Essai Scott Distinct 2 GT: du feeling et de la finesse pour l'hiver

Par Alexandre Hubner-Loriol - le Mardi 29 janvier 2013 | 1 commentaire(s)


Essai Scott Distinct 2 GT: du feeling et de la finesse pour l'hiver
 

1. Essai Scott Distinct 2 GT: la chaleur tout en finesse

Avec une gamme road retravaillée en profondeur l’année dernière, il aura fallu attendre cette année pour que Scott dégaine des gants capables de rivaliser avec la concurrence. Nous avons fait l’essai de l’un d’eux, le Distinct 2 GT. Voici nos conclusions.

Touring dans l’âme la nouveauté 2013 a droit à toutes les attentions du fabricant avec des noms comme Thinsulate ou Gore-Tex, histoire de savoir où l’on met les pieds (euh, les mains). Typés hiver les 2GT surprennent par leur volume maîtrisé et leur particulière finesse au niveau de la paume favorisant ainsi le feeling et la prise en main des commandes.

UN GANT QUI NE PAIE PAS DE MINE

On ne peut pas dire qu’il est particulièrement impressionnant ce Distinct 2GT. Plutôt discret d’apparence le gant n’affiche pas de débauche de technologie apparente.

Protection en mousse plutôt minimaliste, pas de raclette au doigt, pas de manchette particulièrement montante… le strict minimum en somme pour un équipement hiver.

Looké touring le Scott n’a aucune prétention sportive mais plutôt une vocation touring sage.

Un peu trop pour certains, comme moi qui aurais aimé un peu plus de pep’s voire de rock’n’roll attitude.

Mais que voulez-vous le fabricant a joué la carte de la sécurité et du passe-partout pour répondre aux goûts du plus grand nombre. Qu’importe, la qualité d’assemblage complétée de la finition mettra tout le monde d’accord.

TOUT EN FINESSE

Nous sommes loin de l’image que l’on se fait d’un gant hiver. Ici pas de gros volume ni de rembourrage excessif mais plutôt de la technologie interne pensée pour garder vos mimines au chaud durant vos roulages hivernaux… même si rien ne vous évitera l’onglée, à l’exception des manchons ou de vous balader en voiture…

Dès l’enfilage nous serons surpris par la coupe ajustée proche de la main et la faible épaisseur de la garniture interne.

Le serrage laissé à un double scratch prendra son rôle au sérieux, dommage que la manchette ne soit pas plus longue et évasée, elle en aurait gagné en efficacité ainsi qu’en pratique au quotidien.

Aucune coque rigide, donc aucun point dur ne sera recensé. Le confort est là et bien là avec un tissu interne en polaire méga doux et confortable, complété par une absence de couture au bout des doigts. Bien vu, au même titre que le mix de cuir de chèvre (8 mm d’épaisseur) et de polyamide (10% de la surface totale) toujours aussi souple et facile à prendre en main. C’est vraiment appréciable.

L’ÉPREUVE DE L’HIVER

Comme toujours Gore ne nous déçoit pas avec sa membrane qui arrive à offrir respirabilité et étanchéité interne, même une fois le cuir gorgé d’eau. Certes le gant ne craint pas la pluie mais il aurait pu être encore mieux si l’impression en silicone sur l’index avait été plus grande puis reconduite sur le majeur. Certes c’est un détail mais qui vaut son pesant de cacahouète sur des prises de freins réflexes !

Côté protection thermique le résultat offert par Thinsulate est plus qu’appréciable avec un bon rempart contre les morsures du froid. Ainsi équipé vous pourrez rouler sans difficulté durant presque une heure sous un thermomètre avoisinant les 0°C sans pour autant être handicapé par un trop grand embonpoint. Scott arrive donc à faire aussi bien que les autres sans donner l’impression de rouler avec des gants de boxe…

POUR CONCLURE

Extrêmement confortable, la nouveauté 2013 séduit par une douceur et une souplesse à toute épreuve.

Capable de résister au froid aussi bien que les meilleurs de la catégorie, le Distinct 2GT n’en a pas le volume si désagréable au quotidien. Fin, bien coupé et featé comme il se doit, il sait aussi offrir une étanchéité et une respirabilité sans faille.

Que lui reprocher alors ? Pas grand chose en somme. Outre un look trop sage et trop basique à mon goût, on retiendra en sa défaveur une manchette trop courte et surtout pas assez évasée par couvrir convenable toute veste ou blouson hiver…





 

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

  •  Sur le même
    thème
     
  •  Tags associés 
Essai Scott Distinct 2 GT: la chaleur tout en finesse
Avec une gamme road retravaillée en profondeur l’année dernière, il aura fallu attendre cette année pour que Scott …
Essai Scott pantalon Distinct GT: peut mieux faire!
Haut de gamme tant par son tarif que les matériaux utilisés, le pantalon Distinct GT a été présenté au grand public au …
Essai Spidi Submariner H2Out: un gant hiver tout en finesse
E.S.T, trois lettres qui, selon Spidi, font toute la différence au niveau de l’ajustement. Le gant hiver Submariner …
Essai Beringer maître-cylindre - étriers "Classic": puissance et feeling
Pour offrir un freinage actuel aux mamies, Beringer a développé sa gamme « Classic ». Après l’essai des disques fonte,…

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .



 COMMENTAIRES :
Essai Scott Distinct 2 GT: du feeling et de la finesse pour l'hiver

 c'est quoi la moto sur les photos ?

posté par berty - 2013-01-29@14:28

RÉAGIR :

Titre :

Texte de votre message :

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Recopier le code ci dessous dans la zone de saisie



A la une : Articles les plus commentés

Moto GP – Grand Prix d'Australie J.3 : Valentino Rossi remporte sa seconde victoire de l'année

Par André Lecondé  le Dimanche 19 octobre 2014 | 16 commentaire(s)

Il l'espérait mais il se doutait bien que ce ne sera pas facile de l'accrocher cette victoire en Australie après des qualifications pour le moins timides. Et pourtant, neuf ans après son dernier succès sur le tracé de Phillip Island, Valentino Rossi, pour son 250ème départ, a remis son nom au palmarès de ce Grand Prix qui n'a pas été tendre avec ses protagonistes ni avec les pneus. La réalisation n'en est que plus belle et c'est la seconde de l'année pour le « Doctor ». Parti le couteau entre… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Nouveauté - Yamaha: une idée précise de la nouvelle TDM !
Tags : Yamaha | Roadster | TDM | 900 cm3

Par André Lecondé  le Vendredi 17 octobre 2014 | 2 commentaire(s)

Les choses bougent chez Yamaha en ce moment propice à la veillée d'armes du salon de Milan. La R3 est envoyée au front, le feuilleton de la nouvelle R1 s'égraine avec de vrais morceaux de Valentino dedans. Mais il arrive aussi que des photos s'envolent dans ce tourbillon effréné. Et que l'on découvre ça sur la toile. Soit une moto qui ressemble beaucoup à ce que pourrait être la nouvelle TDM. La base est la MT-09 et suivant les latitudes, on l'appelle FZ-09 ou FJ-09. Mais le résultat est là :… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Essai Honda NM4 Vultus : la Batmob

Par Christophe de Lestapis  le Jeudi 16 octobre 2014 | 1 commentaire(s)

C'est à l'occasion de la présentation des nouvelles CB650F et VFR 800 2014 que Honda nous avait fait la surprise de nous dévoiler l'extravagante NM4 Vultus. Immédiatement qualifiée d'extraterrestre stylistique à deux roues, l’exercice d'avant garde nous avait laissé perplexes. Passé ces premiers a priori, il fallait toutefois concéder qu’avec des nouveautés pareilles, face au conservatisme qui est naturellement le notre, on se devait de digérer quelque peu l'affaire. A l’inverse, il était aisé … | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Nouveauté - Yamaha: la YZF R3 veut croquer la Ninja 300

Par André Lecondé  le Jeudi 16 octobre 2014 | 1 commentaire(s)

Les sportives à cylindrée modeste mais aux hautes ambitions ont fait florès ces dernières saisons. KTM avait compris la tendance et Kawasaki a su lui offrir sa référence sportive avec une Ninja 300 qui a rejeté d'un coup d'un seul les quart de litre Yamaha et Honda avec un guidon bracelet au musée. Il lui a fallu du temps, mais l'emblème aux trois diapasons a fini par réagir. Voici la R3, qui sera disponible dès avril 2015 en robe « Race Blu » ou noire. Cette dernière pour porter le deuil de la … | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

AGV analyse la chute de Rossi à Aragon

Par Alexandre Hubner-Loriol   le Vendredi 17 octobre 2014 | 1 commentaire(s)

28 septembre 2014, Aragon, Rossi chute à près de 98,5 km. Cet High Side sera l’occasion pour AGV d’analyser le Pista GP du nonuple champion du monde. Le département R&D du fabricant transalpin décortique les chutes de ses pilotes sous contrat. Aujourd’hui c’est le couvre-chef du numéro 46 qui est passé sous la loupe. Aucun dommage structurel majeur n’a été recensé autrement dit l’intégral a fait son boulot, absorbant comme il se doit l’énergie résultant de l’impact. Le premier contact avec le … | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .







Suivez Caradisiac
Caradisiac sur Facebook Caradisiac sur Twitter Caradisiac sur Google+ Abonnement aux flux RSS


«  Octobre  2014 
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31

Marques

[ + de marques ]

Catégorie

[ + de catégories ]

Cylindrée

[ + de cylindrées ]

Thèmes

[ + de thématiques ]

Loisirs

[ + de loisirs ]

Modèles

[ + de modèles ]

Accessoires

[ + d'accessoires ]

Sport moto

[ + de sport moto ]


Services
Assurance motoCrédit Moto

Vente Moto
Vente Moto