Essai Kymco Dink Street 125 cm3 i : Luxe, calme et volupté

Par Damien Lachaize - le Lundi 20 avril 2009 | 6 commentaire(s)


Essai Kymco Dink Street 125 cm3 i : Luxe, calme et volupté
 

1. Essai Kymco Dink Street 125 cm3 i : La bonne alternative

Présenté lors du salon du deux-roues urbain au Stade de France, le Kymco Dink Street avait fait forte impression. En effet, la firme taiwanaise s'est rapprochée des standards de conception présents sur la catégorie GT. Ce changement de cap brutal indique clairement les ambitions de l'entité asiatique et marque la fin d'un cycle pour son frère le Grand Dink.

Posé sur sa béquille latérale, munie d'un coupe-circuit ou sur la centrale, le Dink Street exécute son numéro de charme en exhibant ses galbes généreux et des courbes nettement plus séduisantes, le démarquant ainsi du Grand Dink. Le Dink Street se veut même être une alternative sportivo-GT comme le Gilera Nexus ou bien encore le Yamaha X-Max.

Equipements haut de gamme

Kymco n'a pas lésiné sur les moyens afin d'attribuer une pléiade d'équipements à son nouveau-né : Le tableau de bord, moderne, et cerclé d'argent comporte deux beaux cadrans à lecture analogique, indiquant la vitesse et le compte-tours. Le fond de compteur permet de visionner les témoins d'huile, de phares, mais aussi un voyant vous indiquant le moment de la révision. Au centre, l'important compteur digital se distingue par la température du moteur, la jauge à essence, une montre et enfin le totalisateur kilométrique. Côté rangement, là aussi, les utilisateurs devraient apprécier la capacité du coffre : Commandée depuis le contacteur, le coffre, légèrement éclairé, peut blottir deux casques, grâce à une selle légèrement creusée. Ainsi, le Dink Street se place parmi les plus fonctionnelles de la catégorie. On profitera également d'un petit vide-poches pas toujours facile à fermer, mais tout de même appréciable pour glisser un porte-feuille ou un trousseau de clés. Toujours au chapitre des rangements, ce scooter embarque avec lui un petit porte-bagage très profilé pour pouvoir y visser un Top-Case. L'accroche-sac, situé sur le haut du tablier servira à poser un petit sac, puisque le plancher-plat est remplacé par un ponton central. Placé en haut de ce dernier, la trappe dévoile le bouchon de réservoir d'essence (12,5 litres).

Enfin une petite nouveauté s'invite sur le contacteur. Celui-ci est protégé par un système d'antivol. Simple à utiliser, il s'enclenche au moyen d'une pression sur un petit bouton jaune et libère une platine. Pour le désamorcer, il suffit d'insérer le dos de la clé de contact. Un gage de tranquillité non négligeable.

immédiatement à son aise

Les futurs acquéreurs n'auront aucun mal à prendre place à bord et à trouver leur aise. La selle large (un peu pénalisant pour les petits gabarits, malgré une hauteur culminant à 775 mm) et enveloppante délivre un confort de grand standing. Le conducteur profite d'un positionnement des jambes assez repliées et d'un dosseret de selle bienvenu pour le bas du dos. En revanche, le passager sera moins bien loti avec l'absence d'une paire de cale-pieds escamotables. Directement incorporés dans les bas de caisse, le confort qu'ils procurent est limité, un peu pénalisant surtout lors des grands trajets. Il est à signaler également la présence d'un pare-brise parfaitement dimensionné que ce soit en hauteur ou en largeur, même si certains conducteurs privilégient un peu plus la largeur.





 

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

  •  Sur le même
    thème
     
  •  Tags associés 
Essai Kymco Dink Street 125 cm3 i : La bonne alternative
Présenté lors du salon du deux-roues urbain au Stade de France, le Kymco Dink Street avait fait forte impression. En …
Essai Kymco 300i Dink Street ABS: comme le 125... mais en mieux.
Le grand frère du 125 arrive sur le marché tout juste un an après la naissance du cadet. Injection électronique, ABS de …
Kymco: prolongation de l’offre Dink Street
La rentrée n’est pas la période la plus facile de l’année. Pour qu’elle soit moins pénible, Kymco reconduit son offre …
Kymco: offre promotionnelle sur son 125 Dink Street i.
2011 annonce la formation obligatoire, pour les non détenteurs de permis moto (n’ayant pas suffisamment d’antécédent …

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .



 COMMENTAIRES :
Essai Kymco Dink Street 125 cm3 i : Luxe, calme et volupté

je viens de m achete dink  street;genial,confort,tenue de route,performance,j ai 50ans et franchement je le recomande de plus pour les bretons CYCL SHOP de cesson cevigne  concession tres serieux 0299832122

posté par gorce - 2009-05-27@21:54
Essai Kymco Dink Street 125 cm3 i : Luxe, calme et volupté

Bonjour à tous, Nous sommes une société d'études qui recherche des fans de scooter Kymco Dim Street. Nous voulons nous entretenir avec elles en ce qui concerne le desing. Pour cela on vous propose un entretien individuel rémunéré 40€ par chèque bancaire sur Paris et sa banlieue. Société Cyble Marketing Tél : 01 43 38 78 78

posté par Lucie Cyble - 2010-05-04@11:12
Essai Kymco Dink Street 125 cm3 i : Luxe, calme et volupté

je viens d acheter un 125 dink street boucoup de bla bla pour pas grand choses car ce scooter est bien en dessous de la concurance les performances sont médiocre l équipement est pauvre il n y a meme pas de feux de détresse un sym gts est plus performant et beaucoup mieux équipé pour beaucoup mois chere si je devais metre une note je donnerai 6 sur 10 et c est bien payer  en bref je suis décus st regrette mon achat et pourtant jai eu plusieur  scooter 125 et celui la est le pire de tous

posté par kiki - 2010-08-14@17:38
Essai Kymco Dink Street 125 cm3 i : Luxe, calme et volupté

