Essai veste Held Uncover: pour rouler au chaud et au sec

Par Alexandre Hubner-Loriol - le Mardi 27 décembre 2011 | réagir ?


Essai veste Held Uncover: pour rouler au chaud et au sec
 

1. Essai Held Uncover: du bon mais pas que...

Dans la grande lignée des vestes Touring, la Held Uncover se présente comme capable de braver les éléments dans un vrai confort et ce sur des centaines de bornes sans poser pied à terre…

Au catalogue 2011, la Uncover a cependant pris son temps pour être dispo pouvant presque se faire passer aux yeux du public pour une nouveauté 2012…

Held n’a pas lésiné sur les détails lors de la conception et gratifie sa veste de nombreuses astuces pouvant la présenter comme LA solution pour ne pas se les peler lors des mois les plus froids de l’année… ce sont les nordiques qui vont être aux anges !

Après avoir replié les panneaux réfléchissants dans les logements prévus à cet effet, histoire de ne pas être pris pour un homme sandwich du début du siècle dernier, nous pouvons débuter le test et bouffer du gommard.

BIEN PENSÉE MAIS AVEC UN EFFET CARTON TROP PRONONCÉ

Taillant petit, nous avons opté pour une taille supérieure à la normale (… et ce choix n’a rien à voir avec les fêtes… le test ayant débuté 3 mois avant foie gras et autres chapons (pauvres gars)) ce qui n’a hélas pas évité le côté rigide du polyamide 500D trop présent au ressenti.

Bien entendu cette sensation tend à diminuer les centaines de kilomètres passant mais reste encore en mémoire. Surpris par le côté carcan (d’autant plus que les différents manufacturiers ont beaucoup travaillé sur ce sujet les années passées) on se sent engoncé et ce étonnamment plus au quotidien qu’en roulage proprement dit... voyons le bon côté, ce feeling peut être rassurant en se disant que la veste doit être bigrement efficace en cas de buche.

L’allemande ne manque pas pour autant d’arguments axés confort pour convaincre. Séreux zip permettant une greffe avec un pantalon, serrages dans tous les sens pour faire un efficace rempart contre le froid et éviter tout ballotement, zip et serrage parfaits aux manches, coupe ajustée sans l’être trop et col complété d’un ourlet en néoprène synonyme de confort, bref de vrais plus qui seront autant de points positifs sur les long trajets.

Pour ne pas déroger à la règle touring, Held a transformé sa veste en véritable kangourou vu le nombre répertorié de poches aux formats différents. Vous aurez l’embarras du choix pour transporter l’indispensable et même plus sans avoir peur de croiser la pluie avec certaines d’entre elles vraiment waterproof. Appréciable au jour le jour. Tout aurait été parfait si le manufacturier n’avait omis d’imposer aux différents zips externes des languettes permettant de les manipuler une fois casqué et ganté d’équipements chauds…

FAITE POUR BRAVER LES ÉLÉMENTS

Apparemment bien pensé, le tour de cou amovible est un sérieux atout sur le papier qu’il ne concrétisera pas en conditions réelles. Tout comme nombre de ses homologues il descend lors de l’on enfile un intégral du fait d’une coupe trop large donnant deux possibilités pour être efficace :
  avoir un cou de taureau en soulevant de la fonte et en gobant des prots’.
  le désolidariser de la veste et le ranger gentiment chez soi dans un placard.

Nous avons opté pour la seconde option d’autant plus que le scratch arrière mal placé rend l’attache difficile.

Encore un fois bien imaginés mais mal faits, les poignets étanches maintenus par le pouce sont un véritable calvaire une fois en position moto. Tendus comme un string ils donnent l’impression de vous arracher le doigt du fait d'un manque d'amplitude, sentiment qui ne s’est pas répété sur une veste concurrente pourvu d’un système identique à l’essai depuis quelques semaines maintenant.

Après avoir mis ces deux "gadgets" aux clous faisant de la Uncover une veste proche des autres, nous nous rendons vite compte qu’elle propose une vraie barrière contre le vent et la pluie. Impossible de la mettre en défaut côté étanchéité, le buste reste sec même après plus de 45 minutes de saucée. Tout simplement top ! Faisant aussi face contre les morsures de l’hiver sans difficulté, la Held ne pèche pas par de petites infiltrations vicieuses au niveau du zip central qui sait rester digne et imperturbable… séduisant d’autant plus que ce barrage est toujours aussi rare (haut de gamme inclus).

De par son côté touring les reins sont bien couverts sans être à la merci d’une lombalgie chronique. On regrettera cependant une trop petite différence entre l’arrière et l’avant de la veste qui se traduira par des fronces disgracieuses sur la partie frontale mais rien de bien grave en somme.

Quelle que soit votre vitesse ou le niveau de protection de votre moto, la Uncover reste en place. Ici pas de gonflement de quelque partie que ce soit ni de prise au vent, la veste allemande est impériale du côté de son comportement routier. Une alliée précieuse pour les roule toujours…

VERDICT

Même si je suis foncièrement contre les gilets fluo, je dois bien avouer que Held a réussi à équiper sa veste de manière maline avec des panneaux fluo amovibles intégrables facilement, pouvant vous sauvez la mise lors de vos balades londonienne sous le brouillard (désolé pour le pléonasme).

