En direct du salon de la moto 2011, rencontre avec Xavier Williart responsable marketing chez RMF (distributeur Husqvarna pour la France)

Par Alexandre Hubner-Loriol - le Vendredi 02 décembre 2011 | 1 commentaire(s)


RMF, trois lettres incontournables dans le paysage moto français tant côté TT que route ou circuit. Avec des noms présents au catalogue depuis des années tels que Sidi, Schuberth ou Fox, des marques propres comme Mac Adam ou l’arrivée depuis peu de Quadro ou Husqvarna, la société troyenne est là et bien là… Xavier Williart, responsable marketing du groupe nous parle d'Husqvarna.

Comment s’est passé l’arrivée de Husqvarna dans le groupe ?
 Xavier Williart : « Officiellement depuis le 16 juillet dernier mais réellement depuis septembre du fait des vacances d’été… mais nous avions fait un vrai travail préparatoire en amont.

Pour l’instant le démarrage est positif avec des chiffres dans nos objectifs sachant qu’un gros retard s’est fait sur les 8 premiers mois de l’année. Sur les 4 derniers mois nous avons un objectif d’une centaine de machine par mois… ce que nous faisons.

Une réelle nécessité de bâtir un réseau qualitatif s’impose avec des partenaires capables de distribuer la marque correctement. La distribution d’un produit c’est toujours un trio entre 3 choses : une bonne marque, un bon distributeur capable d’être un vrai intervenant en donnant tous les supports nécessaires (support technique, mécanique et autres) et un réseau de détaillants capables de transmettre cette idée au client final qui doit être en mesure de trouver le modèle voulu relativement facilement. »

Quel est l’objectif actuel ?
 Xavier Williart : « Sur les 18 prochains mois notre cible principale est le réseau avec sa structuration, son organisation et sa formation. Notre idée n’est pas de proposer un chapelet de points de vente mais plutôt 100 à 110 points de vente (actuellement il y en a environ 70 repartis de manière relativement homogène) correctement dispatchés dans la France. Mais ils doivent réellement s’impliquer avec la marque et investir tant du côté des locaux que du personnel qui se devra d’être qualifié et de suivre une formation adéquate…

On donne donc depuis la dernière semaine de septembre des cours de formation pour la partie atelier mais aussi aide à la vente. Nous avons actuellement certains manques sur certains modèles. Husqvarna est victime de son succès. Je prends par exemple le cas de la 449 TC qui a séduit plus que ce que l’on pouvait présager car boudée par le passé. Il semble normal avec cette logique que la marque rationne sa production pour ne pas avoir de surstock. Alors il vrai qu’il y a un manque actuellement qui ne sera pas définitif avec l’arrivée des versions 2013 dès mai/ juin prochain… »

Le cheval de bataille de la marque devient le secteur routier ?
 Xavier Williart : « Oui et non. Le segment routier était existant par le passé mais aujourd’hui on met un peu plus le projecteur sur lui avec la Nuda. Ce n’est pas pour autant que nous allons oublier le cross, l’enduro et même le supermotard qui reste à l’heure actuelle un point important. L’objectif est de faire des machines qui ont de la profondeur en donnant au client le meilleur de tout ce que l’on sait faire. On le voit, par exemple, en enduro avec nos 4 temps qui sont extrêmement performants. »

Va-t-il y avoir dans un avenir proche d’autres modèles routiers en complément de la Nuda et de la Nuda R ?
 Xavier Williart : « La Nuda est la première d’une longue série avec par exemple la Strada qui est plus un prémisse très marqué de ce qui va arriver courant 2012 qu’un concept bike pur et dur. Il y a une vraie logique dans tout ça avec l’arrivée d’une gamme road dans un avenir proche. L’évolution ne touchera pas d’ailleurs que la route mais aussi l’enduro. La marque Husqvarna en général évolue et pas uniquement sur un ou deux produits…»

Côté tarif vous avez une politique agressive notamment avec le 511 qui est particulièrement bien placé ?
 Xavier Williart : « L’objectif est avant tout le client final. Des synergies sont possibles tant au niveau du châssis que du moteur avec la possibilité de faire des économies d’échelle et donc d'avoir des machines extrêmement compétitives avec un tarif maintenu et placé, 511 et autres ».




. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

  •  Sur le même
    thème
     
  •  Tags associés 
En direct du salon de la moto 2011, rencontre avec le Team Luc1: "nous sommes avant tout une famille..."
Trônant fièrement sur le stand Honda, la CRF450 estampillée Luc1 arbore la convoitée plaque rouge marquée du numéro 1…
En direct du salon de la moto 2011, rencontre avec Gilles Salvador: 5 dates de stages supermotard pour 2012... et toujours des "one to one"
C’est bien entendu chez KTM que nous retrouvons Gilles Salvador qui, à défaut de trouver sur le stand parisien un 450…
Salon de Milan 2011, en direct: Husqvarna réinvente le Scrambler avec son Moab
Husqvarna a attendu Milan pour dévoiler son nouveau concept-bike. Nous avions misé sur une moto façon supermotard…
Acteur majeur - Edouard Lotthé, Responsable Marketing Ducati France: Le "Monsieur Produits Dérivés"
Le monde de la moto est certes fait de locomotives sportives à l'aura certaine qui font chavirer les coeurs, tourner …

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .



 COMMENTAIRES :
En direct du salon de la moto 2011, rencontre avec Xavier Williart responsable marketing chez RMF (distributeur Husqvarna pour la France)

Your post has moved the dbetae forward. Thanks for sharing!

posté par QdHTMvYxqiS - 2012-09-20@02:44

RÉAGIR :

Titre :

Texte de votre message :

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Recopier le code ci dessous dans la zone de saisie



A la une : Articles les plus commentés

Moto GP - Tests Sepang 2: Valentino Rossi regarde déjà vers le Qatar

Par André Lecondé  le Jeudi 26 février 2015 | 14 commentaire(s)

C'est un Valentino Rossi a nouveau satisfait mais pas débordant de joie qui a a quitté le tracé de Sepang pour la deuxième fois en ce mois de février. La première fois, les trois jours de tests l'avait un peu laissé sur sa faim. Cette nouvelle série ne l'a pas plus rassasié mais ne lui pas coupé l'appétit non plus. Il espère à présent trouver sur le tracé de Losail le plus qui lui a manqué à Sepang pour véritablement inquiété Marc Marquez. Et son équipier. Valentino Rossi : « Au final c’est un … | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Moto GP - Tests Sepang 2: ça va mieux pour Jorge Lorenzo

Par André Lecondé  le Jeudi 26 février 2015 | 7 commentaire(s)

Jorge Lorenzo sait maintenant à peu près à quoi s'en tenir pour cette saison du MotoGP. Sa Yamaha est bien plus fringante que celle de l'an dernier, sa forme physique est au rendez-vous et le tout alimente une volonté de revanche sur Marc Marquez qui promet un beau spectacle. Reste qu'il faudra se cracher dans les gants pour perturber ce diable de champion du monde du HRC qui a encore fait la course en tête. Jorge Lorenzo : « Je n’avais jamais été aussi rapide à Sepang et j’étais deux dixièmes … | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Moto GP - Tests Sepang 2: La Ducati GP15 répond présent

Par André Lecondé  le Jeudi 26 février 2015 | 7 commentaire(s)

Ducati a de quoi espérer cette année. Le premier opus que ce diable de Gigi Dall'Igna a sorti depuis qu'il s'habille en rouge a comme ensorcelé les troupes de Borgo Panigale et surtout vaincu la malédiction du sous-virage chronique. Une aubaine que les faveurs du règlement qui offrent à la Desmosedici les largesses des dispositions réservées aux machines Open ne pourra qu'exacerber. Avec un pneu extra-tendre Bridgestone il faudra en effet s'attendre à voir cette GP15 jouer la premières ligne.… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Moto GP - Test Sepang 2: Loris Baz a encore beaucoup à apprendre

Par André Lecondé  le Vendredi 27 février 2015 | 5 commentaire(s)

Il est l'un des débutants cette année en MotoGP et il est aussi le second Français engagé à ce niveaux aux côtés de Mike Di Meglio. Venu du Superbike où il a abandonné le statut de pilote officiel Kawasaki avec fracas, il doit maintenant apprendre le métier au guidon d'une Yamaha du Forward Racing. Et ce n'est pas si facile. Au terme des seconds tests de Sepang, Loris Baz mesurait tout le chemin qui lui reste ainsi encore à parcourir:  "Ces trois journées se ont été un peu compliquées. Je me… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Vidéo: le Tati Riders Tour 2015
Tags : YouTube

Par Alexandre Hubner-Loriol   le Vendredi 27 février 2015 | 2 commentaire(s)

Iron Bikers présente le Tati Riders Tour, une balade à travers Paris façon clin d’œil aux Éléphants. Décevant ! « En attendant le printemps et l’Iron Bikers, les 25 et 26 avril 2015 sur le circuit Carole, faut bien s’occuper… » terminent les quelques lignes de présentation de cette vidéo… Vrai mais est-ce que ce sera suffisant pour qualifier cette vidéo plate comme un verre d’eau sans bulle ! Depuis le milieu des années 50 le rassemblement motard des Éléphants (ou Elefantentreffen pour les … | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .








Suivez Caradisiac
Caradisiac sur Facebook Caradisiac sur Twitter Caradisiac sur Google+ Abonnement aux flux RSS


«  Mars  2015 
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31

Marques

[ + de marques ]

Catégorie

[ + de catégories ]

Cylindrée

[ + de cylindrées ]

Thèmes

[ + de thématiques ]

Loisirs

[ + de loisirs ]

Modèles

[ + de modèles ]

Accessoires

[ + d'accessoires ]

Sport moto

[ + de sport moto ]


Services
Assurance motoCrédit Moto

Vente Moto
Vente Moto