Essai bras oscillant team Lux Performance: un petit bout de mondial sur votre supermotard

Par Alexandre Hubner-Loriol - le Mardi 27 novembre 2012 | réagir ?


Essai bras oscillant team Lux Performance: un petit bout de mondial sur votre supermotard
 

1. Essai bras oscillant team Lux Performance: un vrai plus même si la rigueur reste en suspens

Passage incontournable pour qui veut passer une roue de 5 pouces et plus dans un supermotard, le bras oscillant adaptable n’est pas qu’histoire de largeur. Essai.

Si Suter-Racing règne en maître dans ce domaine il est hélas réservé aux banquiers vu son prix… normal me direz-vous pour un accessoire suisse. Trêve de jeu de mots, le test que vous propose aujourd’hui Caradisiac Moto prend la direction du sud et tout particulièrement de l’Italie avec le passage au crible de celui proposé par le team Lux Performance.

Vous l’aviez entraperçu lors de notre dossier « transformer son cross en supermotard » (pour relire le reportage, c’est ici) ou comment passer du X au SM (pardon mais c’était trop tentant), voici ce qu’il ne fallait pas manquer.

ET POURQUOI ?

Il est vrai qu’une jante de 4,25 pouces suffit pour accepter un pneu de 150 tandis qu’une de 4,50 autorisera sans poser de problème la monte d’un gommard de 160, alors pourquoi opter pour une jante plus large donc plus coûteuse ?

Afin de permettre au chausson de prendre sa forme idéale sur la jante et donc de travailler dans les meilleures conditions possibles… et c’est le moins que l’on puisse faire avec les contraintes qu’il va recevoir durant les différents tours de piste mixant dérive au freinage, accélérations généreuses et prises d’angle flatteuses.

Si la largeur de la jante n’est pas suffisante le pneu sera écrasé sur l’épaulement, d’autant plus que sa carcasse se veut souple du fait du faible poids de la machine.

Résultat un pneu beaucoup moins stable et moins constant qui n’hésitera pas à vous faire goûter le bitume si vous lui en demandez trop.

Le choix de ce type d’élément vous permettra aussi de gagner en rigidité et en réglage avec une plage d’utilisation plus importante d’un demi centimètre. L’empattement se verra aussi réduit, permettant d’avoir une machine moins longue donc plus facile à faire entrer en virage. Bref de nombreux arguments séduisants pour qui cherche la performance.

PRÉCISION À L’ITALIENNE

Spécialisé dans les RMZ, le team Lux Performance se sert de son expérience en Mondial pour développer ce bras oscillant même si ce n’est pas eux qui réalisent les différents assemblages.

Le tour du propriétaire est plutôt flatteur. Même si l’on regrettera les soudures un peu épaisses, la pièce est belle avec une odeur de piste qui ne gâche rien. Au contraire. S'il est livré sans roulement nous aurons la bonne surprise de trouver dans le carton un déport de couronne ainsi que les patins de chaîne. Il ne vous restera plus qu’à reprendre la visserie d’origine pour réaliser une greffe qui se fera sans difficulté.

Hélas ça ne sera pas la même limonade lorsqu’il faudra raccorder le bras au restant de la Suzuki. Une erreur de 5 millimètres entre les deux raccordements (cadre et amortisseur arrière) rendra la manœuvre périlleuse. Il est vrai que la précision italienne n’est pas des plus connues… aujourd’hui nous comprenons pourquoi. Nous mettrons donc l’erreur sur le compte de la malchance en espérant que toutes les productions ne sont pas aussi imprécises.

Bref un retour à l’envoyeur s’impose pour rectifier le tir. Un mois et les frais de port plus tard, le bras nous revient modifié avec une coupe d’un coté et un ajout d’épaisseur via une rondelle de l’autre afin d’être dans l’alignement.

Il est vrai que la modification fait un peu bidouille, se montrant décevante mais que voulez-vous, nous n’aurons pas mieux !!!

Une fois rectifié le montage ne posera plus aucun problème et n’attendra plus que la piste pour dévoiler ses capacités.

