Essai tablier Bagster Switch'R: il s'adapte sans vous ruiner

Par Alexandre Hubner-Loriol - le Vendredi 08 février 2013 | 1 commentaire(s)


Essai tablier Bagster Switch'R: il s'adapte sans vous ruiner
 

1. Essai tablier Bagster Switch'R: un bon rapport qualité/ prix

Pas très glamour, le tablier n’est cependant plus réservé aux proposés des Postes ni aux coursiers et s’invite sur le scooter de Monsieur « Toutlemonde ». Si des versions spécifiques existent pour la quasi totalité de la production, d’autres universelles seront plus clémentes avec votre budget. C’est le cas du Bagster Switch’R. Essai.

Petit prix, capable de passer d’un deux-roues à l’autre, le français est à l’opposé des tabliers haut de gamme étalant leur technique. Ici la simplicité (apparente) est de mise pour habiller l’intégralité de la production cubant entre 50 et 125 cc. Jeux de sangles réglables et notice de montage accompagnent l’accessoire. L’essentiel en somme pour commencer la greffe qui ne sera pas si évidente que ça à réaliser… même si pour ce faire aucun outil n’a été nécessaire.

POURQUOI FAIRE SIMPLE QUAND ON PEUT FAIRE COMPLIQUÉ?

Simple, pour ne pas dire simpliste, la notice de montage (en 4 langues s’il vous plaît) donne l’impression qu’elle a été facturée au lettrage tellement cette dernière est pauvre… et ce ne sont pas les 3 photos (pas explicites pour un sou) qui me contrediront ! Croisillon, sangles de différentes tailles semblent faire partie d’un casse-tête vous murmure doucement à l’oreille : « ce n’est pas gagné mon gars, tu vas en ch… » !

Vous l’aurez compris nous regrettons l’absence de plan, schéma, diagramme, méthode, recette, formule (magique ou non), notice digne de ce nom ou tout élément nous permettant de nous mettre sur la voie.

Après réflexion, ajustage à droite puis à gauche pour centrer l’ensemble nous parvenons à le monter sur notre X-Max de test en nous demandant encore aujourd’hui à quoi sert ce p… de croisillon !

LE BOULOT EST FAIT

Si nous avons été déçu par le désert d’explications nous le sommes beaucoup moins sur l'efficacité même du tablier.

Il faut l’avouer, le Swit’R fait le boulot sans rechigner. Rigide, pourvu de renfort métallique, il sait se tenir même lorsque le rythme s’accélère. Imperturbable sur les départementales il commencera à frissonner une fois passés les 100 km/h, pour bouger (dans la mesure du raisonnable) en flirtant avec la vitesse limite autoroutière mais là n’est pas son chemin de bataille puisque Bagster préconise une utilisation sous les 90 km/ h.

Côté étanchéité rien à signaler, la pluie n’arrivera pas à s’introduire à l’intérieur. On appréciera le côté déperlant des tissus choisis (PVC + néoprène) qui faciliteront le travail de l’étanchéité. Du point de vue thermique le rempart est tout aussi efficace même si nous avons décelé quelques intrusions d’air inférieur dues à la taille un brin limite pour notre Yamaha.

Mais rien d’alarmant. Bonne nouvelle, une partie supérieure façon plastron couplée à une ceinture élastiquée seront de précieux alliés même lors des périodes les plus froides.

Le positionnement du velcro de la ceinture demandera une attention particulière et quelques grammes de concentration si vous voulez le manipuler ganté.

AU QUOTIDIEN

Une fois habitué, la sortie de jambe est dans la norme de ce type d’accessoire, ni plus, ni moins. S'il est décliné uniquement en coloris noir, Bagster n’a pas pour autant omis les liserés réfléchissants présents de chaque côté du tablier. En vue de réduire le prix final le fabricant a négligé quelques détails, remarqués par leur absence, comme la protection étanche de selle tellement utile ou une trappe facilitant l’accès de la clef de contact ou au bouchon de réservoir, tous deux devenus limités…

AU FINAL

Péchant par une notice de montage ridicule, le Switch’R se veut basique. Universel le tablier pourra suivre le changement de votre monture jusqu’au 125 cc. Taillé à la limite pour les plus volumineux d’entre eux il fera cependant son office avec un ratio efficacité/ prix plutôt sympa.

Étanche et coupe-vent, il sait se tenir même quand le rythme s’accélère sans jouer les parkinsoniens. On regrettera cependant l’absence de petits détails pouvant agacer au quotidien comme l’absence de protection de selle ou de trappe facilitant l’accès au contact ou au réservoir… mais peut-on vraiment lui en tenir rigueur en fonction de son prix ?





