Caradisiac Moto en reportage au salon du deux roues : octobre 1974

Par NdJ - le Jeudi 15 mai 2008 | 2 commentaire(s)


Le Salon de la Moto partage en 1974 (du 3 au 13 octobre) son hall d'exposition avec le salon de l'auto. Comme chaque année, environ trente cinq exposants ont attendu cet évènement parisien pour présenter leurs nouveaux modèles.

La Honda 1000 a été le clou de ce salon mais sur celui-ci sont aussi représentés les scooters.

La moto est alors en plein essor, oui oui déjà, avec plus 20 % d'immatriculation en 74, ce qui n'est pas pour déplaire aux constructeurs de ce nouveau salon ouvrant ses portes en Octobre. Malgré cela, l'espace réservé aux motos dans ce salon mixte et le nombre d'exposants est réduit, certainement pour satisfaire les automobilistes ... mais alors à quand un salon indépendant ?

On retrouve parmi les stands Harley-Davidson, Ducati, Honda, Yamaha, Kawasaki, Suzuki, Moto-Guzzi, ... des marques encore présentes Porte de Versailles à l'automne dernier mais aussi d'autre disparues comme Motoconfort (qui n'est autre que la deuxième marque de Motobécane avant disparition et rachat par Yamaha sous la marque MBK), ... soit un total de 35 marques. Parmi elle déjà à l'époque, et encore pour longtemps, les japonais sont largement en tête de la production avec 4 millions de machines.

La star cette année là est la Honda 1000 Goldwing 4 cylindres à plat de 999 cm3 refroidis par eau, 5 vitesses et cardan, 3 freins à disque hydraulique, ... autre fait marquant alors est que son réservoir est placé sous la selle et qu'à la place de celui -ci habituellement on trouve le "coffre", cette astuce ayant pour but d'abaisser le centre de gravité. Elle totalise 295 kgs en ordre de marche.

C'est une vrai nouveauté lors de ce salon et les visiteurs qu'ils soient simples motards ou journalistes n'ont pas encore eu la chance de l'approcher avant l'ouverture des portes de l'exposition (mis à part une apparition au bol d'or 1974), et encore moins de l'essayer. Il faut donc croire Honda sur sa maniabilité annoncée, sa vitesse de pointe de 230 km/h environ. Enfin le plus important, ou presque, le tarif pour s'en porter acquéreur à l'époque : 20 000 Francs.

C'est donc en 74, après le prototype de 72 à 6 cylindres abandonné et réduit à 4, à la naissance d'une légende que l'on assiste.

Une autre curiosité se trouve sur le stand Suzuki avec une moto à moteur rotatif et refroidi par eau, il s'agit de la RE 5 Rotary.

L'avenir fera de cette engin un échec commercial malgré sa garantie 20 000 km, son tarif de 16 000 Francs pour une moto de 497 cm3 développant 62 ch et comparable en performance à une 750cm3 à moteur traditionnel de l'époque alors que le constructeur nippon visait les 1000. A noter au design, un italien pourtant de renom alors : Giorgetto Giugiaro, mais quand cela ne veut pas ...

Mais il n'y avait pas que des deux roues japonais, et le trans-alpin Moto-Guzzi était de la fête au rayon des innovations avec sa 1000 à transmission automatique. Démarrage sécurisé par le fait qu'il soit nécessaire d'avoir replié la béquille et posé les deux main sur le guidon, dernier point la commande de frein à disque est au pied.

Nouveauté chez Motobécane, la 350 est dotée alors injection électronique, oui oui Motobécane c'est certainement la première fois que cette marque qui en a pourtant marqué plus d'un dans sa jeunesse est cité sur Caradisiac Moto. Cette injection serait source d'économie de carburant, il faut y penser pour l'avenir, de 30 à 50%. Présente également une 500 trois cylindres, qui ne connut pas de suite commerciale. Admirez ci dessous les trois cylindres resserrés les uns contre les autres, offrant une largeur raisonnable mais pénalisant le cylindre central par rapport aux extérieurs sur l'ailettage.