TRACK DAYS

Il faut bien l’avouer la Suzuki impose avec son nouveau bras oscillant qui fera gagner 2,1 kilos sur la balance et 2 centimètres sur la longueur totale de la machine, la rapprochant des Honda et autre Yamaha.

Le petit circuit sinueux de Busca sera le terrain de jeu idéal pour valider ou non la modification. Dès les premiers tours de roues force est de constater que la machine gagne en rigidité, en stabilité mais aussi en tenue de route. Une très bonne opération en somme qui ferait presque oublier les déboires précédents. La moto tournera aussi plus facilement mais rien de bien étonnant puisqu’elle est plus courte…

VERDICT

Pratiquement deux fois et demi moins cher que la proposition suisse, le bras oscillant vendu par Lux Performance se montre au final une bonne solution capable d’accepter des jantes allant jusqu’à 5,5 pouces et ce sans modification ni complexité lors du montage.

Vendu avec patins de chaîne et platine de déport permettant de mettre la couronne dans l’axe, il offre une grande possibilité de réglage tout en réduisant la longueur totale de la machine de 2 centimètres.

Plus léger que l’origine de 2,1 kilos, le bras italien manque de rigueur lors de sa réalisation avec pour notre modèle test une erreur de 0,5 millimètres interdisant le montage… De l’artisanat en somme, qui pourra être rectifié par retour.

Ici encore nous aurions apprécié un travail plus rigoureux avec un changement de la pièce plutôt qu’un usinage à coup de disqueuse !

Espérons simplement que ce déboire restera isolé. En dynamique la modification est tout bénéf’ avec un plus tant en rigidité qu’en stabilité et en tenue de route, sans oublier un empattement réduit rendant la jaune plus vive…





 

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

  •  Sur le même
    thème
     
  •  Tags associés 
Essai bras oscillant team Lux Performance: un vrai plus même si la rigueur reste en suspens
Passage incontournable pour qui veut passer une roue de 5 pouces et plus dans un supermotard, le bras oscillant …
Polisport protège votre bras oscillant
Polisport protège le bras-oscillant de votre machine avec des éléments réalisés notamment à base de Polyamide …
Sacoches Ledrie pour le bras oscillant de votre Harley...
Pour votre Softail ou votre Sportster, Ledrie met à la disposition des possesseurs de ces Harley Davidson une sacoche…
Suter Racing: bras oscillant haut de gamme pour supermotard.
Le suisse Suter Racing s’intéresse aux supermotards et propose à tout un chacun un bras oscillant utilisé par les…

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .



 COMMENTAIRES :

RÉAGIR :

Titre :

Texte de votre message :

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Recopier le code ci dessous dans la zone de saisie



A la une : Articles les plus commentés

Radar : 43 ans flashé 50 fois, consommateur de stupéfiants et surtout motard

Par André Lecondé  le Mardi 30 juin 2015 | 4 commentaire(s)

C'est le fait divers qui tourne sur une toile qui va à présent regarder les aventures de la circulation routière en cette période estivale à l'épilogue caniculaire. C'est l'histoire d'un homme de 43 ans qui s'amusait à passer régulièrement à une vitesse répréhensible devant un radar d'une route départementale de l'Aube. Une infraction qui était tout sauf un accident puisque pas moins d'une cinquantaine de faits a été relevée avec une certaine mise en scène dans les clichés relevés. Il a fini… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Rossi vs Marquez: la version de Jorge Lorenzo

Par André Lecondé  le Mardi 30 juin 2015 | 1 commentaire(s)

Le dernier virage du tracé d'Assen où Valentino Rossi et Marc Marquez se sont chicanés le week-end écoulé fait encore couler salive et encre. Les deux protagonistes ont donné leur version des faits ainsi qu'une direction de course qui a validé la victoire de l'Italien. Mais il manquait tout de même l'expertise d'un autre homme de l'art encore en fonction. En l'occurrence Jorge Lorenzo. Ce dernier a été très prudent lorsqu'il a fallu réagir à chaud sur des faits brûlants. Il a étudié les images… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Nouveauté 2016 : les Sherco Enduro mise sur la fiabilité
Tags : 250 cm3 | Sherco | Enduro | 300 cm3

