Ermax s'occupe de la Kawasaki Z800

Par Alexandre Hubner-Loriol - le Jeudi 24 janvier 2013 | réagir ?


C’est toujours avec autant de soin que le fabricant sudiste fringue la dernière mouture de Z. La Kawasaki cubant 800 cc a donc droit à la totale avec en plus la patte Ermax qui est loin de nous déplaire.

Au programme un saute-vent double galbe pour un effet sport indéniable, un sabot moteur joliment intégré, un passage de roue inévitable, un garde-boue arrière et un capot de selle pour fignoler l’ensemble. Disponible dans son intégralité, la solution Ermax prendra place sans difficulté, que vous rouliez avec la version E ou R du roadster (pour retrouver l’essai du passage de roue sur un test longue durée c’est ici et ).

Saute-vent sport 26 cm (+ kit fix)


 92 euros TTC public en clair, fumé ou gris. 101 euros TTC public en noir et couleurs. Option sérigraphie : à partir de 14 euros.

Garde-boue Racing en ABS choc thermoformé (livré prêt à monter, peinture vernie, vis de fixation et notice de montage)


 140 euros TTC public en brut noir
 208 euros TTC public peint une couleur
 240 euros TTC public comme ici peint en deux couleurs

Capot de selle en ABS choc thermoformé, livré avec kit de fixation et notice de montage


 120 euros TTC public en brut noir
 156 euros TTC public peint en noir
 188 euros TTC public comme ici peint en deux couleurs

Support de plaque (livré prêt à monter, vis de fixation et notice de montage)
 Réalisé en ABS choc thermoformé avec support de plaque alu anodisé noir satin, éclairage de plaque et clignotants CE


 171 euros TTC public en brut noir
 253 euros TTC public peint

Sabot moteur en ABS choc thermoformé, livré avec kit de fixation et notice de montage


 185 euros TTC public en brut noir
 280 euros TTC public une fois peint
 304 euros TTC public pour une version peinte en deux couleurs

Contact lecteurs
 www.ermax.fr
 accueil@ermax.fr
 04 42 73 67 91/92




. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

  •  Sur le même
    thème
     
  •  Tags associés 
Ermax s'occupe de la nouvelle Yamaha YZF-R125
Comme pour les grandes, l’accessoiriste ERMAX a conçu une bulle Aéromax, un passage de roue, un garde-boue Racing ainsi …
Ermax s’occupe du TGB X-Motion (125 et 250 cc).
Peut-être un peu faiblard côté protection, le scooter taïwanais X-Motion pourrait mériter un pare-brise plus haut afin…
Yoshimura R-11 pour Kawasaki Z800
Yoshimura ne se cantonne plus à Suzuki et ouvre son catalogue d’accessoires à d’autres fabricants nippons (et européens)…
Kawasaki présentera sa Z800 à Cologne
Vu en avant-première sur Caradisiac Moto (pour vous rafraichir la mémoire, c’est par ici), le nouveau méga roadster…

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .



 COMMENTAIRES :

RÉAGIR :

Titre :

Texte de votre message :

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Recopier le code ci dessous dans la zone de saisie



A la une : Articles les plus commentés

Essai Harley Davidson Street 750 : L'esprit de Milwaukee façon chicken massala

Par Christophe de Lestapis  le Mercredi 24 septembre 2014 | 5 commentaire(s)

Devinette. Quelle marque emblématique a pris tous les risques en 2014 au point de faire chanceler son image totémique ? Harley Davidson sans conteste ! Entre une Harley électrique avec le projet Live Wire équipant les légendaires Avengers, la Harley street 500 cm3 destinée uniquement à assurer les formations de permis aux US, nous voici venue la version Street 750, toujours fabriquée en Inde, et moins que jamais identifiable comme une cousine germaine d'une Electra Glide CVO. Les aficionados… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Nouveauté - Kawasaki: voici la Ninja H2

Par André Lecondé  le Mardi 30 septembre 2014 | 5 commentaire(s)

Elle nous a fait fantasmer, saliver, elle nous fait déjà rêver. Celle-là c'est la Kawasaki Ninja H2, la sportive qui va mettre tout le monde d'accord. 200 ch, du carbone, 300 km/h, c'est peut être la dernière bravade d'un état d'esprit sans concession à un monde normé et policé qui nous enserre délicieusement dans un carcan. Avec notre consentement qui plus est. Les gars d'Akashi sont à louer pour cet opus. Ils avaient superbement géré la communication de leur petit monstre. Mais il faut… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Moto GP - Grand Prix d'Aragon: rien de grave pour Valentino Rossi

Par André Lecondé  le Lundi 29 septembre 2014 | 4 commentaire(s)

Valentino Rossi a peut être loupé l'occasion de doubler la mise à Aragon après avoir triomphé à Misano. Mais il aurait pu aussi tout perdre dans cette chute violente qu'une herbe synthétique encore mouillée a provoqué. Au final, il reste en lice pour le statut de vice-champion du monde puisque Dani Pedrosa n'a été guère plus verni. Mais Jorge Lorenzo s'invite à présent à la fête. Reste l'essentiel : le « Doctor » n'a aucune séquelle. Valentino Rossi : « malheureusement, je suis passé sur le… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Moto GP – Grand Prix d'Aragon : pour Rossi, Aragon est loin de Misano

Par André Lecondé  le Samedi 27 septembre 2014 | 3 commentaire(s)

Un sentiment d'impuissance. C'est ce qui ressort du commentaire d'un Valentino Rossi qui s'élancera seulement sixième demain à Aragon pour le dernier Grand Prix avant la tournée d'outre-mer. Et encore, le « Doctor » peut être heureux d'une seconde ligne qui n'avait rien d'évident au moment d'attaquer les repêchages. Mais les jours heureux d'il y a deux semaines semblent déjà bien lointains pour des troupes Yamaha officielles dominées par les mêmes machines de chez Tech3. Valentino Rossi : « Ça… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Moto GP – Grand Prix d'Aragon : Loris Baz grandira sûrement sur une Yamaha
Tags : Yamaha | Moto GP | Loris Baz

Par André Lecondé  le Dimanche 28 septembre 2014 | 3 commentaire(s)

En 2015, il y aura bel et bien un Français en Moto GP. Et peut être même deux si Mike Di Meglio arrive à pérenniser sa position chez Avintia Blusens pour une Ducati. Mais ce qui semble certain, c'est que Loris Baz arrivera du Superbike pour découvrir le Moto GP. Preuve de sa motivation, il quitte à 21 ans son statut d'officiel Kawasaki pour jouer les débutant dans un team privé en Moto GP. Mais avant de monter sur la moto, le tricolore a dû s'aguerrir aux mœurs bizarres du paddock des Grands… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .









Suivez Caradisiac
Caradisiac sur Facebook Caradisiac sur Twitter Caradisiac sur Google+ Abonnement aux flux RSS


«  Octobre  2014 
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31

Marques

[ + de marques ]

Catégorie

[ + de catégories ]

Cylindrée

[ + de cylindrées ]

Thèmes

[ + de thématiques ]

Loisirs

[ + de loisirs ]

Modèles

[ + de modèles ]

Accessoires

[ + d'accessoires ]

Sport moto

[ + de sport moto ]


Services
Assurance motoCrédit Moto

Vente Moto
Vente Moto