Essai Shark Race-R Pro: du 5 étoiles pour la piste.

Par Alexandre Hubner-Loriol - le Samedi 06 août 2011 | réagir ?


Essai Shark Race-R Pro: du 5 étoiles pour la piste.
 

1. Essai Shark Race-R Pro: un casque stable et bien ventillé.

Décliné en deux versions, nous avons essayé la version la plus racing du nouveau Race-R. Direction la Sicile pour l’essai dynamique de ce Shark Race-R Pro.

Grand Tourisme sportif en déclinaison Race-R ou comme ici avec une coque en fibres Carbon Aramid et un spoiler dernière génération CFD (comprenez Computentional Fluid Dynamics), les nouveaux-nés marseillais misent sur la technique et l’innovation. Pour ce faire Shark a mis les petits plats dans les grands.

A grands coups de tests aérodynamiques en soufflerie permettant non seulement de proposer un heaume plus stable avec un vortex réduit mais aussi avec des ventilations efficaces, le successeur du RSR2 (pour retrouver son essai c’est ici) semble prêt à affronter une concurrence de plus en plus aboutie.

DE MIEUX EN MIEUX

Impossible de juger de la qualité des décos proposées par Shark avec notre intégral en test mais nous pouvons cependant être sous le charme d’un intérieur bien conçu au confort bien présent. Facile à démonter et remonter, la garniture interne sent bon la qualité même si nous ne pouvons juger de la longévité du produit au vu de nos deux mois de test.

Tissu doux, emplacements permettant de laisser passer les branches de vos lunettes et boucle de jugulaire double D aimantée à son extrémité sont autant de plus au quotidien. C’est sans difficulté que le Race-R Pro trouve sa place sur la tête sans opprimer vos oreilles, là où son prédécesseur avait besoin d’ajustage.

Même si la qualité offerte est en augmentation par rapport aux versions antérieures, on regrettera une coque encore déclinée en deux tailles marquant vraiment le pas sur la concurrence, même moins couteuse. Shark vous fera oublier ce bémol par un écran racing à l'épaisseur digne de ce nom, solidement imposé au couvre-chef par 4 points, atout indiscutable du point de vue de la sécurité…

VENTILATIONS ET EFFET VENTURI

L’un des gros points forts du Race-R Pro se situe dans son système de ventilation. Là où pour certains nous sommes obligés de nous concentrer outre mesure pour tenter de sentir la moindre entrée d’air, le sudiste excelle.

Ultra bien ventilé, le casque respire littéralement et ce pour notre plus grand plaisir. Quelle que soit la ventil’ que vous ouvrez vous ressentez son effet immédiatement : de la mentonnière (étonnement plus efficace mi-ouverte qu’en totalité) qu’au niveau du front ou sur le dessus de la calotte, toutes font leur office correctement.

Côté manipulation rien à signaler hormis la ventilation au dessus des sourcils qui nécessite de ne pas être ganté pour son maniement. Sinon, RAS…

VZ100

Soit le nom de code du nouvel écran frenchy à épaisseur variable. Allant de 4,25 millimètres (en point vertical haut et bas) à 3 millimètres (en latéral) l’écran dernière génération est normalisé « optique de classe 1 ».

En vrai, ça veut dire quoi ? Tout simplement pas de distorsion optique lors des longs trajets donc une fatigue visuelle amoindrie.

A l’usage on ne s’en rend pas vraiment compte et il est très difficile de voir une réelle différence avec un casque d’une autre marque… mais peut-être n’avons nous pas roulé assez longtemps pour nous en apercevoir !

Une chose est cependant certaine, Shark a toujours mis un point d’honneur à faire des écran épais plus sécuritaires pour ses couvre-chef racing, aujourd’hui le manufacturier a passé encore un cap sur ce point et c’est tant mieux.

Espérons que les concurrents en prennent de la graine et copient le marseillais… A manipuler là encore c’est du tout bon. Facile à démonter et à remonter en vue d’un lavage ou d’un changement de teinte, l’écran est docile en dynamique avec une manipulation qui accepte de se faire une fois ganté (test réalisé avec un équipement racing).

