Essai gant Segura Brendon: du confort et du feeling pour la mi-saison.

Par Alexandre Hubner-Loriol - le Lundi 17 janvier 2011 | 2 commentaire(s)


Essai gant Segura Brendon: du confort et du feeling  pour la mi-saison.
 

1. Essai Segura Brendon: un gant mi-saison tout en souplesse.

Le Segura Brendon, c’est un look sympa, des caractéristiques techniques correctes, un prix contenu. Pour voir si le ramage correspond au plumage, nous en faisons l’essai.

Arrivé sur le marché en 2010, le gant mi-saison n’a pas peur d’être passé au microscope. Assemblage bien réalisé, confection soignée, le Brendon se veut bien conçu. Une attention toute particulière a été accordée au design pour lui permettre d’offrir un côté jeune et dynamique tout en restant sobre et classieux… j’aime beaucoup.

MONSIEUR SEGUIN

Le Segura sait aussi être technique avec l’imposition d’une membrane Hipora (polyester avec enduction 100% polyuréthane pour protéger contre le vent et la pluie) permettant de rester au sec tout en offrant un bon niveau de respirabilité, et des inserts en Amara pour un plus en feeling.

Idéal pour les motards allergiques au gant type « boxe », il évita toute surépaisseur et permettra de rouler avec un très bon ressenti, sans jamais donner l’impression de rouler en moufle, tout au contraire.

Fait en cuir de chèvre, il se montre des plus souples dés le premier enfilage. Bien ajusté, le Brendon ne souffre d’aucune critique et ira à votre main… comme un gant. La doublure micro-polaire sait se faire douce et agréable, sans aucune couture agressive et n’offrira aucune résistance à l’enfilage. Le constat sera identique lorsque vous déciderez d'enlever les gants, avec une couture qui sait rester à sa place lors des opérations réalisées mains sèches…

Agréable à l’usage, le Segura offre un excellent ajustement tant au niveau des doigts que de la paume, évitant tout ourlet désagréable lors de la prise du guidon. Les coutures au bout des doigts ne souffrent d’aucune critique, évitant toute tentative de fossilisation lors des freinages très (ou trop) appuyés.

SAUVÉ DES EAUX

Manchette courte mais suffisamment longue pour passer au dessus du blouson, elle se montre aussi assez large pour englober votre manche sans trop y perdre votre latin. Aidé par un solide scratch, le gant restera en place sans aucune difficulté tout le long de votre balade.

Respirant, il évitera l’effet mains moites aux arrêts feu rouge. Côté garniture le manufacturier tricolore a retenu un rembourrage en micro-polaire. Assez chaud pour l’automne, il avouera ses limites en hiver si vous quittez le milieu urbain, mais on ne pourra le lui reprocher car c'est loin de sa vocation. La pluie n’est pas son fort avec une membrane qui ne sera pas de taille pour stopper efficacement les grosses pluies plus de 20 minutes. Une fois le cuir de chèvre gorgé d’eau, attendez-vous à ressentir de l’humidité synonyme d’un effilage à venir moins aisé.

La doublure aura alors tendance à suivre votre main lors de l’extraction du gant. Désagréable au quotidien, elle arrivera cependant à éviter que le cuir déteigne sur vos mimines.

Heureusement une fois sec le gant retrouvera sa facilité d’enfilage et ne gardera aucune séquelle de ce dégât des eaux, ni côté souplesse ni du point de vue du confort général.

L’insert en Amara sur la paume est de bonne augure et prend vraiment son rôle au sérieux… dommage qu’un anti-dérapant ait été oublié sur l’index et le majeur.





 

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

  •  Sur le même
    thème
     
  •  Tags associés 
Essai Segura Brendon: un gant mi-saison tout en souplesse.
Le Segura Brendon, c’est un look sympa, des caractéristiques techniques correctes, un prix contenu. Pour voir si le …
Essai gant Segura Seg 910: le retour.
Haut de gamme de chez Segura, le Seg 910 a été testé sur plus de 7 mois. Circuit de vitesse, de supermotard, ville,…
Five WFX Skin, un gant tout en feeling.
Pensé pour une clientèle maxi scooter ou routière, le gant Five WFX Skin mixe confort d’utilisation, souplesse et prix…
Test accessoire : Gants Segura SEG 910 : Le gant en cuir de chèvre de M. Segura
Depuis plus de 30 ans, Segura conçoit et fabrique des vêtements de protection du motard et de la motarde. Bien entendu, …

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .



 COMMENTAIRES :
Essai gant Segura Brendon: du confort et du feeling pour la mi-saison.