Chez Yamaha on lève le voile sur une cylindrée inférieure et pour des terrains de jeux différents avec sa Yamaha TY 125, descendante directe de la 250 elle reprend la technologie de son moteur, avec une boite de vitesse 6 et l'installation électrique permet une utilisation routière. Cette TY 125 annonce les prémices d'une gamme naissante et complète allant de 50cm3 à 350cm3. C'est l'explosion du trial dès la commercialisation en France de cette 125 l'année suivante, que ce soit pour les expérimentés ou les amateurs avec cette machine qui s'annonce alors performante et d'un prix abordable.

Enfin, à noter en cette année 1974, un deux roues connaissant un renouveau, le scooter, avec évidement Vespa et sa production de 50 à 125 cm3.

Dernière innovation et cette fois ci dans l'accessoire avec la présentation d'un casque muni d'un récepteur radio et coutant 500 Francs.

Vivement le prochain salon, avec ses nouveautés techniques, ses concepts bikes, ses indémodables, ...

NB : Il ne faut pas voir ici une énumération exhaustive de ce salon 1974, loin de là, mais juste deux ou trois clichés d'une actualité à chaque salon toujours plus riche. Merci de votre compréhension et attention et de vos futurs témoignage




. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

  •  Sur le même
    thème
     
  •  Tags associés 
Salon du deux-roues : Caradisiac moto sur place et en direct !
Après le salon de Milan, nous ne pouvions pas passer à côté de celui de Paris. Car le rendez-vous Italien n’a pas livré …
Salon de Milan : Caradisiac Moto en reportage
Tout le monde n'aura pas la chance de pouvoir se rendre au salon de Milan ce week-end. Donc pour vous faire plaisir,…
Le Salon de Milan en direct : Caradisiac Moto en reportage
Pour cette année 2008, nous n’allions pas déroger à la règle (et surtout pour ne pas vous décevoir fidèles lecteurs de …
Parking Deux-Roues Paris : vers une tolérance zéro pour les deux-roues mal stationnés
Le parc de deux roues motorisés ne cesse de croître dans la capitale. Malgré une certaine indulgence des pouvoirs …

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .



 COMMENTAIRES :
Caradisiac Moto en reportage au salon du deux roues : octobre 1974

Merci Ndj pour cette visite, vivement la suite !!

posté par Olivier - 2008-05-15@11:14
Caradisiac Moto en reportage au salon du deux roues : octobre 1974

Egoïstement c'était déjà un plaisir pour moi de (re)plonger dans ce passé. Maintenant partagé, même si ce n'est qu'à deux, c'est encore plus grand. Une suite ? Oui certainement ... Merci Olivier.

posté par NdJ - 2008-05-15@22:57

RÉAGIR :

Titre :

Texte de votre message :

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Recopier le code ci dessous dans la zone de saisie



A la une : Articles les plus commentés

Sécurité routière : la privatisation des radars embarqués inquiète

Par André Lecondé  le Lundi 20 février 2017 | 3 commentaire(s)

C’est un fait inéluctable car décidé en haut lieu : les contrôles de vitesse effectués à partir des radars embarqués seront accomplis par des sociétés privées. La question de la rentabilité de l’opération par une course à l’infraction se pose cette fois franchement puisque, par nature, une telle société a vocation à gagner de l’argent. Fantasme disent les pouvoirs publics. Mais l'association 40 millions d'automobilistes est d’un tout autre avis. Et cette association teint à le faire savoir.… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

KTM - Stefan Pierer : « nous détestons Honda car ce sont des tricheurs »
Tags : Honda | KTM | Moto GP | Moto 2 | Moto 3

Par André Lecondé  le Mercredi 22 février 2017 | 1 commentaire(s)

KTM a présenté cette semaine ses nouvelles couleurs et sa dernière RC16 pour une aventure en MotoGP qui commence cette saison. Une ambition dans le monde des Grands Prix dont l’écho se prolongera en Moto3, où la marque est déjà titrée, mais aussi en Moto2, que les Autrichiens vont découvrir. Une catégorie qui roule avec un moteur unique Honda. Or le constructeur japonais en a pris pour son grade lors de cette cérémonie. D’habitude, dans le monde lisse et l’univers feutré des présentations… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Journées pistes: venez essayer l'Aprilia RSV4 d'avril à septembre
Tags : Aprilia | RSV | Stage

