Essai TCX RS-2: bottes à cousin d'air

Par Alexandre Hubner-Loriol - le Lundi 25 juin 2012 | réagir ?


Essai TCX RS-2: bottes à cousin d'air
 

1. Essai bottes TCX RS-2: pistarde dans les gênes

Succédant à la RS arrivée en 2008, la nouvelle RS-2 mise sur un système de coussin d’air pour un meilleur ajustement et un gain en confort. Alors réel progrès ou argument marketing ? Essai.

Reprenant le coup de crayon global de la première version, la botte présentée au dernier salon de Milan ne laisse aucun doute quant à son utilisation : la piste. Matériaux nobles, sliders amovibles, système limitant les torsions excessives, empiècements en TPU, tout y est pour, une fois chaussé, vous transformer en Troy Bayliss (à quelque chose près…) et vous permettre d’affronter les circuits, qu’ils soient à l’autre bout du monde… ou dans le département voisin.

Soit 1011 grammes de technologie par pied (poids vérifié pour une pointure 41). Un tout petit peu plus d’un kilo, les plaçant d’emblée dans la fourchette basse des bottes racing haut de gamme car haut de gamme, assurément les italiennes en font partie.

SÉANCE DE TORTURE

Ne vous y trompez pas la RS-2 est une botte piste pure et dure, trop peut-être ? Impossible ou presque de rouler avec elle sous un jean tellement la partie supérieure (normalement en contact avec la combinaison) est rigide.

Vraiment blessante, nous forçant à nous arrêter lors du premier roulage après seulement une heure de balade. Pour repartir nous avons opté pour une incision en « V ».

Si cette opération n’a aucune conséquence sur la sécurité elle en a une pour votre conscience.

Quoi de plus normal à 299 euros la paire, le motard devrait pouvoir les porter dans n’importe quelle condition vestimentaire… Dommage ? Aberrant car le confort répond présent avec, comme toutes les TCX, une coupe plutôt ample même si plus ajustée que par le passé.

UNE CONCEPTION ABOUTIE

Jouant la carte de l’innovation, le fabricant transalpin met pour la première fois dans ses bottes un système « Pump », constitué de plusieurs zones en polyuréthane plus ou moins épaisses.

Facile à manipuler avec un principe de pompe accessible il vous sera donc possible d’obtenir un ajustement à la demande, bref, de trouver chaussure à votre pied. C’est Cendrillon qui va moins faire la maline maintenant…

Facile à enfiler (avec un zip descendant suffisamment bas) autant qu’à ajuster, les RS-2 n oublieront pas un rabat rembourré qui permettra de faire complètement oublier le zip interne même en maintenant énergiquement la moto. Présente aussi, la languette doublée de scratch facilitant les maniements du zip tout en assurant le maintien de ce dernier en position haute. Très agréable encore, la doublure interne mixant mesh et rembourrage bi-composant, synonyme de confort dès le premier enfilage. Bon point encore une semelle interne amovible facilitant l’entretien autant que le séchage après vos séances pistardes.

Généreusement perforée sur l’ensemble des smocks du cou de pied ainsi que sur la protection rigide du tibia, la nouveauté 2012 ne sera pas une référence du point de vue de l’aération sans pour autant être ridicule. Meilleures dans l’évacuation de la chaleur que dans le rafraichissement à proprement parler, elles vous permettront de rouler l’été sans avoir les pieds paquets !!

La sécurité n’a pas été oubliée avec toutes les protections requises d’une pistarde, complétées par le Torsion Control System (limitant les torsions excessives) toujours aussi discret et agréable… outre son grincement reconnaissable parmi cent !!!

BON POIDS, BONNE MESURE

Le poids ultra maitrisé aidant, mais aussi les imposantes parties flexibles (à l’avant et à l’arrière), font de cette botte une vraie championne du confort qui n’a nullement besoin de temps pour affiner sa souplesse et vous séduire.

Sa côte d’amour continuera de grimper avec une semelle offrant non seulement un retour parfait des informations mais aussi un grip suffisant (pied à terre et en dynamique). Il en sera de même avec le pad du sélecteur de vitesse bien placé, au feeling convainquant.

Dans un bon niveau de confort, les tours se suivront sans gène ni limitation des différents mouvements même si on lui reprochera un bout de pied encore trop large, qui n’hésitera pas à toucher le sol lorsque l’on commence à avoir du rythme…

Pas spécialement dérangeant si ce n’est côté finance avec des sliders titane qui se montrent boulimiques de bitume et par la même occasion de votre portefeuille.

ET L’AIR FIT SYSTEM ?

Même si l’idée est plutôt sympa, la réalisation bien faite et le ressenti bien réel, on lui reprochera de ne pas garder suffisamment la charge avec une perte d’air qui se fera petit à petit.

La réserve d’air ne permettra pas de boucler une session complète de 30 minutes sur piste… à peaufiner donc sur la longévité.

EN CONCLUSION

Interdisant tout roulage sous un pantalon sans intervention au préalable, l’italienne est bien réalisée. Ultra confortable (sur une combarde) et légère, la RS-2 offre un sentiment de sécurité bien présent.

Capable de bien transmettre les informations des repose-pieds et du sélecteur de vitesse, les haut de gamme TCX seront parfaitement à leur aise sur piste. Encore un peu trop large pour économiser du slider en bout de pied, elles se rattraperont par un bon niveau de souplesse et une évacuation correcte de la chaleur interne.

