Essai bras oscillant team Lux Performance: un petit bout de mondial sur votre supermotard

Par Alexandre Hubner-Loriol - le Mardi 27 novembre 2012 | réagir ?


Essai bras oscillant team Lux Performance: un petit bout de mondial sur votre supermotard
 

1. Essai bras oscillant team Lux Performance: un vrai plus même si la rigueur reste en suspens

Passage incontournable pour qui veut passer une roue de 5 pouces et plus dans un supermotard, le bras oscillant adaptable n’est pas qu’histoire de largeur. Essai.

Si Suter-Racing règne en maître dans ce domaine il est hélas réservé aux banquiers vu son prix… normal me direz-vous pour un accessoire suisse. Trêve de jeu de mots, le test que vous propose aujourd’hui Caradisiac Moto prend la direction du sud et tout particulièrement de l’Italie avec le passage au crible de celui proposé par le team Lux Performance.

Vous l’aviez entraperçu lors de notre dossier « transformer son cross en supermotard » (pour relire le reportage, c’est ici) ou comment passer du X au SM (pardon mais c’était trop tentant), voici ce qu’il ne fallait pas manquer.

ET POURQUOI ?

Il est vrai qu’une jante de 4,25 pouces suffit pour accepter un pneu de 150 tandis qu’une de 4,50 autorisera sans poser de problème la monte d’un gommard de 160, alors pourquoi opter pour une jante plus large donc plus coûteuse ?

Afin de permettre au chausson de prendre sa forme idéale sur la jante et donc de travailler dans les meilleures conditions possibles… et c’est le moins que l’on puisse faire avec les contraintes qu’il va recevoir durant les différents tours de piste mixant dérive au freinage, accélérations généreuses et prises d’angle flatteuses.

Si la largeur de la jante n’est pas suffisante le pneu sera écrasé sur l’épaulement, d’autant plus que sa carcasse se veut souple du fait du faible poids de la machine.

Résultat un pneu beaucoup moins stable et moins constant qui n’hésitera pas à vous faire goûter le bitume si vous lui en demandez trop.

Le choix de ce type d’élément vous permettra aussi de gagner en rigidité et en réglage avec une plage d’utilisation plus importante d’un demi centimètre. L’empattement se verra aussi réduit, permettant d’avoir une machine moins longue donc plus facile à faire entrer en virage. Bref de nombreux arguments séduisants pour qui cherche la performance.

PRÉCISION À L’ITALIENNE

Spécialisé dans les RMZ, le team Lux Performance se sert de son expérience en Mondial pour développer ce bras oscillant même si ce n’est pas eux qui réalisent les différents assemblages.

Le tour du propriétaire est plutôt flatteur. Même si l’on regrettera les soudures un peu épaisses, la pièce est belle avec une odeur de piste qui ne gâche rien. Au contraire. S'il est livré sans roulement nous aurons la bonne surprise de trouver dans le carton un déport de couronne ainsi que les patins de chaîne. Il ne vous restera plus qu’à reprendre la visserie d’origine pour réaliser une greffe qui se fera sans difficulté.

Hélas ça ne sera pas la même limonade lorsqu’il faudra raccorder le bras au restant de la Suzuki. Une erreur de 5 millimètres entre les deux raccordements (cadre et amortisseur arrière) rendra la manœuvre périlleuse. Il est vrai que la précision italienne n’est pas des plus connues… aujourd’hui nous comprenons pourquoi. Nous mettrons donc l’erreur sur le compte de la malchance en espérant que toutes les productions ne sont pas aussi imprécises.

Bref un retour à l’envoyeur s’impose pour rectifier le tir. Un mois et les frais de port plus tard, le bras nous revient modifié avec une coupe d’un coté et un ajout d’épaisseur via une rondelle de l’autre afin d’être dans l’alignement.

Il est vrai que la modification fait un peu bidouille, se montrant décevante mais que voulez-vous, nous n’aurons pas mieux !!!

Une fois rectifié le montage ne posera plus aucun problème et n’attendra plus que la piste pour dévoiler ses capacités.

TRACK DAYS

Il faut bien l’avouer la Suzuki impose avec son nouveau bras oscillant qui fera gagner 2,1 kilos sur la balance et 2 centimètres sur la longueur totale de la machine, la rapprochant des Honda et autre Yamaha.

Le petit circuit sinueux de Busca sera le terrain de jeu idéal pour valider ou non la modification. Dès les premiers tours de roues force est de constater que la machine gagne en rigidité, en stabilité mais aussi en tenue de route. Une très bonne opération en somme qui ferait presque oublier les déboires précédents. La moto tournera aussi plus facilement mais rien de bien étonnant puisqu’elle est plus courte…

VERDICT

Pratiquement deux fois et demi moins cher que la proposition suisse, le bras oscillant vendu par Lux Performance se montre au final une bonne solution capable d’accepter des jantes allant jusqu’à 5,5 pouces et ce sans modification ni complexité lors du montage.

Vendu avec patins de chaîne et platine de déport permettant de mettre la couronne dans l’axe, il offre une grande possibilité de réglage tout en réduisant la longueur totale de la machine de 2 centimètres.

Plus léger que l’origine de 2,1 kilos, le bras italien manque de rigueur lors de sa réalisation avec pour notre modèle test une erreur de 0,5 millimètres interdisant le montage… De l’artisanat en somme, qui pourra être rectifié par retour.

Ici encore nous aurions apprécié un travail plus rigoureux avec un changement de la pièce plutôt qu’un usinage à coup de disqueuse !

