Préparation suspensions par FRD: l'essai

Par Alexandre Hubner-Loriol - le Vendredi 11 janvier 2013 | réagir ?


Préparation suspensions par FRD: l'essai
 

1. Essai préparation suspensions Fura Racing Development (FRD): du sur mesure quel que soit le niveau

Spécialisé dans la préparation sur mesure des suspensions, FRD est devenu un nom incontournable dans le monde du Supermotard. Essai de l'une de ses préparations.

Du top des pilotes français en catégorie Prestige en passant par ceux qui évoluent en National, sans oublier l’amateur pur et dur, nombres d’entre eux laissent le soin à FRD (comprenez Fura Racing Development) de préparer leurs suspensions.

S’intéressant à la fourche ainsi qu’à l’amortisseur, la marque à damier propose 4 solutions pour convenir aux besoins mais aussi au portefeuille de tout un chacun.

UN BAGAGE BASÉ SUR L’EXPÉRIENCE

Après 3 ans au service course et 2 ans comme préparateur du parc presse chez KTM France, Sylvain Fura monte sa société de développement. Nous sommes en 2008. Le décor est planté. Dès la première année le team Luc1 lui fait confiance pour la préparation de ses machines de course.

Depuis, FRD est présent avec son team et sa structure de développement sur la totalité du championnat de France et quelques épreuves de celui de Suisse. S’occupant de plus de la moitié du paddock, le frenchy est également partenaire de nombreux teams comme Luc1, Triple 5 (Fred Guérin), 17 pouces… pour ne citer qu’eux. FRD s’investit également dans des championnats parallèles comme l’Insane Cup en 2012. L’un des grands points forts de cette petite structure est la réactivité ainsi que la prestation immédiate lors des week-ends de course et d’entraînement.

POUR QUOI FAIRE?

Que votre base soit une machine de cross ou un enduro (à plus forte raison car encore plus souple nécessitant parfois de changer le ressort de l’amortisseur), le fait de rouler sur un circuit avec 80% du tracé en bitume nécessite un durcissement de l’ensemble des suspensions. Trop souples, les TT offrent un transfert de masse beaucoup trop important une fois sur l’asphalte, obligeant le pilote à se battre avec sa machine et ce quel que soit son niveau.

Le but recherché est d’annuler ces phénomènes pour permettre à la moto d’être en accord avec la discipline.

Pour ce faire après nettoyage intégral des éléments, FRD jouera sur les passages hydrauliques internes en influant sur l’empilage des différents clapets (sorte de tôle ressort de différentes épaisseurs et diamètres).

Le principe sera identique pour l’amortisseur arrière en jouant là encore sur la compression et la détente (freinée pour éviter les louvoiements de l’arrière).

Dans une optique identique les cotes d’enfoncement du ressort arrière seront également retravaillées (entre 60 et 65 mm contre 100 mm en cross (pilote assis)).

PÉCHER PAR EXCÈS DE ZÈLE

Vous l’aurez compris le but de cette préparation sera de durcir vos amortisseurs pour gagner en efficacité sur le bitume sans pour autant trop perdre sur la terre. Plus durs certes mais pas question de transformer votre brêle en planche de bois inconduisible. Les suspensions doivent impérativement faire leur boulot, permettant ainsi d’obtenir de l’adhérence… tout est donc affaire de compromis… l’essence même du Supermotard en somme!

L’idée est simple mais elle se complique lorsque l’on fait intervenir le pilote ou plutôt son niveau de pilotage. Et il faudra ici une bonne dose de compréhension, quelques cagettes d’écoute (et autant de psychologie) pour déceler son niveau. Son véritable niveau…

« C’est à moi d’interpréter ce que me dit le client et de juger au plus juste ses besoins » explique Sylvain. « Il est évident que les réglages ne seront pas identiques entre un amateur qui roule pour le plaisir, un pilote qui évolue en National et un autre en Prestige… là est toute la difficulté et la subtilité d’une bonne préparation. Entre ceux qui se sous-estiment et ceux qui se prennent pour des champions du monde, la tâche n’est pas évidente car il n’est pas question de faire des suspensions trop fermes qui ne pourront être mises en contrainte du fait d’un manque de rythme en courbe… »

