Eric de Seynes remplace Jean-Claude Olivier à la tête de Yamaha Motor France

Par David Jouguet - le Vendredi 26 février 2010 | 2 commentaire(s)


On s’y attendait depuis quelques temps, Jean-Claude Olivier, le boss de Yamaha France, allait bien devoir céder son siège à une autre personne.

André vous l’a évoqué hier lors de la présentation de la Super Ténéré. La manifestation en soirée a rassemblé 500 invités, où beaucoup d’anciens pilotes ont du se remémorer des souvenirs inoubliables.

JCO est sûrement un cas unique, 45 années passées au service d’une seule marque.

Le patron de Yamaha France a profité de la présentation de la nouvelle 1200 Ténéré pour présenter à la presse son successeur, Eric de Seynes.
Eric de Seynes, qui a rejoint Yamaha Motor France en septembre dernier, est nommé aujourd’hui Directeur Général.

Eric De Seynes
Eric De Seynes -
Sa légitimité à ce poste est le fruit d’une longue collaboration. Pendant 11 ans (de 1990 à 2001), il fut successivement Directeur Marketing tous produits, puis Directeur Commercial et Marketing de la division Motos et Quads.

Pour tous les amateurs de motos, Jean-Claude Olivier, c’est avant tout un compétiteur, un passionné, un homme d’affaire, lié à vie à des noms comme le regretté Patrick Pons, Christian Sarron, en championnat du monde de vitesse 250 et le titre en 84, puis la poursuite en 500cc.

C’est aussi un nom qui raisonne pour Jacky Vimond, le premier champion du monde de motocross Français en 86, c'est aussi un homme qui a amené Jean-Philippe Ruggia au plus haut niveau de la vitesse.
L’inévitable collaboration avec Stéphane Peterhansel, avec les succès en enduro et au Dakar que vous connaissez. Il y en a eu beaucoup d’autres, Yves Demaria, Frédéric Bolley, David Frétigné, Patrick Igoa, la liste est si longue que je ne peux l’énumérer.

Beaucoup d'émotion...
Beaucoup d'émotion... -

JCO, c’est un meneur, un sportif de haut niveau malgré ses fonctions, des résultats exceptionnels à l’enduro du Touquet, second en 76, 25 participations. Une seconde place au Dakar devant toute son équipe en 1985.

Jean-Claude Olivier a connu l’arrivée de la 125 DTMX, la 500 XT, des motos mythiques.
En 45 ans, Jean-Claude Olivier a vu la marque Japonaise en France passer d’une simple « boutique » à une grande entreprise.

A 65 ans, Jean-Claude Olivier va laisser une empreinte indélébile, un homme dont le nom va rester gravé dans les esprits longtemps, très longtemps, associé à Yamaha et à la compétition moto.

Dans 10 ans et bien plus encore, les « anciens » associeront toujours JCO à Yamaha.

Bonne retraite Monsieur Olivier, mais connaissant le « jeune homme », il ne devrait pas resté dans son canapé.

Merci pour tout votre investissement dans le sport moto que vous avez réalisé, même si depuis pas mal d’années, c’était beaucoup plus compliqué.

Jean-Claude Olivier avec son inoubliable veste Gauloises

Jean-Claude Olivier avec son inoubliable veste Gauloises

photo ymf




. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

  •  Sur le même
    thème
     
  •  Tags associés 
Jean-Claude Olivier passe les clés de Yamaha à Éric de Seynes [vidéo]
En parallèle de la présentation de la Super Ténéré, l’antenne Française de Yamaha tournait la plus belle page de son…
Actualité - Décès de Jean Claude Olivier: Lettre ouverte d'Eric De Seynes
Il est des moments que l'on n'aimerait jamais vivre et des choses que l'on souhaiterait par dessus tout ne pas entendre.…
Eric De Seynes revient chez Yamaha Motor France
Après avoir déjà passé près de 10 ans au sein de la firme aux trois diapasons, Eric De Seynes (à gauche au côté de …
Actualité - Yamaha: L'Avignon Motor Festival rendra hommage à Jean Claude Olivier
Ce week-end, si vous avez l'occasion d'aller faire un tour en Avignon, saisissez l'occasion de vous arrêter au Motor …

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .



