Essai - Ducati Monster 1100 Evo 2011 : Le Monster l’est un peu moins

Par Olivier Breselec - le Lundi 11 avril 2011 | réagir ?


Essai - Ducati Monster 1100 Evo 2011 : Le Monster l’est un peu moins
 

1. Essai - Ducati Monster 1100 Evo 2011 : Le Monster l’est un peu moins

Après l’Hypermotard et la 848 tout récemment, la Monster 1100 devient elle aussi EVO simplifiant au passage son offre puisque la Monster de base et sa version «S» disparaissent bêtement et simplement du catalogue. La question est donc la suivante : La nouvelle Monster 1100, est-ce qu’elle l’EVO bien !?

Entre le motard et la Monster, ou Monstro à une époque aujourd’hui révolue, c’est une belle et longue histoire d’amour faite de 246 483 rencontres... et Meetic n'existait pas encore !! Commencée en Mars 1993, elle se poursuit en 2011 avec une nouvelle évolution de la troisième génération de la Monster dont l’histoire du 1100 a débuté en 2008.

Avec cette Ducati Monster 1100 EVO, le constructeur Bolognais simplifie sa gamme tout en mettant à jour son gros roadster. Au programme, une ergonomie revisitée, une partie cycle moins exclusive, 5 chevaux de plus entre les guiboles afin de sortir 100 cv du Desmodue, une esthétique retouchée et l’arrivée du DSP. Comprenez par là, le Ducati Safety Pack dans lequel on retrouve un système de freinage ABS et la fameux DTC (Ducati Traction Control)… et tout ça pour un prix situé entre celui des anciennes versions de base et «S» !!

Pour tester la nouvelle Italienne, nous avons mis les voiles en direction de la Sicile pour quelques kilomètres sur des routes qui serpentent en direction de l’Etna. Un célèbre volcan qui a fait parler de lui en 2001 quand il a voulu montrer à tout le monde qu’il n’était pas totalement en train de roupiller. Coup de bol pour nous, il pionçait sévère… par contre, la Monster elle, elle a ronflé dur !!

Photos : Staff Maligro





 

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

  •  Sur le même
    thème
     
  •  Tags associés 
Essai vidéo - Ducati Monster 1100 : Le Monster sacré...
Œuvrant depuis prêt de 17 années maintenant sur les routes du monde entière, la famille Monster s’offre une nouvelle…
Nouveauté Ducati 2011 : La Monster 1100 devient Evo
Tout comme l’Hypermotard et la récente 848, il faudra faire avec une Ducati Monster 1100 en version Evo. Au programme,…
Essai – Ducati Monster 1100 2009 : Usine à sensations
Œuvrant depuis prêt de 17 années maintenant sur les routes du monde entière, la famille Monster s’offre une nouvelle…
Salon de Milan 2008 en direct : Ducati Monster 1100 et 1100 S
L'actualité est cruelle parfois. La Monster 1100 aurait du être la star du stand Ducati lors de cet EICMA 2008. Dans la …

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .



 COMMENTAIRES :

RÉAGIR :

Titre :

Texte de votre message :

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Recopier le code ci dessous dans la zone de saisie



A la une : Articles les plus commentés

MotoGP - Tests Malaisie: Stoner n'a rien perdu de son talent

Par André Lecondé  le Jeudi 04 février 2016 | 5 commentaire(s)

Il jure qu’il n’est là que pour donner un coup de main à ses collègues de chez Ducati. Sauf qu’en Malaisie, au terme de trois jours de tests en MotoGP, il les a dominés avec la GP15. Casey Stoner est celui-là et il ne lui a pas fallu longtemps pour retrouver ses marques. Comme s’il n’était jamais parti, alors qu’il jouit de se retraite depuis fin 2012. C’est tout de même un cas peu banal qui met en exergue un talent à l’état pur. Casey Stoner a montré qu’il avait le niveau pour reprendre le… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

MotoGP - Tests Malaisie: Rossi lointain second

Par André Lecondé  le Lundi 01 février 2016 | 3 commentaire(s)

Dans l’absolu, terminer second de la rentrée du MotoGP au guidon d’une moto fondamentalement remaniée, ce n’est pas ce que l’on pourrait qualifier de mauvaise performance. Mais Valentino Rossi sait qu’il ne peut pas se satisfaire de cette première journée à Sepang. D’abord parce-qu’il s’est senti plus à l’aise sur la Yamaha version 2015 plutôt que celle de 2016. Et qu’ensuite, il est tout de même à plus d’une seconde de son équipier et leader du jour. Valentino Rossi: “L’écart avec Lorenzo est … | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

MotoGP - Tests Malaisie : Márquez encore loin du compte

Par André Lecondé  le Lundi 01 février 2016 | 3 commentaire(s)

Marc Márquez avait pris ses quartiers d’hiver sans avoir été convaincu par sa nouvelle Honda proposée pour la nouvelle donne technique. Il l’a retrouvée après une longue trêve du côté de la Malaisie. Une reprise qui ne l’a pas plus enthousiasmé. Honda avait pourtant apporté deux types de moteur, mais il semble qu’il y ait du pain sur la planche pour prétendre au sommet de la feuille des temps. MM93 termine septième de cette entame de test, derrière son équipier et incapable d’aller chercher un … | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

MotoGP - Tests Malaisie : grosse frayeur pour Baz et doute chez Michelin

Par André Lecondé  le Mardi 02 février 2016 | 3 commentaire(s)

La seconde journée des tests du MotoGP à Sepang a été marquée par une lourde chute d’un Loris Baz qui s’est miraculeusement sorti indemne d’une cabriole à 290 km/h. La faute à un pneu arrière qui a éclaté. Michelin expertise la situation et, en attendant les conclusions, a sorti ses gommes tendres, qu’utilisait le Français, des options disponibles pour les pilotes. Lorsque Michelin a commencé ses travaux pour remplacer Bridgestone en MotoGP, c’est surtout de l’avant que les pilotes tombaient.… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

MotoGP - Tests Malaisie : Rossi indécis mais rassuré

Par André Lecondé  le Mercredi 03 février 2016 | 3 commentaire(s)

Assommé par le marteau de Lorenzo d’entrée, Valentino Rossi a ensuite relevé la tête en abattant un travail de fond dont il est coutumier. Mettant à l’épreuve une Yamaha version 2015 et l’autre de 2016, il a acquis des données qui l’aideront à se décider. Reste qu’il n’a pas perdu pied et même distancé, il aura à cœur de combler l’écart qu’il accuse sur son équipier Lorenzo dès la prochaine confrontation à Phillip Island du 17 au 19 février. Valentino Rossi : "Je suis satisfait de ces tests.… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .








Suivez Caradisiac
Caradisiac sur Facebook Caradisiac sur Twitter Caradisiac sur Google+ Abonnement aux flux RSS


«  Février  2016 
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29

Marques

[ + de marques ]

Catégorie

[ + de catégories ]

Cylindrée

[ + de cylindrées ]

Thèmes

[ + de thématiques ]

Loisirs

[ + de loisirs ]

Modèles

[ + de modèles ]

Accessoires

[ + d'accessoires ]

Sport moto

[ + de sport moto ]


Services
Assurance motoCrédit Moto

Vente Moto
Vente Moto