Essai Held Urban Rider: le deux-roues les pieds légers

Par Alexandre Hubner-Loriol - le Dimanche 05 août 2012 | réagir ?


Essai Held Urban Rider: le deux-roues les pieds légers
 

1. Essai Held Urban Rider: de l'aération et de la protection pour vos pieds

Quelques renforts, un mix de cuir et de tissu mesh, une attache ultra rapide et un look sympa, les Held Urban Rider partent cet été à la conquête des villes. Nous les avons testées, voici nos conclusions.

Faut dire que les allemandes sont bien sympas avec leur fermeture Boa et leurs panneaux latéraux en mesh ainsi que leur partie arrière en néoprène… seule manque à l’appel une homologation sécurisante de type EN13634 (pour retrouver notre dossier sur les normes et homologations, c’est ici), pourtant de plus en plus présente sur les chaussures deux-roues même comme ici de type basket !!

Held est donc ici à la traine; ce n’est pas pour autant que ses Urban Rider sont obsolètes, se montrant même séduisantes lors de vos trajets mi-saison et été.

En premier lieu grâce au coup de crayon réussi des designers d’Outre-Rhin qui sont parvenus à un bon équilibre entre sobriété et dynamisme tant pour la version blanc/noir que noir/rouge.

Deuxièmement par la présence de protections rigides de chaque côté des malléoles ainsi que sur la pointe du pied et le talon. Troisième et dernièrement par un système de fermeture à la mode retenant un procédé Boa mixant rapidité et précision…

TOUT EN FACILITÉ

Il est vrai qu’au quotidien l’allemande a des arguments pour séduire. Pour un gain en praticité la basket Held a droit à une anse greffée sur sa partie arrière en néoprène.

Bienvenue, elle permet de simplifier son enfilage tandis que la forme arrière prendra le plus grand soin de votre tendon d’Achille lors de vos balades pédestres.

Sans besoin de rodage la basket sait vous être agréable et ne traînera pas les pieds si toutefois vous partez en excursion.

Toujours aussi précis le système Boa fait une fois encore recette. Avec un serrage juste (tant pour les pieds larges que les autres), il n’aura aucune chance de se prendre dans vos repose-pieds à l’arrêt, évitant donc par la même occasion une chute pour le moins ridicule qui mettrait à mal votre égo !

Côté confort pas grand chose de critiquable avec des coques latérales qui savent se faire oublier. Malgré la présence de renforts au niveau de la pointe du pied la chaussure se montre néanmoins souple. On regrettera cependant une semelle un peu trop dure qui n’amortira pas assez les chocs de la marche. Côté entretien rien à signaler si ce n’est que la version blanche est toujours aussi salissante…

TOUT EN DISCRÉTION

La grande force de ces baskets est leur capacité à se faire oublier tout en offrant un sentiment de sécurité omniprésent avec un maintien correct du pied. Normal me direz-vous avec son poids contenu vérifié à seulement 439 grammes par pied (pour une pointure 41). Avec un feeling au rendez-vous au niveau du sélecteur de vitesse, le passage des différents rapports ne sera qu’une simple formalité.

La faiblesse se cachera plutôt au niveau de la semelle qui n’arrivera ni à atténuer suffisamment les vibrations de la machine, ni à offrir une accroche correcte une fois mouillée.

Dommage car une fois pied à terre elles feront leur office… L’aération est correcte même si on aurait espéré mieux avec par exemple de vraies entrées d’air à la place des factices sur le talon et des empiècements en mesh dépourvus de doublure pour un gain en efficacité ! Cependant l'air parvient à entrer, il est donc normal que l'eau en fasse autant en cas de pluie et croyez moi elle ne se privera pas, mais quoi de plus normal pour des chaussures faites pour la saison estivale?!?

L’HEURE DU BILAN

Autant soignée du point de vue du design que de la conception, la Held Urban Rider est une alliée agréable au quotidien. Sans répondre aux normes CE, l’allemande n’est pas pour autant une basket basique et reçoit son lot de protections qui savent se faire oublier sans attendre. Confortable elle pèche cependant au niveau de sa semelle trop dure qui n’arrive pas suffisamment à gommer les vibrations de la moto… son réel point faible.

Mais l’Urban Rider sait séduire avec notamment un système de fermeture Boa exemplaire, une facilité d’usage bien agréable, un bon maintien et un feeling présent au niveau du levier de vitesse. Reste le prix juste sous les 130 euros qui aurait mérité une garantie reconnue de protection… comme le proposent ses concurrents directs !





