Essai Michelin SuperMotard Slick 29B : de la bombe...

Par Alexandre Hubner-Loriol - le Mercredi 12 décembre 2012 | 1 commentaire(s)


Essai Michelin SuperMotard Slick 29B : de la bombe...
 

1. Essai Michelin SuperMotard Slick 29B : difficile de faire mieux!

Plébiscités par les plus grands noms du Supermotard, les pneumatiques Michelin font office de référence dans la discipline. Sont-ils à la hauteur de leur réputation ? Essai de la version 29B.

Si l’on en croit le multiple champion de France Sylvain Bidart, il n’y a pas mieux actuellement sur le marché. Avec une gamme spécifique retravaillée en 2011, le bibendum dégaine trois types de gommes plus ou moins dures, en complément de la version Pluie afin de répondre au mieux aux diverses contraintes telles que l’abrasion du circuit. Médium (15B absent au catalogue 2013), Médium Solf (17B) et la crème de la crème en terme de grip: le Soft (29B) qui n’a qu’une seule idée en tête : coller au bitume et tant pis pour sa durée de vie éphémère même si nous avons eu de bonnes surprises sur ce point…

DU SPÉCIFIQUE

La gamme que propose ici le clermontois n’est pas une adaptation quelconque capable de se faire aux exigences du Supermotard mais bel et bien des chaussons pensés et conçus pour la discipline.

Différents mélanges de gommes pour répondre aux conditions de roulage ainsi qu’un panel dimensionnel en 16,5’’ et 17’’ pour répondre à toutes les tailles de gommard avant sont au catalogue.

Ici les pneus (monogomme) doivent impérativement être capables d’accepter les contraintes au freinage, à l’accélération mais aussi offrir des performances constantes sur l’ensemble des tours. Nous ne sommes pas en présence d’éléments dérivés de la compétition mais de produits de course similaires à ceux que l’on retrouve en championnat de France, de Suisse et d’ailleurs. À ce propos qu’en pense les intéressés ?

QUE PENSE LE 64 DU 29B ?

Quoi de mieux que de demander au pilote le plus rapide de France ce qu’il pense de ses slicks SuperMotard. « Pour donner un ordre d’idée, j’ai pu faire la finale et la superfinale à Mettet avec le même train de pneus soit 25 puis 30 minutes de course… sans perdre de grip » explique Sylvain Bidart.

Le pilote Luc1 développe en nous parlant d’un comportement sécurisant et sain ainsi qu’un cap gardé même lorsque le pneu avant est en défaut. Bref un pneu rassurant qui sait offrir une confiance sans faille en ses performances. Le pilote Honda termine en expliquant qu’il roule uniquement avec la gomme la plus tendre et ce quelles que soient les fluctuations du thermomètre.

C’est bien beau tout ça mais il s’agit DU pilote français qui arrive à faire ce qu’il veut (ou presque) sur un circuit… et à lire entre les lignes laissées sur l’asphalte !

RUN À BUSCA

Direction l’Italie et plus précisément Busca pour différentes sessions d’essai sur un circuit enregistré au championnat du Monde et d’Italie. Notre essai se fera dans trois différentes conditions météo sans couvertures chauffantes histoire de voir s'ils sont frileux ces 29B !

Immédiats à prendre en main les Michelin montent correctement en température (pour des slicks) et ce sans traîtrise. Une fois chauds ce qui surprend le plus est le retour des informations. Progressifs ils mettent instantanément le pilote en confiance en prévenant de leur comportement. Les réactions se montrent ainsi progressives donc gérables avant de partir à la faute. Les dérobades du train avant par exemple se montrent prévenantes histoire que l’on ait le temps de rectifier le tir avant de goûter au bitume. Il en sera de même pour l’arrière.