Et c'est reparti pour les essais de blousons, de gants, de casques, de calebars....

posté par Le Belge - 2011-01-19@18:34
Essai gant Segura Brendon: du confort et du feeling pour la mi-saison.

 j'ai les même depuis 1 an et j'ai exactement le même avis sur ces gants dommage que je n'ai pas pu lire un tel article avant mon achat, il m'ont été vendu comme étanche et j'ai hésiter à prendre d'autres en gore-tex 2x plus cher cela dit avec les protèges mains l'étanchéité est suffisante à mon gout

posté par rb1 - 2011-02-25@19:21

RÉAGIR :

Titre :

Texte de votre message :

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Recopier le code ci dessous dans la zone de saisie



A la une : Articles les plus commentés

MotoGP - République Tchèque, Course : Márquez creuse l’écart au championnat

Par André Lecondé  le Dimanche 21 août 2016 | 7 commentaire(s)

Marc Márquez n’est pas toujours le plus rapide mais il ne fait jamais d’erreurs. Et même lorsqu’il en fait, il s’en sort très bien ! En République Tchèque, il a opté pour le mauvais choix de pneus, mais il a compris et géré son choix pour décrocher la dernière place sur le podium. Pendant ce temps, Lorenzo sombrait à son corps défendant et Rossi ne lui reprenait pas grand-chose dans la course au titre… Une sorte de victoire ! Marc Márquez : « ce dimanche nous n’avions pas la meilleure stratégie.… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

MotoGP - République Tchèque, Course : Lorenzo victime de son pneu avant

Par André Lecondé  le Dimanche 21 août 2016 | 6 commentaire(s)

C’est un Grand Prix de la République Tchèque terrible qu’a vécu Jorge Lorenzo. Il avait fait le bon choix de pneumatique et celui-ci commençait à payer lorsque le pneu avant a cédé. Un incident aussi vécu par Dovizioso, Redding, Iannone ou encore Viñales… Résulat, une course ruinée alors qu’un podium était possible… Jorge Lorenzo : « c’est dommage. Je faisais une bonne course plus ou moins. J’avais juste quelques difficultés au freinage en début de course lorsqu’il y avait plus d’eau. Je… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Insolite: pneu avant usé de Lorenzo ? On tombe la chemise !

Par André Lecondé  le Lundi 22 août 2016 | 3 commentaire(s)

Lors du dernier Grand Prix de la République Tchèque, Jorge Lorenzo a eu la mauvaise surprise de voir son pneu avant Michelin se détruire bien avant l’arrivée de la course. Pourquoi ? On a la réponse. On tombe la chemise et c’est justement à cause d’elle que Por Fuera a joué Brno le Roi nu. Pensiez-vous sincèrement que se pointer à la conférence de presse du jeudi avec un linge estampillé Bridgestone ne serait pas sans conséquences lors de la course du dimanche ? Allez, c’est encore une théorie … | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

MotoGP - République Tchèque, Course : Cutchlow et McPhee première !

Par André Lecondé  le Dimanche 21 août 2016 | 2 commentaire(s)

Elle était attendue et elle n’a pas fait défaut cette pluie promise depuis le début du meeting à Brno. Et elle a fait du dégât. Les premiers ont été les derniers et vice-versa, avec des exploits. McPhee a fait gagner le nom de Peugeot, Folger s’est refait une santé et Crutchlow a ouvert son compteur. La première sensation est venue d’un Moto3 qui pourra dire cette année qu’une Peugeot a triomphé. En fait, il s’agit d’une Mahindra, mais qu’importe pour un McPhee qui a enlevé sa première victoire … | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Spidi Carbo Track Replica: une version Suzuki MotoGP
Tags : Equipement | Gants | Spidi

Par Alexandre Hubner-Loriol   le Vendredi 19 août 2016 | 1 commentaire(s)

Spidi propose une nouvelle déclinaison de son gant racing. Le Carbo Track se fringue désormais en version Suzuki. Après les versions exclusives aux couleurs de Tech3 (en présentation ici) ou encore Dovizioso (en présentation ici) le fabricant italien Spidi fait la part belle à Suzuki avec une livrée bleue et jaune inspirée des couleurs de course des machines de la marque engagée cette année en MotoGP. Outre la différence de couleur le gant reste identique à la version que nous avons essayée il … | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .






Suivez Caradisiac
Caradisiac sur Facebook Caradisiac sur Twitter Caradisiac sur Google+ Abonnement aux flux RSS


«  Août  2016 
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31

Marques

[ + de marques ]

Catégorie

[ + de catégories ]

Cylindrée

[ + de cylindrées ]

Thèmes

[ + de thématiques ]

Loisirs

[ + de loisirs ]

Modèles

[ + de modèles ]

Accessoires

[ + d'accessoires ]

Sport moto

[ + de sport moto ]


Services
Assurance motoCrédit Moto

Vente Moto
Vente Moto