Équiper sa Kawasaki ER-6: test du passage de roue Ermax, l'heure du bilan après 1 an de test[2/2].

Par Alexandre Hubner-Loriol - le Mercredi 05 janvier 2011 | 2 commentaire(s)


Souvenez-vous : il y a un peu plus d’un an, nous avions monté un passage de roue et un garde-boue arrière, tous deux estampillés Ermax, sur un des best-sellers de chez Kawasaki.

Comment ces accessoires ont-ils vieilli ? Quelle a été l’emprise du temps sur ce type de produit ?

Greffés sur une ER-6, les deux éléments Ermax ont passé un hiver, un printemps, un été et un automne avant de nous livrer leurs secrets.

Soit au total plus de 9 500 kilomètres de parcours mixant autoroute, ville et autres départementales de France et de Navarre, sans oublier les lavages correspondants (à haute pression ou non)… la vie d’un motard lambda en somme.

- Kilométrage lors du montage.

- Kilométrage à l'heure du bilan.

L’ÉPREUVE DU TEMPS

L’un des risques de ce type de produit est de voir le vernis s’écailler sous l’effet des différents impacts comme les gravillons et autres projectiles divers et variés. De ce côté-là aucun souci n’a été constaté. Un seul éclat a été relevé sans qu'il ait entrainé le vernis avec lui. Le passage de roue Ermax a gardé sa couleur d’origine et sa jeunesse… sans prendre une seule ride.

Il en sera de même côté entretien. En effet, les différents lavages haute pression n’ont pas laissé de scarification ni de cicatrice sur la peinture monochrome noire (rappelons que notre test a porté sur différents lavages haute pression dans des conditions normales d’utilisation et que ce type de décrassage n’est pas des plus adaptés au deux-roues).

ÉLECTRICITÉ ET RACCORDEMENT

Ici aussi, rien à déclarer, les routes au revêtement plus ou moins nickel n’ont pas eu d’emprise sur les raccordements ou le faisceau électrique. L’éclairage de plaque à LED retenu par le fabricant sudiste ne présente aucun signe de vieillesse, ni d’usure particulière et encore moins de ballotement.

VIBRATION

Nécessitant quelques découpes (pour retrouver l’article sur le montage, cliquez ici) et autres ajustements afin de s’incruster dans la coque arrière de la Kawette, le passage de roue Ermax n’a pas pris de jeu pendant les quelques 9 500 kilomètres de balade sans le moindre resserrage.

Notons que les différents système de fixation ont tenu le coup, sans rouille ni faiblesse visible. Idem pour le support de plaque qui a su se montrer impérial.

Aucun jeu ni déformation n’ont été décelés, et la place à laquelle le mécanicien Dafy-moto a placé l’accessoire en test est celle où nous le retrouvons aujourd’hui…

Seul un clip plastique montre un jeu minimal… mais c’est plus pour trouver un point négatif que pour autre chose !!!

GARDE-BOUE

Là encore, rien à signaler : aucune décrépitude, ni côté couleur ni côté matière, avec un ABS qui reste à sa place sans déformation. Nous voulons voir si cette imposition a, avec le temps, rayé la partie arrière de la japonaise. RAS, une fois démonté, le garde-boue ne cache aucune griffure. Quant au remontage… il se fait comme au premier jour.

BILAN

Du beau et bon matos qui est sans conteste à l’épreuve du temps, des intempéries et des lavages. Aucun défaut ni aucun vieillissement n’ont été révélés durant un an d’usage normal… et c’est tant mieux car une fois en place, le passage de roue Ermax interdira la remise en configuration d’origine.

CONDITIONS D’ESSAI

  Durée du test: plus d’un an: de novembre 2009 à janvier 2011.
  Moto : Kawasaki ER-6 N de couleur noire.
  Distance parcourue : 9 536 kilomètres.
  Problème rencontré : RAS.

CONTACT LECTEURS

 Ermax au 04 42 73 67 91/92.

PHOTOS

 Flying fifi.




. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

  •  Sur le même
    thème
     
  •  Tags associés 
Equiper sa Kawasaki ER-6: test du passage de roue Ermax [1/2].
Avec des motos de mieux en mieux finies, où les garde-boue arrière et autre passage de roue deviennent de série, les …
Ermax: les scooters ont eux aussi droit à un passage de roue!
Les motos n’ont pas le monopole des passages de roues, la preuve chez Ermax avec de quoi habiller l’arrière de votre …
ERMAX habille la KAWA ZX-10R 2008 de la bulle au passage de roue
Avec la sortie de la nouvelle ZX-10R KAWASAKI , les équipementiers se sont intéressés aux nouvelles courbes de la belle …
Marco Design: passage de roue Triumph Speed Triple.
Pour ceux qui ne trouvent pas l’arrière de leur Speed Triple à leur goût, le jeune sudiste Marco Design propose un…

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .



 COMMENTAIRES :
Équiper sa Kawasaki ER-6: test du passage de roue Ermax, l'heure du bilan après 1 an de test[2/2].

Du Ermax dans toute sa splendeur. Du matos de bonne facture, mais pas toujours très "sobre" stylistiquement.

posté par anonyme - 2011-01-09@16:50
Équiper sa Kawasaki ER-6: test du passage de roue Ermax, l'heure du bilan après 1 an de test[2/2].

 ermax c'est toujours du super matos. avec eux, t'es sure de ne pas etre déçu

posté par anonyme - 2011-01-18@10:59

RÉAGIR :

Titre :

Texte de votre message :

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Recopier le code ci dessous dans la zone de saisie



A la une : Articles les plus commentés

Moto GP – Grand Prix de Malaisie : petit à petit Valentino refait son nid

Par André Lecondé  le Dimanche 26 octobre 2014 | 27 commentaire(s)

C'est en homme heureux que Valentino Rossi termine sa tournée outre-mer. Une victoire à Phillip Island suivie de cette seconde place en Malaisie font de lui le favori pour la place de vice-champion du monde. Dani Pedrosa éliminé, c'est aussi ma position de leader chez Yamaha qui est en jeu. Peut être le véritable challenge qu'est en passe de perdre un Jorge Lorenzo à présent relégué à douze points à un Grand Prix de la fin. Valentino Rossi : « Je suis très content de cette deuxième place. C'est … | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Moto GP - Honda: Casey Stoner a roulé deux jours au Motegi
Tags : Honda | Moto GP | Stoner

Par André Lecondé  le Jeudi 30 octobre 2014 | 7 commentaire(s)

Honda a fait sortir Casey Stoner de sa retraite pour deux jours d'essai qui n'avaient rien d'une réunion amicale pour se rappeler le bon vieux temps. La version 2015 de la RC213V a été passée à l'expertise de l'Australien tout comme les nouveaux pneus Michelin qui feront leur apparition en 2016. Au final, pas de chronos révélés sur le tracé de Motegi, mais un bilan positif qui servira pour l'avenir : Casey Stoner : « Il m’a fallu un peu de temps pour me réhabituer après avoir passé un an sans… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Moto GP – Grand Prix de Malaisie : Jorge Lorenzo a eu très chaud

Par André Lecondé  le Dimanche 26 octobre 2014 | 3 commentaire(s)

Un pneu trop dur, un niveau physique trop mou, Jorge Lorenzo a souffert durant un Grand Prix de Malaisie qui lui offre la troisième place du podium. Mais qui creuse aussi un peu plus l'écart au championnat avec son équipier Valentino Rossi. De fait, le bilan de Sepang n'est pas positif pour le Majorquin. Jorge Lorenzo : « Les conditions étaient très difficiles, elles l'ont été tout le week-end. Je n'avais jamais eu aussi chaud ici en Malaisie. Je n'étais pas au meilleur de ma forme parce que… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Quadro 4 : la version définitive présentée à EICMA

Par Damien Lachaize  le Mardi 28 octobre 2014 | 1 commentaire(s)

Comme prévu, la version définitive et tant attendue du premier scooter à quatre roues sera dévoilée à l'occasion du salon de Milan où par la même occasion des démonstrations seront organisées aux abords du stand. En attendant des informations plus précises (à suivre prochainement), voici quelques points importants. Native d'Italie et fondée par Luciano Marabese en 2009, Quadro est devenue aujourd'hui une entreprise helvète où se concentre toute la partie recherche, développement et design avant … | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Concept - Bienville Legacy: un engin bien urbain
Tags : Confederate | Concept

Par André Lecondé  le Mercredi 29 octobre 2014 | 1 commentaire(s)

La moto d'exception se fait décidément de moins en mois exceptionnelle. Et lorsqu'il s'agit de rendre encore plus élitiste une machine déjà au firmament des produits existants dans le monde du deux roues motorisé, on n'est plus loin de l'extravagance. Voici la Bienville Legacy, un délire purement américain qui réussit le tour de force de faire passer la Confederate comme une moto lambda. Il faut dire qu'il y a des cellules de Confederate dedans puisque un certain JT Nebitt, designer de cette… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .








Suivez Caradisiac
Caradisiac sur Facebook Caradisiac sur Twitter Caradisiac sur Google+ Abonnement aux flux RSS

Vos commentaires

«  Novembre  2014 
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30

Marques

[ + de marques ]

Catégorie

[ + de catégories ]

Cylindrée

[ + de cylindrées ]

Thèmes

[ + de thématiques ]

Loisirs

[ + de loisirs ]

Modèles

[ + de modèles ]

Accessoires

[ + d'accessoires ]

Sport moto

[ + de sport moto ]


Services
Assurance motoCrédit Moto

Vente Moto
Vente Moto