Bruitparif : beaucoup trop de bruit sur le périphérique parisien, les deux-roues en ligne de mire

Par Pauline Rachwal - le Lundi 25 janvier 2010 | 8 commentaire(s)


C’est au printemps 2009 qu’une grande campagne a été lancée par la ville de Paris et suivie par près de 21 communes (Hauts-de-Seine, de Seine-Saint-Denis et du Val-de-Marne) aux abords du périphérique parisien pour effectuer des mesures de bruit et comprendre ce que vivent les habitants proches de l'axe au quotidien. Vous vous doutez bien que les résultats ne sont pas ceux d’un village en rase campagne.

Pour relever ces mesures de bruit, Bruitparif (l'observatoire du bruit en Ile de France) a installé 8 stations fixes autour du périphérique. Elles ont enregistré au cours des mois, chaque seconde de fond sonore qui émane de la circulation. De plus, un véhicule laboratoire fonctionnant à l’énergie solaire a effectué des relevés d’une heure tout les 700 mètres sur les abords du périph’.

Sur les parties où aucun dispositif antibruit n’a été placé, les niveaux sonores dépassent 24h sur 24 les limites tolérées avec le gros de l’activité entre 5h du matin et minuit. La période creuse se situe entre 2 et 4h du matin avec une baisse de 6 dB(A). En somme, les riverains ne connaissent jamais de répit et subissent le bruit de la circulation 236 jours par an. Il a été constaté que les écrans antibruit apportaient une diminution de moitié de la gêne auditive.

Tous ces résultats mettent en évidence que le bruit est fortement lié à la vitesse de circulation. Les pics de bruit (en 100 et 1600 par jour montant jusqu'à 25 dB(A)) viennent aussi des coups de klaxons (les parisiens en sont particulièrement friands il faut dire), les ruelles parallèles au périph et aux véhicules bruyants.

Du côté des solutions, outre la prolifération des écrans antibruit et de revêtement routier phonique, Bruitparif déclare qu’une baisse générale de la vitesse à 50km/h permettrait de gagner environ 4 dB(A). Surtout pour les horaires nocturnes et particulièrement entre 5h et 7h du matin.

Il s’agirait pour eux de renforcer la sensibilisation sur les comportements à adopter sur le périphérique et en particulier pour les deux-roues bruyants ou en vitesse excessive. Ces derniers sont la principale source de bruit durant la nuit et la catégorie de véhicules à cibler en priorité si des mesures venaient à se mettre en place.

Le site de Bruitparif




. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

  •  Sur le même
    thème
     
  •  Tags associés 
Sécurité routière : 800 radars moins bien signalés pour 2012... et toujours les deux-roues en ligne de mire
C’est l’annonce qui est tombée au comité interministériel de la sécurité routière (CISR) réuni à Matignon ce matin même.…
Sécurité routière : baisse de 15% des tués en 2013 et le périphérique parisien à 70km/h
C’est le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, qui a pris la parole ce matin lors de la conférence de presse de place …
Le 1er ennemi des citadins : le bruit des deux-roues
Tout le monde a connu la situation, où pendant la nuit on se fait réveiller par un scooter ou une mobylette faisant un…
Parking Deux-Roues Paris : vers une tolérance zéro pour les deux-roues mal stationnés
Le parc de deux roues motorisés ne cesse de croître dans la capitale. Malgré une certaine indulgence des pouvoirs …

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .



 COMMENTAIRES :
Bruitparif : beaucoup trop de bruit sur le périphérique parisien, les deux-roues en ligne de mire

S'ils veulent moins de bruit et bien qu'ils partent à la campagne, si tu aimes le silence , tu ne vis pas à Paris. Ils n'ont qu'à interdire le periph aux véhicules à moteur

posté par anonyme - 2010-01-26@01:50
Bruitparif : beaucoup trop de bruit sur le périphérique parisien, les deux-roues en ligne de mire

Surtout que pour certain motard, le bruit leur a évité plus d'une fois un accident, vu comme tout le monde roule comme des cons sur ce periph. Avec des restriction de bruit il risque d'y avoir encore plus d'accident inpliquant des 2 roues

posté par anonyme - 2010-01-26@07:03
Bruitparif : beaucoup trop de bruit sur le périphérique parisien, les deux-roues en ligne de mire

 Moi je veux bien qu'on arrete les train aussi, y'a une voie ferree derrriere mon village, et pis moi par contre j'ai choisi la campagne pour le calme... et faudrait aussi interdire de bebes de pleurer dans les immeubles, c vrai quoi, y'en a qui travaillent... bref, des routes en guimauve et des flics qui distribuent des bonbons aux feux... roses! ... lol! Je sais pas combien a couter bruitparif, mais pour pondre des solutions de mer.. dans ce genre on n'avait pas besoin d'eux!

posté par anonyme - 2010-01-26@08:41
Bruitparif : beaucoup trop de bruit sur le périphérique parisien, les deux-roues en ligne de mire

Pour aller dans le sens de : - 2010-01-26@07:03 > Jesuis totalement d'accord avec lui, je suis en NH (termignoni) pour le pot et le moulbiff un chouille au dessus des 109 Cv dans notre si beau monde non libre... Et pour le pot, si on a du mal à voir le motard, au moins on peu éventuellement l'entendre arriver ou manoeuvrer, et ce non seulement sur le périph mais partout où il passe sans essorer la poignée. Moi ça m'a évité bien des problèmes dûs à des gros cons en caisse qui ne pensent qu'à eux et se croient seuls au monde !!!!!!!!!!!!!!!

posté par anonyme - 2010-01-26@14:17
Bruitparif : beaucoup trop de bruit sur le périphérique parisien, les deux-roues en ligne de mire