Le niveau de grip se montre bluffant permettant d’accélérer fort et tôt sans peur de voir l’arrière passer devant. Même constat lors des freinages avec un comportement des plus neutres. Vif sur les changements d’angle, le 29B sait aussi être stable dans les grandes courbes même si quelques amorces de "chattering" pourront se faire ressentir obligeant à travailler sur la pression ou le réglage des suspensions. Et l’usure me direz-vous. Il propose une durée de vie très appréciable pour ce segment…

EN CONCLUSION

Perdant de sa durée de vie avec un bitume abrasif le Michelin SuperMotard 29B propose une résistance à l’usure plutôt séduisante pour ce type de gomme. Offrant un excellent feeling et un retour pratiquement parfait des informations, le pneu sait aussi être vif sans engager pour autant.

Avec un rapport adhérence/ prévenance impressionnant le français arrive à pardonner les erreurs du pilote sans les faire payer le prix fort d'une chute. Capable de tracter sans sourciller, le bibendum arrive à rattraper les petites bourdes de roulage. Homogène, stable et précis il n’est pas là pour les sanctionner mais plutôt pour les gommer… à tel point que l’on se demande qui et comment on pourrait faire mieux… Question à laquelle nous tenterons de répondre dès le printemps avec le test de l’équivalent Metzeler. A suivre !





 

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

  •  Sur le même
    thème
     
  •  Tags associés 
Essai Michelin SuperMotard Slick 29B : difficile de faire mieux!
Plébiscités par les plus grands noms du Supermotard, les pneumatiques Michelin font office de référence dans la…
Michelin nouveautés 2015: Power SuperMoto, Power Slick Ultimate et Power Slick Evo
Michelin lance cette année pas moins de 6 nouveaux pneus « Hypersport » et « Circuit » remaniant ainsi la…
Pneumatique : Michelin propose des power slick plus endurant
Les derniers 24 h du Mans ont été l’occasion pour Michelin de présenter 2 nouveaux pneumatiques spécialement dédiés à…
Michelin, "we are all racers", épisode 1: Superbike vs supermotard (vidéo)
Michelin oppose, en vidéo, deux disciplines Super : le Superbike et le Supermotard. « We are all racers », épisode 1, …

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .



 COMMENTAIRES :
Essai Michelin SuperMotard Slick 29B : de la bombe...

 Bonjour Est ce qu'ils sont meilleurs que les Dunlop?

posté par anonyme - 2012-12-12@10:26

RÉAGIR :

Titre :

Texte de votre message :

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Recopier le code ci dessous dans la zone de saisie



A la une : Articles les plus commentés

MotoGP - Qatar : mais où était Lorenzo ?

Par André Lecondé  le Lundi 27 mars 2017 | 7 commentaire(s)

C’est le grand absent de ce Grand Prix du Qatar qui avait pourtant rabattu ses cartes. La preuve avec Valentino Rossi qui s’est extirpé de sa dixième place sur la grille pour monter sur la troisième marche du podium. Ou encore Dovizioso qui a montré que la Ducati pouvait tirer parti de la situation. Mais Lorenzo s’est élancé douzième et il a terminé onzième après une excursion hors de la piste qui l’a refroidi. Jorge Lorenzo : « c'était une course vraiment compliquée sur tous les points. J'ai… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

MotoGP - Qatar Rossi : « Je n’avais jamais pu voir autant Viñales jusque-là »
Tags : Yamaha | Moto GP | Rossi | GP Qatar

Par André Lecondé  le Lundi 27 mars 2017 | 5 commentaire(s)

C’est un Valentino Rossi extatique qui ralliait l’arrivée du premier Grand Prix de l’année au Qatar. Une course, dont le départ a été perturbé par la pluie. Mais le refroidissement de la piste qui s’en est suivi a servi les intérêts de certains et Valentino Rossi y a trouvé avec bonheur des sensations qu’il n’avait jamais eu depuis eu depuis le début de l’intersaison. Ceci lié à sa science innée de la course a renversé une situation qui semblait compromise. Au final, le Doctor revient de Losail … | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

MotoGP - Qatar J1 Lorenzo : « nous avons encore du mal à être compétitifs »

Par André Lecondé  le Vendredi 24 mars 2017 | 2 commentaire(s)

