Essai gant Alpinestars SPX: entre look et efficacité.

Par Alexandre Hubner-Loriol - le Jeudi 05 mai 2011 | 1 commentaire(s)


Essai gant Alpinestars SPX: entre look et efficacité.
 

1. Essai Alpinestars SPX: un gant tout en souplesse.

Un look racing, du cuir, des protections en carbone et des parties en tissu aéré pour une bonne entrée de l’air, les SPX ont une vocation sportive version multi usage. Nous avons testé ces gants sur route, sur piste mais aussi en tout-terrain.

Comme à son habitude, Alpinestars soigne son look et encore une fois, le fabricant fait carton plein. A l’esthétique séduisante certes commune mais sans tomber dans le déjà vu, le SPX mixe les matières pour concilier confort, souplesse mais aussi sécu’. On regrettera quand même la pauvreté des coloris proposés : noir, blanc/ rouge ou comme ici noir/ orange.

UNE CONCEPTION BIEN PENSÉE

On ne pourra pas accuser l’italien d’une fabrication à la va-vite vu la quantité de détails que l’on retrouve tout autour du gant.

Protection carbone montée sur partie en cuir désolidarisée du gant pour ne pas limiter ni freiner les mouvements, mousse sur la partie supérieure externe de la manchette, tissu aéré entre les doigts, néoprène en haut de la manchette… bref tout y est.

Flatteur pour son utilisateur, le gant ne souffre que de peu de critique sur son assemblage. Précis, seule une coupe limite trop ample de la paume est à mettre à son débit… mais il y a un avantage : le gant est des plus faciles mettre et à enlever, même lorsque l’on transpire. On appréciera la découpe en V de la manchette et la bride velcro d’ajustage qui prennent toutes deux leur rôle au sérieux, sans se prendre dans la manche de votre combinaison ou blouson.

Enfin, comme d’hab’ j’ai envie de dire, Alpinestars a retenu du cuir végétal sur les doigts et la paume au niveau de la prise du guidon pour un bon feeling en dynamique.

À SON AISE SUR ROUTE MAIS AUSSI SUR PISTE

Pouvant compter sur une paume réalisée en deux cuirs, bien faite et correctement assemblée, le SPX s’en sort avec les honneurs sur les deux différents terrains.

Sur route, on appréciera un bon feeling des commandes et une accroche correcte des leviers. La piste rendra un jugement identique avec en prime un système d’aération efficace (même si on a connu mieux) et des protections qui se montrent discrètes sans point de compression.

Seule manque à l’appel une protection scaphoïde, de plus en plus présente sur ce type de produit. Dommage qu’Alpinestars n’ait pas jugé utile d’en placer une…

Les différents ronds sur le tracé de Busca en Italie révèleront une paume certes un peu large mais qui ne diminuera pas les sensations du pilote au guidon, d’autant que le bon ajustement des doigts joue évidemment en sa faveur sans jamais fossiliser les coutures sous vos ongles.

Pour ce qui est de la jointure manchette/ combinaison, rien à signaler, tout va bien, elle se montre assez montante pour une utilisation pistarde.

ET LA TERRE ALORS

Certes nous ne sommes pas en présence de vrais gants TT mais la souplesse de la paume permettra de faire illusion un temps sans vous offrir des crampes aux avant-bras à tout va.

Ils accepteront donc les escapades enduro occasionnelles (même longues) d’autant plus que le haut du gant souple et les protections carbones « articulées » s’en sortent à merveille en ne freinant pratiquement pas vos mouvements.

USURE PRÉMATURÉE

Ici le temps joue en la défaveur du SPX qui a montré des signes d’usure trop rapides surtout au niveau du tissu mesh qui a tendance à s’effiler.

Il en sera de même pour les parties antidérapantes sur l’index et le majeur qui ne survivront pas à plus de 4 jours de roulage. Quant aux impressions du logo et du modèle, ce n’est pas beaucoup mieux… vraiment décevant pour un gant vendu pratiquement 80 euros…





 

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

  •  Sur le même
    thème
     
  •  Tags associés 
Essai Alpinestars SPX: un gant tout en souplesse.
Un look racing, du cuir, des protections en carbone et des parties en tissu aéré pour une bonne entrée de l’air, les …
Essai gant Alpinestars C-10 Drystar: de la qualité au rendez-vous.
Incontournable, Alpinestars semble savoir tout faire… Du blouson à la botte en passant par la combinaison, la dorsale
Alpinestars Thunder: gant été au look Mad-Max.
Du sport, de la ventilation et de la sécurité… voici les trois mots clef du Thunder. Alpinestars propose donc aux …
Alpinestars SP-2: gant racing
Annonçant pour sa conception des matériaux hybrides optimisant la sécurité et la protection en cas de gaufre, le SP-2 …

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .



 COMMENTAIRES :
Essai gant Alpinestars SPX: entre look et efficacité.

