Dossier conso : 5 maxi-scooters 500 cm3 à moins de 3000 euros

Par Pauline Rachwal - le Mardi 16 mars 2010 | 3 commentaire(s)


Dossier conso : 5 maxi-scooters 500 cm3 à moins de 3000 euros
 

1. 5 maxi-scooters à moins de 3000 euros : la tentation de la force obscure

Un simple moyen de transport ou carrément un mode de vie, le scooter a su en quelques années s’imposer dans le paysage du deux-roues. Plutôt décrié par les motards hurlant à qui veut l’entendre que les « caisses à savons » ou encore les « scooteux » ne font pas partie de la communauté des passionnés. Pourtant, il existe une sorte de scooter qui est destiné uniquement aux possesseurs du permis A. Je veux bien évidement parler des Maxi-scooters. Il offre à la fois tout le confort et la praticité de la catégorie et en même temps la puissance et parfois même la technologie de la moto.

Il commence aujourd’hui à exister un vaste de choix de modèles et toutes les marques s’y mettent de plus en plus. Mais dans tout cet étalage de choix, ce qui freine l’achat de tels produits, c’est bien souvent le prix : jusqu'à 8000 euros pour les plus gros modèles. Presque le prix d’une voiture d’entrée de gamme et d’un bon nombre de motos de moyennes cylindrées.

Caradisiac Moto s’est donc intéressé à ces gros engins et s’est fixé le but de vous trouver 5 modèles de 500 cm3 (histoire de ne pas s’ennuyer quand même) avec un budget de 3000 euros sur le marché de l’occasion !

Via ces critères, ce sont 5 modèles qui sont ressortis et il y en a pour tous les goûts :

- L’Aprilia Scarabéo 500 : millésime 2004 : le GT
 Le Gilera 500 Nexus : millésime 2004 : le sportif
 Kymco 500 Xciting AFI : millésime 2007 : le récent
 Le Malaguti GT 500 Spidermax : millésime 2006 : l'unique
 Piaggio X9 500 cm3 : millésime 2004 : le standard

Vous retrouverez au fil des pages des dossiers, ce que vous devez savoir sur le comportement routier, les spécificités de ces machines, la cote ou encore les prix officiels d’une gamme de pièces détachées.

Un moyen pour, qui sait, certains motards de passer du côté obscur de la force… Et conserver son porte-monnaie au passage !





 

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

  •  Sur le même
    thème
     
  •  Tags associés 
5 maxi-scooters à moins de 3000 euros : la tentation de la force obscure
Un simple moyen de transport ou carrément un mode de vie, le scooter a su en quelques années s’imposer dans le paysage …
DunlopMotodays, Vincent Philippe: plus de 3000 euros récoltés pour La Sapaudia
L’ultime journée des DunlopMotodays à Carole a été le théâtre de la remise des dons collectés en 2013. Le multiple …
BS-Battery: des SLA-Max pour maxi-scooters
Lancée en 2007, BS-Battery propose désormais de nouvelles batteries pour maxi-scooters : les SLA-Max. La marque…
Akrapovic concernant les maxi-scooters BMW C600 Sport
Essayé il y a quelques jours, le nouveau C600 Sport (pour relire l'essai, c'est ici) a déjà droit au savoir-faire du…

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .



 COMMENTAIRES :
Dossier conso : 5 maxi-scooters 500 cm3 à moins de 3000 euros

En fait le gilera n'a ni un coffre, ce pourquoi on prend un scooter et non une moto.

posté par v - 2010-03-16@22:39
Dossier conso : 5 maxi-scooters 500 cm3 à moins de 3000 euros

je veux des moto x 9 500 depuis senegal

posté par lo lahat - 2010-09-21@17:51
Dossier conso : 5 maxi-scooters 500 cm3 à moins de 3000 euros

Propriétaire d'un Spidermax de 2008, environ 30000km, je voudrais préciser ici ce que j'apprécie plus ... ou moins sur ce scooter. J'aime sa sobiété (autour de 4 l/100km), son coffre de grande capacité et d'acces génial même avec le top-case au-dessus, son moteur pas timide même sur autoroute et facile d'entretien, sa protection des intempéries, le bon équilibre entre stabilité et maniabilité. J'aime aussi sa conduite qui se rapproche de celle d'une moto de moyenne cylindrée, mais automatique, avec un effet gyroscopique des roues rassurant et stabilisant. Je n'aime pas le freinage non couplé à la poignée droite qui, sans ABS, vous envoie au plancher en cas de freinage-réflexe sur sol glissant ou en faible virage. En effet, avant même que le transfert des masses se produise en serrant rapidement les deux poignées en cas de freinage réflexe, la roue avant bloque car le circuit de freinage couplé plus long et commandé par la poignée gauche n'agit sur la roue arrière que trop tard, ne laissant aucune chance de récupérer. Je n'aime pas non plus le débattement réduit de 8cm de la suspension arrière (probablement compromis pour la stabilité à grande vitesse avec les masses non suspendues de la transmission) qui rend le scooter inconfortable sur les revêtements dégradés (et ici, à Bruxelles, ils sont légions). Sinon, si c'était à refaire, je referais sans hésitation.

