Essai Scott All Terrain TP: une veste touring dans l'âme

Par Alexandre Hubner-Loriol - le Dimanche 11 novembre 2012 | réagir ?


Essai Scott All Terrain TP: une veste touring dans l'âme
 

1. Essai Scott All Terrain TP: le monde est son terrain de jeu

Nouveauté touring 2012 la veste All Terrain TP se propose de vous habiller quel que soit votre terrain de jeu et les pronostiques météo. Essai d’une veste haut de gamme signée Scott.

Désireux de proposer un produit bien fini et abouti, Scott a pris le temps de réfléchir aux besoins indispensables des globes trotteurs. Pour ce faire le fabricant n’a pas lésiné ni sur les moyens techniques ni sur les petits plus visant à leur faciliter la vie au fur et à mesure des bornes engrangées.

Si le gris perle de notre version d’essai n’est pas des plus stratégiques côté salissure, une version noire, certes moins clinquante au départ, vous permettra de partir en balade sans chercher une laverie tous les 500 bornes…

DU TRIPHASE CONTRE LES INTEMPÉRIES

La solution Scott pour rester au sec est une membrane en polyuréthane capable de tempérer l’intérieur de la veste. Avec des caractéristiques coupe-vent et étanches capables de se battre contre les intempéries tout en promettant d’évacuer correctement la transpiration, la TriPhase se montre convaincante à l’usage avec un niveau de résistance à la pluie tout à fait acceptable sans pour autant pouvoir rivaliser avec l’exceptionnel Distinct GT (ici en essai) au prix plus excessif.

Efficace contre les morsures du froid et du vent la veste pourra compter sans difficulté sur une doublure bien faite qui n’aura pas peur de l’hiver. Scott a bien fait les choses en mettant un zip sur cette dernière, complété par un rabat à pression qui une fois fermé restera en place mais aussi interdira à l’air de pénétrer à l’intérieur.

Efficace, ce rempart contre le froid sera synonyme d’épaisseur, donc d’attention particulière lors de la fermeture zippée principale sous peine de partir à la faute façon « Mary à tout prix »… Nous regretterons aussi l’impossibilité de bloquer ces rabats en position ouverte (comme c’est le cas chez certains concurrents) lorsque le mercure n’est pas encore tout à fait à la cave…

Ne croyez pas pour autant que Scott a fait un flop avec son système, au contraire. Il a su nous séduire là où moult vestes perdaient leur efficacité. Reste que quelques évolution le rendrait purement et simplement impérial !

UNE ÂME DE VOYAGEUR

Comme il se doit sur ce type de veste les poches sont légions. Si trois d’entre elles (deux placées à l’extérieur et une entre le zip principal et la doublure) résisteront réellement à l’eau, une seule interne sera parfaitement étanche même lors d'un déluge. Bon point d’autant plus qu'elles sont toutes faciles à manipuler.

De nombreux serrages d’aisance prendront leur rôle au sérieux tant pour limiter le renouvellement d’air interne avec notamment un cordon de serrage sur la partie inférieure, que pour amoindrir le flottement du tissu et éviter de se faire flageller lorsque le rythme s’accélère (bride de serrage aux biceps, aux hanches).

Le fabricant n’a pas oublié le raccordement avec un pantalon qui se fera via un sérieux zip suffisamment long pour ne pas faire gadget.

Une fois le redoux revenu, après avoir enlevé la doublure riche d’un col (que l’on aurait aimé un peu plus haut pour proscrire toute angine), il sera temps d’ouvrir l’ensemble des fermetures éclair permettant à l’air d’entrer. Vous les trouverez au niveau des pectoraux avec un ingénieux maintien aimanté ainsi que sur les bras et sur le ventre.

Si le All Terrain TP ne pourra pas rivaliser avec un blouson purement été il parviendra à vous refroidir en dynamique sans pouvoir y arriver en ville.

