Essai Vespa LXV 125 ie 3V : la belle italienne s'arme d'un nouveau moteur


Tags :

| | | |


Par Damien Lachaize - le Jeudi 14 juin 2012 | réagir ?


Essai Vespa LXV 125 ie 3V : la belle italienne s'arme d'un nouveau moteur
 

1. Essai Vespa LXV 125 ie 3V : un modèle historique

Au fil du temps, Vespa s'est inscrite au panthéon des marques les plus emblématiques. Un patrimoine vieux de soixante ans où l'entité italienne dispose d'une distribution à travers 88 pays dans le monde. Aujourd'hui, dix modèles perdurent la tradition : 6 versions 125 cm3, 2 millésimes 50 cm3 et enfin 2 dans la catégorie 300. Mais nos amis transalpins ne veulent pas s'arrêter en si bon chemin et propose dès à présent une évolution de sa mythique LXV 125. Certes, les puristes ne verront pas réellement de différence entre la LXV d'antan et la version 2012 car si esthétiquement les deux soeurs se ressemblent, la LXV 125 2012 emporte sous ses entrailles un nouveau bloc moteur 3 valves. Quoi de plus normal que d'aller prendre son guidon dans les rues surchargées de Rome…

Pensées et conçues au sein du site de développement de Pontedera en Italie (Vespa dispose également de deux autres sites de production en Inde et au Vietnam), les machines italiennes séduisent de génération en génération : d'abord les femmes pour le côté glamour mais aussi les citadins qui apprécient ce type de véhicule pour leur faible gabarit, et une facilité certaine à se faufiler dans les grandes artères des agglomérations. Pour ceux qui aiment les statistiques, 152000 Vespa se sont vendues en 2011 dans le monde. La marque italienne gagne en part de marché sur le vieux continent passant de 28,2 % en 2010 à 28,6 % en 2011. L'arrivée de la motorisation 3 soupapes montre la volonté des ingénieurs italiens à réduire les émissions de CO2, augmenter les performances tout en conservant intacte l'élégance et le design.





 

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

  •  Sur le même
    thème
     
  •  Tags associés 
MV Agusta F4 1000 R : la belle italienne !
On ne présente plus la série des F4 1000 signée par le constructeur italien MV Agusta puisque chaque modèle fait rêver…
Scooter Piaggio Vespa 125 PX, dans la plus pure tradition italienne
Incarnation la plus fidèle de l'esprit Vespa, le PX fait honneur à ses ancêtres nés il y a presque 60 ans. En reprenant …
Essai KTM 450 SMR: une arme pour la piste.
« Ready to race »… le moins que l’on puisse dire c’est que le slogan KTM prend, avec la 450 SMR, tout son sens. Vrai…
Essai Ducati 821 Hyperstrada : l'arme à tout faire ?
Toujours désireux de vulgariser au mieux sa gamme et d’étoffer une polyvalence parfois limitée, Ducati nous dévoile en …

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .



 COMMENTAIRES :

RÉAGIR :

Titre :

Texte de votre message :

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Recopier le code ci dessous dans la zone de saisie



A la une : Articles les plus commentés

MotoGP - République Tchèque, Course : Márquez creuse l’écart au championnat

Par André Lecondé  le Dimanche 21 août 2016 | 8 commentaire(s)

Marc Márquez n’est pas toujours le plus rapide mais il ne fait jamais d’erreurs. Et même lorsqu’il en fait, il s’en sort très bien ! En République Tchèque, il a opté pour le mauvais choix de pneus, mais il a compris et géré son choix pour décrocher la dernière place sur le podium. Pendant ce temps, Lorenzo sombrait à son corps défendant et Rossi ne lui reprenait pas grand-chose dans la course au titre… Une sorte de victoire ! Marc Márquez : « ce dimanche nous n’avions pas la meilleure stratégie.… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

MotoGP - République Tchèque, Course : Lorenzo victime de son pneu avant

Par André Lecondé  le Dimanche 21 août 2016 | 6 commentaire(s)

C’est un Grand Prix de la République Tchèque terrible qu’a vécu Jorge Lorenzo. Il avait fait le bon choix de pneumatique et celui-ci commençait à payer lorsque le pneu avant a cédé. Un incident aussi vécu par Dovizioso, Redding, Iannone ou encore Viñales… Résulat, une course ruinée alors qu’un podium était possible… Jorge Lorenzo : « c’est dommage. Je faisais une bonne course plus ou moins. J’avais juste quelques difficultés au freinage en début de course lorsqu’il y avait plus d’eau. Je… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Insolite: pneu avant usé de Lorenzo ? On tombe la chemise !

Par André Lecondé  le Lundi 22 août 2016 | 3 commentaire(s)

Lors du dernier Grand Prix de la République Tchèque, Jorge Lorenzo a eu la mauvaise surprise de voir son pneu avant Michelin se détruire bien avant l’arrivée de la course. Pourquoi ? On a la réponse. On tombe la chemise et c’est justement à cause d’elle que Por Fuera a joué Brno le Roi nu. Pensiez-vous sincèrement que se pointer à la conférence de presse du jeudi avec un linge estampillé Bridgestone ne serait pas sans conséquences lors de la course du dimanche ? Allez, c’est encore une théorie … | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

MotoGP - République Tchèque, Course : Cutchlow et McPhee première !

Par André Lecondé  le Dimanche 21 août 2016 | 2 commentaire(s)

Elle était attendue et elle n’a pas fait défaut cette pluie promise depuis le début du meeting à Brno. Et elle a fait du dégât. Les premiers ont été les derniers et vice-versa, avec des exploits. McPhee a fait gagner le nom de Peugeot, Folger s’est refait une santé et Crutchlow a ouvert son compteur. La première sensation est venue d’un Moto3 qui pourra dire cette année qu’une Peugeot a triomphé. En fait, il s’agit d’une Mahindra, mais qu’importe pour un McPhee qui a enlevé sa première victoire … | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Nouveauté - Victory : une stratégie exactement contraire à Harley-Davidson

Par André Lecondé  le Mercredi 24 août 2016 | 1 commentaire(s)

Le contraste est saisissant. Au moment où Harley-Davidson révèle ses nouveautés d’abord tournées vers un nouveau moteur à grosse cylindrée, son rival direct Victory communique sur une baisse du cubage de ses moteurs. Normes antipollution oblige. Qui a raison ? L’Euro IV et ses impératifs creuse la tombe des gros cubes se gavant d’air aux sons intimidants. A tel point d’ailleurs qu’on ‘est plus loin de la fosse commune. Tant qu’on y est, cette réglementation peut être assimilée à la météorite… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .






Suivez Caradisiac
Caradisiac sur Facebook Caradisiac sur Twitter Caradisiac sur Google+ Abonnement aux flux RSS


«  Août  2016 
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31

Marques

[ + de marques ]

Catégorie

[ + de catégories ]

Cylindrée

[ + de cylindrées ]

Thèmes

[ + de thématiques ]

Loisirs

[ + de loisirs ]

Modèles

[ + de modèles ]

Accessoires

[ + d'accessoires ]

Sport moto

[ + de sport moto ]


Services
Assurance motoCrédit Moto

Vente Moto
Vente Moto