posté par Joseph De Vuyst - 2011-09-21@21:54

RÉAGIR :

Titre :

Texte de votre message :

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Recopier le code ci dessous dans la zone de saisie



A la une : Articles les plus commentés

MotoGP - Tests Malaisie: Stoner n'a rien perdu de son talent

Par André Lecondé  le Jeudi 04 février 2016 | 5 commentaire(s)

Il jure qu’il n’est là que pour donner un coup de main à ses collègues de chez Ducati. Sauf qu’en Malaisie, au terme de trois jours de tests en MotoGP, il les a dominés avec la GP15. Casey Stoner est celui-là et il ne lui a pas fallu longtemps pour retrouver ses marques. Comme s’il n’était jamais parti, alors qu’il jouit de se retraite depuis fin 2012. C’est tout de même un cas peu banal qui met en exergue un talent à l’état pur. Casey Stoner a montré qu’il avait le niveau pour reprendre le… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

MotoGP - Tests Malaisie: Rossi lointain second

Par André Lecondé  le Lundi 01 février 2016 | 3 commentaire(s)

Dans l’absolu, terminer second de la rentrée du MotoGP au guidon d’une moto fondamentalement remaniée, ce n’est pas ce que l’on pourrait qualifier de mauvaise performance. Mais Valentino Rossi sait qu’il ne peut pas se satisfaire de cette première journée à Sepang. D’abord parce-qu’il s’est senti plus à l’aise sur la Yamaha version 2015 plutôt que celle de 2016. Et qu’ensuite, il est tout de même à plus d’une seconde de son équipier et leader du jour. Valentino Rossi: “L’écart avec Lorenzo est … | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

MotoGP - Tests Malaisie : Márquez encore loin du compte

Par André Lecondé  le Lundi 01 février 2016 | 3 commentaire(s)

Marc Márquez avait pris ses quartiers d’hiver sans avoir été convaincu par sa nouvelle Honda proposée pour la nouvelle donne technique. Il l’a retrouvée après une longue trêve du côté de la Malaisie. Une reprise qui ne l’a pas plus enthousiasmé. Honda avait pourtant apporté deux types de moteur, mais il semble qu’il y ait du pain sur la planche pour prétendre au sommet de la feuille des temps. MM93 termine septième de cette entame de test, derrière son équipier et incapable d’aller chercher un … | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

MotoGP - Tests Malaisie : grosse frayeur pour Baz et doute chez Michelin

Par André Lecondé  le Mardi 02 février 2016 | 3 commentaire(s)

La seconde journée des tests du MotoGP à Sepang a été marquée par une lourde chute d’un Loris Baz qui s’est miraculeusement sorti indemne d’une cabriole à 290 km/h. La faute à un pneu arrière qui a éclaté. Michelin expertise la situation et, en attendant les conclusions, a sorti ses gommes tendres, qu’utilisait le Français, des options disponibles pour les pilotes. Lorsque Michelin a commencé ses travaux pour remplacer Bridgestone en MotoGP, c’est surtout de l’avant que les pilotes tombaient.… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

MotoGP - Tests Malaisie : Rossi indécis mais rassuré

Par André Lecondé  le Mercredi 03 février 2016 | 3 commentaire(s)

Assommé par le marteau de Lorenzo d’entrée, Valentino Rossi a ensuite relevé la tête en abattant un travail de fond dont il est coutumier. Mettant à l’épreuve une Yamaha version 2015 et l’autre de 2016, il a acquis des données qui l’aideront à se décider. Reste qu’il n’a pas perdu pied et même distancé, il aura à cœur de combler l’écart qu’il accuse sur son équipier Lorenzo dès la prochaine confrontation à Phillip Island du 17 au 19 février. Valentino Rossi : "Je suis satisfait de ces tests.… | Lire la suite

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .








Suivez Caradisiac
Caradisiac sur Facebook Caradisiac sur Twitter Caradisiac sur Google+ Abonnement aux flux RSS


«  Février  2016 
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29

Marques

[ + de marques ]

Catégorie

[ + de catégories ]

Cylindrée

[ + de cylindrées ]

Thèmes

[ + de thématiques ]

Loisirs

[ + de loisirs ]

Modèles

[ + de modèles ]

Accessoires

[ + d'accessoires ]

Sport moto

[ + de sport moto ]


Services
Assurance motoCrédit Moto

Vente Moto
Vente Moto