Espérons simplement que ce déboire restera isolé. En dynamique la modification est tout bénéf’ avec un plus tant en rigidité qu’en stabilité et en tenue de route, sans oublier un empattement réduit rendant la jaune plus vive…





 

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

  •  Sur le même
    thème
     
  •  Tags associés 
Essai bras oscillant team Lux Performance: un vrai plus même si la rigueur reste en suspens
Passage incontournable pour qui veut passer une roue de 5 pouces et plus dans un supermotard, le bras oscillant …
Sacoches Ledrie pour le bras oscillant de votre Harley...
Pour votre Softail ou votre Sportster, Ledrie met à la disposition des possesseurs de ces Harley Davidson une sacoche…
Suter Racing: bras oscillant haut de gamme pour supermotard.
Le suisse Suter Racing s’intéresse aux supermotards et propose à tout un chacun un bras oscillant utilisé par les…
Ducati Scrambler: petit bout... par petit bout...
Kawasaki n’est pas le seul à tenter le buzz, Ducati fait de même avec son Scrambler nouvelle génération. Voici les…

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .



 COMMENTAIRES :

RÉAGIR :

Titre :

Texte de votre message :

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Recopier le code ci dessous dans la zone de saisie



A la une : Articles les plus commentés

Moto GP – Grand Prix d'Australie J.3 : Valentino Rossi remporte sa seconde victoire de l'année

Par André Lecondé  le Dimanche 19 octobre 2014 | 13 commentaire(s)

Il l'espérait mais il se doutait bien que ce ne sera pas facile de l'accrocher cette victoire en Australie après des qualifications pour le moins timides. Et pourtant, neuf ans après son dernier succès sur le tracé de Phillip Island, Valentino Rossi, pour son 250ème départ, a remis son nom au palmarès de ce Grand Prix qui n'a pas été tendre avec ses protagonistes ni avec les pneus. La réalisation n'en est que plus belle et c'est la seconde de l'année pour le « Doctor ». Parti le couteau entre… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Superbike: Randy De Puniet avec Suzuki en 2015

Par André Lecondé  le Mardi 14 octobre 2014 | 4 commentaire(s)

Au sortir de sa carrière de pilote de Grand Prix, Randy De Puniet a toujours refusé l'obstacle du Superbike. Puis il a été adopté par une famille Suzuki pour laquelle il a travaillé pendant un an à développer son projet de retour en Moto GP. Hélas pour le Français, il n'a pas été retenu pour être du retour officiel de la marque sur la grille de départ. Mais Hamamatsu le gardera pour continuer à développer la moto et tester les pneus Michelin. Et comme le tricolore voulait absolument courir, il… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Nouveauté - Moto Guzzi: la Griso a toujours de quoi nous griser

Par André Lecondé  le Mardi 14 octobre 2014 | 2 commentaire(s)

Elle n'a aucune chance de provoquer le mouvement de foule dans un prochain Salon de Milan qui regorgera de nouveautés, mais elle sera bel et bien là. Celle-ci c'est une Griso qui aura toujours de quoi nous griser. Moto Guzzi, chaque année nous la mitonne à petit feu pour nous la servir à point. Et à chaque fois, c'est un plaisir de s'en délecter. La Griso 8V c'est d'abord cette plastique rehaussée par cette ceinture ventrale dessinée par un échappement torturé. Un signe distinctif, un coup de… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Nouveauté - Yamaha: une idée précise de la nouvelle TDM !
Tags : Yamaha | Roadster | TDM | 900 cm3

Par André Lecondé  le Vendredi 17 octobre 2014 | 2 commentaire(s)

Les choses bougent chez Yamaha en ce moment propice à la veillée d'armes du salon de Milan. La R3 est envoyée au front, le feuilleton de la nouvelle R1 s'égraine avec de vrais morceaux de Valentino dedans. Mais il arrive aussi que des photos s'envolent dans ce tourbillon effréné. Et que l'on découvre ça sur la toile. Soit une moto qui ressemble beaucoup à ce que pourrait être la nouvelle TDM. La base est la MT-09 et suivant les latitudes, on l'appelle FZ-09 ou FJ-09. Mais le résultat est là :… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Essai Honda NM4 Vultus : la Batmob

Par Christophe de Lestapis  le Jeudi 16 octobre 2014 | 1 commentaire(s)

C'est à l'occasion de la présentation des nouvelles CB650F et VFR 800 2014 que Honda nous avait fait la surprise de nous dévoiler l'extravagante NM4 Vultus. Immédiatement qualifiée d'extraterrestre stylistique à deux roues, l’exercice d'avant garde nous avait laissé perplexes. Passé ces premiers a priori, il fallait toutefois concéder qu’avec des nouveautés pareilles, face au conservatisme qui est naturellement le notre, on se devait de digérer quelque peu l'affaire. A l’inverse, il était aisé … | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .









Suivez Caradisiac
Caradisiac sur Facebook Caradisiac sur Twitter Caradisiac sur Google+ Abonnement aux flux RSS


«  Octobre  2014 
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31

Marques

[ + de marques ]

Catégorie

[ + de catégories ]

Cylindrée

[ + de cylindrées ]

Thèmes

[ + de thématiques ]

Loisirs

[ + de loisirs ]

Modèles

[ + de modèles ]

Accessoires

[ + d'accessoires ]

Sport moto

[ + de sport moto ]


Services
Assurance motoCrédit Moto

Vente Moto
Vente Moto