Kiki le mec qui comprend rien à la vie ... retourne jouer au légo si c'est pour poster un avis totalement incohérent !

posté par tamere - 2011-06-05@21:09
Essai Kymco Dink Street 125 cm3 i : Luxe, calme et volupté

bsr a tous j aurais voulu avoir des avis pour le kymco125i je viens d en commander un je l aurai la semaine prochaine que pensez vous de se scooter aussi peut on rouler sur autoroute n esce pas trop dangereux? merci de me répondre tous les avis seront les bienvenus

posté par maurice - 2011-06-12@23:25
Essai Kymco Dink Street 125 cm3 i : Luxe, calme et volupté

bonjour a tous jai un kymco dink street  mod 2009. pour moi c  un tres bon scooter avec un super look et il fait gros gabaris  comme les 300 et 500 . jai traversé la france avec mon dink street aucun souci, bon comportement routier tres bon freinage  .je ne suis pas decu de mon achat et la je vais bientot acheter un pot echappement inox  pour avoir un meilleur son et look ausi. a bientot

posté par superwily - 2011-06-13@12:47

RÉAGIR :

Titre :

Texte de votre message :

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Recopier le code ci dessous dans la zone de saisie



A la une : Articles les plus commentés

Moto GP – Grand Prix d'Australie J.3 : Valentino Rossi remporte sa seconde victoire de l'année

Par André Lecondé  le Dimanche 19 octobre 2014 | 25 commentaire(s)

Il l'espérait mais il se doutait bien que ce ne sera pas facile de l'accrocher cette victoire en Australie après des qualifications pour le moins timides. Et pourtant, neuf ans après son dernier succès sur le tracé de Phillip Island, Valentino Rossi, pour son 250ème départ, a remis son nom au palmarès de ce Grand Prix qui n'a pas été tendre avec ses protagonistes ni avec les pneus. La réalisation n'en est que plus belle et c'est la seconde de l'année pour le « Doctor ». Parti le couteau entre… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Essai Honda CBR650F : Une petite teigne habillée en GT
Tags : Honda | Sportive | Essais | CBR | 650 cm3

Par Christophe de Lestapis  le Mercredi 22 octobre 2014 | 2 commentaire(s)

Pour ceux qui trouvent la CB650F trop typée roadster et la CBR 600RR trop radicale, ne vous inquiétez pas, Honda a tout prévu ! Pour rappel, depuis 2010, Honda propose à nouveau une CBR « F » aux plus GTIstes d’entre nous afin d’offrir le meilleur compromis entre prestations dynamiques de haut vol et confort du pilote et de son passager. Le tout à un tarif hyper contenu. Pour la petite histoire, la CBR600F, c’est quand même 16 années pendant lesquelles les premières versions de «F» se sont… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Ducati : la Scrambler américaine sera assemblée en Thaïlande

Par André Lecondé  le Mardi 21 octobre 2014 | 2 commentaire(s)

Ainsi va le monde d'aujourd'hui. Des Harley-Davidson sont assemblée en Inde et des Ducati seront entre les mains des ouvriers Thaïlandais. De quoi donner le haut le cœur aux puristes mais c'est aussi avec de tels schémas que leurs marques favorites proposent des modèles qui restent accessibles tandis que celles-ci prennent pied sur des marchés émergents qui leur assurera la pérennité. L'Europe n'est plus une priorité. Ducati a investi en Thaïlande sur des sites de production. C'était bien pour… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Tourist Trophy d'Amérique du Sud? Voici l'Insane racing from Colombia (Motovelocidad Del Valle) en vidéo
Tags : Vidéo moto | YouTube

Par Alexandre Hubner-Loriol   le Mercredi 22 octobre 2014 | 2 commentaire(s)

Du côté des courses extrêmes le Tourist Trophy fait figure de référence. Médiatisée, la course de l’île de Man est connue de tous pourtant d’autres épreuves à travers le monde forcent le respect. Voici l’une d’elle… Ok, on est loin des gros teams, des motos réglées aux petits oignons. Ici Dainese n’est pas en charge de la sécurité comme c’est le cas depuis quelques années lors du TT. Pourtant… pourtant cette course est « chaud patate » ! Direction la Colombie. Outre le pays du café (et de bien … | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Nouveauté - MV Agusta: une F4RC s'invite à la fête de Milan

Par André Lecondé  le Mardi 21 octobre 2014 | 2 commentaire(s)

A Milan, le monde des sportives connaîtra une certaine agitation. On croyait le secteur perdu à cause de la crise et d'une législation routière hostile. Mais il faut croire que les constructeurs font de la résistance. En espérant que ce ne soit pas un baroud d'honneur. Alors on a eu la nouvelle S 1000RR de BMW, on a découvert la fureur des verts avec la Ninja H2, on s'attend à une nouvelle ère et R1 chez Yamaha puis chez Ducati on va nous expliquer l'idée d'une 1299 qui restera 1199 avec la… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .








Suivez Caradisiac
Caradisiac sur Facebook Caradisiac sur Twitter Caradisiac sur Google+ Abonnement aux flux RSS


«  Octobre  2014 
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31

Marques

[ + de marques ]

Catégorie

[ + de catégories ]

Cylindrée

[ + de cylindrées ]

Thèmes

[ + de thématiques ]

Loisirs

[ + de loisirs ]

Modèles

[ + de modèles ]

Accessoires

[ + d'accessoires ]

Sport moto

[ + de sport moto ]


Services
Assurance motoCrédit Moto

Vente Moto
Vente Moto