 

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

  •  Sur le même
    thème
     
  •  Tags associés 
Essai Held Urban Rider: de l'aération et de la protection pour vos pieds
Quelques renforts, un mix de cuir et de tissu mesh, une attache ultra rapide et un look sympa, les Held Urban Rider …
L’Iphone en deux-roues : essai du kit mains-libres Wikimoki Ibike Rider
Révolution dans le monde de la téléphonie mobile, l’Iphone est devenu LE téléphone. Afin de rester en contact avec le …
Deux petites roues pour deux petits pieds. (3 à 7 ans)
Nous sommes déjà au mois de novembre et Noël arrive à grands pas. Il va falloir commencer à se creuser sérieusement la …
Deux petites roues pour deux petits pieds. (2 à 4 ans)
Allez on continue dans les futurs cadeaux pour Noël qui arrive à grand pas. Après s'être penché sur …

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .



 COMMENTAIRES :

RÉAGIR :

Titre :

Texte de votre message :

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Recopier le code ci dessous dans la zone de saisie



A la une : Articles les plus commentés

Nouveauté - Victory : une stratégie exactement contraire à Harley-Davidson

Par André Lecondé  le Mercredi 24 août 2016 | 1 commentaire(s)

Le contraste est saisissant. Au moment où Harley-Davidson révèle ses nouveautés d’abord tournées vers un nouveau moteur à grosse cylindrée, son rival direct Victory communique sur une baisse du cubage de ses moteurs. Normes antipollution oblige. Qui a raison ? L’Euro IV et ses impératifs creuse la tombe des gros cubes se gavant d’air aux sons intimidants. A tel point d’ailleurs qu’on ‘est plus loin de la fosse commune. Tant qu’on y est, cette réglementation peut être assimilée à la météorite… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Nouveauté - MV Agusta: la Zagato prête à être servie

Par André Lecondé  le Vendredi 26 août 2016 | 1 commentaire(s)

On l’attendait pour début septembre mais la voilà déjà sur le compte twitter de la marque. La F4Z pour Zagato, ce n’est pas de la tarte et elle peut se revendiquer comme la crème des sportives. Du moins du côté de l’esthétique. Les choses bougent du côté de MV Agusta. Le plat de résistance sera l’annonce de nouveaux investisseurs en lieu et place de Mercedes AMG mais le dessert est déjà servi avec la Zagato. Le nom du prestigieux carrossier automobile italien fait une entrée fracassante dans… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Championnat du Monde d'Endurance 2016: 15ème titre pour le SERT... sans aucune victoire
Tags : Endurance

Par Alexandre Hubner-Loriol   le Dimanche 28 août 2016 | 1 commentaire(s)

On annonçait les 8 Heures d’Oschersleben sous haute tension avec suspens et coups de théâtre… la finale du championnat du Monde d’Endurance a tenu toutes ses promesses… Même si le GMT94 s’est imposé devant le SERT avec 21 secondes de mieux ça ne sera pas suffisant pour reprendre la couronne à la Suzuki officielle qui s’en empare une nouvelle fois. La quinzième ! Chapeau bas. Une saison difficile pour les hommes de Méliand qui s’imposent sans avoir rien gagné. Sans victoire, avec un petit point … | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Essai Kawasaki Ninja H2 2016 : au-delà des apparences

Par Pauline Rachwal  le Jeudi 25 août 2016 | réagir ?

Il y a parfois dans la vie d’un journaliste des moments où tout ce que l’on croit savoir sur son métier est remis en cause. Des moments où l’objectivité ne peut pas se dissocier d’une part de subjectivité. Et ils sont assez rares pour être mentionnés. Il y a presque 2 ans maintenant, Kawasaki annonçait une révolution dans le monde de l’hypersport grand public et présentait au salon de Milan la H2R, une machine de plus de 300 chevaux et sa version « Legal Street », la H2, qui n’affiche « que »… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

MotoGP - République Tchèque : la question des pneus

Par André Lecondé  le Mardi 23 août 2016 | réagir ?

Ce Grand Prix de la République Tchèque aura été marqué par le choix Cornélien des pneumatiques sur une piste d’abord humide puis allant vers le séchant. Le vainqueur a montré que les gommes dures étaient la solution et avaient une bonne tenue. Les autres en tendre en ont été pour leur frais. Mais pas seulement… Car avoir des baisses de performance c’est une chose. Mais voir son pneu avant partir en lambeau, en est une autre. C’est ce qui est arrivé à Dovizioso, Lorenzo, Smith, Redding ou encore … | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .






Suivez Caradisiac
Caradisiac sur Facebook Caradisiac sur Twitter Caradisiac sur Google+ Abonnement aux flux RSS

Vos commentaires

«  Août  2016 
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31

Marques

[ + de marques ]

Catégorie

[ + de catégories ]

Cylindrée

[ + de cylindrées ]

Thèmes

[ + de thématiques ]

Loisirs

[ + de loisirs ]

Modèles

[ + de modèles ]

Accessoires

[ + d'accessoires ]

Sport moto

[ + de sport moto ]


Services
Assurance motoCrédit Moto

Vente Moto
Vente Moto