On appréciera le clipsage efficace qui ne laissera pas passer l’air. Et la buée là dedans ? Je ne sais pas, nos différents roulages ont toujours été effectués sur le sec.

LET’S GO

L’autre gros point fort de la proposition française est son comportement en dynamique. Ultra stable, l’intégral peut compter sur son spolier arrière à double lame qui sait être plus qu’efficace.

Exit les mouvements parasites, le Race-R Pro est nettement plus stable que son prédécesseur. Là où le RSR2 marquait le pas à haute vitesse, le Pro est imperturbable ! Le pistard appréciera de pouvoir tourner la tête sans prendre rendez-vous chez l’osthéo une fois arrivé au box. Quant au champ de vision… rien à redire, aucun obstacle ne vient accrocher votre regard.

Le rouleur sportif aimera aussi l’absence d’air interne ou remous venant parasiter sa balade, même si elle est effectuée sur les chapeaux de roues. Merci au déflecteur de cou à l'efficacité redoutable. Quant au bruit… aucune critique à l’horizon, nous sommes en présence d’un vrai haut de gamme et ça s’entend (au contraire ici ça ne s’entend pas).





 

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

  •  Sur le même
    thème
     
  •  Tags associés 
Essai Shark Race-R Pro: un casque stable et bien ventillé.
Décliné en deux versions, nous avons essayé la version la plus racing du nouveau Race-R. Direction la Sicile pour l’…
Déclinaison Grand Tourisme sportif du Race-R Pro: le Shark Race-R.
Déclinaison du casque Race-R Pro, la version Grand Tourisme sportif en reprend les principales caractéristiques hormis…
RSR 2... le casque 5 étoiles de Shark!!!
La marque française de casque a, au fil des années, réussi à se faire un nom… à tel point que certaines personnes en…
SHARK : nouveau Race-R Pro Carbon
Shark reprend la recette qui nous avait séduit sur le RS2 Carbone (ici en essai) et bien avant lui sur le XRC Carbon…

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .



 COMMENTAIRES :

RÉAGIR :

Titre :

Texte de votre message :

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Recopier le code ci dessous dans la zone de saisie



A la une : Articles les plus commentés

MotoGP - Grande Bretagne : la pluie bénit Rossi

Par André Lecondé  le Dimanche 30 août 2015 | 11 commentaire(s)

Ce douzième rendez-vous de la saison n’aura pas été anodin dans une saison de MotoGP qui a encore six Grands Prix à vivre avant de désigner son champion de l’année. Car il aura brisé l’élan de l’un pour engloutir les espoirs de l’autre tout en désignant son favori. Celui-là est un Valentino Rossi qui s’apprêtait à quitter Silverstone avec un passif dans la course au titre. Au lieu de ça, une averse divine a fait pendre l’eau à Jorge Lorenzo tandis que Marc Márquez buvait la tasse. Quant au… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

MotoGP - Jorge Lorenzo: "je pilotais bien mais les autres allaient plus vite"

Par André Lecondé  le Lundi 31 août 2015 | 7 commentaire(s)

Vous savez quoi ? Jorge Lorenzo, c’est une mécanique de précision. Lorsque tout va bien, que tout est bien huilé, il est d’une redoutable efficacité. Impitoyable même. Mais qu’un gain de sable s’immisce et tout se dérègle. La remarque vaut aussi pour la goutte de pluie. Et lorsque les deux combinés s’allient pour produire de la buée sur la visière d’un casque HJC qui avait fait déjà parlé de lui au Qatar à cause d’une mousse intérieure éprise de liberté, Por Fuera n’est plus qu’un pilote lambda.… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Essai KTM 1290 Super Adventure : du bonheur en Trail
Tags : KTM | Essais | Adventure | 1300 cm3 | Trail