Faite pour rouler par tous les temps, la Uncover vous gardera en totalité au sec et au chaud même en plein hiver. Pouvant compter sur une parfaite tenue en dynamique, un ajustement juste et bien réalisé, des coques qui savent se faire oublier, une finition sans fausse note, on lui reprochera une dorsale indigne, un tissu trop rigide qui semble avoir perpétuellement besoin d’être rodé, des poignets étanches trop courts pour laisser votre pouce sauf et un « col tour de cou » mal conçu, heureusement tous deux chuintables.





 

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

  •  Sur le même
    thème
     
  •  Tags associés 
Held Uncover: il y a du touring dans cette veste.
Nouveauté 2011, la Uncover a bien l’intention de devenir une référence dans le milieu de la veste touring. L’allemand…
Essai Held Uncover: du bon mais pas que...
Dans la grande lignée des vestes Touring, la Held Uncover se présente comme capable de braver les éléments dans un vrai …
Les pistards resteront au chaud cet hiver... veste Held en néoprène
Ah, le bonheur des séances de roulage sur circuit… sauf quand les température extérieures ne sont pas au beau fixe : en …
Dossier hiver: conseils pour rouler au chaud
Le froid, la pluie, voire la neige sont autant de facteurs faisant de l’hiver la pire période pour rouler en deux-roues.…

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .



 COMMENTAIRES :

RÉAGIR :

Titre :

Texte de votre message :

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Recopier le code ci dessous dans la zone de saisie



A la une : Articles les plus commentés

Moto GP – Grand Prix de Malaisie : petit à petit Valentino refait son nid

Par André Lecondé  le Dimanche 26 octobre 2014 | 27 commentaire(s)

C'est en homme heureux que Valentino Rossi termine sa tournée outre-mer. Une victoire à Phillip Island suivie de cette seconde place en Malaisie font de lui le favori pour la place de vice-champion du monde. Dani Pedrosa éliminé, c'est aussi ma position de leader chez Yamaha qui est en jeu. Peut être le véritable challenge qu'est en passe de perdre un Jorge Lorenzo à présent relégué à douze points à un Grand Prix de la fin. Valentino Rossi : « Je suis très content de cette deuxième place. C'est … | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Moto GP - Honda: Casey Stoner a roulé deux jours au Motegi
Tags : Honda | Moto GP | Stoner

Par André Lecondé  le Jeudi 30 octobre 2014 | 7 commentaire(s)

Honda a fait sortir Casey Stoner de sa retraite pour deux jours d'essai qui n'avaient rien d'une réunion amicale pour se rappeler le bon vieux temps. La version 2015 de la RC213V a été passée à l'expertise de l'Australien tout comme les nouveaux pneus Michelin qui feront leur apparition en 2016. Au final, pas de chronos révélés sur le tracé de Motegi, mais un bilan positif qui servira pour l'avenir : Casey Stoner : « Il m’a fallu un peu de temps pour me réhabituer après avoir passé un an sans… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Moto GP – Grand Prix de Malaisie : Jorge Lorenzo a eu très chaud

Par André Lecondé  le Dimanche 26 octobre 2014 | 3 commentaire(s)

Un pneu trop dur, un niveau physique trop mou, Jorge Lorenzo a souffert durant un Grand Prix de Malaisie qui lui offre la troisième place du podium. Mais qui creuse aussi un peu plus l'écart au championnat avec son équipier Valentino Rossi. De fait, le bilan de Sepang n'est pas positif pour le Majorquin. Jorge Lorenzo : « Les conditions étaient très difficiles, elles l'ont été tout le week-end. Je n'avais jamais eu aussi chaud ici en Malaisie. Je n'étais pas au meilleur de ma forme parce que… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Moto GP – Grand Prix de Malaisie : les records tombent et les pilotes aussi

Par André Lecondé  le Samedi 25 octobre 2014 | 2 commentaire(s)

Cette seconde journée d'un Grand Prix de Malaisie qui jouait les qualifications de ses catégories a été marquée par des chutes. Celles caractérisée par les records à l'image d'un Marc Marquez qui entre dans l'histoire de l'élite comme le seul pilote à pouvoir revendiquer treize positions de pointe en une seule saison. Et ce, alors qu'il reste encore un meeting à consommer, qui pourrait faire passer son score à quatorze. Pour son compte personnel, ce sont cinquante départs au sommet de la grille … | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Quadro 4 : la version définitive présentée à EICMA

Par Damien Lachaize  le Mardi 28 octobre 2014 | 1 commentaire(s)

Comme prévu, la version définitive et tant attendue du premier scooter à quatre roues sera dévoilée à l'occasion du salon de Milan où par la même occasion des démonstrations seront organisées aux abords du stand. En attendant des informations plus précises (à suivre prochainement), voici quelques points importants. Native d'Italie et fondée par Luciano Marabese en 2009, Quadro est devenue aujourd'hui une entreprise helvète où se concentre toute la partie recherche, développement et design avant … | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .






Suivez Caradisiac
Caradisiac sur Facebook Caradisiac sur Twitter Caradisiac sur Google+ Abonnement aux flux RSS

Vos commentaires

«  Octobre  2014 
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31

Marques

[ + de marques ]

Catégorie

[ + de catégories ]

Cylindrée

[ + de cylindrées ]

Thèmes

[ + de thématiques ]

Loisirs

[ + de loisirs ]

Modèles

[ + de modèles ]

Accessoires

[ + d'accessoires ]

Sport moto

[ + de sport moto ]


Services
Assurance motoCrédit Moto

Vente Moto
Vente Moto