Essai Esquad Glory Triptor: du confort et de la sécurité sans rien laisser paraître

Par Alexandre Hubner-Loriol - le Jeudi 20 décembre 2012 | réagir ?


Essai Esquad Glory Triptor: du confort et de la sécurité sans rien laisser paraître
 

1. Essai Esquad Triptor: de la douceur jusqu'au prix

Précurseur, Esquad ne s’est pas endormi sur ses lauriers au fil des années. Si à ses débuts la marque française était chère, elle a su se démocratiser peu à peu. Essai du Triptor.

Si l’on cherche un jean passe-partout qui n’a peur de ses réactions en cas de choc, Esquad vient immédiatement en tête. Reprenant une coupe directement issue du prêt-à-porter, le français a réussi à y intégrer de la technicité pour lui permettre de se faire accepter par ceux qui roulent en deux-roues et qui ne lâchent rien côté protection. Leader qui n’a pas tardé à donner des idées à la concurrence, la marque propose pour 2012 la ligne Glory dont notre pantalon d’essai fait partie (avec la version féminine Louisy).

KEVCOR

Nous sommes loin des Strong et autres Stein de la ligne Legendary (relookée cette année) et de leur technologie Armalith.

En effet, l’arrivée du KevCor (nouvelle matière 100% Kevlar sur une face et 100% Cordura sur l’autre pour proposer un plus en résistance à l’abrasion en cas de longue glissade) a permis à la marque de proposer des jeans à 159 euros, eux qui avait l’étiquette d’être élitistes.

Flirtant avec ses 10 ans d’existence la marque au carré rouge continue dans le même esprit avec un pouvoir de séduction omniprésent. On aime ou pas mais les arguments pour plaire sont bel et bien là.

Irréprochable côté finition le français propose de série des coques homologuées CE (de niveau 1) livrées dans leur pochette facilitant leur stockage.

Et c’est l’excellent SAS Tech qui s’y colle pour notre plus grand plaisir même si, nous le verrons, quelques remarques subsistent. En complément contre les glissades on dénombrera différents inserts en KevCor (ici en rouge) aux fesses, genoux et côté qui auraient mérités sur ce dernier point une plus grande amplitude, augmentant leur champ d’action.

T'AS LE LOOK COCO

Urbain, le Triptor n’oublie pas les petits détails pour plaire, comme un effet « used » bien réalisé ou des rivets de forme carrée ou ronde frappés de l’estampille en relief de la marque.

Beaux et cossus, l’un d’eux sera moins séduisant à l’usage. En effet celui imposé à droite de la poche briquet se révèlera être très désagréable lorsque l’on met les mains glacées (après une balade hivernale) dans ses poches… comme quoi un rivet peut-être foncièrement agressif!

Nous n’avons rien à reprocher aux coques qui, une fois en place, s’intègrent parfaitement et seront invisibles à l’œil. Les multiples positionnements (sur 12 centimètres) des protections aux genoux conviendront à tous.

Mais cette généreuse amplitude se payera côté temps avec un ajustement sur velcro qui demande de la minutie et une dose de patience vue le manque d’accès de l’ensemble.

Voyons le bon côté, le confort général est vraiment au rendez-vous. Bien vues, les perforations qui éviteront de suer le burnous dès que le mercure remonte dans le thermomètre.

AU QUOTIDIEN

Plus chaud en été qu'un jean traditionnel (on ne s'en privera pas en ce moment...) sans pour autant rivaliser avec certains concurrents entièrement doublés, le jean passera inaperçu au quotidien tout en se montrant sécurisant en dynamique.

On appréciera sa souplesse générale qui n’a pas besoin de rodage pour se rendre agréable ainsi que les coques à mémoire de forme qui colleront à votre anatomie. Restant parfaitement en place lors de vos balades elles auront du mal à suivre le mouvement de vos genoux lorsque le rythme monte de plusieurs tons, se faisant ainsi rappeler à votre bon souvenir.

Pas de stress, ce côté perfectible n’est pas dans l’absolu un point négatif mais plutôt un indice sur l’utilisation plutôt urbaine de ce Triptor, expliquant la largueur des empiècements en KevCor…

BILAN

Avec un prix très correct le Triptor offre de bonnes prestations tant côté confort que sécurité. Souple, agréable, bien fini et équipé de coques CE aux genoux et aux hanches, ce pantalon Esquad mérite amplement de se retrouver dans votre armoire.

Avec son look moderne, son poids maîtrisé et ses nombreux ajustements, il s’orientera plus vers la balade tranquille et urbaine que les arsouilles endiablées du fait de sa conception… mais on s’en doutait non ?!?





