Endurance - 24 Heures Motos 2017 : les forces en présence


Tags :

|


Par André Lecondé - le Vendredi 06 janvier 2017 | réagir ?


C'est dans exactement 100 jours, le samedi 15 avril à 15 heures, que le départ des 24 Heures Motos sera donné. Cette 40e édition sera la deuxième épreuve du Championnat du Monde FIM d'Endurance 2016-2017 (FIM EWC) et promet d’ores et déjà du grand spectacle en piste mais aussi en dehors. Voici ce qui attend les spectateurs.

Contrairement aux années précédentes, les 24 Heures Motos seront la deuxième manche du FIM EWC, la première s'étant déroulée en septembre dernier à l'occasion du 80e Bol d'Or. Suzuki, Yamaha, Kawasaki, Honda et BMW seront présents de manière officielle avec de grandes ambitions, car ces cinq constructeurs ne visent pas moins que la victoire ! De quoi garantir un niveau de compétition des plus élevés.

En 2016, Kawasaki a décroché une 13e victoire passant ainsi devant Suzuki au palmarès des constructeurs les plus titrés aux 24 Heures Motos. La marque japonaise et le Team SRC Kawasaki, managé par Gilles Stafler, remettront leur titre en jeu avec un équipage quelque peu remanié. Mathieu Gines et Fabien Foret étant pour l'instant les seuls pilotes confirmés.

Le grand rival Suzuki, qui compte désormais 15 couronnes mondiales après le sacre de 2016, a mis au point une toute nouvelle moto : la très attendue nouvelle Suzuki GSX-R 1000. Confiée au Suzuki Endurance Racing Team dirigé par Dominique Méliand, elle sera pilotée par un équipage expérimenté constitué de Vincent Philippe (trois victoires aux 24 Heures Motos), Anthony Delhalle (deux victoires) et Etienne Masson (1 victoire).

Comme Suzuki, Honda engagera également une nouvelle moto. Le constructeur japonais place ses espoirs en la nouvelle CBR 1000 afin de décrocher une victoire qui lui échappe depuis 2006. Yamaha sera officiellement représenté par le GMT94 et le YART. Le GMT94 a recruté l'ancien pilote de grand-prix et Champion du Monde 125cc en 2008, Mike Di Meglio. La présence d'anciens pilotes de grand-prix confirme les liens de plus en plus étroits entre le monde des grand-prix et l'Endurance. Il fera équipe avec le pilote espagnol David Checa et l'italien Niccolò Canepa.

Dans le clan BMW, le constructeur bavarois confie son programme officiel en Endurance à une équipe française, le Tecmas Racing Team. Le pilote allemand Lukas Trautmann, révélation de la catégorie Superstock en 2016 fera équipe avec les pilotes français Kenny Foray et Camille Hedelin. A noter qu’au moins deux équipes japonaises, le F.C.C TSR Honda et le Trick Star Racing, devraient être présentes cette année. Preuve de l'internationalisation toujours croissante des 24 Heures Motos.

Les équipes officielles devront toutefois faire face à de nombreux outsiders qui se sont largement renforcés cet hiver à l'image du Team April Moto Motors Events. Cette équipe managée par Hervé Moineau, ancien pilote triple Champion du Monde d'Endurance, a recruté deux pilotes qui ont remporté la course l'an passé : Grégory Leblanc et Matthieu Lagrive. Ils partageront le guidon de la nouvelle Honda avec le pilote belge Grégory Fastre.

La traditionnelle bataille du Superstock aura, certainement une nouvelle fois, bien lieu. Pas moins de sept équipes déjà déclarées pourraient prétendre à décrocher les lauriers dans cette catégorie au niveau toujours plus relevé.

Au-delà de l'aspect sportif, les 24 Heures Motos sont également la grande fête de la moto. De nombreuses animations comme le show mécanique du vendredi ou la traditionnelle fête foraine rythmeront le week-end.

La grande soirée de concerts du samedi accueillera en exclusivité le groupe de rock brestois Matmatah qui fera son retour sur scène après neuf ans d'absence. D’autres surprises encore en préparation seront autant d’évènements qui feront des 24 Heures Motos 2017 un week-end festif et sportif incontournable.




. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

  •  Sur le même
    thème
     
  •  Tags associés 
Endurance - 24 Heures Motos 2017: les Grands Prix et le Superbike au départ
Les 24h00 du Mans moto gagnent à chaque édition en prestige. Preuve de l’engouement suscité par l’épreuve, de nombreux…
EWC 2017: retour de National Motos aux 24 Heures Moto
National Motos revient aux affaires après une saison sans compétition. Le concessionnaire parisien sera au départ du …
Moto 2 - Les forces en présence: FTR
Voici un nouveau sigle à retenir pour un Moto 2 qui fera ses grands débuts en 2010. Par le fait, aucune hiérarchie des…
Moto 2 - Les forces en présence: RSV
Des Français, des Suisses, des Anglais et des Espagnols, le Moto 2 fait son marché un peu partout pour constituer sa…

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .



 COMMENTAIRES :

RÉAGIR :

Titre :

Texte de votre message :

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Recopier le code ci dessous dans la zone de saisie



A la une : Articles les plus commentés

MotoGP - Qatar : mais où était Lorenzo ?

Par André Lecondé  le Lundi 27 mars 2017 | 8 commentaire(s)

C’est le grand absent de ce Grand Prix du Qatar qui avait pourtant rabattu ses cartes. La preuve avec Valentino Rossi qui s’est extirpé de sa dixième place sur la grille pour monter sur la troisième marche du podium. Ou encore Dovizioso qui a montré que la Ducati pouvait tirer parti de la situation. Mais Lorenzo s’est élancé douzième et il a terminé onzième après une excursion hors de la piste qui l’a refroidi. Jorge Lorenzo : « c'était une course vraiment compliquée sur tous les points. J'ai… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

MotoGP - Qatar Rossi : « Je n’avais jamais pu voir autant Viñales jusque-là »
Tags : Yamaha | Moto GP | Rossi | GP Qatar

Par André Lecondé  le Lundi 27 mars 2017 | 6 commentaire(s)

C’est un Valentino Rossi extatique qui ralliait l’arrivée du premier Grand Prix de l’année au Qatar. Une course, dont le départ a été perturbé par la pluie. Mais le refroidissement de la piste qui s’en est suivi a servi les intérêts de certains et Valentino Rossi y a trouvé avec bonheur des sensations qu’il n’avait jamais eu depuis eu depuis le début de l’intersaison. Ceci lié à sa science innée de la course a renversé une situation qui semblait compromise. Au final, le Doctor revient de Losail … | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

MotoGP - Qatar J1 Lorenzo : « nous avons encore du mal à être compétitifs »

Par André Lecondé  le Vendredi 24 mars 2017 | 2 commentaire(s)

Si l’on avait dit à Jorge Lorenzo avant le début des hostilités sur la poste de Losail qu’il terminerait sa première soirée au Qatar en tête des pilotes équipés en Ducati, sans doute aurait-il signé. C’est ce qui s’est passé mais pour autant il n’y a pas de quoi pavoiser. Car les Ducati ont souffert ce jeudi sur une piste qui leur pourtant favorable. Et si Por Fuera pointe cinquième, c’est à 1s3 du missile Viñales sur son ancienne Yamaha. L’honneur est tout de même sauf car il s’en est fallu de … | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

MotoGP - Qatar J3 : le ciel leur est tombé sur la tête !

Par André Lecondé  le Samedi 25 mars 2017 | 2 commentaire(s)

Il n’y a pas eu de troisième soirée sur le tracé de Losail au Qatar. Et pour cause : ce dernier a été l’objet de la colère du ciel qui a copieusement arrosé une piste dont le drainage n’est la principale de ses qualités. Il n’y a donc pas eu de bataille sur le circuit et les grilles de départ de demain, dimanche, sont le fruit des classements cumulés des séances accomplies jusque-là. Pour la plus grande joie de Viñales, mais aussi de Morbidelli et de Jorge Martin. En MotoGP, Viñales prend sa… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

MotoGP - Qatar Viñales : « je ne savais pas comment dépasser Dovizioso »
Tags : Yamaha | Moto GP | GP Qatar

Par André Lecondé  le Lundi 27 mars 2017 | 2 commentaire(s)

Beaucoup lui avaient donné cette victoire acquise tant sa domination était éclatante sur le tracé de Losail depuis qu’il est monté sur la Yamaha. Mais au Qatar, la coursé a été une autre histoire. Même si, au bout du compte, le succès est arrivé sous le drapeau à damiers, Viñales a souffert sous les coups de Zarco et face à la résistance de Dovizioso. La concrétisation n’en a été que plus belle. Maverick Viñales : « je suis vraiment satisfait, l'équipe a accompli un excellent travail en… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .





Suivez Caradisiac
Caradisiac sur Facebook Caradisiac sur Twitter Caradisiac sur Google+ Abonnement aux flux RSS


«  Mars  2017 
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31

Marques

[ + de marques ]

Catégorie

[ + de catégories ]

Cylindrée

[ + de cylindrées ]

Thèmes

[ + de thématiques ]

Loisirs

[ + de loisirs ]

Modèles

[ + de modèles ]

Accessoires

[ + d'accessoires ]

Sport moto

[ + de sport moto ]


Services
Assurance motoCrédit Moto

Vente Moto
Vente Moto