Essai Scott All Terrain TP: une veste touring dans l'âme

Par Alexandre Hubner-Loriol - le Dimanche 11 novembre 2012 | réagir ?


Essai Scott All Terrain TP: une veste touring dans l'âme
 

1. Essai Scott All Terrain TP: le monde est son terrain de jeu

Nouveauté touring 2012 la veste All Terrain TP se propose de vous habiller quel que soit votre terrain de jeu et les pronostiques météo. Essai d’une veste haut de gamme signée Scott.

Désireux de proposer un produit bien fini et abouti, Scott a pris le temps de réfléchir aux besoins indispensables des globes trotteurs. Pour ce faire le fabricant n’a pas lésiné ni sur les moyens techniques ni sur les petits plus visant à leur faciliter la vie au fur et à mesure des bornes engrangées.

Si le gris perle de notre version d’essai n’est pas des plus stratégiques côté salissure, une version noire, certes moins clinquante au départ, vous permettra de partir en balade sans chercher une laverie tous les 500 bornes…

DU TRIPHASE CONTRE LES INTEMPÉRIES

La solution Scott pour rester au sec est une membrane en polyuréthane capable de tempérer l’intérieur de la veste. Avec des caractéristiques coupe-vent et étanches capables de se battre contre les intempéries tout en promettant d’évacuer correctement la transpiration, la TriPhase se montre convaincante à l’usage avec un niveau de résistance à la pluie tout à fait acceptable sans pour autant pouvoir rivaliser avec l’exceptionnel Distinct GT (ici en essai) au prix plus excessif.

Efficace contre les morsures du froid et du vent la veste pourra compter sans difficulté sur une doublure bien faite qui n’aura pas peur de l’hiver. Scott a bien fait les choses en mettant un zip sur cette dernière, complété par un rabat à pression qui une fois fermé restera en place mais aussi interdira à l’air de pénétrer à l’intérieur.

Efficace, ce rempart contre le froid sera synonyme d’épaisseur, donc d’attention particulière lors de la fermeture zippée principale sous peine de partir à la faute façon « Mary à tout prix »… Nous regretterons aussi l’impossibilité de bloquer ces rabats en position ouverte (comme c’est le cas chez certains concurrents) lorsque le mercure n’est pas encore tout à fait à la cave…

Ne croyez pas pour autant que Scott a fait un flop avec son système, au contraire. Il a su nous séduire là où moult vestes perdaient leur efficacité. Reste que quelques évolution le rendrait purement et simplement impérial !

UNE ÂME DE VOYAGEUR

Comme il se doit sur ce type de veste les poches sont légions. Si trois d’entre elles (deux placées à l’extérieur et une entre le zip principal et la doublure) résisteront réellement à l’eau, une seule interne sera parfaitement étanche même lors d'un déluge. Bon point d’autant plus qu'elles sont toutes faciles à manipuler.

De nombreux serrages d’aisance prendront leur rôle au sérieux tant pour limiter le renouvellement d’air interne avec notamment un cordon de serrage sur la partie inférieure, que pour amoindrir le flottement du tissu et éviter de se faire flageller lorsque le rythme s’accélère (bride de serrage aux biceps, aux hanches).

Le fabricant n’a pas oublié le raccordement avec un pantalon qui se fera via un sérieux zip suffisamment long pour ne pas faire gadget.

Une fois le redoux revenu, après avoir enlevé la doublure riche d’un col (que l’on aurait aimé un peu plus haut pour proscrire toute angine), il sera temps d’ouvrir l’ensemble des fermetures éclair permettant à l’air d’entrer. Vous les trouverez au niveau des pectoraux avec un ingénieux maintien aimanté ainsi que sur les bras et sur le ventre.

Si le All Terrain TP ne pourra pas rivaliser avec un blouson purement été il parviendra à vous refroidir en dynamique sans pouvoir y arriver en ville.

TOUT EN CONFORT

Au quotidien le confort répond présent avec des manches préformées qui limiteront la fatigue mais aussi et surtout un textile souple et agréable qui n’aura nullement besoin de rodage pour vous être agréable. Les coques estampillées SAS-TEC seront à la hauteur de leur réputation et se feront immédiatement oublier sans concéder à leur vocation première de protection (homologation CE). On regrettera l’absence de dorsale de série surtout sur une veste qui flirte avec les 440 euros. Triste !

Une fois en selle le motard appréciera la différence de niveau entre l’avant et l’arrière de la veste limitant les plis sur la partie frontale. Couvrant convenablement bien les reins elle saura vous séduire lors des trajets quotidiens ou des longues balades. Seul petit bémol au confort une doublure coupée un peu trop large qui aura tendance à plisser dans le dos lorsque l’on sert les sangles des hanches mais rien de rédhibitoire.

AU FINAL

Souple et confortable la veste Scott All Terrain TP porte parfaitement bien son nom. C’est tout en confort qu'elle vous permettra de passer l’hiver au sec et au chaud tout en offrant des prestations tout à fait raisonnables l’été.

Péchant par de petites erreurs de jeunesse comme une doublure un poil trop grande et des ourlets au niveau du zip central qui auraient mérités des pressions pour un maintien en position fermée, la veste prend son rôle au sérieux en étant une alliée de taille quelle que soit l’utilisation.

Bien finie avec des aérations maintenues par des aimants, de nombreux réglages et un col amovible la TP est un bon choix pour qui cherche un produit mixant polyvalence, facilité d’utilisation et technicité.

