Essai Spidi Carbo 3: un gant plus routier que pistard

Par Alexandre Hubner-Loriol - le Mercredi 06 juin 2012 | réagir ?


Essai Spidi Carbo 3: un gant plus routier que pistard
 

1. Essai Spidi Carbo 3: confortablement vôtre...

Arrivé au catalogue en 2011, le Carbo 3, taillé pour la piste, met en avant ses nombreuses protections ainsi qu’un confort omniprésent dès les premiers tours de roue. Pour le savoir nous les avons testés du Portugal à la France en passant par l’Espagne…

Appartenant à la dynastie des « Carbo », les 3 ne sont un relooking des Six sortis en 2009 mais bel et bien une nouveauté. Tout en reprenant les coques carbone brevetées visant à réduire l’intensité des ondes de choc tout en améliorant l’aérodynamisme (… tout ça pour des coques…), ces gants racing ont leur identité propre.

Faits pour le circuit, les italiens ne sont pas avares en protection avec la panoplie complète du parfait petit pistard… complète ? Presque.

UN GANT QUI NE MANQUE PAS D’ARGUMENT

Réalisé en cuir de bœuf d’une épaisseur allant de 0,6 à 0,8 millimètres, le Carbo 3 a droit à toutes les attentions pour plaire aux pilotes de sportives ou aux pistards.

Carbone omniprésent en charge de sécuriser les phalanges si d’aventure on perd l’équilibre et notamment les très brevetées Carbo.

Je ne doute aucunement du boulot fait par Spidi pour les sublimer mais hélas au quotidien aucune différence même infime n’est à noter.

Bien entendu elles sont confortables mais pas plus (ni moins d’ailleurs) que d’autres de marque concurrente.

En continuant le tour du propriétaire on appréciera le bon ajustement et la précision des coutures parfaitement bien assemblées mais aussi les renforts en Kéramide, les pads en mousse aux emplacements stratégiques, les multiples parties en Clarino ainsi que les smocks d’aisance facilitant les mouvements. Sur ce chapitre Spidi n’a pas oublié de désolidariser la protection principale afin de ne pas perturber le pilote une fois la main serrée sur le guidon.

Tout y est sauf le raccordement annulaire/ auriculaire, pourtant appréciable en cas de chute. Regrettable pour un gant typé racing !

UN CONFORT AU RENDEZ-VOUS

Même si lors des gros freinages on sent légèrement les coutures internes désireuses de faire un séjour sous vos ongles, le gant remplit parfaitement son office. Sans effet cartonneux, le Carbo 3 sait se rendre agréable sans avoir besoin d’une période de rodage.

Parfaitement bien ajusté, sans faire d’ourlet au niveau de la paume il est d’un réel confort, que vous vous énerviez sur piste ou partiez en arsouille sur route.

Tant le feeling au niveau des doigts que l’ajustement et le maintien au niveau des trois scratchs (dont un malin équipé d’élastique) n’ont pu être pris en défaut durant la totalité de nos mois d’essai. On appréciera enfin la manchette suffisamment large et montante, capable de monter convenablement sur la manche de votre combinaison.

Un gant racing bourré de qualités mais hélas plus routier que pistard pur et dur. Que lui manque-t-il alors ? Pas grand chose en somme hormis des protections plus sérieuses augmentant la côte de confiance au niveau des avant-bras, un raccordement aux doigts et de vrais aérations, si utiles lorsque l’on se bat contre le chrono…

EN CONCLUSION

Le Carbo 3 est un excellent gant mixant look, confort et protection. Plus à sa place sur route ouverte que sur piste, le gant Spidi a oublié certains détails de protection pour rivaliser avec une concurrence pistarde plus aboutie et pas plus onéreuse.

Pour contrer ces absences l’italien s’appuie sur un confort bien présent, une souplesse sans défaut et une facilité d’enfilage appréciable…





 

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

  •  Sur le même
    thème
     
  •  Tags associés 
Gant Spidi Carbo Winter: du sport tout en chaleur.
Rouler sur piste l’hiver sans avoir l’onglée… c’est la proposition de Spidi avec son Carbo Winter. Technique, le gant
Essai Spidi Carbo 3: confortablement vôtre...
Arrivé au catalogue en 2011, le Carbo 3, taillé pour la piste, met en avant ses nombreuses protections ainsi qu’un …
Essai Spidi Carbo Track: technique, confortable... et chaud
L’histoire de Spidi ne peut être dissociée des gants moto. En 1977, le fondateur Dalla Grana a été le premier à …
Spidi Carbo 3: gants racing.
Look racing, nouvelle coque brevetée, le Carbo 3 semble être issu des paddocks. L’italien Spidi fait bénéficier son…

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .



 COMMENTAIRES :

RÉAGIR :

Titre :

Texte de votre message :

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Recopier le code ci dessous dans la zone de saisie



A la une : Articles les plus commentés

MotoGP : Viñales avec Rossi et Yamaha
Tags : Yamaha | Moto GP | Rossi | GP Italie

Par André Lecondé  le Jeudi 19 mai 2016 | 7 commentaire(s)

Le jeu des chaises musicales qui est l’apanage du marché des transferts a fait son œuvre dans un MotoGP qui s’apprête à commencer son Grand Prix d’Italie au Mugello. Comme attendu, Maverick Viñales, âgé de 21 ans, a opté pour Yamaha et la cohabitation avec Valentino Rossi afin de poursuivre sa carrière prometteuse. Un bail de deux ans qui se terminera donc en même temps que celui de Rossi. Une concordance d’échéance qu’on ne peut s’empêcher de voir comme un prochain passage de témoin chez… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

MotoGP - Italie J.3 : Le feu pour Lorenzo la fumée pour Rossi

Par André Lecondé  le Dimanche 22 mai 2016 | 5 commentaire(s)

C’est Jorge Lorenzo qui a fini par sortir grand vainqueur d’un Grand Prix d’Italie que beaucoup voulaient gagner cette année. A commencer par Rossi qui partait de la pole-position, sans oublier les Ducati et un Márquez en embuscade. Mais c’est bien Por Fuera qui a mis le feu en faisant des étincelles avec Márquez tandis la fumée d’un moteur cassé étouffée les espoirs du Doctor et de tout un peuple. L’alerte moteur avait été donné chez Yamaha lorsque, lors de la séance de réchauffement, la… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

MotoGP - Italie J.3 : Rossi perd gros
Tags : Yamaha | Moto GP | Rossi | GP Italie

Par André Lecondé  le Lundi 23 mai 2016 | 5 commentaire(s)

Tout était en place pour un succès retentissant qu’il avait prédit dès la fin du Grand Prix de France au Mans. Avec sa Yamaha et ses Michelin, Valentino Rossi se sent bien cette année et il se délectait d’avance de son rendez-vous national au Mugello. La pole-position l’a confirmé dans des certitudes qui se sont encore affermies en début de course. Puis le moteur de la M1 a cédé. Et tout est parti en fumée. La victoire était effectivement à portée et Lorenzo n’est pas le dernier à le… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

MotoGP : Iannone passe chez Suzuki

Par André Lecondé  le Jeudi 19 mai 2016 | 3 commentaire(s)

Formé à l’école italienne et sorti de l’anonymat par Ducati, Andrea Iannone s’est vu montrer la sortie par la même usine de Borgo Panigale déjà concentré sur l’arrivée de Jorge Lorenzo. Dovizioso était à ce titre un choix plus politiquement correct qu’un fougueux Jo le Maniac. Ce dernier trouvera un compatriote Davide Brivio comme patron dans les stands et tentera de faire oublier pendant deux ans un Viñales débauché par Yamaha. Davide Brivio – Team SUZUKI ECSTAR Team Manager: “Nous sommes… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

MotoGP - Italie J.3 : la cinquième en six ans pour Lorenzo

Par André Lecondé  le Lundi 23 mai 2016 | 3 commentaire(s)

C’est le sol de Rossi, mais le Mugello est le terrain de jeu de Lorenzo. Depuis 2008, il prive le Doctor des fêtes à domicile et cette année, c’est avec l’aide de la mécanique qu’il a poursuivi sa domination en Toscane. Cinq victoires en six ans, voilà le bilan de Por Fuera qui, ce dimanche, a arraché sa victoire à un Márquez survolté, tandis que Rossi était trahi par sa mécanique. Une belle affaire au championnat qu’il mène avec 10 points d’avance sur le pilote Honda et 37 sur son équipier.… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .






Suivez Caradisiac
Caradisiac sur Facebook Caradisiac sur Twitter Caradisiac sur Google+ Abonnement aux flux RSS

Vos commentaires
Anonyme sur MotoGP- Italie J.2 : Viñales inspire et aspire : 10:09 Applaudissement …suite

l e u f sur MotoGP - Italie J.3 : la cinquième en six ans pour Lorenzo : le probleme avec Lorenzo n …suite

l e u f sur MotoGP - Italie J.3 : Rossi perd gros : lorenzoland epicier …suite

l e u f sur MotoGP - Italie J.3 : Le feu pour Lorenzo la fumée pour Rossi : 00.50 ..Lorenzo a frappé fort …suite

Jackie sur Givi S220: câble rétractable : Bonjour Pouvez-vous …suite

OrangeMeca sur MotoGP - Italie J.3 : 354,9 km/h pour Iannone : @17:15 ho ben pas les GP pour …suite

fazer57 sur Yamaha MT10: une gamme complète d'accessoires en approche : C bien les accessoires ,mais …suite

Anonyme sur Moto2 - Italie J.3 : Zarco ne lâche rien : Zarco juste enorme et …suite

Gazzz sur MotoGP - Italie J.3 : Márquez a été lui-même ! :  D accord avec toi …suite

Lotha sur Nouveauté - Yamaha: la nouvelle R6 c'est pour 2017 :  Avec le compteur de la …suite


«  Mai  2016 
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31

Marques

[ + de marques ]

Catégorie

[ + de catégories ]

Cylindrée

[ + de cylindrées ]

Thèmes

[ + de thématiques ]

Loisirs

[ + de loisirs ]

Modèles

[ + de modèles ]

Accessoires

[ + d'accessoires ]

Sport moto

[ + de sport moto ]


Services
Assurance motoCrédit Moto

Vente Moto
Vente Moto