 COMMENTAIRES :
Eric de Seynes remplace Jean-Claude Olivier à la tête de Yamaha Motor France

Salut "MONSIEUR". Gamin, je suivais les "bacou" et "Merel" sur le dakar. J'ai vécu l'explosion de "peter", la coabitation avec "poom poom pidoux", etc...C'est grace à JCO que yam a été l'unique marque moto sur lesquelles j'ai posé mes fesses pendant de nombreuses années (dtmx, yz, xt, tt,dtlc, fz, fj,yzr...). RESPECT;

posté par STEF - 2010-02-26@22:18
Eric de Seynes remplace Jean-Claude Olivier à la tête de Yamaha Motor France

il n'a jamais compris que yamaha lui filais des merdes en 500 gp

posté par anonyme - 2010-02-28@12:03

RÉAGIR :

Titre :

Texte de votre message :

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Recopier le code ci dessous dans la zone de saisie



A la une : Articles les plus commentés

Moto GP - Grand Prix de San Marin: Rossi triomphe et tout le monde y gagne

Par André Lecondé  le Dimanche 14 septembre 2014 | 20 commentaire(s)

Avant le rendez-vous d'un Grand Prix de San Marin organisé sur un site de Misano qui porte aussi le nom de Marco Simoncelli, l'homme d'un village de Tavullia à proximité, soit Valentino Rossi, avait déclaré qu'avant la fin de l'année, il aimerait bien en gagner une. Sitôt dit, sitôt fait ce dimanche devant un public comblé et des adversaires impuissants. Même Marc Marquez a dû mettre un genou à terre. Au sens propre comme au figuré d'ailleurs puisque le champion du monde est allé à la faute en… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Moto GP – Grand Prix de San Marin : Valentino Rossi et la machine à remonter le temps

Par André Lecondé  le Dimanche 14 septembre 2014 | 11 commentaire(s)

Sa dernière victoire remontait à Assen, l'an dernier. Une concrétisation obtenue dans des circonstances malgré tout particulières. Marc Marquez était encore au stade de l'éclosion alors que Jorge Lorenzo roulait avec une clavicule opérée quelques heures auparavant. Mais cette fois, à Misano, le « Doctor » a dominé son sujet face à des rivaux en pleine forme. Et qui ont dû rendre les armes ! Valentino Rossi : « Durant ce week-end, nous nous étions rendu compte que la Yamaha était très forte ici … | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Moto GP - Grand Prix de San Marin: un point c'est tout pour Marc Marquez

Par André Lecondé  le Lundi 15 septembre 2014 | 4 commentaire(s)

Treize courses et onze victoire. Le tableau reste impressionnant mais lors du Grand Prix de San Marin, Marc Marquez a montré que pour peu qu'on lui résiste, il est comme tous les pilotes : sujet à la faute. Le champion du monde en titre est tombé à Misano à vouloir suivre un Valentino Rossi en état de grâce. Mais il a mis un point d'honneur à relancer le moteur calé de sa Honda pour décrocher un petit point malgré tout. Sa douzième victoire de la saison attendra. Marc Marquez : « Hier je ne… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Sécurité Routière: une étude sur les comportements qui alerte

Par André Lecondé  le Mardi 16 septembre 2014 | 4 commentaire(s)

Nous sommes les plus vulnérables sur la route et pourtant nous ne sommes pas forcément les plus vigilants. Ni ne faisons forcément le nécessaire pour nous protéger au mieux. Le baromètre AXA Prévention a pris la température de la vie dans la circulation d'un motard et d'un scootériste. Et il en ressort un avis de tempête. Pour commencer, on regrette que les usagers des deux roues motorisé n'échappent pas au fléau des SMS et autres appels en roulant. 23 % d'entre eux avouent en effet tenir une … | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Moto GP – Grand Prix de San Marin J.2 : Lorenzo heureux se méfiera de Rossi

Par André Lecondé  le Samedi 13 septembre 2014 | 3 commentaire(s)

Il y avait longtemps que l'on n'avait pas vu un Jorge Lorenzo conquérant. A Misano, cet après-midi, on a retrouvé notre « Por Fuera » qui a fait ce qu'il faut pour retrouver la position de pointe. Reste à se réconcilier avec la victoire. Ce qui ne sera pas plus facile avec un Valentino Rossi équipé de la même Yamaha et tout autant mort de faim. Jorge Lorenzo : « Il semble que la Yamaha fonctionne bien ici puisque Valentino a lui aussi été rapide, » a commenté Lorenzo. « J’ai poussé à la limite, … | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .









Suivez Caradisiac
Caradisiac sur Facebook Caradisiac sur Twitter Caradisiac sur Google+ Abonnement aux flux RSS


«  Septembre  2014 
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30

Marques

[ + de marques ]

Catégorie

[ + de catégories ]

Cylindrée

[ + de cylindrées ]

Thèmes

[ + de thématiques ]

Loisirs

[ + de loisirs ]

Modèles

[ + de modèles ]

Accessoires

[ + d'accessoires ]

Sport moto

[ + de sport moto ]


Services
Assurance motoCrédit Moto

Vente Moto
Vente Moto