Economie - Crise: Entre 2007 et 2011 il s'est vendu en Europe un million de motos en moins !

Par André Lecondé - le Dimanche 29 janvier 2012 | réagir ?


Ce début d'exercice 2012 est l'occasion de se pencher sur le bilan de l'année précédente. Si certains constructeurs s'en réjouissent, de BMW à Ducati en passant par Harley-Davidson et Polaris sans oublier Ural, l'Association des Constructeurs Européens de Motocycles refroidit les ardeurs en apportant sa vision globale. Avec, au final, un constat qui fait froid dans le dos : en 2011, le marché s'est réduit de 37%. Seulement 1,7 millions de machines se sont ainsi vendues. C'est un million de moins qu'en 2007 ! Depuis 2008, soit l'année zéro de la crise financière et économique, le monde de la moto n'a de cesse de souffrir. Un supplice qui s'est donc poursuivi en 2011 et que l'on craint de voir encore perdurer pour 2012.

Un recul de 37% sur un an, ce n'est pas rien. Pourtant, l'ACEM se donne des raisons d'espérer. Mais à condition de changer de registre en terme de gammes : « Nos prochains objectifs sont de proposer un contenu différent, avec des motos plus petites, moins polluantes voire écologiques, ceci au détriment des machines sportives qui sont sur le déclin. La reconquête du marché passera par l'idée que la moto est un moyen de locomotion pratique et polyvalent. »

Une vision intéressante au moment même où la S 1000RR n'est pas pour rien dans les exceptionnels résultats de BMW tandis que Ducati s'est persuadé que son 1199 Panigale est un élément dynamique incontournable pour que les siens perdurent. Oui mais cela nous intéresses-t-il, nous, les Européens ? Les chiffres comptables semblent indiquer que non. D'où les stratégies des constructeurs tournées vers d'autres Continents, des Etats-Unis, qui se relèvent, à l'Inde qui s'éveille. D'où cette volonté d'émigration de disciplines comme le Moto GP. Grandeur et décadence.





. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

  •  Sur le même
    thème
     
  •  Tags associés 
Economie: Triumph a vendu plus mais gagné moins.
Vendre beaucoup de motos ne veut pas forcément dire faire des bénéfices. Alors que certaines marques annoncent …
Actualité - Economie: BMW et TVS s'unissent pour faire des motos de moins de 500cc
BMW avait pensé se lancer seul dans l'aventure avec son greffon Husqvarna. L'ablation récente de ce dernier, vendu au…
Actualité moto – Economie : c'est la crise chez Aprilia
Ce sont de sombres nuages qui viennent de se positionner au-dessus de la marque de Noale. Et le patron Roberto …
Moto GP: Portugal: La crise entre Hofmann et D'Antin
Au soir de ce Grand Prix du Portugal, force est de constater que le torchon brûle entre Luis D’Antin et Alex Hofmann.…

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .



 COMMENTAIRES :

RÉAGIR :

Titre :

Texte de votre message :

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Recopier le code ci dessous dans la zone de saisie



A la une : Articles les plus commentés

MotoGP - Tests Malaisie: Stoner n'a rien perdu de son talent

Par André Lecondé  le Jeudi 04 février 2016 | 5 commentaire(s)

Il jure qu’il n’est là que pour donner un coup de main à ses collègues de chez Ducati. Sauf qu’en Malaisie, au terme de trois jours de tests en MotoGP, il les a dominés avec la GP15. Casey Stoner est celui-là et il ne lui a pas fallu longtemps pour retrouver ses marques. Comme s’il n’était jamais parti, alors qu’il jouit de se retraite depuis fin 2012. C’est tout de même un cas peu banal qui met en exergue un talent à l’état pur. Casey Stoner a montré qu’il avait le niveau pour reprendre le… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

MotoGP - Test Malaisie : Stoner est ravi de son retour chez Ducati

Par André Lecondé  le Samedi 30 janvier 2016 | 3 commentaire(s)

C’est parti pour les tests 2016 du MotoGP du côté de Sepang. Les premiers tours de roue ont été accomplis par les seconds couteaux de chez Yamaha et Honda, mais aussi Ducati. Demain, les ténors de catégorie s’y mettront. Cependant, il y avait une fine lame en piste et elle s’est avérée pas trop émoussée : Casey Stoner. Celui qui a quitté Ducati en 2010 après lui avoir apporté le titre en 2007 a repris du service aux côtés de Pirro mais aussi des testeurs japonais amenés par Honda et Yamaha. Au… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

MotoGP - Tests Malaisie: Rossi lointain second

Par André Lecondé  le Lundi 01 février 2016 | 3 commentaire(s)

Dans l’absolu, terminer second de la rentrée du MotoGP au guidon d’une moto fondamentalement remaniée, ce n’est pas ce que l’on pourrait qualifier de mauvaise performance. Mais Valentino Rossi sait qu’il ne peut pas se satisfaire de cette première journée à Sepang. D’abord parce-qu’il s’est senti plus à l’aise sur la Yamaha version 2015 plutôt que celle de 2016. Et qu’ensuite, il est tout de même à plus d’une seconde de son équipier et leader du jour. Valentino Rossi: “L’écart avec Lorenzo est … | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

MotoGP - Tests Malaisie : Márquez encore loin du compte

Par André Lecondé  le Lundi 01 février 2016 | 3 commentaire(s)

Marc Márquez avait pris ses quartiers d’hiver sans avoir été convaincu par sa nouvelle Honda proposée pour la nouvelle donne technique. Il l’a retrouvée après une longue trêve du côté de la Malaisie. Une reprise qui ne l’a pas plus enthousiasmé. Honda avait pourtant apporté deux types de moteur, mais il semble qu’il y ait du pain sur la planche pour prétendre au sommet de la feuille des temps. MM93 termine septième de cette entame de test, derrière son équipier et incapable d’aller chercher un … | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

MotoGP - Tests Malaisie : grosse frayeur pour Baz et doute chez Michelin

Par André Lecondé  le Mardi 02 février 2016 | 3 commentaire(s)

La seconde journée des tests du MotoGP à Sepang a été marquée par une lourde chute d’un Loris Baz qui s’est miraculeusement sorti indemne d’une cabriole à 290 km/h. La faute à un pneu arrière qui a éclaté. Michelin expertise la situation et, en attendant les conclusions, a sorti ses gommes tendres, qu’utilisait le Français, des options disponibles pour les pilotes. Lorsque Michelin a commencé ses travaux pour remplacer Bridgestone en MotoGP, c’est surtout de l’avant que les pilotes tombaient.… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .






Suivez Caradisiac
Caradisiac sur Facebook Caradisiac sur Twitter Caradisiac sur Google+ Abonnement aux flux RSS


«  Février  2016 
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29

Marques

[ + de marques ]

Catégorie

[ + de catégories ]

Cylindrée

[ + de cylindrées ]

Thèmes

[ + de thématiques ]

Loisirs

[ + de loisirs ]

Modèles

[ + de modèles ]

Accessoires

[ + d'accessoires ]

Sport moto

[ + de sport moto ]


Services
Assurance motoCrédit Moto

Vente Moto
Vente Moto