TOUT EN CONFORT

Au quotidien le confort répond présent avec des manches préformées qui limiteront la fatigue mais aussi et surtout un textile souple et agréable qui n’aura nullement besoin de rodage pour vous être agréable. Les coques estampillées SAS-TEC seront à la hauteur de leur réputation et se feront immédiatement oublier sans concéder à leur vocation première de protection (homologation CE). On regrettera l’absence de dorsale de série surtout sur une veste qui flirte avec les 440 euros. Triste !

Une fois en selle le motard appréciera la différence de niveau entre l’avant et l’arrière de la veste limitant les plis sur la partie frontale. Couvrant convenablement bien les reins elle saura vous séduire lors des trajets quotidiens ou des longues balades. Seul petit bémol au confort une doublure coupée un peu trop large qui aura tendance à plisser dans le dos lorsque l’on sert les sangles des hanches mais rien de rédhibitoire.

AU FINAL

Souple et confortable la veste Scott All Terrain TP porte parfaitement bien son nom. C’est tout en confort qu'elle vous permettra de passer l’hiver au sec et au chaud tout en offrant des prestations tout à fait raisonnables l’été.

Péchant par de petites erreurs de jeunesse comme une doublure un poil trop grande et des ourlets au niveau du zip central qui auraient mérités des pressions pour un maintien en position fermée, la veste prend son rôle au sérieux en étant une alliée de taille quelle que soit l’utilisation.

Bien finie avec des aérations maintenues par des aimants, de nombreux réglages et un col amovible la TP est un bon choix pour qui cherche un produit mixant polyvalence, facilité d’utilisation et technicité.

Bref une veste touring séduisante à qui il manque une dorsale de série surtout vu son prix affiché à 439 euros…





 

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

  •  Sur le même
    thème
     
  •  Tags associés 
Essai Scott All Terrain TP: le monde est son terrain de jeu
Nouveauté touring 2012 la veste All Terrain TP se propose de vous habiller quel que soit votre terrain de jeu et les …
Held Uncover: il y a du touring dans cette veste.
Nouveauté 2011, la Uncover a bien l’intention de devenir une référence dans le milieu de la veste touring. L’allemand…
Essai Scott DualRaid TP, la veste: l'aventurière qui sait tout faire
Présent, servant même de référence sur certains éléments, Scott marque de son empreinte le TT. Pour entrer par la …
Essai casque Scott Airborne: le tout-terrain tout en confort.
Une finition soignée, une déco atypique, des caractéristiques techniques prometteuses, le haut de gamme tout-terrain de …

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .



 COMMENTAIRES :

RÉAGIR :

Titre :

Texte de votre message :

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Recopier le code ci dessous dans la zone de saisie



A la une : Articles les plus commentés

MotoGP - Grand Prix du Qatar: incroyable mais vrai version Rossi
Tags : Yamaha | Moto GP | Rossi | GP Qatar

Par André Lecondé  le Lundi 30 mars 2015 | 21 commentaire(s)

Il a souffert durant toutes les séances d'essais de ce Grand Prix du Qatar, y compris lors des qualifications terminées juste dans le top 10. On ne donnait pas cher de sa peau et le dimanche, il s'est révélé. Avec une Yamaha revue et corrigée, comme enchantée, le « Doctor » s'est fait sorcier et la prestation a été magique. Celui qui vise un dixième titre cette année et qui commence sa campagne avec une victoire ne s'en cache pas : celle-là restera dans les annales ! Valentino Rossi : « J’ai… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

MotoGP – Grand Prix du Qatar : Masbou fait sa pole et Ducati son exploit

Par André Lecondé  le Dimanche 29 mars 2015 | 7 commentaire(s)

Jusque là, le Grand Prix du Qatar semblait s'installer dans le confort d'une domination d'un Marc Marquez serein et dans l'attente de l'exploit annoncé de Fabio Quartararo en Moto3. Mais ce samedi voué aux qualifications des catégories nous aura heureusement sorti de cette torpeur pour nous rappeler que rien ne sera acquis cette saison. En MotoGP, les Ducati se sont réveillées, alors qu'en Moto3, c'est un Français qui a conquis la pole avec une Honda. Non, pas le jeune espoir précité, mais bien … | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Radar "furtif" embarqué : les premiers résultats et c'est l'hécatombe

