Actualité moto - Stephan Schaller President de BMW Motorrad: "Jamais dans notre histoire nous n'avons vendu autant de motos"

Par André Lecondé - le Vendredi 11 janvier 2013 | réagir ?


Voilà un président heureux. Et on le serait à moins à la lecture du bilan de ses troupes pour l'exercice 2012. Stephan Schaller peut exulter, sa marque, de toute son histoire, n'a jamais vendu autant de motos. Mais l'Allemand prévient. Cette donne, si excellente qu'elle se révèle dans une conjoncture économiquement sinistrée, n'est pas qu'un aboutissement. C'est aussi un résultat à battre en 2013 !

« Jamais auparavant dans son histoire BMW Motorrad n'avait vendu autant de motos » constate le boss. « Et nous y sommes arrivés dans un contexte extrêmement difficile, surtout en Europe. Nous sommes sur la bonne voie en matière de produits et de stratégie commerciale. Ce qui va nous permettre de progresser encore » prévient-il avant d'expliquer le plan de bataille : « En décembre, nous avons proposé la nouvelle HP4. En janvier, trois nouveaux modèles marquant les 90 ans de la marque vont arriver. En février, il y aura le milieu de gamme F800GT et en mars, la relève de notre succès R1200GS qui déclinera une expérience de 30 ans. »

Ceci dit, le maxi-scooter n'est pas en reste : « Nous avons anticipé cette demande du marché » poursuit le ponte. « En six mois de présence en 2012, nous avons écoulé 5.300 de nos scooters et nous attendons maintenant la tendance sur une année complète. 2013 est notre 90ème anniversaire et nous comptons bien dépasser ce record enregistré en 2012. » A croire que chez les Bavarois, c'est tous les jours fête.




. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

  •  Sur le même
    thème
     
  •  Tags associés 
Interview. Denis Turpin, 2 wheels manager chez Continental: "ces 4 dernières années, nous avons multiplié par 3 notre part de marché"
Manager du segment deux-roues chez Continental, Denis Turpin répond à nos questions. Interview. Continental a une gamme …
Moto GP - Lin Jarvis: "L'association Lorenzo-Rossi restera la plus forte de l’histoire, et nous avons réussi à la faire fonctionner pendant trois ans."
Trois titres en trois saisons, voilà un bilan pour le moins flatteur pour un constructeur Yamaha qui a su faire les…
Moto GP - Valentino Rossi: "Nous avons des problèmes qu’on rencontre très rarement sur les motos japonaises parce que les Japonais ont plus d’expérience"
Valentino Rossi a réalisé son meilleur tour lors du Grand Prix des Pays Bas en 1'36 700 alors que son équipier Hayden…
Radar : ils n'ont jamais autant flashé
Bonne nouvelle pour les tiroirs caisses de l’état. Le syndrome du flash de radar est en pleine expansion cette année. …

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .



 COMMENTAIRES :

RÉAGIR :

Titre :

Texte de votre message :

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Recopier le code ci dessous dans la zone de saisie



A la une : Articles les plus commentés

MotoGP - Tests Malaisie: Stoner n'a rien perdu de son talent

Par André Lecondé  le Jeudi 04 février 2016 | 8 commentaire(s)

Il jure qu’il n’est là que pour donner un coup de main à ses collègues de chez Ducati. Sauf qu’en Malaisie, au terme de trois jours de tests en MotoGP, il les a dominés avec la GP15. Casey Stoner est celui-là et il ne lui a pas fallu longtemps pour retrouver ses marques. Comme s’il n’était jamais parti, alors qu’il jouit de se retraite depuis fin 2012. C’est tout de même un cas peu banal qui met en exergue un talent à l’état pur. Casey Stoner a montré qu’il avait le niveau pour reprendre le… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

MotoGP - Yamaha : priorité Lorenzo en vue de 2017
Tags : Yamaha | Moto GP | Rossi | Lorenzo

Par André Lecondé  le Vendredi 05 février 2016 | 8 commentaire(s)

La saison 2016 du MotoGP n’a pas encore commencé que, déjà, chez Yamaha, on tire des plans sur la comète pour 2017 et suivant. Il faut dire que gouverner c’est prévoir et que la fin de la présente année verra pas mal de pilotes sur le marché. Alors il faut faire des choix. Lin Jarvis a fait le sien : Jorge Lorenzo. Le tenant du titre a par ailleurs impressionné lors des tests de la rentrée en Malaisie. A l’aise tant avec les Michelin qu’avec la nouvelle électronique il a assis une domination… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

MotoGP - Ducati : Stoner pourra courir quand il veut

Par André Lecondé  le Samedi 06 février 2016 | 6 commentaire(s)

Il était venu en Malaisie pour faire rouler la Ducati et roder les nouvelles pièces en donnant son avis. Il a quitté Sepang après avoir fait forte impression, se classant dans le top 5 du troisième et dernier jour des premiers tests de l’année qui réunissait tout le gratin mondial. Casey Stoner a marqué les esprits à commencer par celui de son employeur qui lui ouvre toute grande la porte pour un retour à la compétition. Voilà Andrea Dovizioso et Iannone prévenus. Eux qui ont applaudi à l’idée… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

MotoGP - Tests Malaisie : Lorenzo prévient qu’on n’a encore rien vu

Par André Lecondé  le Mercredi 03 février 2016 | 3 commentaire(s)

S’il est un pilote qui peut repartir des trois jours de test accomplis en Malaisie avec un moral d’acier, c’est bien Jorge Lorenzo. Dominateur le premier jour, serein véloce le second, il a donné un nouveau coup de marteau la troisième et dernière journée pour bien assommer le plateau. Son équipier Rossi résiste comme il peut, les Ducati sont à la parade et les Honda pratiquement à la rue. Les choses se présentent donc bien pour le Majorquin qui jure qu’il sera encore plus fort lors des… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

MotoGP - Tests Malaisie : Rossi indécis mais rassuré

Par André Lecondé  le Mercredi 03 février 2016 | 3 commentaire(s)

Assommé par le marteau de Lorenzo d’entrée, Valentino Rossi a ensuite relevé la tête en abattant un travail de fond dont il est coutumier. Mettant à l’épreuve une Yamaha version 2015 et l’autre de 2016, il a acquis des données qui l’aideront à se décider. Reste qu’il n’a pas perdu pied et même distancé, il aura à cœur de combler l’écart qu’il accuse sur son équipier Lorenzo dès la prochaine confrontation à Phillip Island du 17 au 19 février. Valentino Rossi : "Je suis satisfait de ces tests.… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .








Suivez Caradisiac
Caradisiac sur Facebook Caradisiac sur Twitter Caradisiac sur Google+ Abonnement aux flux RSS

Vos commentaires

«  Février  2016 
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29

Marques

[ + de marques ]

Catégorie

[ + de catégories ]

Cylindrée

[ + de cylindrées ]

Thèmes

[ + de thématiques ]

Loisirs

[ + de loisirs ]

Modèles

[ + de modèles ]

Accessoires

[ + d'accessoires ]

Sport moto

[ + de sport moto ]


Services
Assurance motoCrédit Moto

Vente Moto
Vente Moto