Par David Jouguet  le Vendredi 03 juillet 2015 | 1 commentaire(s)

Sherco présente ses millésimes 2016 des SEF-R et SE-R. Le constructeur français peaufine l'ensemble de ses modèles SE-F et SE pour toujours plus de performances. Les petits défauts sont désormais du passé et la marque revendique désormais son travail pour la fiabilité. Exportées désormais dans plus de 70 pays, Sherco a de l'ambition et ses modèles 2016 nous le montre. Pas de grande révolution après l'apparition des 2-temps en 2014 et la création de la 450 en 2015. Cette année les ingénieurs se… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Valentino Rossi en jaune à Goodwood
Tags : Yamaha | Ancienne | Moto GP | Rossi

Par André Lecondé  le Vendredi 03 juillet 2015 | 1 commentaire(s)

Après un Grand Prix des Pays-Bas remporté de la manière que l’on sait face à un Marc Marquez que l’on connaît, Valentino Rossi est allé du côté de Goodwood pour honorer de sa présence un festival qui a su se rendre incontournable. Un hommage aux sports-mécaniques au cours duquel les champions d’hier et d’aujourd’hui se côtoient sans la pression de la compétition. Une démonstration durant laquelle Yamaha, en pleine célébration personnelle, a mis les petits plats dans les grands. Et cette… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Essai Harley-Davidson LiveWire : le défi de l'avenir

Par Pauline Rachwal  le Lundi 29 juin 2015 | réagir ?

Harley-Davidson était bien le dernier constructeur chez lequel nous nous attendions à voir naître un tel projet : une moto électrique. Mais c’est sans compter la volonté de la marque de casser son image de biker chevelu plein de bière. Car oui, difficile de changer cette réputation qui lui qui colle à la peau et c’est dans le chemin de l’innovation que HD trouvera peut-être son salut. Qu’on se le dise franchement, le projet LiveWire est comme son nom l’indique : un projet. Ceux qui se jetteront … | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .









Suivez Caradisiac
Caradisiac sur Facebook Caradisiac sur Twitter Caradisiac sur Google+ Abonnement aux flux RSS

Vos commentaires
Anonyme sur Moto GP – Grand Prix des Pays-Bas : Valentino Rossi n'attend plus la course ! : 15:37....TU es persuadé de ce …suite

Bravo ! sur Moto GP – Grand Prix des Pays-Bas : Loris Baz vainqueur en Open : bravo bravo et encore bravo !!…suite

bernard sur Yamaha 125 RDX: polyvalente et économique :  bonjour, j'ai passe mon …suite

alain69 sur Radar : 43 ans flashé 50 fois, consommateur de stupéfiants et surtout motard : Remarque d'un motard italien, …suite

leo sur Essai Honda CB125F : tout d'une grande ! :  En quoi le royaume uni …suite

touf sur Nouveauté 2016 : les Sherco Enduro mise sur la fiabilité : Les Sherco miseNT sur la …suite

PC sur Valentino Rossi en jaune à Goodwood :  Ils ne respectent pas …suite

Joss sur Essai longue durée: 7 mois avec le Dunlop RoadSmart 2 : J'ai changé mon pneu …suite

OrangeMeca sur MotoGP – Grand Prix des Pays-Bas : la version de Marc Marquez : Pas de quoi en parler 10 ans..…suite

Goret sur Ca bouge... ABS obligatoire en 2017, environnement et disparition de la loi des 100 cv : Pour ce qui est du controle …suite


«  Juillet  2015 
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31

Marques

[ + de marques ]

Catégorie

[ + de catégories ]

Cylindrée

[ + de cylindrées ]

Thèmes

[ + de thématiques ]

Loisirs

[ + de loisirs ]

Modèles

[ + de modèles ]

Accessoires

[ + d'accessoires ]

Sport moto

[ + de sport moto ]


Services
Assurance motoCrédit Moto

Vente Moto
Vente Moto