Essai Kawasaki Z900 2017 : la Z Story

Par Pauline Rachwal - le Vendredi 27 janvier 2017 | réagir ?


Essai Kawasaki Z900 2017 : la Z Story
 

1. Essai Kawasaki Z900 2017 : on brasse les cartes et on recommence

40 ans d’existence. Voilà ce qui peut définir la famille Z. C’est également 200 000 unités vendues dont un tiers rien que pour la France, une succès story que Kawasaki compte bien faire perdurer avec l’arrivée de sa version 900. Il s’agit essentiellement de remplacer l’actuel 800 et de proposer une machine à mi-chemin entre un niveau de pilotage intermédiaire et expert. Nous nous sommes donc rendus en Espagne pour expérimenter ce que la marque verte définit comme l’un de ses plus grands succès.

Le Z 900 vient donc remplacer son frangin 800 et à l’inverse de ce que l’on pourrait penser, le quatre cylindre en ligne de 4 temps n’est pas issu de ce dernier, mais d'un travail sur la base du 1000 cm3. Une baisse à 948 cm3 et une puissance maintenant affichée à 125 chevaux à 9,500 tr/min pour un couple de 98,6 Nm à 7,700 tr/min (C’est donc 20 chevaux de moins que le Z 1000). Alors pourquoi sortir une machine aussi proche de la 1000 alors que ce nouveau modèle n’a pas la possibilité de recevoir le bridage pour le permis A2? On vous avoue encore chercher la réponse…

Esthétiquement, le nouveau Z ne tranche pas vraiment avec le reste de la gamme : des lignes tendues, un regard agressif même si le design du phare est un peu plus doux, un cadre en couleur avec des incrustations de caches en plastique pour souligner et intégrer le moteur, une boucle arrière suspendue et pointue qui se finit par un feu à LED. Tous les codes de la moto « manga » sont là. La clientèle fidèle au modèle ne sera pas déçue. En revanche, on ne change pas les bonnes vieilles habitudes avec un pot d’échappement conséquent qui a autant d’intérêt que la norme Euro4 qu’il propose. En revanche, on apprécie la qualité des matériaux utilisés, les finitions et les coloris choisis pour le modèle.

À bord, par de fioriture, l’accueil du pilote est sobre, jusqu’à l’intégration des compteurs LCD qui proposent une instrumentation complète avec en son centre un indicateur de rapport engagé autour duquel le compte-tours s’axe. Vous avez la possibilité de choisir parmi 3 modes de configuration et de régler le déclenchement du shiftlight entre 5 000 et 11 000 tr/min (par paliers de 500 tr/min). Le reste des informations est clair avec par exemple un indicateur de consommation, le voyant d’éco conduite ou encore la jauge d’essence. On notera qu’en assistance à la conduite, le Z ne dispose que de l’ABS et l’antidribble. Le guidon est au final plutôt large ce qui peut donner une impression d'être beaucoup sur l’avant alors que la position n’est pas aussi penchée que cela. Les petits gabarits apprécieront la faible hauteur de selle (795mm) conjuguée avec l’étroitesse de cette dernière. Avec un poids total de 210 kilos, ils pourront se débrouiller dans trop de problèmes, même en pente. Pour les plus grands, il existe au catalogue une selle réhaussée pour laisser plus de place aux jambes.

Revenons sur la motorisation. l’architecture du moteur est conçue pour délivrer la puissance de manière contrôlée. Sans entrer dans la linéarité, il sera donc possible de l’exploiter et de profiter du couple dans les hauts régimes sans se faire surprendre. C’est d’ailleurs là que se cachent les plus fortes accélérations : en haut ! Les fans de la première heure des quatre cylindres seront ravis. Et pour éviter tout désagrément, le 4 cylindres a été développé pour réduire le plus possible les vibrations (en plus des platines d’absorption sous les cale-pieds). A la suite, le pot d’échappement 4 en 1 propose les normes Euro 4 tout en voulant préserver la sonorité typique de la famille Z. Pour finir le Z900 bénéficie de l’embrayage assisté anti-drible qui veut également rendre la boîte plus douce.

La partie cycle est inédite avec un cadre qui contribue à la légèreté de la moto avec un poids total de 13,5 kilos. Il permet à la fois d’allier rigidité pour une conduite sportive, mais également de supporter des torsions pour offrir un confort de conduite et ainsi éviter d’avoir une machine avec laquelle on se bat sur un roulage technique. Le bras oscillant est conçu en aluminium et pèse 3,9 kilos, surmonté d’un monoamortisseur Back-Link réglable en précharge et détente. La fourche inversée de 41 mm à l’avant est également réglable en précharge et détente. Côté freinage, c’est plutôt du classique pour Kawasaki avec un double disque à l'avant de 300 mm avec étriers Nissin, 4 pistons. Et grâce à l’ensemble de ses arrangements, le poids du Z900 affiche un – 16 kilos sur la balance par rapport à son prédécesseur.





