place du Championnat à égalité de points avec le Tati Team Beaujolais Racing. Un classement rendu possible grâce au … | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .







Suivez Caradisiac
Caradisiac sur Facebook Caradisiac sur Twitter Caradisiac sur Google+ Abonnement aux flux RSS

Vos commentaires
lm sur Championnat de France de Supermotard 2017, round 1: Chareyre sans difficulté :  dommage de ne pas …suite

Anonyme sur MotoGP - Argentine J.1 : Lorenzo est en apnée : ...la machine à …suite

fuck99 sur MotoGP - Argentine : Lorenzo symbole du naufrage Ducati : Pas de naufrage Ducati...Dovi …suite

alberto sur Idée cadeau: CBX Book 2: attention chef d'oeuvre... :  Bonjour, c' est …suite

laurent sur Husqvarna V1000 Gran Turismo concept :  et bien ja i un tl1000s …suite

philippe vallee sur Tuning : Metal GEXX by Bike Metal Concept : bonjour tres tres belle …suite

Anonyme sur MotoGP - Argentine : Viñales et Rossi sur un nuage mais Honda et Ducati par terre : @17.35 PERSONNE ne pilote …suite

Anonyme sur MotoGP - Argentine : Márquez perd gros : ....il perd gros en effet !! …suite

Anonyme sur MotoGP - Argentine : Rossi aime le dimanche : OUI je m'attendais à 1 …suite

MARQUEZ REPLICA sur Moto GP - Rossi: AGV vous propose le bonnet d'âne :  Il y a aussi le …suite


«  Avril  2017 
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30

Marques

[ + de marques ]

Catégorie

[ + de catégories ]

Cylindrée

[ + de cylindrées ]

Thèmes

[ + de thématiques ]

Loisirs

[ + de loisirs ]

Modèles

[ + de modèles ]

Accessoires

[ + d'accessoires ]

Sport moto

[ + de sport moto ]


Services
Assurance motoCrédit Moto

Vente Moto
Vente Moto