253ème essais d'une paire de gants, à quand les slips "petit bateau" !

posté par midouest33 - 2011-05-06@11:18

RÉAGIR :

Titre :

Texte de votre message :

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Recopier le code ci dessous dans la zone de saisie



A la une : Articles les plus commentés

Nouveauté - KTM: 100 RC16 de MotoGP seront produites !
Tags : KTM | Sportive | Moto GP

Par André Lecondé  le Lundi 05 décembre 2016 | 3 commentaire(s)

Voilà une nouvelle de marque orange qui nous fait rougir de plaisir. KTM fera en 2017 sa première saison complète en MotoGP avec une RC16 que l’on estime à 270ch. Une exclusivité ? Les clients KTM savent ce que « ready to race » veut dire et pour l’usine de Mattighofen, il n’est pas question que les amateurs de MotoGP soient laissés sur le bord de la piste. Ils auront donc droit à la RC16 ! C’est une annonce officielle du patron KTM qui promet à l’horizon 2017 une centaine de RC16 à saisir. Il… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Lu pour vous: Mongolie, les plus beaux itinéraires

Par Alexandre Hubner-Loriol   le Vendredi 02 décembre 2016 | 1 commentaire(s)

« Mongolie, les plus beaux itinéraires en 4x4, moto et camping-car » ou comment découvrir la Mongolie selon Cécile Miramont et Laurent Bendel. Nous l’avons lu pour vous… Alors, on prend sa brêle et on y va ou non ? Plus de vingt itinéraires, des centaines de points GPS, des conseils pour ne pas louper son voyage le tout enrobé d’histoire, de géo, de culture G et d’anecdotes… dit comme ça les 375 pages donnent un peu l’impression de bachoter pour être incollable au Trivial Pursuit… pourtant … | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Concept - BSA : et si Mahindra faisait ça ?
Tags : Trail

Par André Lecondé  le Vendredi 02 décembre 2016 | 1 commentaire(s)

On sait que l’Indien Mahindra s’est offert le nom de BSA, soit le trigramme anglais qui fleure bon la désormais feue puissance de l’Empire britannique. Une belle affaire au moment où la cause vintage l’emporte sur un marché qui foisonne de machines rappelant le passé, comme pour nous inciter à un travail de mémoire. Du tigre indien et du lion d’outre-Manche, qui pourrait-il naître ? Voici une idée. Une projection due une fois encore à l’imagination fertile d’un Oberdan Bezzi incontournable dans … | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Résultats de la vente aux enchères Aguttes du 5 octobre 2016 à Lyon.

Par Jean Jacques Cholot  le Vendredi 02 décembre 2016 | réagir ?

Profitant du Salon Epoqu'Auto, la maison de ventes aux enchères Aguttes proposait une dispersion de véhicules anciens. Dix-neuf motos et cyclos étaient sur la liste des lots. Sept ne trouveront pas preneur au moment de la vente. Quant aux autres, c'est en général dans la fourchette estimative (plutôt raisonnable) qu'ils ont été attribués. Les ventes aux enchères se suivent et ne se ressemblent pas. Après avoir été atteintes d'un vent de folie (voir la vente de véhicules militaires ici et … | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Idée cadeau: Noël côté Kawasaki

Par Alexandre Hubner-Loriol   le Lundi 05 décembre 2016 | réagir ?

Kawasaki avec ou sans KRT vous propose son lot de cadeaux pour Noël histoire de vivre cette fin 2016 en vert. Comme d’hab’ les bébés seront à la fête avec un body coton avec liserés vert et logo Kawasaki Racing Team (KRT) sur le devant. Fermeture par pressions pour faciliter le remplacement des couches avec ou sans traces de pneu. - Prix : 18 euros Pour 10 euros de moins les gosses auront droit à un bavoir histoire de donner le goût de la marque verte dès le plus jeune âge. - Prix : 8 euros… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .






Suivez Caradisiac
Caradisiac sur Facebook Caradisiac sur Twitter Caradisiac sur Google+ Abonnement aux flux RSS

Vos commentaires
bathie sur Piaggio : scooter Beverly Tourer 250 et 400 cm3 :  J'ai un 400i tourer …suite

OrangeMeca sur MotoGP Tests Valence : Rossi veut un vrai moteur :  @nazes, c'est pas faux, …suite

vATanen Ari sur Johann Zarco, une fin de saison passée inaperçue :  Zarco est meilleur que …suite

bande de trouducs sur Nouveauté - KTM: 100 RC16 de MotoGP seront produites ! :  ben ouais, faut croire …suite

ange sur Remorque à chien : alternative à la sacoche. : Bonjour, Nous recherchons une …suite

Anonyme sur Lu pour vous: Mongolie, les plus beaux itinéraires :  Je reviens justement …suite

Haiduk sur Concept - BSA : et si Mahindra faisait ça ? :  Bien,je veux la mê…suite

uzon sur Lit Motors C-1 : la moto gyroscopique et électrique :  regarde un peu plus les …suite

jean sur Dossier équipement: les gants, c'est obligatoire dès le 20 novembre 2016 : Oui, bon, apparemment, les …suite

Taillan sur Bell Bullitt: l'essai : Je possède ce casque. …suite


«  Décembre  2016 
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31


Services
Assurance motoCrédit Moto

Vente Moto
Vente Moto