 

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

  •  Sur le même
    thème
     
  •  Tags associés 
Esquad: la version Glory, pour lui, le Triptor
Après la version Louisy pour les filles (pour se rafraichir la mémoire c’est ici) c’est au tour du nouveau jean homme…
Essai Esquad Triptor: de la douceur jusqu'au prix
Précurseur, Esquad ne s’est pas endormi sur ses lauriers au fil des années. Si à ses débuts la marque française était …
Esquad, nouvelle ligne Glory pour elle: Louisy
Pour 2012 Esquad renforce ses jeans en KevcorTM, matière 100% Kevlar® sur une face et 100% Cordura® sur l’autre face,…
Essai TCX X-Rap WP: confort et sécurité au rendez-vous
Entre ceux qui sont allergiques aux bottes et ceux qui ne conçoivent pas de prendre le guidon sans, TCX tente de les…

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .



 COMMENTAIRES :

RÉAGIR :

Titre :

Texte de votre message :

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Recopier le code ci dessous dans la zone de saisie



A la une : Articles les plus commentés

Moto GP – Valentino Rossi : les conseils du « Doctor » pour bien vieillir
Tags : Yamaha | Moto GP | Rossi

Par André Lecondé  le Mardi 26 août 2014 | 7 commentaire(s)

A 35 ans et du haut de ses neuf titres de champion du monde, Valentino Rossi ne lâche rien. Pourtant, il s'est fait montrer la sortie du box Yamaha par Lorenzo avant de vivre deux années de galère chez Ducati et de manger encore un reste de pain noir l'an passé. De quoi jeter l'éponge ? C'est mal connaître le « Doctor » qui donne sa posologie pour bien vieillir sur le site officiel du Moto GP. D'abord le constat : « C’était bien sûr différent il y a dix ans, quand j’avais 25 ans, » puis le… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Nouveauté – KTM : la petite Adventure n'aura pas une base de Duke

Par André Lecondé  le Samedi 23 août 2014 | 4 commentaire(s)

La petite Duke 390 qui se fait aussi grosse qu'une Adventure, voilà la fable qui a alimenté la toile depuis quelques jours. KTM, jusque là, n'avait pipé mot sur le concept, laissant courir un bruit qui leur a servi d'étude de marché à moindre frais. A présent, Mattighofen met les chose au point. L'idée d'une Adventure 390 a été distillée par le patron de la marque lui-même. Dès avril 2013, Stefan Pierer s'épanchait sur le sujet au point que d'aucuns pensaient voir apparaître l'opus dans un des… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Moto GP – Grande Bretagne : Marc Marquez veut retrouver la victoire

Par André Lecondé  le Mardi 26 août 2014 | 3 commentaire(s)

En République Tchèque Marc Marquez s'est résigné à faire du boudin pour une histoire à la gomme. Au bilan, une quatrième place malgré des pneus à l'agonie sur sa Honda, un classement synonyme de bons points au championnat malgré l'écueil technique. Mais le champion du monde plus que jamais en route vers un second sacre voulait une onzième victoire de rang. Ce week-end, à Silverstone, nul doute qu'il voudra remettre les pendules à l'heure. Il a d'ailleurs commencé dès le lundi suivant sa… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Moto GP – Ducati : Cal Crutchlow souffre de l'épaule gauche

Par André Lecondé  le Mercredi 27 août 2014 | 3 commentaire(s)

Entre Ducati et Cal Crutchlow, les relations sont orageuses. Avec des hauts et des bas. Le Britannique avait été engagé pour deux ans par les rouges, mais celui-ci prendra la poudre d'escampette dès la fin de cette saison pour incompatibilité à la fois d'humeur et technique. Mais, d'ailleurs, finira-t-il seulement la saison sur la Desmosedici ? La question est posée depuis que dans le communiqué sorti de Borgo Panigale annonçant la fin prématurée de la relation avec l'ancien champion du monde… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Moto GP – Grand Prix Hertz de Grande Bretagne : Jorge Lorenzo reconnaît la supériorité de Marquez

Par André Lecondé  le Jeudi 28 août 2014 | 3 commentaire(s)

Cette saison aura laissé des traces dans les esprits des pilotes placés sous le joug d'un Marc Marquez dominateur. Le champion du monde de 20 ans au terme de sa première année en Moto GP a peut être lâché du lest à Brno, où il a dû laisser filer la victoire, il n'en demeure pas moins le patron. 10 victoires en 11 Grands Prix consécutifs depuis le début de l'année, une avance confortable dans la course au titre, et des statistiques à faire tourner le têtes. Dont celle d'un Jorge Lorenzo qui… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .






Suivez Caradisiac
Caradisiac sur Facebook Caradisiac sur Twitter Caradisiac sur Google+ Abonnement aux flux RSS


«  Août  2014 
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31

Marques

[ + de marques ]

Catégorie

[ + de catégories ]

Cylindrée

[ + de cylindrées ]

Thèmes

[ + de thématiques ]

Loisirs

[ + de loisirs ]

Modèles

[ + de modèles ]

Accessoires

[ + d'accessoires ]

Sport moto

[ + de sport moto ]


Services
Assurance motoCrédit Moto

Vente Moto
Vente Moto