Bref une veste touring séduisante à qui il manque une dorsale de série surtout vu son prix affiché à 439 euros…





 

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

  •  Sur le même
    thème
     
  •  Tags associés 
Essai Scott All Terrain TP: le monde est son terrain de jeu
Nouveauté touring 2012 la veste All Terrain TP se propose de vous habiller quel que soit votre terrain de jeu et les …
Held Uncover: il y a du touring dans cette veste.
Nouveauté 2011, la Uncover a bien l’intention de devenir une référence dans le milieu de la veste touring. L’allemand…
Essai Scott DualRaid TP, la veste: l'aventurière qui sait tout faire
Présent, servant même de référence sur certains éléments, Scott marque de son empreinte le TT. Pour entrer par la …
Essai casque Scott Airborne: le tout-terrain tout en confort.
Une finition soignée, une déco atypique, des caractéristiques techniques prometteuses, le haut de gamme tout-terrain de …

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .



 COMMENTAIRES :

RÉAGIR :

Titre :

Texte de votre message :

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Recopier le code ci dessous dans la zone de saisie



A la une : Articles les plus commentés

Moto GP – Grand Prix de Malaisie : petit à petit Valentino refait son nid

Par André Lecondé  le Dimanche 26 octobre 2014 | 20 commentaire(s)

C'est en homme heureux que Valentino Rossi termine sa tournée outre-mer. Une victoire à Phillip Island suivie de cette seconde place en Malaisie font de lui le favori pour la place de vice-champion du monde. Dani Pedrosa éliminé, c'est aussi ma position de leader chez Yamaha qui est en jeu. Peut être le véritable challenge qu'est en passe de perdre un Jorge Lorenzo à présent relégué à douze points à un Grand Prix de la fin. Valentino Rossi : « Je suis très content de cette deuxième place. C'est … | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Moto GP – Les engagés 2015 : deux Français dans chaque catégorie

Par André Lecondé  le Vendredi 24 octobre 2014 | 6 commentaire(s)

La liste des engagés pour la saison 2015 en Grand Prix est tombée. Certes, elle n'est que provisoire, mais on constate avec satisfaction que tant en Moto 3 qu'en Moto 2 et, même, en Moto GP, il y aura deux Français en lice. Loris Baz et Mike Di Meglio seront en effet sur la grille de départ de l'élite. Le premier venu du Superbike sera sur une Yamaha Forward version Open et sera l'équipier de Stefan Bradl alors que le second sera sur une Ducati dans le team Avintia Blusens. Comme cette année,… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Moto GP – Grand Prix de Malaisie : Jorge Lorenzo a eu très chaud

Par André Lecondé  le Dimanche 26 octobre 2014 | 3 commentaire(s)

Un pneu trop dur, un niveau physique trop mou, Jorge Lorenzo a souffert durant un Grand Prix de Malaisie qui lui offre la troisième place du podium. Mais qui creuse aussi un peu plus l'écart au championnat avec son équipier Valentino Rossi. De fait, le bilan de Sepang n'est pas positif pour le Majorquin. Jorge Lorenzo : « Les conditions étaient très difficiles, elles l'ont été tout le week-end. Je n'avais jamais eu aussi chaud ici en Malaisie. Je n'étais pas au meilleur de ma forme parce que… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Moto GP – Grand Prix de Malaisie : les records tombent et les pilotes aussi

Par André Lecondé  le Samedi 25 octobre 2014 | 2 commentaire(s)

Cette seconde journée d'un Grand Prix de Malaisie qui jouait les qualifications de ses catégories a été marquée par des chutes. Celles caractérisée par les records à l'image d'un Marc Marquez qui entre dans l'histoire de l'élite comme le seul pilote à pouvoir revendiquer treize positions de pointe en une seule saison. Et ce, alors qu'il reste encore un meeting à consommer, qui pourrait faire passer son score à quatorze. Pour son compte personnel, ce sont cinquante départs au sommet de la grille … | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Moto GP - Honda: Casey Stoner a roulé deux jours au Motegi
Tags : Honda | Moto GP | Stoner

Par André Lecondé  le Jeudi 30 octobre 2014 | 2 commentaire(s)

Honda a fait sortir Casey Stoner de sa retraite pour deux jours d'essai qui n'avaient rien d'une réunion amicale pour se rappeler le bon vieux temps. La version 2015 de la RC213V a été passée à l'expertise de l'Australien tout comme les nouveaux pneus Michelin qui feront leur apparition en 2016. Au final, pas de chronos révélés sur le tracé de Motegi, mais un bilan positif qui servira pour l'avenir : Casey Stoner : « Il m’a fallu un peu de temps pour me réhabituer après avoir passé un an sans… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .






Suivez Caradisiac
Caradisiac sur Facebook Caradisiac sur Twitter Caradisiac sur Google+ Abonnement aux flux RSS

Vos commentaires

«  Octobre  2014 
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31

Marques

[ + de marques ]

Catégorie

[ + de catégories ]

Cylindrée

[ + de cylindrées ]

Thèmes

[ + de thématiques ]

Loisirs

[ + de loisirs ]

Modèles

[ + de modèles ]

Accessoires

[ + d'accessoires ]

Sport moto

[ + de sport moto ]


Services
Assurance motoCrédit Moto

Vente Moto
Vente Moto