 

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

  •  Sur le même
    thème
     
  •  Tags associés 
Essai tablier Bagster Switch'R: un bon rapport qualité/ prix
Pas très glamour, le tablier n’est cependant plus réservé aux proposés des Postes ni aux coursiers et s’invite sur le …
Bagster tablier Switch'R: pour les scooters de petite cylindrée
Uniquement pour les scooters cubant au maximum 125 cm3, le Switch’R est annoncé comme étanche. Pour plaire le nouveau…
Tablier Bagster Primo : avec ou sans doublure.
Via une doublure (en option) chaude amovible, rapide à installer d’après le fabriquant, le tablier Bagster Primo…
Essai Beringer kit réparation: du neuf avec du vieux sans se ruiner
Avoir un freinage identique au neuf et ce à vie… c’est ce que propose Beringer avec ses kits réparation pour éliminer …

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .



 COMMENTAIRES :
Essai tablier Bagster Switch'R: il s'adapte sans vous ruiner

Dans le même genre simple et pas cher pour les petits scooters, il y a aussi le tablier Froggy Rider. Perso j'en suis 100% satisfait depuis 2 hivers déjà. C'est dispo en ligne ici : http://FroggyRider.com

posté par JoJo75 - 2013-09-08@14:28

RÉAGIR :

Titre :

Texte de votre message :

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Recopier le code ci dessous dans la zone de saisie



A la une : Articles les plus commentés

MotoGP - Austin Rossi : « Zarco doit se calmer »

Par André Lecondé  le Lundi 24 avril 2017 | 11 commentaire(s)

C’est un Valentino Rossi ravi de sa seconde place à Austin qui commentait une prestation qui lui donne les commandes du championnat. Profitant de la chute de son équipier Viñales, le Doctor recueille les fruits de sa patience et de son abnégation qui lui ont permis une régularité sur le podium malgré les difficultés. A présent, les choses semblent aller bien mieux avec la Yamaha. Reste le souci Zarco… Valentino Rossi : « ce fut une bonne surprise pour nous. Après nos essais hivernaux, nous… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

MotoGP - Austin J.2 : Lorenzo en seconde ligne et devant Dovizioso

Par André Lecondé  le Dimanche 23 avril 2017 | 4 commentaire(s)

C’est une sixième place qui compte beaucoup qu’a décroché à Austin un Jorge Lorenzo en mal d’adaptation sur sa Ducati GP17. Le Majorquin a terminé devant son équipier Dovizioso et pointe enfin comme le meilleur des ducatistes. Certes, jouer le podium à la régulière est encore du domaine du rêve. Mais ce qui est pris n’est plus à prendre. Jorge Lorenzo : « après quelques semaines difficiles, nous sommes enfin parvenus à décrocher un bon résultat aujourd’hui. Je suis le meilleur pilote Ducati sur … | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

MotoGP - Austin J.2 Vinales: « je ne me plains pas de Rossi »

Par André Lecondé  le Dimanche 23 avril 2017 | 3 commentaire(s)

C’est un Viñales un peu nerveux qui a abordé les qualifications du Grand Prix des Amériques. Au point de s’agacer sur son équipier qui n’est autre que Valentino Rossi. Mais l’incident n’ira pas plus loin. Le leader du championnat ne se plaint pas du Doctor et félicite même son rival Márquez pour une pole-position réalisée… derrière Rossi ! Maverick Viñales : « honnêtement, je pensais avoir la pole position. Mais lorsque j’ai vu sur l’écran que Marc était derrière Valentino, je me suis dit : “ah,… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

MotoGP - Austin J.3 : Márquez gagne Rossi mène le championnat et se fâche avec Zarco

Par André Lecondé  le Dimanche 23 avril 2017 | 3 commentaire(s)

Et de cinq ! Marc Márquez reste invaincu sur le tracé d’Austin après une cinquième victoire sur le tracé texan qui le relance au championnat. Et ce d’autant plus que Viñales a chuté laissant Rossi tirer les marrons du feu en se classant à une seconde place qui lui donne les commandes du championnat. Cependant, le Doctor n’est pas très content d’un certain Johann Zarco. « Le problème n’est pas la piste ou une faute de ma part. Le problème est Zarco. Il a beaucoup de potentiel, il est rapide mais … | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

MotoGP - Austin J.2 : Baz a fait le spectacle

Par André Lecondé  le Dimanche 23 avril 2017 | 2 commentaire(s)

Loris Baz aura été l’une des vedettes de ces qualifications à Austin. Non pas pour une performance qui le place quatorzième sur la grille de départ mais plutôt parce qu’il a évité de façon spectaculaire une chute qui semblait inéluctable. A sa manière, le Français est entré dans l’histoire de cette saison de MotoGP. Loris Baz: « c’était une journée spéciale durant laquelle il était difficile de travailler dans de bonnes conditions. Les températures étaient moins élevées que vendredi et il… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .





Suivez Caradisiac
Caradisiac sur Facebook Caradisiac sur Twitter Caradisiac sur Google+ Abonnement aux flux RSS


«  Avril  2017 
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30

Marques

[ + de marques ]

Catégorie

[ + de catégories ]

Cylindrée

[ + de cylindrées ]

Thèmes

[ + de thématiques ]

Loisirs

[ + de loisirs ]

Modèles

[ + de modèles ]

Accessoires

[ + d'accessoires ]

Sport moto

[ + de sport moto ]


Services
Assurance motoCrédit Moto

Vente Moto
Vente Moto