On s'en fou du periph,c'est une grosse merde

posté par anonyme - 2010-01-26@21:14
Bruitparif : beaucoup trop de bruit sur le périphérique parisien, les deux-roues en ligne de mire

mais ça vole très très haut les commentaires, avec amalgames racistes et tout et tout, de quoi rehausser l'image du motard moyen, pas de modérateurs ici ? sinon, bien que moi même motard et remonteur de file professionnel (env 10kms le matin / 3 le soir) je remarque que les pots de mes collègues n'ont AUCUN impact sur l'écartage de file, au contraire de feux xenon. la raison étant que 90% du bruit est évacué vers l'arrière. je constate que les pros du 2 roues (moto taxi, livreurs en maxi-scoot) ne vous suivent pas sur le terrain des pots déchicanés- et quand on est à touche touche, un coup de gaz avec des pots d'origine suffit. par contre le connard qui réveille 3000 personnes à 3h du mat avec son pot déchicané, certaines nuit, je lui balancerait bien un litre d'huile sous ses pneus

posté par totoro - 2010-01-27@12:29
Bruitparif : beaucoup trop de bruit sur le périphérique parisien, les deux-roues en ligne de mire

Pot NH permet tout de même la survie totoro

posté par anonyme - 2010-01-29@11:31
Bruitparif : beaucoup trop de bruit sur le périphérique parisien, les deux-roues en ligne de mire

Totoro, mais kestatan?  Vas-y, vas le trouver, tu vas voir le connard il va te péter la gueule

posté par t'as une grande gue - 2010-01-30@19:21

RÉAGIR :

Titre :

Texte de votre message :

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Recopier le code ci dessous dans la zone de saisie



A la une : Articles les plus commentés

MotoGP - Tests Malaisie: Stoner n'a rien perdu de son talent

Par André Lecondé  le Jeudi 04 février 2016 | 5 commentaire(s)

Il jure qu’il n’est là que pour donner un coup de main à ses collègues de chez Ducati. Sauf qu’en Malaisie, au terme de trois jours de tests en MotoGP, il les a dominés avec la GP15. Casey Stoner est celui-là et il ne lui a pas fallu longtemps pour retrouver ses marques. Comme s’il n’était jamais parti, alors qu’il jouit de se retraite depuis fin 2012. C’est tout de même un cas peu banal qui met en exergue un talent à l’état pur. Casey Stoner a montré qu’il avait le niveau pour reprendre le… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

MotoGP - Tests Malaisie: Rossi lointain second

Par André Lecondé  le Lundi 01 février 2016 | 3 commentaire(s)

Dans l’absolu, terminer second de la rentrée du MotoGP au guidon d’une moto fondamentalement remaniée, ce n’est pas ce que l’on pourrait qualifier de mauvaise performance. Mais Valentino Rossi sait qu’il ne peut pas se satisfaire de cette première journée à Sepang. D’abord parce-qu’il s’est senti plus à l’aise sur la Yamaha version 2015 plutôt que celle de 2016. Et qu’ensuite, il est tout de même à plus d’une seconde de son équipier et leader du jour. Valentino Rossi: “L’écart avec Lorenzo est … | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

MotoGP - Tests Malaisie : Márquez encore loin du compte

Par André Lecondé  le Lundi 01 février 2016 | 3 commentaire(s)

Marc Márquez avait pris ses quartiers d’hiver sans avoir été convaincu par sa nouvelle Honda proposée pour la nouvelle donne technique. Il l’a retrouvée après une longue trêve du côté de la Malaisie. Une reprise qui ne l’a pas plus enthousiasmé. Honda avait pourtant apporté deux types de moteur, mais il semble qu’il y ait du pain sur la planche pour prétendre au sommet de la feuille des temps. MM93 termine septième de cette entame de test, derrière son équipier et incapable d’aller chercher un … | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

MotoGP - Tests Malaisie : grosse frayeur pour Baz et doute chez Michelin

Par André Lecondé  le Mardi 02 février 2016 | 3 commentaire(s)

La seconde journée des tests du MotoGP à Sepang a été marquée par une lourde chute d’un Loris Baz qui s’est miraculeusement sorti indemne d’une cabriole à 290 km/h. La faute à un pneu arrière qui a éclaté. Michelin expertise la situation et, en attendant les conclusions, a sorti ses gommes tendres, qu’utilisait le Français, des options disponibles pour les pilotes. Lorsque Michelin a commencé ses travaux pour remplacer Bridgestone en MotoGP, c’est surtout de l’avant que les pilotes tombaient.… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

MotoGP - Tests Malaisie : Rossi indécis mais rassuré

Par André Lecondé  le Mercredi 03 février 2016 | 3 commentaire(s)

Assommé par le marteau de Lorenzo d’entrée, Valentino Rossi a ensuite relevé la tête en abattant un travail de fond dont il est coutumier. Mettant à l’épreuve une Yamaha version 2015 et l’autre de 2016, il a acquis des données qui l’aideront à se décider. Reste qu’il n’a pas perdu pied et même distancé, il aura à cœur de combler l’écart qu’il accuse sur son équipier Lorenzo dès la prochaine confrontation à Phillip Island du 17 au 19 février. Valentino Rossi : "Je suis satisfait de ces tests.… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .






Suivez Caradisiac
Caradisiac sur Facebook Caradisiac sur Twitter Caradisiac sur Google+ Abonnement aux flux RSS


«  Février  2016 
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29

Marques

[ + de marques ]

Catégorie

[ + de catégories ]

Cylindrée

[ + de cylindrées ]

Thèmes

[ + de thématiques ]

Loisirs

[ + de loisirs ]

Modèles

[ + de modèles ]

Accessoires

[ + d'accessoires ]

Sport moto

[ + de sport moto ]


Services
Assurance motoCrédit Moto

Vente Moto
Vente Moto