Par Alexandre Hubner-Loriol   le Mercredi 22 février 2017 | 1 commentaire(s)

Box 23 et Aprilia France vous donnent rendez-vous cette année pour des journées pistes à travers l’hexagone. 11 dates entre avril et septembre pour essayer la RSV4 Model Year 2017. L’Aprilia Test Ride revient cette année pour vous permettre de prendre la piste avec en prime la possibilité de tester en conditions réelles la RSV4 My 2017. Compris dans le tarif des différentes journées cet essai est ouvert à tous, des débutants aux pistards confirmés. Notons que le lundi 19 juin est réservé aux… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Superbike : violée Elena Myers met fin à sa carrière

Par André Lecondé  le Mercredi 22 février 2017 | 1 commentaire(s)

Elle était un authentique espoir de la vitesse moto américaine et elle avait même eu l’opportunité de piloter une MotoGP. C’était en 2011 au guidon de la Suzuki, la GSV-R 800 cm3, attribuée alors à l'espagnol Alvaro Bautista. Sa carrière avait été ensuite ralentie et elle vient de se terminer après avoir subi en 2014 un viol dans un hôtel. On ne reverra plus Elena Myers sur les circuits. Née le 21 novembre 1993 en Californie, Elena Myers est entrée dans l’histoire de la vitesse moto américaine… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Rétromobile 2017: résultats de la vente Artcurial.

Par Jean Jacques Cholot  le Dimanche 26 février 2017 | réagir ?

Après Bonhams au Grand Palais le 9 février, les collectionneurs avaient rendez-vous dès le lendemain au Salon Rétromobile pour la vente aux enchères organisée par Artcurial. Si le succès de cette dispersion est indéniable (34 589 669 euros de ventes), les amateurs de motos sont là aussi restés sur leur faim avec à peine une dizaine de machines disponibles. Quant aux prix... Avec onze motos (si l'on compte la Harley Davidson 750 WLA vendue sur une remorque tractée par un Dodge de la seconde… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .






Suivez Caradisiac
Caradisiac sur Facebook Caradisiac sur Twitter Caradisiac sur Google+ Abonnement aux flux RSS

Vos commentaires
BOBST4S sur Ducati 996 ST4S : Sport et confort :  Salut à tous, je …suite

Anonyme sur Résultats de la vente Bonhams de décembre 2016. :  Une bécane de …suite

nuls à chier sur Essai Triumph Trophy 1200 SE : dévoreuse de kilométres :  Triumph est même …suite

Ditch sur Nouveauté 2016: camera Midland H7 : Je viens d'acquérir la Camera …suite

Anonyme sur Journées pistes: venez essayer l'Aprilia RSV4 d'avril à septembre :  Y'a pas moyen de …suite

Anonyme sur Superbike : violée Elena Myers met fin à sa carrière :  Elle n'avait aucune …suite

dan92 sur KTM - Stefan Pierer : « nous détestons Honda car ce sont des tricheurs » : pierer doit avoir la mé…suite

lorouille sur Choc casque : votre casque est-il encore efficace ? : Bonjour, le lien pour obtenir …suite

machestronzodoucati sur Marché moto 2017 : - 9,4% en janvier :  RIEN DE TEL QUE LE …suite

fissedeput sur Sécurité routière : la privatisation des radars embarqués inquiète :  Les politiciens ne sont …suite


«  Février  2017 
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28

Marques

[ + de marques ]

Catégorie

[ + de catégories ]

Cylindrée

[ + de cylindrées ]

Thèmes

[ + de thématiques ]

Loisirs

[ + de loisirs ]

Modèles

[ + de modèles ]

Accessoires

[ + d'accessoires ]

Sport moto

[ + de sport moto ]


Services
Assurance motoCrédit Moto

Vente Moto
Vente Moto