Par Pauline Rachwal  le Mercredi 02 septembre 2015 | 5 commentaire(s)

S’attaquer à la sacro-sainte BMW GS. Beaucoup ont essayé et beaucoup s’y sont cassé les dents, KTM y compris avec la 1050 Adventure et la 1190 Adventure, qui sont de bonnes machines mais à qui il manque le je-ne-sais-quoi pour créer la bascule sur le choix d’un baroudeur. Étant moi-même dans la classe des motards qui se tapent des milliers de kilomètres toute l’année, qu’il pleuve, qu’il vente ou qu’il neige (et avec le sourire), c’est un essai pour lequel la barre des exigences était haute,… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Vidéo - MotoGP: quand les défaites de Lorenzo énervent ça donne ça

Par André Lecondé  le Jeudi 03 septembre 2015 | 5 commentaire(s)

Comment dire… Avec ce genre de parodie, moult fois reprises sur des thèmes aussi divers que variés, on reste toujours partagés entre la franche hilarité et la gêne de l’énormité sous-jacente, puisque les acteurs n’ont pour ainsi dire pas vraiment laissé de bons souvenirs dans l’Histoire. Mais on finit toujours par s’incliner devant l’audace et l’ingéniosité des auteurs. De bon ou de mauvais goûts, ces initiatives ont à tout le moins le mérite d’exister pour être versées dans l’urne précieuse de … | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Moto2 - Grande Bretagne : Zarco est un homme heureux

Par André Lecondé  le Lundi 31 août 2015 | 4 commentaire(s)

On dit souvent que les gens heureux n’ont pas d’histoire. Mais ont-ils un avenir ? C’est toute la subtile équation que va devoir résoudre ces prochains mois un Johann Zarco qui a trouvé son équilibre au sein du team Ajo. A un point tel que même les acrobaties faites après une victoire pourraient valoir des notes artistiques. Sur la piste, le Français est redoutable et il l’a encore démontré ce week-end sur le piégeux tracé de Silverstone. Il a attiré l’attention d’un MotoGP qui lui propose une… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .






Suivez Caradisiac
Caradisiac sur Facebook Caradisiac sur Twitter Caradisiac sur Google+ Abonnement aux flux RSS

Vos commentaires
bertrand sur Essai KTM 1290 Super Adventure : du bonheur en Trail : Bonjour Je possède une …suite

46.world sur Vidéo - MotoGP: quand les défaites de Lorenzo énervent ça donne ça : Extrêmement fort, …suite

JEAN LUC sur KTM Rain Suit Street... pour rouler sous la pluie. : OU PEUT-ON TROUVER CETTE …suite

Draven sur Moto2 - Grande Bretagne : Zarco est un homme heureux : C'est signé, il reste …suite

Villars for ever sur FFMC : contrôle technique, la traque au débridage ? : Il n'y a pas que la loi sur …suite

Anonyme sur MotoGP - Jorge Lorenzo: "je pilotais bien mais les autres allaient plus vite" : s e u f, Marquez veut et doit …suite

OrangeMeca sur Nouveauté - Ducati : une sportive à quatre cylindres en 2017 ? : bm, autant pour moi je ne …suite

OrangeMeca sur MotoGP - Grande Bretagne : la pluie bénit Rossi : 37 pas d'accord, la chance a …suite

Anonyme sur MotoGP - Valentino Rossi : « cette quatrième victoire est importante pour le championnat » : La grande chance de …suite

Anonyme sur MotoGP - Marc Márquez : « ça va être encore plus difficile » : Qui peut raisonnablement …suite


«  Septembre  2015 
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30

Marques

[ + de marques ]

Catégorie

[ + de catégories ]

Cylindrée

[ + de cylindrées ]

Thèmes

[ + de thématiques ]

Loisirs

[ + de loisirs ]

Modèles

[ + de modèles ]

Accessoires

[ + d'accessoires ]

Sport moto

[ + de sport moto ]


Services
Assurance motoCrédit Moto

Vente Moto
Vente Moto