Custom - Yamaha: Pimp my T-Max ! L'idée de Marcus Walz

Par André Lecondé - le Samedi 26 mai 2012 | 1 commentaire(s)


Rappelez-vous. L'an dernier, Yamaha avait demandé à trois spécialistes de l'optimisation des lignes et des concepts d'usine de bouleverser les codes de son V-Max. Un tâche dont s'étaient acquittés l'Américain Roland Sands qui n'est pas du genre à construire sur du sable, le Français Ludovic Lazareth spécialiste en icône et l'Allemand Marcus Walz qui connait la musique. Mais en 2012, le trio d'enfer est venu spontanément frapper à la porte de l'usine d'Iwata pour demander l'autorisation de s'épancher sur l'autre Max de la famille aux trois diapasons. Le T-Max, soit ce scooter qui, depuis 2001, titille les sens de la catégorie.

L'histoire est aussi belle que l'occasion puisque le dernier opus 530 vient d'arriver sur le marché. L'affaire a ainsi été conclue et c'est d'Outre-Rhin qu'arrive la première concrétisation, en attendant les deux autres. Voici donc « l'Hyper-Modified », un nom pas très raffiné, mais qui a le mérite d'annoncer la couleur.

"Avec le TMAX Hyper Modified, j'ai essayé de préserver tout ce qui faisait l'identité du TMAX. Je me suis dit qu'il valait mieux ne pas le transformer en vaisseau spatial ! » déclare Walz. « Je me suis attaché à préserver les lignes de base tout en optimisant chaque détail et en réduisant le poids de la machine. J'ai enlevé presque 14 Kg au TMAX, principalement en changeant l'échappement, en adaptant une batterie au lithium racing ultra-légère, en supprimant la poignée de maintien et autant de pièces en plastique que possible ».

« Modifier le look du TMAX n'a pas été une promenade de santé : comme il n'existe aucun marché du scooter customisé, j'ai été obligé de créer les pièces de la machine moi-même. Les panneaux en fibre de carbone ultrabrillants du carénage du TMAX sont complètement uniques à cette machine, et leur conception a exigé beaucoup de temps, mais ils lui donnent un look plus agressif et sportif, sans perdre ce qui fait l'essence du TMAX. J'ai également modifié la zone du guidon de la machine, afin de lui donner une image radicale de moto denudée. J’ai monté les rétroviseurs à l'extrémité des guidons afin de créer une impression de Café Racer. En m'inspirant du VMAX Hyper Modified que j'ai créé l'année dernière, j'ai ajouté au TMAX une selle à l'aspect sportif. La selle comporte trois styles différents avec un simili cuir noir, et des coutures bleues. Je ne crois pas à l'efficacité du cuir véritable. J'utilise uniquement du simili cuir pour mes créations. »

« Pour que le TMAX se démarque , j'ai choisi pour la peinture un bleu très spécial, identique à celui utilisé par une équipe de Formule 1. Quand j'ai dû construire une machine pour le champion du monde Sebastian Vettel, j'ai eu l'occasion de regarder la couleur qu'il utilisait, et je me suis dit : « Elle est parfaite ». J'avais prévu de peindre le TMAX d'une teinte dorée, afin qu'il soit assorti au VMAX Hyper Modified, mais cette couleur ne me convenait pas. J'ai prélevé un panneau sur la machine de Vettel et je l'ai plaqué contre le TMAX. Le contraste entre le carbone brillant, la peinture bleue très brillante, et les panneaux en plastique mat de l'habillage d'origine du TMAX était impressionnant. La question ne se posait pas. Il fallait le peindre de cette couleur. »

« Pour être franc, j'espère pouvoir garder cette machine après avoir terminé le projet. Elle est parfaite pour la conduite en ville, et elle se démarque totalement. J'adore rouler en ville sur cette machine. C'est beaucoup plus facile qu'avec une moto, et ça attire l'oeil. Certains de mes clients, qui m'ont vu modifier le TMAX, m'ont demandé si je n'étais pas devenu fou. Maintenant qu'ils ont vu le résultat, beaucoup de ces clients ont commandé un TMAX à Yamaha ! » Et vous, ça vous donne envie de vous ruer dans les concessions ?

 Pour plus d'informations sur Marcus Walz, veuillez-vous connecter au site : www.marcus-walz.com





. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

  •  Sur le même
    thème
     
  •  Tags associés 
Concept - Marcus Moto Design F1 Tracker: La Ducati Ferrari dont rêvait Rossi !
Voilà une moto qui pourrait enflammer le coeur de Valentino Rossi. Pilote Ducati et amoureux de la Formule 1 sous le…
Street Border : Pimp my Buzz
Le nom « Street Border » ne vous dit peut être pas grand-chose, pourtant il s’agit du distributeur de Generic et Sachs
Nouveauté 125 2008 : Yamaha YBR "Custom"
Après la petite bombe dévoilée par le constructeur, voici maintenant que Yamaha nous propose une nouvelle version de sa …
Photo du jour : Pimp my Scooter...
Je ne sais pas si vous connaissez l'émission Pimp my ride qui est diffusée sur la chaîne MTV. Le principe, une équipe…

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .



 COMMENTAIRES :
Custom - Yamaha: Pimp my T-Max ! L'idée de Marcus Walz

te max 2012 rouge

posté par matirazzi_70@hotmail - 2012-10-17@20:09

RÉAGIR :

Titre :

Texte de votre message :

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Recopier le code ci dessous dans la zone de saisie



A la une : Articles les plus commentés

MotoGP - Rossi vs Lorenzo : un trône pour deux chez Yamaha

Par André Lecondé  le Samedi 22 août 2015 | 6 commentaire(s)

Brno aura donc lancé une nouvelle saison dans ce MotoGP version 2015 qui reste sous l’emprise des deux pilotes officiels Yamaha. Un duel qui se déroulera sous le regard d’un troisième larron revenu en pleine forme et qui n’attend qu’une erreur du duo officiel d’Iwata pour tirer les marrons du feu. Marc Márquez n’espère qu’un incident à la Teuchert-Kellner du temps de la Supersport version 2000. Deux équipiers sur des R6 frappées des trois diapasons qui s’étaient éliminés dans un duel fratricide.… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

MotoGP - Vidéo: un film pour la rentrée à ne pas rater !

Par André Lecondé  le Vendredi 21 août 2015 | 1 commentaire(s)

Attention chaud devant ! Le dernier opus de Mark Neale est en approche et il devrait être digne d’une série commencée dès 2003 avec Faster. Puis The Doctor, the Tornado and the Kentucky kid a suivi précédant Fastest et Charge. Autant dire que l’homme sait faire partager son amour de la compétition moto sur la piste. Il est dans les petits papiers des stars des Grands Prix. Et c’est à nouveau tout à leur honneur que nous arrive Hitting the Apex. Littéralement cela veut dire toucher le vibreur,… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Ixon Sawyer: la version Stonewash
Tags : Equipement | Pantalon | Ixon

Par Alexandre Hubner-Loriol   le Lundi 24 août 2015 | réagir ?

Ixon complète son offre sur son jean Sawyer avec un nouveau coloris : le Stonewash. Pour passer le plus inaperçu possible Ixon affiche un nouveau coloris à son jean Sawyer. Après la version en bleu et celle en noir le fabricant français propose aux motards un coloris Stonewash. Réussie cette nouvelle version reprend les caractéristiques techniques que l’on connaît déjà à savoir des renforts en aramide, des coques aux genoux homologuées et une longueur ajustable. Réalisé entièrement en coton… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Vidéo moto : la nouvelle gamme Harley Davidson

Par Pauline Rachwal  le Mercredi 26 août 2015 | réagir ?

Pour 2016, Harley Davidson donne le ton : ça sera une année full « Badass ». La refonte de l’Iron, de la Forty-Eight et l’apparition de la Série S font apparaître des coloris travaillés sur des tons foncés. Les touches chromées (qui sont légion depuis des dizaines d’années) disparaissent autant sur les blocs moteurs que sur les lignes d’échappements au profit de noir mat. Les puristes risquent de ne pas aimer, mais la nouvelle génération de motards aime déjà. Il suffit de regarder la seconde… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Disparition de Guy Ligier.

Par Jean Jacques Cholot  le Lundi 24 août 2015 | réagir ?

Guy Ligier est décédé hier à l'age de 85 ans. Connu principalement pour son investissement dans le monde de la compétition automobile (comme pilote mais aussi en tant que patron d'écurie), et dans l'industrie avec la fabrication de voitures sans permis, l'homme s'est également illustré sur deux roue, avec pour commencer un titre de Champion de France Inter catégorie 500cc en 1959. Né le 12 Juillet 1930 à Vichy, il débute a carrière sportive en pratiquant l'aviron. En 1947, il devient Champion… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .








Suivez Caradisiac
Caradisiac sur Facebook Caradisiac sur Twitter Caradisiac sur Google+ Abonnement aux flux RSS

Vos commentaires

«  Août  2015 
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31

Marques

[ + de marques ]

Catégorie

[ + de catégories ]

Cylindrée

[ + de cylindrées ]

Thèmes

[ + de thématiques ]

Loisirs

[ + de loisirs ]

Modèles

[ + de modèles ]

Accessoires

[ + d'accessoires ]

Sport moto

[ + de sport moto ]


Services
Assurance motoCrédit Moto

Vente Moto
Vente Moto