Reste le système de gonflage bien implanté qui manque cependant d’endurance pour être réellement convainquant…





 

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

  •  Sur le même
    thème
     
  •  Tags associés 
Idi 03: cousin du M.D Fighter?
Vous connaissez déjà le jet 01 de chez Innovazione Design Italia (IDI), voici désormais la version 03. IDI s’inspire…
Essai bottes TCX RS-2: pistarde dans les gênes
Succédant à la RS arrivée en 2008, la nouvelle RS-2 mise sur un système de coussin d’air pour un meilleur ajustement et …
Et son cousin, le nouveau Dunlop Geomax MX31 [2/2].
Le pneu Dunlop Geomax MX31 n’est pas en reste puisqu’il bénéficie aussi d’innovations comme les blocs d’épaule en…
Essai Alpinestars Tech7 Supermoto: des bottes "all inclusive".
Spécialement conçues pour la pratique du Supermotard, les Alpinestars Tech7 Supermoto reçoivent tout ce que l’on attend …

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .



 COMMENTAIRES :

RÉAGIR :

Titre :

Texte de votre message :

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Recopier le code ci dessous dans la zone de saisie



A la une : Articles les plus commentés

MotoGP - Qatar : mais où était Lorenzo ?

Par André Lecondé  le Lundi 27 mars 2017 | 8 commentaire(s)

C’est le grand absent de ce Grand Prix du Qatar qui avait pourtant rabattu ses cartes. La preuve avec Valentino Rossi qui s’est extirpé de sa dixième place sur la grille pour monter sur la troisième marche du podium. Ou encore Dovizioso qui a montré que la Ducati pouvait tirer parti de la situation. Mais Lorenzo s’est élancé douzième et il a terminé onzième après une excursion hors de la piste qui l’a refroidi. Jorge Lorenzo : « c'était une course vraiment compliquée sur tous les points. J'ai… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

MotoGP - Qatar Rossi : « Je n’avais jamais pu voir autant Viñales jusque-là »
Tags : Yamaha | Moto GP | Rossi | GP Qatar

Par André Lecondé  le Lundi 27 mars 2017 | 6 commentaire(s)

C’est un Valentino Rossi extatique qui ralliait l’arrivée du premier Grand Prix de l’année au Qatar. Une course, dont le départ a été perturbé par la pluie. Mais le refroidissement de la piste qui s’en est suivi a servi les intérêts de certains et Valentino Rossi y a trouvé avec bonheur des sensations qu’il n’avait jamais eu depuis eu depuis le début de l’intersaison. Ceci lié à sa science innée de la course a renversé une situation qui semblait compromise. Au final, le Doctor revient de Losail … | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

MotoGP - Qatar J1 Lorenzo : « nous avons encore du mal à être compétitifs »

Par André Lecondé  le Vendredi 24 mars 2017 | 2 commentaire(s)

Si l’on avait dit à Jorge Lorenzo avant le début des hostilités sur la poste de Losail qu’il terminerait sa première soirée au Qatar en tête des pilotes équipés en Ducati, sans doute aurait-il signé. C’est ce qui s’est passé mais pour autant il n’y a pas de quoi pavoiser. Car les Ducati ont souffert ce jeudi sur une piste qui leur pourtant favorable. Et si Por Fuera pointe cinquième, c’est à 1s3 du missile Viñales sur son ancienne Yamaha. L’honneur est tout de même sauf car il s’en est fallu de … | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

MotoGP - Qatar J3 : le ciel leur est tombé sur la tête !

Par André Lecondé  le Samedi 25 mars 2017 | 2 commentaire(s)

Il n’y a pas eu de troisième soirée sur le tracé de Losail au Qatar. Et pour cause : ce dernier a été l’objet de la colère du ciel qui a copieusement arrosé une piste dont le drainage n’est la principale de ses qualités. Il n’y a donc pas eu de bataille sur le circuit et les grilles de départ de demain, dimanche, sont le fruit des classements cumulés des séances accomplies jusque-là. Pour la plus grande joie de Viñales, mais aussi de Morbidelli et de Jorge Martin. En MotoGP, Viñales prend sa… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

MotoGP - Qatar Viñales : « je ne savais pas comment dépasser Dovizioso »
Tags : Yamaha | Moto GP | GP Qatar

Par André Lecondé  le Lundi 27 mars 2017 | 2 commentaire(s)

Beaucoup lui avaient donné cette victoire acquise tant sa domination était éclatante sur le tracé de Losail depuis qu’il est monté sur la Yamaha. Mais au Qatar, la coursé a été une autre histoire. Même si, au bout du compte, le succès est arrivé sous le drapeau à damiers, Viñales a souffert sous les coups de Zarco et face à la résistance de Dovizioso. La concrétisation n’en a été que plus belle. Maverick Viñales : « je suis vraiment satisfait, l'équipe a accompli un excellent travail en… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .





Suivez Caradisiac
Caradisiac sur Facebook Caradisiac sur Twitter Caradisiac sur Google+ Abonnement aux flux RSS


«  Mars  2017 
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31

Marques

[ + de marques ]

Catégorie

[ + de catégories ]

Cylindrée

[ + de cylindrées ]

Thèmes

[ + de thématiques ]

Loisirs

[ + de loisirs ]

Modèles

[ + de modèles ]

Accessoires

[ + d'accessoires ]

Sport moto

[ + de sport moto ]


Services
Assurance motoCrédit Moto

Vente Moto
Vente Moto