Si l’on avait dit à Jorge Lorenzo avant le début des hostilités sur la poste de Losail qu’il terminerait sa première soirée au Qatar en tête des pilotes équipés en Ducati, sans doute aurait-il signé. C’est ce qui s’est passé mais pour autant il n’y a pas de quoi pavoiser. Car les Ducati ont souffert ce jeudi sur une piste qui leur pourtant favorable. Et si Por Fuera pointe cinquième, c’est à 1s3 du missile Viñales sur son ancienne Yamaha. L’honneur est tout de même sauf car il s’en est fallu de … | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

MotoGP - Qatar J3 : le ciel leur est tombé sur la tête !

Par André Lecondé  le Samedi 25 mars 2017 | 2 commentaire(s)

Il n’y a pas eu de troisième soirée sur le tracé de Losail au Qatar. Et pour cause : ce dernier a été l’objet de la colère du ciel qui a copieusement arrosé une piste dont le drainage n’est la principale de ses qualités. Il n’y a donc pas eu de bataille sur le circuit et les grilles de départ de demain, dimanche, sont le fruit des classements cumulés des séances accomplies jusque-là. Pour la plus grande joie de Viñales, mais aussi de Morbidelli et de Jorge Martin. En MotoGP, Viñales prend sa… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

MotoGP - Qatar Viñales : « je ne savais pas comment dépasser Dovizioso »
Tags : Yamaha | Moto GP | GP Qatar

Par André Lecondé  le Lundi 27 mars 2017 | 2 commentaire(s)

Beaucoup lui avaient donné cette victoire acquise tant sa domination était éclatante sur le tracé de Losail depuis qu’il est monté sur la Yamaha. Mais au Qatar, la coursé a été une autre histoire. Même si, au bout du compte, le succès est arrivé sous le drapeau à damiers, Viñales a souffert sous les coups de Zarco et face à la résistance de Dovizioso. La concrétisation n’en a été que plus belle. Maverick Viñales : « je suis vraiment satisfait, l'équipe a accompli un excellent travail en… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .





Suivez Caradisiac
Caradisiac sur Facebook Caradisiac sur Twitter Caradisiac sur Google+ Abonnement aux flux RSS

Vos commentaires
Anonyme sur MotoGP - Qatar : mais où était Lorenzo ? : j'aime bien lorenzo mais …suite

l e u f sur MotoGP - Qatar : Zarco de héros à … Héros ! : non monsieur lecondé.... …suite

Cagaze sur MotoGP - Qatar J1 Lorenzo : « nous avons encore du mal à être compétitifs » :  Drôle cette …suite

Pfffff sur MotoGP - Qatar Rossi : « Je n’avais jamais pu voir autant Viñales jusque-là » :  un lorenzo sans la yam …suite

Anonyme sur MotoGP - Qatar J3 : le ciel leur est tombé sur la tête ! :  Ben non, il est …suite

Anonyme sur MotoGP - Qatar Viñales : « je ne savais pas comment dépasser Dovizioso » :  La Ducati a beaucoup de …suite

OrangeMeca sur MotoGP - Qatar : Dovizioso a fait le boulot :  Bravo à Dovi qui …suite

Kazandelph sur Mash Family Side : un side-car pour le printemps :  Magnifique ce petit …suite

julsan sur Pratique : tout savoir sur sa carte grise :  Bonjour j'ai acheter …suite

I have a vision sur MotoGP - Qatar J2 : Zarco dans le trio de tête ! :  Dieu m'est apparu et …suite


«  Mars  2017 
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31

Marques

[ + de marques ]

Catégorie

[ + de catégories ]

Cylindrée

[ + de cylindrées ]

Thèmes

[ + de thématiques ]

Loisirs

[ + de loisirs ]

Modèles

[ + de modèles ]

Accessoires

[ + d'accessoires ]

Sport moto

[ + de sport moto ]


Services
Assurance motoCrédit Moto

Vente Moto
Vente Moto