 

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

  •  Sur le même
    thème
     
  •  Tags associés 
Essai Kawasaki Z900 2017 : on brasse les cartes et on recommence
40 ans d’existence. Voilà ce qui peut définir la famille Z. C’est également 200 000 unités vendues dont un tiers rien …
En direct : les premières infos de l'essai Kawasaki Z900 (+ vidéo)
Après plus de 40 ans d’existence, la famille Z ne cesse d’évoluer. Pour 2017, on dit au revoir au Z 800 pour laisser…
Livre: " Feel my story", Spencer présente ses mémoires en avant-première lors des SRC 2017
Présent lors du prochain rendez-vous de la Sunday Ride Classic, Freddie Spencer en profitera pour présenter son livre
Essai Kawasaki Z1000SX 2017 : plus belle, plus protectrice
La Z1000 SX 2017 entre dans la phase 3 du modèle et entend améliorer le concept de roadster sportif initié il y a 5 ans.…

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .



 COMMENTAIRES :

RÉAGIR :

Titre :

Texte de votre message :

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Recopier le code ci dessous dans la zone de saisie



A la une : Articles les plus commentés

MotoGP - Austin Rossi : « Zarco doit se calmer »

Par André Lecondé  le Lundi 24 avril 2017 | 11 commentaire(s)

C’est un Valentino Rossi ravi de sa seconde place à Austin qui commentait une prestation qui lui donne les commandes du championnat. Profitant de la chute de son équipier Viñales, le Doctor recueille les fruits de sa patience et de son abnégation qui lui ont permis une régularité sur le podium malgré les difficultés. A présent, les choses semblent aller bien mieux avec la Yamaha. Reste le souci Zarco… Valentino Rossi : « ce fut une bonne surprise pour nous. Après nos essais hivernaux, nous… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

MotoGP - Austin J.2 : Lorenzo en seconde ligne et devant Dovizioso

Par André Lecondé  le Dimanche 23 avril 2017 | 4 commentaire(s)

C’est une sixième place qui compte beaucoup qu’a décroché à Austin un Jorge Lorenzo en mal d’adaptation sur sa Ducati GP17. Le Majorquin a terminé devant son équipier Dovizioso et pointe enfin comme le meilleur des ducatistes. Certes, jouer le podium à la régulière est encore du domaine du rêve. Mais ce qui est pris n’est plus à prendre. Jorge Lorenzo : « après quelques semaines difficiles, nous sommes enfin parvenus à décrocher un bon résultat aujourd’hui. Je suis le meilleur pilote Ducati sur … | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

MotoGP - Austin J.2 Vinales: « je ne me plains pas de Rossi »

Par André Lecondé  le Dimanche 23 avril 2017 | 3 commentaire(s)

C’est un Viñales un peu nerveux qui a abordé les qualifications du Grand Prix des Amériques. Au point de s’agacer sur son équipier qui n’est autre que Valentino Rossi. Mais l’incident n’ira pas plus loin. Le leader du championnat ne se plaint pas du Doctor et félicite même son rival Márquez pour une pole-position réalisée… derrière Rossi ! Maverick Viñales : « honnêtement, je pensais avoir la pole position. Mais lorsque j’ai vu sur l’écran que Marc était derrière Valentino, je me suis dit : “ah,… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

MotoGP - Austin J.3 : Márquez gagne Rossi mène le championnat et se fâche avec Zarco

Par André Lecondé  le Dimanche 23 avril 2017 | 3 commentaire(s)

Et de cinq ! Marc Márquez reste invaincu sur le tracé d’Austin après une cinquième victoire sur le tracé texan qui le relance au championnat. Et ce d’autant plus que Viñales a chuté laissant Rossi tirer les marrons du feu en se classant à une seconde place qui lui donne les commandes du championnat. Cependant, le Doctor n’est pas très content d’un certain Johann Zarco. « Le problème n’est pas la piste ou une faute de ma part. Le problème est Zarco. Il a beaucoup de potentiel, il est rapide mais … | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

MotoGP - Austin J.2 : Baz a fait le spectacle

Par André Lecondé  le Dimanche 23 avril 2017 | 2 commentaire(s)

Loris Baz aura été l’une des vedettes de ces qualifications à Austin. Non pas pour une performance qui le place quatorzième sur la grille de départ mais plutôt parce qu’il a évité de façon spectaculaire une chute qui semblait inéluctable. A sa manière, le Français est entré dans l’histoire de cette saison de MotoGP. Loris Baz: « c’était une journée spéciale durant laquelle il était difficile de travailler dans de bonnes conditions. Les températures étaient moins élevées que vendredi et il… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .







Suivez Caradisiac
Caradisiac sur Facebook Caradisiac sur Twitter Caradisiac sur Google+ Abonnement aux flux RSS


«  Avril  2017 
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30

Marques

[ + de marques ]

Catégorie

[ + de catégories ]

Cylindrée

[ + de cylindrées ]

Thèmes

[ + de thématiques ]

Loisirs

[ + de loisirs ]

Modèles

[ + de modèles ]

Accessoires

[ + d'accessoires ]

Sport moto

[ + de sport moto ]


Services
Assurance motoCrédit Moto

Vente Moto
Vente Moto