Par Pauline Rachwal  le Lundi 30 mars 2015 | 3 commentaire(s)

Peu importe le lieu, la région ou encore le moment de la journée, le résultat est le même partout : la nouvelle génération de radars embarqués dans des voitures banalisées fonctionne bien, même vraiment beaucoup. À l’heure actuelle, il y a vingt départements qui sont dotés de ce type de véhicules et c’est déjà 300 000 infractions constatées. Et même si nous sommes loin des 19 millions de flashs des radars automatiques, la proportion d’infractions constatée pour si peu de véhicules utilisés est … | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

MotoGP – Grand Prix du Qatar : Lorenzo si près mais aussi si loin

Par André Lecondé  le Samedi 28 mars 2015 | 2 commentaire(s)

C'est la réalité de cette saison 2015 qui commence à peine au Qatar. On peut être à trois dixièmes du leader et se retrouver à peine dans le top 10, tout en hypothéquant ses chances de podium. Il y encore moins de place à l'erreur et aux aléas cette année en MotoGP. Les Yamaha en font la douloureuse expérience depuis jeudi sur le tracé de Losail. Et commencent à réfléchir sur ce que sera la course de dimanche. Ainsi, Jorge Lorenzo. Jorge Lorenzo : « Ça a été difficile mais je me suis senti… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

MotoGP – Grand Prix du Qatar J.2 : Baz se blesse et serre les dents

Par André Lecondé  le Samedi 28 mars 2015 | 2 commentaire(s)

La deuxième soirée au Qatar n'a pas été simple pour le débutant en MotoGP Loris Baz. En sus de subir comme les autres pilotes Yamaha les difficultés de la M1 à trouver de l'adhérence sur cette piste de Losail, le Français a lourdement chuté dans le virage numéro 2. Une courbe qui a aussi fait le malheur de Melandri de Iannone et de De Angelis. Hélas pour le tricolore, il s'est relevé avec un petit doigt blessé. Douloureux, mais heureusement pas rédhibitoire puisqu'il s'agit de la main gauche.… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .






Suivez Caradisiac
Caradisiac sur Facebook Caradisiac sur Twitter Caradisiac sur Google+ Abonnement aux flux RSS

Vos commentaires
Anonyme sur MotoGP - Grand Prix du Qatar: incroyable mais vrai version Rossi :  Le pêcheur, …suite

allo quoi sur Verres pour l’apéro, bougies d'anniversaire et porte-clés, le tout estampillé Joe Bar Team : @Kelly : pour les bougies …suite

zorba sur MotoGP – Grand Prix du Qatar : Masbou fait sa pole et Ducati son exploit : @10:16 évidemment que j'ai …suite

Khalid sur Nouveauté Scooter 2015 : Keeway Logik 125 :  Bonjour je peux savoir …suite

La rédaction sur Insolite - Casque: "Hé, tête de mort !" : Bonjour à tous, Vous …suite

la pétoche smiley sur Razzo et ses scooters débarquent en France : MOI Y'A RIEN QUI VA, A PART …suite

jvaitematé sur Radar "furtif" embarqué : les premiers résultats et c'est l'hécatombe : 61 km/h ça veut donc dire que …suite

Christian sur Essai Indian Motorcycle Scout : un boulet de canon ! : Renaissance de rien du tout …suite

Fabroboli sur Sora, la moto électrique venue du Canada :  Bonjour, super bizarre …suite

Anonyme sur MotoGP - Grand Prix du Qatar: Dani Pedrosa est blessé depuis un an : Alors, qu'il prenne sa …suite


«  Avril  2015 
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30

Marques

[ + de marques ]

Catégorie

[ + de catégories ]

Cylindrée

[ + de cylindrées ]

Thèmes

[ + de thématiques ]

Loisirs

[ + de loisirs ]

Modèles

[ + de modèles ]

Accessoires

[ + d'accessoires ]

Sport moto

[ + de sport moto ]


Services
Assurance motoCrédit Moto

Vente Moto
Vente Moto