Custom - Yamaha: Pimp my T-Max ! L'idée de Marcus Walz

Par André Lecondé - le Samedi 26 mai 2012 | 1 commentaire(s)


Rappelez-vous. L'an dernier, Yamaha avait demandé à trois spécialistes de l'optimisation des lignes et des concepts d'usine de bouleverser les codes de son V-Max. Un tâche dont s'étaient acquittés l'Américain Roland Sands qui n'est pas du genre à construire sur du sable, le Français Ludovic Lazareth spécialiste en icône et l'Allemand Marcus Walz qui connait la musique. Mais en 2012, le trio d'enfer est venu spontanément frapper à la porte de l'usine d'Iwata pour demander l'autorisation de s'épancher sur l'autre Max de la famille aux trois diapasons. Le T-Max, soit ce scooter qui, depuis 2001, titille les sens de la catégorie.

L'histoire est aussi belle que l'occasion puisque le dernier opus 530 vient d'arriver sur le marché. L'affaire a ainsi été conclue et c'est d'Outre-Rhin qu'arrive la première concrétisation, en attendant les deux autres. Voici donc « l'Hyper-Modified », un nom pas très raffiné, mais qui a le mérite d'annoncer la couleur.

"Avec le TMAX Hyper Modified, j'ai essayé de préserver tout ce qui faisait l'identité du TMAX. Je me suis dit qu'il valait mieux ne pas le transformer en vaisseau spatial ! » déclare Walz. « Je me suis attaché à préserver les lignes de base tout en optimisant chaque détail et en réduisant le poids de la machine. J'ai enlevé presque 14 Kg au TMAX, principalement en changeant l'échappement, en adaptant une batterie au lithium racing ultra-légère, en supprimant la poignée de maintien et autant de pièces en plastique que possible ».

« Modifier le look du TMAX n'a pas été une promenade de santé : comme il n'existe aucun marché du scooter customisé, j'ai été obligé de créer les pièces de la machine moi-même. Les panneaux en fibre de carbone ultrabrillants du carénage du TMAX sont complètement uniques à cette machine, et leur conception a exigé beaucoup de temps, mais ils lui donnent un look plus agressif et sportif, sans perdre ce qui fait l'essence du TMAX. J'ai également modifié la zone du guidon de la machine, afin de lui donner une image radicale de moto denudée. J’ai monté les rétroviseurs à l'extrémité des guidons afin de créer une impression de Café Racer. En m'inspirant du VMAX Hyper Modified que j'ai créé l'année dernière, j'ai ajouté au TMAX une selle à l'aspect sportif. La selle comporte trois styles différents avec un simili cuir noir, et des coutures bleues. Je ne crois pas à l'efficacité du cuir véritable. J'utilise uniquement du simili cuir pour mes créations. »

« Pour que le TMAX se démarque , j'ai choisi pour la peinture un bleu très spécial, identique à celui utilisé par une équipe de Formule 1. Quand j'ai dû construire une machine pour le champion du monde Sebastian Vettel, j'ai eu l'occasion de regarder la couleur qu'il utilisait, et je me suis dit : « Elle est parfaite ». J'avais prévu de peindre le TMAX d'une teinte dorée, afin qu'il soit assorti au VMAX Hyper Modified, mais cette couleur ne me convenait pas. J'ai prélevé un panneau sur la machine de Vettel et je l'ai plaqué contre le TMAX. Le contraste entre le carbone brillant, la peinture bleue très brillante, et les panneaux en plastique mat de l'habillage d'origine du TMAX était impressionnant. La question ne se posait pas. Il fallait le peindre de cette couleur. »

« Pour être franc, j'espère pouvoir garder cette machine après avoir terminé le projet. Elle est parfaite pour la conduite en ville, et elle se démarque totalement. J'adore rouler en ville sur cette machine. C'est beaucoup plus facile qu'avec une moto, et ça attire l'oeil. Certains de mes clients, qui m'ont vu modifier le TMAX, m'ont demandé si je n'étais pas devenu fou. Maintenant qu'ils ont vu le résultat, beaucoup de ces clients ont commandé un TMAX à Yamaha ! » Et vous, ça vous donne envie de vous ruer dans les concessions ?

 Pour plus d'informations sur Marcus Walz, veuillez-vous connecter au site : www.marcus-walz.com





. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

  •  Sur le même
    thème
     
  •  Tags associés 
Concept - Marcus Moto Design F1 Tracker: La Ducati Ferrari dont rêvait Rossi !
Voilà une moto qui pourrait enflammer le coeur de Valentino Rossi. Pilote Ducati et amoureux de la Formule 1 sous le…
Nouveauté 125 2008 : Yamaha YBR "Custom"
Après la petite bombe dévoilée par le constructeur, voici maintenant que Yamaha nous propose une nouvelle version de sa …
Street Border : Pimp my Buzz
Le nom « Street Border » ne vous dit peut être pas grand-chose, pourtant il s’agit du distributeur de Generic et Sachs
Le rêve américain selon Yamaha : opération custom.
La marque aux diapasons propose aux fanas de customs des tarifs et autres facilités, et ce du 1er avril au 30 avril…

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .



 COMMENTAIRES :
Custom - Yamaha: Pimp my T-Max ! L'idée de Marcus Walz

te max 2012 rouge

posté par matirazzi_70@hotmail - 2012-10-17@20:09

RÉAGIR :

Titre :

Texte de votre message :

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Recopier le code ci dessous dans la zone de saisie



A la une : Articles les plus commentés

Essai Harley Davidson Street 750 : L'esprit de Milwaukee façon chicken massala

Par Christophe de Lestapis  le Mercredi 24 septembre 2014 | 5 commentaire(s)

Devinette. Quelle marque emblématique a pris tous les risques en 2014 au point de faire chanceler son image totémique ? Harley Davidson sans conteste ! Entre une Harley électrique avec le projet Live Wire équipant les légendaires Avengers, la Harley street 500 cm3 destinée uniquement à assurer les formations de permis aux US, nous voici venue la version Street 750, toujours fabriquée en Inde, et moins que jamais identifiable comme une cousine germaine d'une Electra Glide CVO. Les aficionados… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Nouveauté - Kawasaki: voici la Ninja H2

Par André Lecondé  le Mardi 30 septembre 2014 | 5 commentaire(s)

Elle nous a fait fantasmer, saliver, elle nous fait déjà rêver. Celle-là c'est la Kawasaki Ninja H2, la sportive qui va mettre tout le monde d'accord. 200 ch, du carbone, 300 km/h, c'est peut être la dernière bravade d'un état d'esprit sans concession à un monde normé et policé qui nous enserre délicieusement dans un carcan. Avec notre consentement qui plus est. Les gars d'Akashi sont à louer pour cet opus. Ils avaient superbement géré la communication de leur petit monstre. Mais il faut… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Moto GP - Grand Prix d'Aragon: rien de grave pour Valentino Rossi

Par André Lecondé  le Lundi 29 septembre 2014 | 4 commentaire(s)

Valentino Rossi a peut être loupé l'occasion de doubler la mise à Aragon après avoir triomphé à Misano. Mais il aurait pu aussi tout perdre dans cette chute violente qu'une herbe synthétique encore mouillée a provoqué. Au final, il reste en lice pour le statut de vice-champion du monde puisque Dani Pedrosa n'a été guère plus verni. Mais Jorge Lorenzo s'invite à présent à la fête. Reste l'essentiel : le « Doctor » n'a aucune séquelle. Valentino Rossi : « malheureusement, je suis passé sur le… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Moto GP – Grand Prix d'Aragon : pour Rossi, Aragon est loin de Misano

Par André Lecondé  le Samedi 27 septembre 2014 | 3 commentaire(s)

Un sentiment d'impuissance. C'est ce qui ressort du commentaire d'un Valentino Rossi qui s'élancera seulement sixième demain à Aragon pour le dernier Grand Prix avant la tournée d'outre-mer. Et encore, le « Doctor » peut être heureux d'une seconde ligne qui n'avait rien d'évident au moment d'attaquer les repêchages. Mais les jours heureux d'il y a deux semaines semblent déjà bien lointains pour des troupes Yamaha officielles dominées par les mêmes machines de chez Tech3. Valentino Rossi : « Ça… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Moto GP – Grand Prix d'Aragon : Loris Baz grandira sûrement sur une Yamaha
Tags : Yamaha | Moto GP | Loris Baz

Par André Lecondé  le Dimanche 28 septembre 2014 | 3 commentaire(s)

En 2015, il y aura bel et bien un Français en Moto GP. Et peut être même deux si Mike Di Meglio arrive à pérenniser sa position chez Avintia Blusens pour une Ducati. Mais ce qui semble certain, c'est que Loris Baz arrivera du Superbike pour découvrir le Moto GP. Preuve de sa motivation, il quitte à 21 ans son statut d'officiel Kawasaki pour jouer les débutant dans un team privé en Moto GP. Mais avant de monter sur la moto, le tricolore a dû s'aguerrir aux mœurs bizarres du paddock des Grands… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .









Suivez Caradisiac
Caradisiac sur Facebook Caradisiac sur Twitter Caradisiac sur Google+ Abonnement aux flux RSS


«  Octobre  2014 
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31

Marques

[ + de marques ]

Catégorie

[ + de catégories ]

Cylindrée

[ + de cylindrées ]

Thèmes

[ + de thématiques ]

Loisirs

[ + de loisirs ]

Modèles

[ + de modèles ]

Accessoires

[ + d'accessoires ]

Sport moto

[ + de sport moto ]


Services
Assurance motoCrédit Moto

Vente Moto
Vente Moto