Le poids et la taille (assis plus ou moins loin sur la moto) seront aussi des facteurs qu’il faudra prendre en compte lors de l’intervention…

ENTRETIEN

Comme pour tout amorto’ l'entretien est préconisé en fonction de l’usage. Une fois par an pour une machine qui roule peu (jusqu’à 30 à 40 heures par an) jusqu’à une intervention tous les 6 mois (max !) pour un supermot’ qui tourne 90 heures à l’année. Pourquoi un tel entretien ?

Tout simplement parce qu’avec le temps et le roulage l’huile interne va perdre en viscosité, s’en suivra une perte en efficacité (constat identique pour un élément d’origine). L'entretien évitera celle-ci et limitera l’usure des éléments internes (joint de friction, spy…).

EN PISTE

Après avoir voir parlé une demi-heure à Sylvain pour cibler au mieux mes attentes et mon niveau de pilotage, douze jours plus tard les suspensions sont de retour, prêtes à prendre place sur la RMZ-450.

Direction l'Italie et la piste pour voir la mesure du travail effectué. Mais avant de commercer le test proprement dit, il est indispensable de vérifier les réglages de base en suivant la fiche explicative présente dans le colis, histoire d’avoir une machine en corrélation avec son poids (pour relire notre dossier sur les bases du réglage des suspensions, c'est ici). Quelques mesures et quelques clics plus tard nous sommes fin prêts !

Flou dans sa configuration d’origine la Suzuki passée entre les mains de FRD gagne en rigueur mais aussi en précision.

Stable dans les courbes rapides elle accepte dorénavant les relances généreuses sans pour autant se transformer en yo-yo. Les transferts de masse parasites sont quasiment annulés, laissant place à une machine saine et facile à inscrire en courbe qui ne craint plus les longues courbes paraboliques. La 4 et demi ne pompe désormais plus de l’arrière sur les remises de gaz, la puissance est ainsi correctement transmise au sol.

PROMESSE TENUE

Outre le résultat obtenu, la grande force de FRD se situe dans l’écoute et la compréhension du travail exigé. Ici la convivialité et la compréhension sont de mise afin de répondre aux souhaits et besoins du pilote quel que soit son niveau. Aucune crainte d’avoir une machine trop rigide comme c’est souvent le cas après passage dans les mains d’un préparateur habitué au gratin des pilotes, n’arrivant plus à faire une moto pour tout à chacun. FRD vous écoute… pour de vrai !

Résultat une machine qui correspond aux attentes, exigences et compromis du Supermotard. Reste le prix… tout à fait correct en fonction de la mutation effectuée…





 

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

  •  Sur le même
    thème
     
  •  Tags associés 
Essai préparation suspensions Fura Racing Development (FRD): du sur mesure quel que soit le niveau
Spécialisé dans la préparation sur mesure des suspensions, FRD est devenu un nom incontournable dans le monde du …
Réglage des suspensions: Présentation.
Les suspensions, qu’elles soient à l’avant ou à l’arrière de la moto, jouent un rôle primordial dans la tenue de route. …
Equiper votre KTM : les suspensions
Pour toutes les personnes qui possèdent une KTM, voici un équipement de suspension, extrait du catalogue Powerparts…
Ohlins Mecatronic: suspensions gérées électriquement
Ohlins doit présenter dans quelques jours à Paris son système Mecatronic. Ces suspensions en remplacement de la monte…

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .



 COMMENTAIRES :

RÉAGIR :

Titre :

Texte de votre message :

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Recopier le code ci dessous dans la zone de saisie



A la une : Articles les plus commentés

La France première nation de sport motocycliste au monde
Tags : Classement | FFM

Par Alexandre Hubner-Loriol   le Lundi 24 novembre 2014 | 4 commentaire(s)

Quelle est la première nation motocycliste au monde ? Aussi étonnant que cela puisse paraître c’est la France qui arrive en tête du classement. C’est un bilan plus que positif que nous présente aujourd’hui la FFM puisque l’hexagone arrive en tête du classement mondial. Si l’on m’avait demandé je n’aurais pas misé un kopeck sur ce résultat mais la preuve est pourtant là : la France arrive en tête avec à son crédit huit médailles d’or (en Enduro, Motocross, Trial et Vitesse), quatre d’argent… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Essence : les prix au plus bas depuis 4 ans
Tags : Essence

Par Pauline Rachwal  le Mardi 25 novembre 2014 | 3 commentaire(s)

C’est l’une des bonnes nouvelles de ces derniers mois. Beaucoup d’entre vous l’auront déjà remarqué, le prix à la pompe a fortement baissé. Depuis le début de l’été, le cours du pétrole n’a fait que chuter ce qui a eu pour conséquence une forte baisse du prix du carburant. En ce qui concerne le gazole, il s’affiche entre 1,18 et 1,22 euro du litre soit pas loin de 2,25 centimes en moins. Ces chiffres correspondent au prix à la pompe en décembre 2010. C’est le ministère de l'Écologie et de … | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Superbike – Suzuki : Randy De Puniet commence sa nouvelle vie lundi
Tags : Suzuki | Superbike | GSXR

Par André Lecondé  le Dimanche 23 novembre 2014 | 2 commentaire(s)

Lundi 24 novembre du côté de Jerez, les protagonistes du Superbike vont entamer leur dernier galop d'essai de l'année avant d'entrer en hibernation. Une trêve hivernale au terme de laquelle le début des hostilités ne sera plus loin puisque le mondial entamera dès février ses hostilités. Mais pour un Français, cette dernière sera une première. Son nom, Randy De Puniet qui revient à la compétition après un an de test pour le programme Suzuki en Grand Prix. C'est justement au guidon d'une GSX/R… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Nouveauté Moto 2015 : Keeway Blackster 250

Par Damien Lachaize  le Lundi 24 novembre 2014 | 1 commentaire(s)

Après avoir dévoilé ses nouveautés scooters, le constructeur Keeway s'attaque au segment moto avec la présentation d'un modèle custom appelé Blackster. Proposée en cylindrée intermédiaire 250, elle intègrera la gamme chinoise courant 2015 au prix de 3599 €. Keeway semble vouloir donner un second souffle à sa gamme et nous n'allons pas nous en plaindre. Après avoir donné une cure de jouvence sur ses modèles scooters, l'entité asiatique s'attaque au segment moto avec la prochaine… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

WSBK – 2015 : Randy De Puniet a eu le coup de foudre à Suzuka

Par André Lecondé  le Mardi 25 novembre 2014 | 1 commentaire(s)

Le Superbike n'était franchement pas une priorité pour un Randy De Puniet qui ne jurait jusque là seulement que par les Grands Prix. Puis, entre deux tests pour la Suzuki GSX RR, il y a eu cette escapade en Endurance du côté de Suzuka avec la GSX/R. Un rendez-vous qui lui a ouvert les yeux. Le Français sera ainsi sur la grille de départ du mondial version 2015 avec la Suzuki. Randy explique : « quand je courais à Suzuka, je ne savais pas encore ce que j'allais faire mais je m'étais fait plaisir … | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .








Suivez Caradisiac
Caradisiac sur Facebook Caradisiac sur Twitter Caradisiac sur Google+ Abonnement aux flux RSS


«  Novembre  2014 
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30

Marques

[ + de marques ]

Catégorie

[ + de catégories ]

Cylindrée

[ + de cylindrées ]

Thèmes

[ + de thématiques ]

Loisirs

[ + de loisirs ]

Modèles

[ + de modèles ]

Accessoires

[ + d'accessoires ]

Sport moto

[ + de sport moto ]


Services
Assurance motoCrédit Moto

Vente Moto
Vente Moto